Immigration-islam : Mélenchon prépare la destruction de l’espace laïque de notre Nation

Si quelqu’un a encore le moindre doute sur la fonction de « rabatteur » de voix pour Hollande dévolue à Mélenchon par les forces politiques qu’il incarne, il lui suffit de lire cette déclaration du conseiller particulier de « Méluche » qui, dans « Le Figaro.fr », affirme que le programme du Front de Gauche est à l’opposé de celui du PS, mais qu’au second tour, il faudra voter Hollande et lui donner un chèque en blanc. (1)…

Et ce rôle de miroir aux alouettes, que j’ai parfaitement analysé dans l’article de « Riposte » auquel je renvoie le lecteur (2), est affirmé chaque jour davantage par la porte-parole du candidat, l’apparatchik-girl Clémentine Autain, qui squatte les studios télévisuels comme d’autres les défilés de mode, pour appeler à voter Hollande au second tour.

Je le répète : le paradoxe n’est qu’apparent…

Le discours enflammé, l’invective anti-finance, le poing brandi et « L’Internationale » entonnée ne sont que les esches qui doivent amener le gogo frétillant de « gôche » qui croit encore « aux lendemains qui chantent » à gober l’hameçon qui le conduira dare-dare dans le panier de la social-démocratie mondialiste jusqu’au bout des ongles, pleinement européiste (au point de vouloir dissoudre la souveraineté nationale dans un fédéralisme pur et dur),  atlantiste de nature et de comportement!

De plus, il ne faut se bercer d’aucune illusion  de quelque nature qu’elle soit,  l’ectoplasmique et antédiluvien PCF qui assied le « Front de Gauche » n’a nullement l’intention de renoncer aux sièges de députés qui lui donneront un groupe parlementaire (et les prébendes qui vont avec), ni aux dizaines de municipalités, sièges de conseillers généraux et régionaux que sa soumission au PS lui permet d’avoir, tant il est évident que ce parti obsolète est sous perfusion électorale soumise au bon vouloir des socialistes… Quand on goûte, comme pour les sénateurs « communistes », aux ors de la République, on n’aime pas en être privé pour quelque raison que ce soit… Tandis que les « Mélenchoniens » purs et durs de la campagne présidentielle n’hésiteront pas, soyons en sûrs, à négocier, le moment venu,  maints sièges lors des prochaines législatives comme autant de gages de leur dévouement…

Le Mélenchon hâbleur aux postures « rrrévolutionnaires » n’est qu’un soliste de plus dans la grande orchestration mondialiste initiée par les oligarchies financières, chargé, lui, de jouer la partition de « l’internationalisme prolétarien » immigrationniste, humanitariste et multi culturel, second volet du diptyque mondialiste dont la libre circulation de biens, des capitaux, des services constitue le premier.

La lecture du programme de ce candidat est, de ce point de vue, édifiante: outre qu’il affirme, en titre de chapitre que « l’immigration n’est pas un problème » il ouvre les portes en grand à d’incessants et fournis flux migratoires dont rien ne freinera la poussée :

 » Les flux migratoires se développent dans le monde, ils mêlent des motivations diverses. La France ne doit pas les craindre, elle ne doit pas mépriser l’immense apport humain et matériel qu’ils lui ont déjà procuré. Il faut donc mener des politiques refusant de ghettoïser la société, qui ne soient pas guidées par l’obsession du refoulement des étrangers. Nous rétablirons la carte unique de 10 ans et le droit au regroupement familial, conditions d’une vie digne. Nous abrogerons les lois successives sur l’immigration adoptées par la droite depuis 2002 et nous procéderons à une refonte du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (Ceseda). Nous régulariserons les sans papiers dont le nombre a augmenté du seul fait des réformes de la droite. Nous décriminaliserons le séjour irrégulier, nous fermerons les centres de rétention, nous rétablirons le droit au séjour pour raison médicale. Nous respecterons scrupuleusement le droit d’asile qui sera déconnecté des politiques migratoires. Notre vision de l’avenir de la France s’appuiera sur un nouveau Code de la nationalité, fondé sur le respect intégral et automatique du droit du sol dès la naissance et sur un droit à la naturalisation permettant à tous les étrangers qui le souhaitent d’acquérir la nationalité française au-delà de cinq ans de résidence « . « (Nous agirons)  également pour que les politiques d’Europe « forteresse » et de stigmatisation des étrangers non communautaires soient abandonnées, et les accords de Schengen renégociés au profit d’une action résolue en faveur de politiques nouvelles de migrations internationales et de co-développement, en particulier avec les pays du pourtour méditerranéen »

Tout est dit!

Pour Mélenchon et ses amis, rien ne devra s’opposer aux demandes expresses de main d’oeuvre du patronat, rien ne devra gêner l’entrée massive des migrants dans l’Europe « fédéralisée », rien ne devra s’opposer au remplacement des peuples autochtones par des peuples aux cultures souvent « moyenâgeuses » chargés de se substituer aux peuples historiques…

Attali veut, pour Hollande, 300 000 immigrés par an… Mélenchon n’a pas de limites… Pour les emplois qualifiés, la « carte bleue européenne » sera utilisée « plein pot »…Pour les emplois non délocalisables (services, BTP, gens de maison, agriculture…), apport massif de populations non formées, aux aptitudes intellectuelles limitées, malléables et pouvant être soumises à toutes les formes d’idéologie et de confession aliénantes.

Autour de ces emplois imposant une concurrence déloyale aux demandeurs d’emplois de France (plus de 2.000.000 recensés et autant d’emplois précaires…), expansion du regroupement familial, donc création de futurs chômeurs (actuellement, il y a trois fois plus de chômeurs dans la « population active » d’origine étrangère qu’en moyenne nationale…), de besoins en logements que l’on ne pourra construire, de dépenses sociales non préparées par des cotisations adéquates, d’aides sociales en croissance exponentielle, de nécessités de tous ordres (éducation, sécurité…) qui chargeront une « barque » déjà trop lourdement lestée…

Avec ces flux massifs, régularisation des illégaux dont l’insertion sociale et sociétale grèvera encore plus la ressource nationale et locale et dont la régularisation agira comme une pompe aspirante d’illégaux nouveaux dans un processus inextinguible tant les réseaux mafieux (en France et hors de France) qui organisent ces filières trouveront encore plus matière à exister! Et toute cette main d’oeuvre sera encore plus pesante sur un marché du travail qui se rétrécit,  tout en fournissant matière au développement du travail illégal…

Sans parler de l’aggravation de l’insécurité, les chiffres officiels montrant parfaitement le lien entre la délinquance et la population étrangère (3)…. Sans mentionner les effets pervers de cette insécurité qui voient nos prisons se transformer en foyers de formation d’islamistes (4).

Outre la distorsion du marché de l’emploi que cette politique d’immigration « tous azimuts » imposera (notons le « grand coeur » de l’asile politique… qui nous promet la venue d’une bonne partie de l’Afrique si l’on n’oublie pas les guerres ouvertes et larvées du Maghreb, de Libye, de l’Afrique subsaharienne, de l’Afrique de l’Est !), elle agira comme une aggravation de la charge sociale sous toutes ses formes , aggravation qui pèsera essentiellement sur les couches moyennes, l’Europe et l’euro mettant, depuis longtemps déjà, les capitaux à l’abri de toute ponction excessive… Et elle permettra aussi , par l’arrivée massive de groupes culturels et confessionnels différents, l’éclatement en une mosaïque communautariste de l’espace sociétal laïque et démocratique qui nous organise… Eclatement favorisé par l’utilisation mécanique du droit du sol et la naturalisation à la chaîne des entrants!

Avec Mélenchon, par exemple, le « halal » doit être développé, le port du voile accepté, la construction des mosquées doit bénéficier de l’argent public, les pratiques communautaristes et religieuses doivent être reconnues à l’hôpital et dans les entreprises, dans la vie publique aussi, le vote reconnu aux étrangers pourra s’orienter en vote communautarisé, surtout pour des populations soumises bêtement à des imams ignares et manipulateurs…

Au nom d’un « multiculturalisme » imbécile, d’un humanitarisme qui fait accepter par la victime l’entrée des masses migrantes qui vont l’étouffer, d’une curieuse conception du marché du travail qui fait croire au demandeur d’emploi, qualifié ou non, qui réside en France et qui est Français par son histoire, que l’intrusion de centaines de milliers d’actifs venant de l’étranger va améliorer sa situation… Mélenchon prépare, sans le dire, la destruction de l’espace laïque et démocratique de notre Nation et la transformation du marché du travail en une jungle où les différents patronats n’auront qu’à se fournir librement en fonction de leurs besoins  variables…

Oui, Mélenchon et les siens ne sont que les faux nez des oligarchies financières mondialistes, celles du CAC 40, du club « Le Siècle », du « sommet » de Davos, du club « Bilderberg » et de  » La Trilatérale »… A leur place, ils font accepter par les victimes de la Mondialisation cette Mondialisation même!

Chapeau, les artistes…. Vos postures « rrrévolutionnaires » vous valent malheureusement la reconnaissance béate de trop larges strates de notre peuple, ce peuple que vous êtes chargé de tromper en le menant, ensemble de moutons panurgiens, vers le berger- bourreau qui le sacrifiera sur l’autel glacé du « calcul égoïste » de la Finance Internationale !

Parfois, on a raison de douter de la Démocratie…

Mais on peut espérer un sursaut de lucidité politique!

Robert Albarèdes

 

1 – http://elections.lefigaro.fr/flash-presidentielle/2012/04/09/97006-20120409FILWWW00307-hollandemelenchon-incompatibles.php

2 – http://ripostelaique.com/melenchon-lattrape-nigauds.html

3 – http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/02/14/01016-20120214ARTFIG00721-la-part-des-etrangers-dans-les-delits-passee-au-crible.php

4 – http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/04/05/01016-20120405ARTFIG01041-ces-islamistes-qui-recrutent-derriere-les-barreaux.php

 

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans CETTE GÔCHE N'EST PLUS LA GAUCHE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.