Ils veulent à présent m’inculper pour avoir discrédité une décision de justice !

Publié le 21 novembre 2016 - par - 54 commentaires - 5 490 vues
Share

Convoqué mardi 22 novembre 2016 à 14h00 dans les locaux de l’Hôtel de Police de Lyon par un officier de police judiciaire du Pôle de Commandement, Discipline et Déontologie placé sous l’autorité directe du Directeur Départemental de la Sécurité Publique du Rhône, je vais être entendu dans le cadre d’une enquête préliminaire me concernant pour avoir le 21 mai 2016 prétendument commis un délit, en l’espèce celui de « discrédit sur une décision jurdictionnelle ».

Convocation reçue (date initialement erronée)

Convocation reçue (date initialement erronée)

Les propos incriminés sont ceux que j’ai tenus dans une interview réalisée dans le cabinet de mon avocat, en sa présence, et dont voici la teneur :

Précisons que l’infraction concernée est prévue et réprimée par l’art. 434-25 du code pénal dont la rédaction est la suivante : Le fait de chercher à jeter le discrédit, publiquement par actes, paroles, écrits ou images de toute nature, sur un acte ou une décision juridictionnelle, dans des conditions de nature à porter atteinte à l’autorité de la justice ou à son indépendance est puni de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende.

Dans les faits, même si le député des Yvelines Henri Guaino a été poursuivi pour cette infraction en 2013 (il a obtenu gain de cause en cassation), d’aucuns s’accordent à dire que ce délit, datant de 1958, est tombé en « désuétude », en particulier lorsque ceux qui sont poursuivis appartiennent ni plus ni moins à l’Union Syndicale de la Magistrature.

En effet, poursuivie pour avoir affirmé publiquement, au sujet d’une décision de la Cour d’Appel de Paris défavorable à un justiciable malien en situation irrégulière que « pour rendre une invraisemblable décision, la Cour n’a pas seulement renié toute humanité, elle a dû aussi tordre le droit« , dénonçant également un raisonnement « doublement fallacieux« , la secrétaire de l’USM crie à l’atteinte à sa liberté syndicale. Ironie du sort, la décision la concernant sera rendue le lendemain de ma convocation. En savoir plus : chronique de France Inter

Dès lors je m’interroge : moi dont les propos se sont limités à la narration de mon cas, dénonçant d’abord le sabotage de l’enquête de flagrance concernant mon agression du 27 avril 2016 et pour laquelle je n’ai reçu aucune explication malgré deux courriers officiels envoyés par mon avocat, quels peuvent bien être les propos visant à porter atteinte à l’autorité de la justice ou à son indépendance qui me sont reprochés ?

Par ailleurs, qui est à l’origine de cette enquête : est-ce une instruction du parquet de Lyon ou s’agit-il d’une enquête d’initiative diligentée par l’administration policière, telle qu’elle l’a fait par le passé me concernant ?

Je ne sais pas si j’aurai la réponse à ces questions à l’issue de mon interrogatoire. Je ne sais pas non plus le sort qui me sera réservé au cours de celui-ci. Ce que je sais, en revanche, c’est que cette nouvelle procédure judiciaire s’inscrit dans la continuité d’un processus de mise à mort sociale commençé en septembre 2014, et que les frais dont je vais devoir m’acquitter, maintenant que je suis sans ressources, sont à eux seuls une épreuve supplémentaire.

Montesquieu a écrit « il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice« . Je peux aujourd’hui affirmer que j’en sais quelque chose.

Enfin, j’en profite pour informer celles et ceux qui ont manifesté l’intention de m’aider financièrement qu’il est possible de le faire par le moyen décrit dans cette publication : https://www.facebook.com/sebastien.andele/posts/963015583804338

Sébastien JALLAMION

Il faudrait faire une pétition.
Je sais que certains m’objecteront que cela ne sert à rien, mais ces socialauds qui sont en pleine débandade et craignent pour 2017 n’y seront certainement pas insensibles

Je suis de votre avis. Si un juriste de nos amis pouvait en rédiger le texte, je me chargerais de la mettre en ligne.

Mon commentaire doit être lu , merci d’avance .

Bonjour Sébastien , le Eric Der Grosse arrive bientôt dans la politique . Je suis comme De Gaulle , j’attends que l’on m’invite . Je suis patient . Des socialistes et communistes je vais m’en occuper . J’attends 2017 , pour les élections présidentielles . C’est Marine qui vas passer . Cela me permettra de me positionner plus tard . Pour le moment je travail dans le privé . Bon il faut tenir , les socialos c’est bientôt fini . Quant à Vals , Caseneuve , ont vas leur endosser le burqini rose bonbon avec les babouches . De plus… lire la suite

Tu es dans la mouise financièrement, demande l’aide juridictionnelle pour ton avocat… Je ne comprends pas que révoqué, cette administration de merde qu’est la police nationale section « commandement discipline déontologie  » te convoque encore…..
De toute façon quand tu seras bénéficiaire des minima sociaux, tu ne risqueras plus rien. J’ai bien compris ça dans cette Ripoublique de merde.

Tu es bien ailleurs que là dedans, les flics sont des connards et des collabos à 80%, ensorcelés et soumis qu’ils sont par cette « administration »……..

Non, vous exagérez. Comment réagiriez vous si votre emploi était direcctement menacé parce que vous défendez un collègue ? J’ai connu un brillant universitaire qui était directeur de département chez Mac Can & Ericsson (publicité) qui c’est fait virer illico pour cette raison. Evidemment, il ne s’y attendait pas. Mais ensuite, dépression nerveuse et vie foutue. Je ne défend pas les collaborateurs de notre estimé Ami Sébastien JALLAMION, mais il ne faut pas « taper sur les flics ». Ce temps là est révolu. Nous devons au contraire nous serrer les coudes avec eux, car le temps de bouter l’islam, ses valets… lire la suite

Quand vont-ils s’arrêter d’interdire de penser, de réfléchir et de s’exprimer ces odieux fascistes ? Ils sont en train de bâillonner ceux qui luttent pour la vérité et la justice.

@Sainte Genevieve : vous avez entièrement raison . le FASCISME comme idéologie et comme Régime politique italien est mort avec son créateur Mussolini …le terme Facho est employé par la machine de propagande de l’Idéologie Antifrancaise oligarchique et ses satellites gauchistes depuis 1981 , pour persécuter le FN et tout élément gaulois émancipé qui milite pour le nationalisme et le patriotisme francais contre l’immigration de peuplement et contre la domination oligarchique …dans les mœurs et les pratiques de l’inquisition Oligarchique de l’UMPS exercés sur la société il y a une forme et un germe Fasciste : Nomenklatura rentière , censure… lire la suite

le proverbe je cite  » quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage » est appliqué dans votre affaire avec un acharnement tellement flagrant que nous ne pouvons pas ne pas y croire !….
Il vous faut du courage pour supporter tout çà car votre famille en souffre aussi nous sommes une majorité consciente de votre calvaire, alors courage Monsieur.

Monsieur JALLAMION, j espère sincèrement qu’ en 2017 , vous serez réintégré dans le corps de la Police Nationale.

Que Dieu l’en épargne! Vous ne savez pas comment fonctionne cette mafia !

S’il vous plaît ! Soyez constructif, cessez de démolir et de détruire. Nous devons être tous solidaire de toutes les forces publiques : police, gendarmerie, armée.

Je suis certain que notre Ami Sébastien JALLAMION sera d’accord avec cela…

Ce gouvernement socialo qui j espère n a plus que quelques mois à vivre est entré dans un système de dictature, de bolchevisme incroyable. Les principaux « individus » de cette oligarchie n acceptent aucune contrariété, aucun avis contraire, aucune remarque défavorable. Sinon c est le peloton d exécution, le goulag, le tribunal, la mise à mort. Des exemples : Général SOUBLET : mutation dans le Pacifique (maintenant en disponibilité ). Les meneurs de manifs policières : mutés en Nouvelle-Calédonie. Général Piquemal : embarqué par la police politique, comme un vulgaire délinquant . Etc….Etc… C est la démocratie de la HOLLANDIE dans… lire la suite
J’ai connu ça aussi sous le règne de Mitterrand. J’ai eu la chance d’être réintégré, mais avec une carrière handicapée jusqu’à la fin, et une retraite diminuée. Sébastien, ne baisse pas les bras ! Continue de partager ton combat sur les réseaux sociaux. Ce qui me peine, c’est que la colère des policiers s’estompe, et que tous subissent à nouveau. Mes chers et anciens collègues, ainsi que les retraités, ne laissons pas tomber Sébastien, quitte à faire jour et nuit, comme les infirmières il fut un temps, des rassemblements devant le ministère de l’Intérieur, le ministère de la Justice et… lire la suite

La Justice française se croit divine et intouchables comme le coran . Oui , on doit donner son avis sur un jugement . Sinon c’est du totalitarisme . Quand on pense que les juges ont tergiversé pour ne pas sanctionner le juge indigne de l’affaire Dutrou ! Quelle image malhonnête et prétentieuse elle peut donner !

Soutien total.

Nous sommes là sous un régime digne de Staline. Absolument impensable.

Sébastien !
Je ne connais qu’une seule histoire qui ressemble à la vôtre. Celle d’un certain Jean Valjean ayant purgé sa peine et poursuivi inlassablement et « misérablement » par un certain Javert. Mais c’était dans un roman !
Courage Sébastien nous sommes avec vous !

Cher Monsieur, Votre combat est noble et votre dignité exemplaire. ça doit rendre dingue les hypocrites qui vous font subir cela. Bravo

Quand la machine de l’institution judiciaire vire du mauvais côté, ça équivaut l’exemple où le diable se prend pour Dieu… on a beau s’attendre à tout et son contraire, malheureusement, lors de tels travers, et lors de telles influences, politiques, et financières, et réseautées, que certains rendus peuvent tellement dépasser l’entendement du réel, qu »il y a de qui en perdre son latin !!!!
Que celui qui juge, soit jugé.
Les choses commencent à se dévoiler…. cet empire arrive à bout de souffle.

Putain,truc de dingue,ont se crois vraiment dans un très mauvais film noir americain,,,la France est vraiment un pays de fous!!Courage à vous Mr Jallamion et contre cette machine a écrasés que sont les institutions française!ps je comprend pourquoi je n ai aucune confiance en l état!

Ce qui est bizarre, en aucun moment le nom et prénom de la délatrice n’est spécifié et ni inquiété. Encore une colllabo à rasé comme dans les années noires

Parce qu’elle est du « bon coté » Bruno… Elle a dénoncé un vilain raciste de la mafia-police, de la part d’une chance-pour-la-france c’est bien vu de la part de la hiérarchie.

Je vais finir par croire que le KGB et la STASI étaient moins pire que nos gauchistes français, en France ça devient très grave cet acharnement contre les gens qui ne pensent pas comme eux !!

courage on n’en n’a plus que pour 6 mois et peut-être moins avec la destitution de l’hollandouille demain à l’assemblée nationale pour avoir divulguer à ses journalistes les plans de la securité et des attaques militaires ce devrait être TOUS LES GENERAUX qui devraient monter aux créneaux maintenant pour destituer ce traitre de president de mrd

Le code pénal précise lui-même que le «discrédit jeté sur une décision de justice» ne concerne pas les «commentaires techniques ni les actes, paroles, écrits ou images de toute nature tendant à la réformation, la cassation ou la révision d’une décision». Voilà un mode d’emploi approprié pour se sortir de ce (nouveau) mauvais pas…Bon courage…

Sébastien, nous sommes tous avec vous ! Je sais, c’est un lieu commun, mais c’est la vérité, du fond du coeur ! Les courageux persécutés par les médiocres, Sébastien Jallamion, Boris Le Lay, Zemmour…

Cher Jalamion, ne collaborez pas avec la nouvelle Gestapo française. Ne leur dites rien. Geronimo est de bon conseil, je l’approuve totalement. Oui, il faudra que le nouveau président (fasse que ce ne soit pas Ali de Bordeaux) décrète votre amnistie totale, avec ré-intégration et avancement, rappel de solde, indemnisation du préjudice moral et physique subi, et poursuites pénales de vos persécuteurs. Votre courage force l’admiration. Tenez bon! (je sais que c’est facile à dire)

Notre Magistrature est corporatiste : elle n’a que la filière de l’Ecole de la Magistrature. Comme d’autres école (ENA), jouissant de monopole, elle dérive dans le progressisme. Les politiciens issus de l’ENA fabriquent un Droit progressiste. Les Magistrat issus de ENM construisent des raisonnement progressistes lorsque la loi leur en laisse le loisir. Or c’est le cas de nombreuse lois nouvelles. La loi Pleven est l’exemple type de loi morale donc sujette à appréciation, mais devenu contraignante. Ce type de loi morale, avec des délits sans victime – sauf s’il une victime se manifeste – est à abroger. Le Droit… lire la suite
cher ami et collegue, puisque tous ces minables, qui veulent ta peau, car toi tu as eu le cran de dire certaine chose, ne respectent pas le code de procedure penale, et agissent sur ordre d’une instance politique, là c’est une evidence, puisqu’ils font cela, et qu’ils sont donc hors la loi…ne te rends pas à cette convocation. Ou alors exige les actes de procedures qui ont « normalement « suivi ta plainte pour agression, tu es en droit des les avoir, tu le sais. si tu vas à cet convocation, tu sais que tu peux refuser de parler…c’est ce que moi… lire la suite

La Justice n’existe pas. Il existe la justice des hommes avec leurs faiblesses, leurs assujettissements à des idéologies ou à leurs ambitions personnelles à travers leur promotion.
La justice a toujours été la prise en main par les classes dirigeantes du sentiment de vengeance. En créant des systèmes judiciaires les dirigeants réussissent à imposer leur propre vengeance à l’ensemble du peuple afin de maintenir leurs intérêts tout en confisquant en même temps les sentiments de vengeance des victimes de délits.
D’un autre côté cela évite des vengeances en chaînes où des innocents peuvent payer injustement les délits commis par leurs proches.

Arrêtez immédiatement de m’envoyer RIPOSTE LAIQUE
je ne suis pas une FASCISTE
je ne suis pas une RACISTE
Et si vous continuez je porte plainte

Vous êtes un bien-pensant humaniste et anti-raciste laxiste? Vous n’êtes pas au bon endroit.

T’es rien de tout ça, pauvre malheureuse ! Mais t’es encore moins intelligente et ça c’est plus grave.
Il te suffit de préciser à ton logiciel courrier que tu ne veux pas recevoir RL et tu seras écoutée.
Pour ma part, je t’en enverrai 20 par jour rien que pour te faire chier

La meilleure réponse faite à de croos, qui a les crocs apparemment…

Mort de rires !!!

Pauvre andouille ! même pas la peine de développer…

Moi non plus, ni raciste, ni fasciste comme vous dîtes.
Et pourtant je lis et soutiens RL.
Vous avez quatre heures.

amie des migrants muzz? collabo!!!

vous avez les crocs contre RL? pourtant RL défend les sans-dents!

Bouffon !

Historiquement, le fascisme est fini depuis 1945. C est un mouvement politique spécifiquement lié au régime de mussolini. Quand au racisme, vous vous trompez: les gens sont contre l islam mais il y a dans l équipe de RL et parmi les lecteurs des maghrébins et des gens de couleur.

le fascisme a continué en fait jusqu’a aujourd hui au sein de l’UMPS, et surtout au PCF t au FG… Ainsi que dans tous les systemes associatifs proches du pouvoir.

A sorti les crocs

Comme je l’ai déjà indiqué ailleurs, la défense devra se servir des propos de François Hollande rapportés dans « Un président ne devrait pas dire ça… » et qui jettent le discrédit non sur une décision en particulier, mais sur l’intégralité du corps judiciaire. Et rappeler ce qui fait partie de la Constitution, à savoir la Déclaration des droits de l’homme et du Citoyen, qui stipule que la justice est la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse : que les juges expliquent le deux poids, deux mesures.

« La justice est aveugle. » Quelle justice ? Celle d’un gouvernement qui n’a rien à envier à feu RDA. Sébastien Jallamion, envoyez une demande immédiate d’amnistie au prochain président de la République. Contrairement à l’actuel gouvernement cynique et kafkaïen de la France, il vous écoutera, et peut-être, avec un peu de chance quand il sera élu en 2017, il vous prendra sous son aile comme agent de sécurité en désavouant la justice inique qui vous a condamné injustement, alors que vous ne faisiez que votre travail, dénoncer l’abjection de l’Etat Islamique dans des propos privés.

Pourquoi êtes vous rendu à ce niveau d’ostracisme et d’injustice de type orwellien ? Parce que vos propos gênent la conclusion de contrats avec l’Arabie Saoudite et le Qatar, soutiens connus de IS. Parce que ceux-ci sont liés aux socialistes et aux Frères Musulmans, et à Juppé. Au marigot notoire de la France, à son business des armes. Cette lie de la Nation mise out par le vote d’hier et la mise en orbite de Fillon en vue de la prochaine élection renforce votre position en vue d’un règlement juste de votre cas,

car le prochaine président « cross fingers » partaget vos opinions et vos dégoûts sur l’islamisme et l’islam, sur toutes les protections qu’ils ont obtenu jusqu’au plus haut niveau de l’Etat. Fillon compte mettre hors d’état de nuire en France l’islam(isme) et ses revendications abjectes sur notre territoire. Il aura la main ferme. Vous aurez avec lui un soutien sans faille. Présentez lui un dossier parfait et circonstancié, il pourrait plus que tout autre vous accorder une amnistie en mai 2017, ce que vous méritez amplement en plus de votre réinsertion logique dans votre métier et vos fonctions.

Contactez-le directement le plus vite possible après le deuxième tour des primaires, demandez-lui conseil, demandez-lui sa protection, car vous êtes un cas incroyable, inédit, étranger à une démocratie normale, évidemment le symptôme abouti de son dérèglement le plus fou sur notre territoire. Votre démarche est celle d’un honnête homme, c’est aussi un honnête homme, la France a plus que besoin de personnes comme vous en ces temps de tyrannie socialiste appuyée par une justice qui n’est que l’ombre d’une justice normale. N’attendez pas mais 2017 pour sortir de ce piège sinon vous allez vous enfoncer et vous terminerez à l’HP.

Caricature de justice rendue par des commissaires politiques. Tenez bon M. Jallamion, je sais, c’est plus facile à dire qu’à vivre. Vos collègues sont dans la rue. Ils ne lâcheront rien. Ils doivent ne rien lâcher. Faute de quoi, leur mise en danger continuera. Avec tout mon respect pour votre résistance.

Mr Jallamion,
Nous sommes très inquiet pour votre santé. Avec toutes les opérations que vous avez subi,vous devez avoir des maux de tête terribles, imprévisibles.Une visite chez votre médecin s’impose afin qu’il vous prescrive un arrêt maladie de plusieurs semaines…. avec prolongation si nécessaire.
Tous vos amis qui veulent tant vous rencontrez en serons certainement affectés, mais votre santé passe avant tout.
Bon rétablissement.

je trouve cela honteux de la part des hiérarchies, politiques et justices, encore une preuve, la vérité dérange et l’on veut nous faire croire à la démocratie et la liberté d’expression

L’administration est vérolée par les carriéristes. La hiérarchie policière est faible et soumise. Les rassemblements policiers récents dénonçant ce système on donné lieu à des poursuites internes contrairement à ce qu’ à promis le ministre. En Corse il y a l’omerta, dans la Police c’est  » pas de vagues ». La publicité c’est la peur primale des grosses légumes de cette institution. Espérons que le combat de Sébastien Jallamion ouvrira les yeux de certains.

La sinistre Stasi est bien de retour !
Courage Ami et courageux Sébastien !!

Tandis que le caïds de la Drogue font la loi et les hordes de clandestins terroristes sont dorlotés par Hidalgo, Hollande , Vaals et leurs sous-fifres , le Système judiciaire socialiste oligarchique et totalitaire qui met la France au niveau Taubiresque des républiques bananières et des monarchies chamelières a décidé de tourmenter le ZEK Sebatien Jallamion pour un seul et unique Délit : il est gaulois et patriote et il ne baisse pas sa lance , ni son pantalon devant les mandarins de ce Régime exécré par les francais , vomi par les gaulois et moqué dans le monde ..… lire la suite
wpDiscuz