Islam et écologie : convergence des fascismes verts

Publié le 24 avril 2014 - par - 1 542 vues
Share

Sandrine Bélier, écologiste, tête de liste EELV dans l’Est pour les élections au Parlement européen, affirme sans rire que les jihadistes français en Syrie sont des victimes de la France ! http://vk.com/video231636035_168518059

Bel exemple de solidarité entre fachos, l’écologie étant la chose la plus droitière et la plus obscurantiste après l’islam. Il n’est pas nécessaire de rappeler le rôle déterminant de l’écologie dans le pangermanisme, le darwinisme social (par définition anti-social), l’eugénisme, le racialisme, l’antisémitisme et l’idéologie völkisch qui a culminé dans le nazisme.

Détestable est cette fascination des écologistes pour les prédateurs. Ces païens, réactionnaires et obscurantistes en diable sont à l’opposé de l’humanisme et des Lumières. Dame Nature est leur déesse. Il y a en eux une régression, un ensauvagement, un antéchristianisme, un culte du prédateur.

«La nature est bien faite et fait bien les choses». A rapprocher du discours de certains documentaires animaliers qui présentent les prédateurs comme d’indispensables éboueurs qui débarrassent la nature des faibles et des malades. Une idéologie apparentée se retrouve chez des partisans de l’immigration sauvage et clandestine, parcours semé d’embuches qui présente l’avantage de sélectionner les plus agressifs. Les Verts sont naturellement les plus farouches partisans de la réintroduction du loup en France comme de l’entrée de la Turquie en Europe. Quant à l’islam «idéologie politique d’agression», c’est le représentant du culte musulman en France qui le dit lui-même :

https://www.youtube.com/watch?v=cmed0hh8cX4

Au soir du 25 mai prochain nous saurons le rapport de force entre d’un côté les patriotes de progrès avec les listes emmenées par Florian Philippot et Laure Ferrari (FN et DLR) et de l’autre côté la liste des obscurantistes fascistes Verts emmenée par Sandrine Bélier.

Pascal Olivier

http://reconquete-republicaine.fr/

http://blog.pascalolivier.fr/

Les commentaires sont fermés.