Il y a 6 mois, 150.000 Barcelonais réclamaient davantage de migrants…

Publié le 18 août 2017 - par - 164 commentaires - 7 128 vues
Share

Il y a à peine plus de vingt quatre heures, les Catalans manifestaient, et on peut les comprendre, contre l’invasion touristique.

Oui, le tourisme de masse, le tourisme low cost, qu’un ministre  de Franco avait instauré pour assurer l’entrée rapide et massive de devises, montre le revers de sa médaille : comportement indigne de touristes qui se relâchent en vacances – la presse britannique regorge de tristes anecdotes à ce sujet – saleté, centre ville transformé en dortoirs AirBnb, littoral bétonné. D’autres villes en Europe telles Venise ou Dubrovnik,  s’inquiètent elles aussi des effets de cette affluence qui dépossède les habitants de leurs villes transformées en Disneyland culturel. Le problème vaut qu’on s’y intéresse. Mais cela n’est pas exactement notre sujet.

Dans la Communauté autonome de Catalogne, terre orgueilleuse de son identité, on a donc vu fleurir des tags exprimant une crispation sans doute légitime mais dont l’un  peut surprendre:

                   Tourists go home, refugees welcome.

En effet, si les touristes les exaspèrent,  les Catalans manifestent une solidarité impérieuse pour les réfugiés qu’ils ont exprimée en février dernier lors d’une manifestation de plus de 150 000 personnes dans les rues de la capitale catalane, à l’appel de la Mairesse socialiste de la ville, Ada Colau.

Prise dans un vertige de bons sentiments, la foule scandait Casa nostra casa vostra,  Volem acollir,  dans un élan fou de généreuse hospitalité. Paroles qui résonnent aujourd’hui comme cruellement ironiques. 

Immigration massive plutôt que tourisme de masse. On pourrait objecter aux autochtones que s’ils sont en droit de réclamer un  tourisme moins invasif, moins destructeur, plus respectueux de la culture locale, pourquoi lui préférer un débarquement de population allochtone qui risque de se révéler autrement dévastateur. Ne se montrent-t-ils pas aussi imprévoyants que le gouvernement qui a décidé de bétonner les côtes ?

Mais ainsi formulé, le slogan oppose deux populations: l’une frivole, l’autre accablée, l’une gâtée, l’autre déshéritée, l’une hédoniste, l’autre souffrante, l’une fêtarde, l’autre en deuil, en d’autres termes,  l’une coupable, l’autre innocente. Angélisme, hérité peut-être  d’une version doloriste du catholicisme – mais cela n’engage que moi – qui voit dans l’Autre, le non occidental, un porteur de souffrances et donc ipso facto de vertus ? Le choix moral est ainsi vite fait.

A l’image des autres pays européens, la Communauté autonome de Catalogne fait de l’ouverture des frontières la vertu capitale du XXI° siècle. Barcelone ville-monde, a-t-on entendu à satiété, alors même que ses habitants souffrent de ses conséquences, telle une Catalane , hier, qui exprimait son  désarroi : pourtant, nous avons accueilli des réfugiés, s’étonnait-elle d’être si mal payée de retour.

La Catalogne fait preuve d’une même ambiguïté à propos de l’immigration. Pour une population totale de 7,5 millions d’habitants, la Catalogne compte 500.000 musulmans. La natalité est plus forte dans la population d’origine maghrébine et dans certains villages, les naissances dépassent en nombre celles des autochtones sans que les autorités catalanes ne semblent s’en émouvoir. Voilà qui risque en l’espace d’une génération de poser à son identité des problèmes autrement plus graves que le tourisme.

La Catalogne indépendantiste souffre d’hubris. Elle revendique haut et fort  l’accueil de réfugiés et d’immigrés mais comme bien d’autres régions indépendantistes d’Europe, ce n’est que pour mieux  tourner le dos orgueilleusement  au pays avec lequel elle a destin lié. 

Quand Barcelone  abolit la corrida, c’est moins par  souci du bien-être  animal  que par rejet de l’Espagne à qui elle signifie qu’elle est barbare et attardée. Désormais obsolète, la Plaza de Toros, la Monumental, est prête à être vendue à l’émir du Qatar qui en  offre 2,2 milliards d’euros pour la  transformer en mosquée monumentale. Lorsque les indépendantistes organisent un référendum sur l’indépendance de la Catalogne, ils se servent de ce projet à des fins électoralistes auprès des 100000 musulmans ayant le droit de vote :  soutenez-nous et vous aurez votre méga-mosquée, marchandent-ils. 

Pour fuir l’oppression castillane, la Catalogne est prête à passer un pacte avec le diable mais plutôt que préserver son identité, n’organise-t-elle pas, en toute inconscience, son suicide ?

Excédée par le tourisme de masse, aveuglée par le rejet de l’Espagne, la Catalogne indépendantiste ne se protège pas de dangers bien plus grands pour son identité et sa survie et laisse s’installer chez elle de véritables cellules terroristes capables d’organiser sur son sol un triple attentat.

Carles Puigdemont, le Président indépendantiste, de la Generalitat de Catalogne, a commis hier soir un discours de fort bon aloi, à l’oxymore prévisible :

La Catalogne est et restera une terre de paix et d’accueil.

Nul doute que ces propos ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd et que les terroristes islamiques sauront profiter comme il se doit de cette générosité.

Ada Calau a organisé une minute de silence pour montrer l’unité contre la barbarie et la défense de la démocratie. A la fin de la cérémonie, on a pu entendre la foule scander: On n’a pas peur, on n’a pas peur. Hé bien, c’est l’heure de le montrer et de ne pas se tromper d’ennemis.

En attendant, Barcelone se trouve prise entre deux fléaux, le tourisme et le terrorisme, tous deux qualifiés de low cost, tous deux inégalement destructeurs.

Florence Labbé

 

Share

Ceux qui se veulent solidaires des migrants, cela sent la solidarité ethnique, non?

moi je voudrai savoir pourquoi cette rembla si connue de Barcelone n’était pas protégée comme l’avait demandé le gouvernement espagnol quelque temps avant?

On peut leur filer les nôtres.

Spanish people are stupid, their king unuseful, their government inefficient. So that they really deserve to be Dhimmis and/or slaughtered by the IsamoNazis !

Déjà lu hier… Commentaires supprimés…

Je suis scotchée devant cette immense incohérence !!!! Il y a danger mortel et tous ces gros nazes en veulent encore plus ???

Il l’ont voulu ! Ils l’ont eu… bien profond. Combien sont-ils dans ce pays à avoir du sang muzz venu des razzia chez leurs ancètres ?

« Il y a 6 mois, 150.000 Barcelonais réclamaient davantage de migrants…… » c’est la preuve que tous ceux qui veulent les migrants sont complètement Cons !
C’est pour quand le Grand Ménage ???…….

Certes, certains touristes se rendent parfois coupables de petites incivilités mais rien de bien grave. En attendant, ils rapportent de l’argent aux Catalans. Une fois que les migrants auront pris la place des touristes, ce sera une autre chanson. Regardez ce qui s’est passé à Calais et ailleurs. Si les Catalans veulent que leur ville devienne une gigantesque poubelle et une zone de non droit, ils vont être servi.

Il faudrait que ces catalans passent dans le quartier de la porte de la Chapelle voir comment quelques milliers de réfugiés ont transformé ce quartier en poubelle. Ils regretteront les touristes.

Je suis d’accord avec Zorglub, mais, le problème c’est qu’ils passeront la frontière. La France est peut-être plus généreuse sur les aides. Nous sommes tous mal barrés.

Bon, on est tranquille, les Catalans réclament des migrants alors qu’ attend l’ Europe pour les envoyer là-bas; dans quelque temps ils auront la nationalité Catalane et voterons pour l’ indépendance de la Catalogne qui deviendra Musulmane et ensuite ce sera l’ Espagne toute entière….ça ne vous rappelle rien ? On devra encore jouer de l’ oliphant à Roncevaux !!!

Les espagnols, avec un ADN corrompu a l’islam a pres de 80%, suite a la longue invasion, et encore plus depuis l’amour immoderé des migrants, me font gerber… Ils sont desormais genetiquement plus proche de leurs « ennemis » que des democrates europeens… Ils en veulent plus, alors qu’ils fassent la fete et proliferent avec… Ce pays est perdu definitivement, son peuple l’a voulu.

Les Espagnols sont gnols !

Je découvre la connerie de ce peuple….en plus ils en redemandent….??!

Et maintenant ?
Si c’est le même style de gauchos-collabos que chez nous , ils n’ont pas dû changer leur propos TANT que ce ne sont pas EUX qui crèvent.
MERDIGRANTS , ni maintenant ni jamais !

Ce que les Européens n’ont pas encore compris c’est que l’islam a déjà gagné la guerre de conquête et de soumission de l’Europe
Les soldats d’allah ont le temps avec eux…Ils bossent pr une société mondiale qui sera régie ds qq siècles par la loi d’allah…
Depuis plus de 5 ans,il ne nous reste donc plus,après chaque attentat,qu’à faire part de notre indignation,solidarité… Et d’ajouter que nous n’avons pas peur,en attendant de mourir,coe une poule,au prochain attentat…

Ces terros low cost doivent absolument passer au niveau supérieur devant un peuple aussi stupide…c’est valable pour nos gauchos qui votent macron….!!

Ils voulaient des migrants, encore plus de migrants, toujours plus de migrants. D’autre part , ils se disaient saturés de touristes. Eh bien, ils ont eu ce qu’ils voulaient : les premiers sont venus , et ont massacré les seconds …
Il ne faut jamais tenter les dieux.

Les bobos-gauchos mondialistes immigrationnistes sont les mêmes partout, avec leurs banderoles pro-migrants et leur haine de leurs compatriotes de souche. Comme Mélenchon qui ne veut pas être entouré de blonds aux yeux bleus. Il doit être content, c’est une espèce en voie de disparition en France et même dans les pays nordiques à court terme, vu l’invasion identique qu’ils subissent.

Catalogne ou Catalogue de races différentes ? Le Catalogue du … Redoute able !
Avec 7,5 M d’hab, peuvent-ils lever une Armée ? Ils reviendront sous le giron !
Viva Espana !

VALEURS : les français et les européens en général ne veulent pas comprendre que les valeurs chrétiennes , laïques et même de gauche : Tolérance , justice , liberté égalité fraternité, droit , charité , hospitalité etc. ( on va pas faire tout leur inventaire) ne sont valables et ne sont opérantes qu’avec les européens aryens chrétiens entre eux dans le cadre de leur civilisation propre et ne sont en aucun cas valables pour les islamiques qui de toute façon pour eux les Aryens sont des ennemis à exterminer ( s’ils ont la moindre possibilité de le faire). Ces valeurs… lire la suite

la catalogne est envahie depuis longtemps , déjà voici plus de 20ans que les magasins aux enseignes écrites en arabes ont pignons sur rues voir Rosas femmes déguisées etc , ils ont un centre pour retenir soit disant des migrants , du côté de Figueras mais ils sortent et écument les villages frontaliers dans les P.O vols , etc mais la police espagnole n’ a pas les consignes idiotes imposées aux français , et lorsqu’ils sont attrapés les racailles passent de mauvais quart d’heure

Les bobos catalans après l attentats je pense qu ils vont réfléchir mes des naïfs sa court encore les rues comme chez nous …..comme je l ai déjà écrit des imbéciles ont n en trouvera beaucoup pour faire des attentats parmi les migrants alors ouvré leurs
les bras et vous verrez bien ..

Barcelone Ci li bouddhist ?

Barcelone : BFMTV refuse de nommer l’ennemi , Alain Marsaud quitte le plateau en direct

Nous savons tous que les journaleux de BFM sont des collabos…

Alain MARSAUD a bien fait de quitter le plateau de bfmtv ! Confronté à des cons qui REFUSENT CATEGORIQUEMENT D’APPELER CES  » MUSULMANS » PAR LEUR NOMS = ASSASSINS ! CES LACHES DE BFMTV SAVENT PARFAITEMENT QUI A  » massacré » ! IL DERANGE DE TROP DIRE LA VERITE ! ET IL A RAISON !

Dans votre navigateur, tapez « consanguinité chez les musulmans » et vous aurez une partie de l’explication des agissements de ces créatures .Chez eux la consanguinité dure depuis plus de cinquante générations ; mais chut , n’en parlons pas , politiquement incorrect !

Exact et tabou ….

Barcelone Ci li bouddhist ?

Alain Marsaud, ancien magistrat antiterroriste s’interroge sur ‘l’islamiquement correct’ du monde politico-médiatique

18/08/2017 Vidéo – Barcelone: « Hier, je n’ai pas entendu un seul journaliste NOMMER l’ennemi: l’islam radical ! »
http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/barcelone-hier-je-n-ai-pas-entendu-un-seul-journaliste-nommer-l-ennemi-l-islam-radical-972905.html

@gratiant: les sionistes t’emmerdent!

Great! :) Hahahahahaha 😀 I STAND WITH ISRAEL 💙 JERUSALEM IS THE ETERNAL CAPITAL OF ISRAEL 💙 JEWISH PEOPLE R AWSOME <3

Je plains les Catalans intelligents qui se tapent une pareille bande d’hallucinés au pouvoir…les gauchistes, c’est un fléau. Y a pas photo.

La Catalogne a une longue tradition de ce qu’on peut appeler « gauchisme » !
La guerre civile en témoigne comme en témoignent aujourd’hui le soutien apporté à la cause palestinienne ou à celle des migrants.
L’action politique menée en Europe depuis des décennies est la preuve de l’autisme, de l’aveuglement, des gouvernants qui se sont succédé !
Nous commençons seulement à en payer les pots cassés !

wpDiscuz