Ils rêvent toujours de priver Trump de la Maison Blanche…

Publié le 19 décembre 2016 - par - 28 commentaires - 2 304 vues

Donald Trump est la bête noire de toutes les « élites »  occidentales et européennes. La moquerie l’a accompagné jusqu’à la victoire. La haine l’englobe désormais et s’exacerbe jusque chez les « Grands électeurs » qui ont été parfois menacés de mort pour changer leur vote ultime en consacrant la victoire de Donald Trump.

Toute cette haine ne peut pas surgir pour un simple propos sexiste, une attitude de matamore et que sais-je encore. Cette haine est profonde et souligne que nous sommes à l’aube d’un véritable changement de politique aux USA qui va produire une secousse phénoménale dans le monde et singulièrement en Europe.

À commencer par l’exigence de Trump qui s’est prononcé clairement pour un retour  de gré ou de force, de la trésorerie d’entreprises multinationales (entre 1000 et 3000 milliards de dollars). Celle comme  Apple (230 milliards de dollars), Microsoft (100 milliards) et Google (Plus de 230 milliards) (source Les Échos du 12 déc. 2016)

De même, il souhaite rapatrier les usines et le travail qui va avec aux USA et redonner du boulot aux ouvriers et techniciens américains. Bref, il y a des paradis fiscaux, des banques, des financiers, des entreprises et le Conseil Européen qui ont tous intérêts à ce que Trump ne soit pas le 45 éme Président des États-Unis. Le fric n’a pas de couleur, n’a pas de patrie. Et les délires antisémites que l’on peut lire dans certaines gazettes de l’extrême gauche, et même de ce qui reste de l’extrême droite, devraient en tirer des leçons. Le fric n’a pas de couleurs, ni de religions, ni de patrie.

Notons qu’en France, le programme de Donald Trump fait hurler nos économistes branchés aux discours socialistes. Tous affirment que ce n’est pas possible de contrôler les frontières et de mettre en place une politique de préférence nationale et de taxation sur la base de règles sociales et écologiques des pays exportateurs. Donc, un état stratège serait une ineptie. C’est ce type d’état stratège, voire un brin isolationniste, que veut mettre en place Donald Trump avec des moyens qui n’ont rien à voir avec ceux de la France. L’addition pour les Européistes va être lourde et là aussi, après le Brexit, l’Union Européenne va tanguer lourdement. Espérons qu’elle chavire.

En clair, la pression est aussi à la hauteur des risques que l’ancienne administration américaine encoure. Les Clinton et leur fondation ne sont que le haut de l’Iceberg. Donald Trump a mis en place une partie de son équipe, et tous ne sont pas de la maison bien-pensante. La plupart sont blindés, bourrés de dollars et fins connaisseurs du monde des affaires. Pour l’observateur d’essence gaulliste que je suis, ce devrait plutôt m’inquiéter. C’est tout le contraire. Car dans ce genre d’affaire, le loup n’est pas celui que l’on croit. La bergerie n’est pas celle que l’on imagine. Les gentils ne sont pas là, où chacune des pleureuses l’imagine.

Cette vaste fumisterie des Clinton et autres Obama est un trompe l’œil gigantesque. C’est un nid d’araignées tueuses, associées à des guêpes, aidées par des crotales et  dans lequel, Donald Trump a décidé de mettre un grand coup de pied. Cela va faire mal. C’est un peu mon doux rêve à peine secret pour la France: virer cette socia-lie qui détruit les nerfs et les forces vitales et suce les énergies des Français comme des vampires.

Il ne suffit pas de s’appeler démocrate pour être pour la démocratie. De même il ne suffit pas de s’appeler socialiste pour être social. En France, nous savons que le socialisme a donné naissance à des monstruosités comme les pires dictatures du 20éme siècle. Les millions de morts du communisme, ceux du fascisme et du nazisme ne peuvent pas être oubliés,  comme par magie, par la cinquième semaine de congés payés ou les 35 heures.

Si les démocrates américains ne sont pas plus démocrates qu’ailleurs, on ne peut pas dire que les républicains américains soient plus démocrates non plus. Il n’y a qu’à voir comment ils se sont défaussés de Donald Trump pour savoir qu’il lui faudra compter que sur lui-même et non sur l’appareil du Parti.

Je dirai que nous avons les mêmes à la maison avec nos républicains qui changent de nom comme de chemises au gré des situations et des contextes. Il parait même que Nicolas Sarkozy serait un possible Président du PSG, l’équipe parisienne du Qatar. Il n’y a pas de hasard. Qatar hier, Qatar toujours le Sarko  ?

Qu’est-ce qui fait si peur chez Donald Trump?

C’est son indépendance financière. Il a une fortune qui lui permet non seulement de bien vivre mais d’être très influent dans le monde et singulièrement celui des affaires, le seul qui compte finalement. Il n’y a que des grands naïfs comme moi pour croire encore à cette petite flamme humaniste, le vrai, celui qui songe que la pauvreté peut être combattue et que des peuples peuvent être sauvés de la famine et de la sous médicalisation, pour peu qu’ils aient les dirigeants qu’ils méritent. Or, le plus souvent, ces dictatures sont aussi sous le contrôle des multinationales. Ce qui explique en partie le déferlement de ces déserteurs, ces clandestins en Europe tant ils préfèrent fuir plutôt que de faire la révolution dans leurs propres pays. Quand on est lâches ou désespérés, il reste l’abandon et la fuite, tandis que d’autres se battent à leurs places.

J’espère que des présidents comme Trump, par l’exercice du pouvoir, par sa liberté d’entreprendre, par son indépendance financière saura faire évoluer ce monde de folie dans le bon sens. Il y a aussi du fric à se faire dans des pays vivant en paix et en devenir, y compris pour les vendeurs d’armes.

Les dépendants des grandes multinationales, les Clinton et autres Obama qui se sont installés sur la pauvreté pour sucer la bête encore vivante, doivent se dire qu’ils ont beaucoup à perdre en laissant Trump prendre le pouvoir le 20 janvier. Ils feront tout pour essayer d’interdire cette réalité. Ils feront tout pour acheter les voix des « Grands électeurs ». Celles-ci n’ont pas de prix, leurs valeurs ne seront jamais aussi importantes que la liberté des Clinton, la mort de leur fondation et la crédibilité des démocrates qui les auront soutenus.

C’est pourquoi, à l’heure où j’écris ce lundi 19 décembre, les tractations doivent être extraordinaires et les tensions fortes. Que vont finalement choisir les 38 « Grands électeurs » qui font la différence ? La fortune où l’opprobre ! Une carrière politique qui continue, ou la honte d’avoir été achetés. Seuls, eux-mêmes le savent.

Si quelques-uns parmi eux choisissent de trahir leurs mandats, et que Donald Trump est finalement élu, non seulement ils risquent très gros dans leurs propres états, mais Trump ne leur fera pas de cadeaux en retour de bâton. La traîtrise se paiera au prix fort. C’est donc un gros, un lourd pari pour ces représentants qui détiennent la clef du pouvoir.

Espérons qu’il reste dans ce monde électoral, une certaine idée de l’honneur et de l’engagement pris à défaut des sanctions en retour. Sans grand espoir malheureusement.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Un grand merci pour cet article!
L’analyse est d’une clarté limpide, et surtout que la conviction – sans ambages, sans détour, sans fausses notes, solide – est derrière, en donnant corps à la pensée.
Impeccable !
Quelle misère d’entendre après cela nos journalistes, genre Ruth Elkrief, nous débiter leurs fadaises!

GERARD BRAZON a touché du doigt la plaie française et entrevoit avec lucidité et à sa manière le Cours du monde actuel ….En ce qui nous concerne , nous voyons le vote pour Trump comme une révolution des mœurs politiques américaines qui fait partie d’une révolution plus grande , Spenglerienne ,et dont les effets durables seront encore plus marqués en 2017 et notamment en France et en Europe .. Nous assistons à la prise de conscience des peuples européens sur une base légitimiste de leur identités menacées et de leur civilisation euro-chretienne et aryenne agressée par les Oligarchies mondialisées dont l’Islamisme terroriste conquérant est l’autre face de la même pièce …. les têtards du PS ( en voie de disparition ) de la Goche caviar , de l’UMP chiraquisée et sarkozisée jusqu’à la nausée et toutes leurs satellites et leurs clientèles dans les médias et dans la propagande antifrançaise BHLienne , tous ces têtards ces sorciers , ces charlatans et leurs parrains mafieux de l’Antifrance , vomis par le peuple de France gaulois en mouvement ne peuvent arrêter le couse de l’Histoire .. Combien même leur impostures , leurs mensonges , leurs haines contre Poutine ; Trump , ou tous ceux qui s’opposent à leur AXE satanique qu’ils ont signé avec leur Qatar et leur Arabie saoudienne sous les ordres de Soros ,de Belzébuth et de Leviathan , ils ne pourront stopper le tsunami des peuples indo-européens ( Celtes , germains , anglo-saxons , slaves , scandinaves , perses , hindous et autres eurasiens ) qui se réveillent et qui vont conduire l’Humanité à sa libération du cauchemar d’Azazel

Ne ratez pas cette vidéo-documentaire
En amont ……….

L’ordre mondial – Interview de Vladimir Poutine
http://lesakerfrancophone.fr/lordre-mondial-interview-de-vladimir-poutine

1:48:00 ce n’est pas du temps perdu.
sus aux merdias propagandistes, anti Trump, Poutine, Al Assad.

Le probleme des mafias bancaires.. c’est qu’elles mettent a la tete des etats des trous du culs comme Sarkzy, Hollande, Fillion, Juppe, Merkel mais le jour ou des TYPES biens et argentes se levent pour dire NON, on voit la difference tout ce suite. Trump et ses copains connaissent leurs aversaires et leurs motivations. Ils ont dit : CA SUFFIT! On aime notre pays et on a de la consideration pour notre peuple qui nous a aide a etre ce que nous sommes. Alors, nous allons en guerre contre les pourris. C’est pas plus complique que cela et le peuple a compris le message.

Monsieur Brazon, après Guillemain, c’est un réel plaisir de vous lire ici. J’ai commencé l’article sans faire attention au nom du contributeur et au fur et à mesure des paragraphes, un certain plaisir c’est installé avec en prime un sourire et une satisfaction. Ensuite, j’ai découvert votre nom en bas d’article, et certains commentaires qui annonçaient la victoire définitive de Monsieur Trump, sur le clan Obama/ Clinton.
Je vous avoue sincèrement que ça me change des « vomissures » de votre collègue Chassaing. Merci pour cet excellente analyse.

Il vaut mieux un président protectionniste des intérêts du peuple, plutôt qu’une mafia va t’en guerre comme les clinton-bush-obama. La fondation clinton cosa nostra est une fosse septique spécialisée dans le racket international, le meurtre, le blanchiment d’argent et de trafics en tout genre ( sans compter les affaires de moeurs crapoteuses). Quand au frère musulman hussein obama, lui était uniquement occupé à tuer le Christianisme.

J’adoooooore !

« Cette vaste fumisterie des Clinton et autres Obama est un trompe l’œil gigantesque. C’est un nid d’araignées tueuses, associées à des guêpes, aidées par des crotales et  dans lequel, Donald Trump a décidé de mettre un grand coup de pied. Cela va faire mal. C’est un peu mon doux rêve à peine secret pour la France: virer cette socia-lie qui détruit les nerfs et les forces vitales et suce les énergies des Français comme des vampires. »

Encooooore ! Encoooore et merci !

Le comportement du clan OBAMA-CLINTON fait apparaître qu’il est difficile d’avoir la paix en ce monde. Intolérant, n’acceptant pas la défaite leur réaction peut être comparée à un loup affamé. Partant de cette analyse tout autre commentaire ne peut être affiché.

Excellent article. Des vérités criantes. Tout le contraire de la langue de bois de la gauchosphère
( j’espère avoir la primauté de cette expression ).
Merci beaucoup, Gérard Brazon.

En même temps, les infos réelles manipulées par les images des médias audiovisuels nous précisent que l’opposition à la confirmation de Trump lors de cette réunion du collège électoral s’est soldée par quelques attroupements de quelques dizaines de personnes dans quelques endroits du pays… Cela va bientôt ressembler au troisième tour social de Martinez et Mailly (prévisionnel de 5.000 personnes dans la rue, les syndiqués professionnels) si Fillon est élu président. Il faut laisser les manifestants professionnels, toujours de gauche, à leur activité principale, manifester. C’est leur modus vivendi. Ils ne servent à rien d’autre qu’à engraisser quelques business, ceux des syndicats multimilliardaires, ceux des saucisses et des chaussures. Mailly le trotskiste et Matinez le stalinien ne sont, comme leurs collègues américains, que les derniers artefacts d’une génétique paléodinosauresque en fin de cycle.

Et encore un crochet du droit pour les merdias gauchissants et celui là fait très mal dans la mesure ou certains grands électeurs ont craché leur dégout, sur leur déesse hilarante, en portant leur vote sur D. TRUMP.
La confirmation de cette élection est un espoir pour le monde et particulièrement pour nos frères Juifs.
Cette minable presse est de moins en moins crédible. Des têtes vont tomber!!!

G.Brazon, article extra ! Remarquable ! Je viens de lire sous la plume de nos amis, que D.Trump est définitivement élu Président des U.S.A !! Le monde a maintenant Trump, Poutine, Orban…et en France ? Les esclavagistes de l’humanité doivent être fous de rage, et les muzz vont s’en bouffer les barbes… Quelle excellente nouvelle !

Vous pouvez toujours parler de Satan et autres croyances. Je suis agnostique. Je ne crois pas au complot. C’est bien plus simple. Le fric n’a pas de couleur et n’a pas de patrie. J’imagine bien une reunion des grands de ce monde du fric. De toys les pays, musulmans, chrétiens, juifs, bouddhistes, hindouistes, non croyants, etc. Seul compte les affaires et le pognon. Le reste, c’est du délire. C’est ce que je pense. Bien à vous.

Laurent Auvigne-Ezran dit le Gaulois-Judéens

Je vis en Judée, en Israël vous n’imaginez pas ma joie de voir Monsieur Trump élu Président des états unis

Bravo pour Gerard Brazon, car sa contribution fut encore d’une exquise justesse. J’aime ton style, man.
Que le Général repose en paix car il y a la une relève qui saura éviter les erreurs du passé.
Bien envoyé ce texte. Recevez nos félicitations allemaniques, jawohl !

Monsieur Trump a été élu avec plus de voix car certains grands électeurs de l’état de Washington ont fait défection à la Clinton…….

Monsieur Trump a bien GAGNE l’élection grâce au vote des grands électeurs et il et sera bien le PROCHAIN PRESIDENT américain mais je n’ai entendu l’information NULLE PART ni à la T.V ni sur internet. Je l’ai appris incidemment par un ami facebook qui avait posté ce lien sur son mur :
http://thefederalistpapers.org/us/breaking-trump-wins-electoral-college-vote
C’est INCROYABLE de passer une telle information sous silence alors que si Monsieiur Trump avait échoué, « ils » en auraient fait des gorges chaudes pendant toute la soirée et au-delà !!!

Très bel article M. Brazon je partage votre espoir que Trump fera un bien meilleur , et très largement , président que le musulman actuellement en activité , pour helas encore un mois de nuisance .!

1 heure 15 du matin…Rater!!! TRUMP est élu Président des États – Unis d’Amérique…Cerise sur le gâteau, Hillary enregistré plus de défections de grands électeurs!!!! Les journalopes à la potence!!!!

trop tard pour les grincheux,Donald Trump est élu officiellement et définitivement ,maintenant la suite chez nous !!

Bon, je viens de voir que c’est officiel. C’est fait ! Il est président.

Les grands électeurs, dans la plupart des états américains, n’ont-ils pas l’obligation de voter pour le candidat de leur parti ?

On ne peut mieux dire que les nommer!

Je pense pas qu’il ait fait tout ce chemin pour ce faire avoir à la fin si bêtement. Logiquement, il a du s’assurer des voix des électeurs. Enfin, je l’espère.

Il faudrait une nouvelle conférence, 100 ans apres l’accord Sykes-Picot, mais cette fois uniquement avec Trump et Poutine, pour nous sortir de ce chaos du Moyen orient dont les frontieres ont été dessinées pour faire plaisir a TE Lawrence et a Gertrude Bell, des amateurs. Dans cette nouvelle partition, les priorités seraient de ramner la dynastie Saoud dans ses montagnes de l’Est, de donner un territoire independant aux Sunnites, aux Chiites, aux KURDES, aux Assyriens, et a Israel, qui a tant souffert des Arabes, restituer ses frontieres bibliques et déporter les palestiniens et arabes israéliens, a leur choix, dans un des 56 pays de l’OIC. Vive Trump

Mr Brazon beaucoup de clairvoyance , de vision à court et long terme dans votre analyse de la situation du futur Président Donald TRUMP( j’ose l’espèrer) et des pièges tendus pour l’empécher d’accéder à la white house par le clan clinton/obama and Co( il faut l’entendre par and Co: l’EMPIRE du mal ( judéo maçonnique entre autre) qui gouverne le monde en sous mains et sous faux drapeaux! tout est dit si bien dit et analysé!

Très bien cet article!
Je croise les doigts pour la réussite de Donald Trump….il fera un excellent président…j’en suis convaincu!

En tout cas il a fait inscrire Joyeux Noël sur le devant de tous ses pupitres pendant ses discours de remerciements aux américains. Alors qu’en France ces connards de gauchiasses suppriment les crèches et les chants de Noël.

wpDiscuz