J’accuse Anne-Marie Idrac et la CGT d’avoir favorisé l’islamisation de la RATP

Responsable et permanent Syndical, il y a plus de dix ans à la RATP, je dénonçais en séance du Comité Régie d’Entreprise, à la direction du Département Bus et à la Direction Générale, la volonté des islamistes d’imposer leur mode de fonctionnement.

Déjà, ils refusaient de « rouler » avec le drapeau français au moment des commémorations du 8 mai et du 11 novembre. Ce n’était pas leur Drapeau! Le Directeur du Centre Bus les laissa partir sans rien dire ! Je fis un scandale à l’époque en pleine séance du CDEP Bus! J’y ai gagné ma réputation de facho!

Déjà des femmes voulaient « rouler » avec des foulards islamiques. Déjà ils/elles exigeaient du halal dans les distributeurs, faisaient des prières dans les bus pendant que les clients attendaient de monter et sans que les heures de départs ne soient respectées. Certes, c’était encore minoritaire, mais sûrement pas anodin pour autant.

Les différentes directions des Centres Bus savaient, mais ne faisaient rien ou pas grand chose! Ces Directeurs de Centres Bus s’accrochaient désespérément au règlement et avaient trouvé comme prétexte la fameuse tenue réglementaire pour éviter le port du foulard islamique. Par la suite, les différentes directions RH essayaient de limiter l’embauche de « religieux » mais le plus souvent, ceux-ci cachaient leur appartenance pour la révéler un an après, lors du commissionnement. Il commençaient par raccourcir les bas de pantalon et se faire pousser la barbe. A partir de là, les directions faisaient le gros dos et cherchaient à éviter le conflit!

Les directives de la direction générale, les volontés du ministre des transports de l’époque, celle du gouvernement, celle du Président Jacques Chirac obéissant à la dictature « droit de l’hommiste » non écrite mais si puissante faisaient que nous étions impuissants nous les responsables syndicaux face à la montée lente mais certaine de l’islamisme dans l’entreprise RATP. Nous savions que d’autres entreprises vivaient la même chose. Hormis la CGT toute puissante et fidèle à sa doxa misérabiliste et internationaliste, tous nous avions conscience de ce qui se passait. Aujourd’hui, même les militantes de la CGT souffrent.

Anne Marie Idrac (ancienne ministre Juppette en 95, puis PDG de la RATP, puis de la SNCF avant de redevenir Ministre sous Nicolas Sarkozy) nous avait dit, lors d’une réunion syndicale regroupant tous les responsables syndicaux du moment, au niveau de l’entreprise, sa fierté d’avoir embauché une majorité de Conducteurs de Bus (Machinistes-Receveurs) dans les cités. Je lui avais demandé si elle savait ce qui se passait? Je n’ai eu que du mépris en réponse!

La phrase: « Le Machiniste -Receveur doit ressembler aux clients » était servie à toutes les sauces, à tous les plats sociaux, jusqu’à la nausée, charte de la diversité oblige, etc.

Cette vidéo me fait prendre conscience que rien n’a changé depuis plus de dix ans et ce, malgré nos alarmes syndicales du moment. Pourtant ce n’était pas des appels à la grève! C’est désespérant de constater que les choses ont empiré depuis. De savoir que nous avions raison contre les « gens raisonnables », les indécis, les responsables d’entreprises incapables de dire NON, les collègues de la CGT de l’époque qui ne voyaient en nous que des fascistes forcément liés au Front National alors que j’étais parmi mes collègues, un des rares élus municipal issu de l’UMP et un des des rares syndicalistes à me revendiquer ouvertement de droite à l’époque! Mais ce qui allait dans le sens contraire du discours « droit-de-l’hommiste » et internationaliste de la CGT valait les foudres de ce syndicat majoritaire à la RATP.

Nous, les syndicalistes « normaux » que la CGT traitait de fachos, nous avions raison et désormais c’est l’ensemble du personnel qui souffre, les femmes en particulier y compris les femmes de la CGT qui ignorent semble-t-il la responsabilité écrasante de leur syndicat dans cette affaire! Madame Anne Marie Idrac s’en moque, elle n’est plus là pour répondre de cette souffrance, comme ne sont plus là les différents responsables de la CGT, comme ne sont plus là les différents Directeurs des Ressources Humaines, ceux des Centres Bus, ceux des Lignes de métro et du RER. Sans parler de ceux à droite, qui gouvernaient le pays. C’est eux les vrais responsables de cette situation inique et désastreuse

Du gouvernement à la RATP, ce sont tous des Ponce Pilate!

Gérard Brazon  (Puteaux-Libre)

Voir la vidéo de Guy Sauvage

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=O_-ENQrnlDU

Si vous souhaitez contacter la RATP :

http://www.ratp.fr/contact/groupe

RATP – (PDG M. Pierre MONGIN)
54 quai de la Rapée – 75599 Paris Cedex 12

tél : 01 58 78 20 20   /  fax : 01 44 68 31 90


Gérard Brazon

À propos de Gérard Brazon

Gaulliste. Conseiller Municipal RBM-FN. Blogueur de la résistance. Ancien Syndicaliste.

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.