Joffrin ravi : 5 mois pour déclarer antisémite le meurtre de Sarah Halimi

Publié le 13 septembre 2017 - par - 27 commentaires - 1 532 vues
Share

Les juges français sont fabuleux, c’est Joffrin qui le dit dans son dernier édito de Libération…

« Le meurtrier de Sarah Halimi, cette Parisienne qui avait été défenestrée par un de ses voisins, est accessible à une sanction pénale. La communauté juive s’était vivement émue non seulement de cet assassinat, mais aussi du refus de la justice de le qualifier d’antisémite, alors que plusieurs éléments allaient nettement dans ce sens. En fait, la justice a pris son temps, ce qui n’est pas illogique. Au bout du compte, elle a estimé que le manque de discernement du meurtrier, attesté par expertise, n’était pas total. Du coup, il devra répondre de son crime, ce qui est justice. Ainsi ce n’est pas l’indifférence des juges à l’égard de la communauté juive qui était en cause, mais surtout la prudence nécessaire des magistrats. Le temps de la justice n’est pas le même que celui des responsables communautaires. Faut-il s’en plaindre ? »

Je vais donc devoir tempérer quelque peu le numéro de lèche-hermine du camarade Joffrin. Faut-il lui rappeler tout de même que, dans un premier temps, le Parquet de Paris a refusé de qualifier l’acte d’antisémite, et qu’il lui a fallu plus de 5 mois pour enfin changer son fusil d’épaule, suite notamment aux nombreuses protestations de l’avocat de la famille Halimi, Gilles-William Godnadel. Rappelons juste les faits, rappelés dans le dernier édito de Riposte Laïque…

« Le 4 avril dernier, Sarah Halimi, Française de confession juive, âgée de 65 ans, mère de trois enfants et retraitée, a été torturée à son domicile aux cris d’«Allah akbar» puis défenestrée. La victime vivait dans un HLM du quartier de Belleville depuis une trentaine d’années. Cette nuit-là, son voisin, Kobili Traoré, 27 ans, a pénétré chez elle vers quatre heures du matin, l’a agressée et a commencé ses sévices. « «Le rapport de police confirme que ma sœur a subi des actes de torture pendant près d’une heure, il l’a massacrée. Les dégâts sont tels que ma décence ne me permet pas de vous donner des détails», expliquera William Attal, le frère de Sarah Halimi.

Une partie de la scène a été enregistrée par un voisin. La bande-son, que possèdent les enquêteurs, confirme le calvaire de Sarah Halimi. Les coups gratuits portés par l’agresseur sont d’une violence extrême. L’autopsie révélera plus d’une vingtaine de fractures sur le corps et le visage de la victime. Tandis qu’il s’acharne sur Sarah Halimi, le criminel la qualifie de «Sheitan» («démon» en arabe). Il déclame des sourates du Coran, crie «Allah Akbar» plus d’une dizaine de fois. Les hurlements retentissent jusqu’au rez-de-chaussée de l’immeuble. Personne ne vient en aide à Sarah Halimi. En revanche, des voisins appellent la police, qui se rend sur place, mais n’intervient pas.

«Près de deux mois après les faits, la presse commence enfin à relater ce crime qui a eu lieu en pleine campagne présidentielle. Tout laisse penser, dans ce crime, que le déni du réel a encore frappé»
En définitive, après l’avoir torturée pendant plus d’une heure, Kobili Traoré traîne sa victime par les poignets et la jette par la fenêtre du troisième étage. Puis, parfaitement calme, il fait une prière. Sarah Halimi elle, gît, morte, dans la petite cour intérieure de l’immeuble. Il est environ 5 heures et demie du matin. Les policiers présents sur place se décident alors à interpeller le criminel. L’arrestation se déroule sans heurt. Considéré comme inapte à être placé en garde à vue, le tueur est interné d’office en hôpital psychiatrique. En matière pénale, si la justice concluait à une «abolition du discernement» de l’auteur des faits, celui-ci serait déclaré irresponsable et ne comparaîtrait pas aux assises.

Pourtant, Kobili Traoré n’a pas d’antécédents psychiatriques. Il a le profil de beaucoup d’islamistes radicaux violents : un passé de délinquant, un casier judiciaire très lourd avec des condamnations multiples dans des affaires de drogues, plusieurs séjours en prison. La veille du meurtre, il avait passé sa journée à la mosquée de la rue Jean-Pierre Timbaud (XIe), connue pour être un foyer d’islamisme radical. Par ailleurs, Kobili Traoré ne pouvait ignorer la judéité de sa voisine. La retraitée était une femme pieuse qui portait la perruque caractéristique des juives orthodoxes. Ses petits-fils venaient lui rendre visite en kippa. L’une des filles de Sarah Halimi déclare avoir été, dans le passé, traitée de «sale juive» par une des sœurs de l’agresseur de sa mère. »

Plus de cinq mois pour qualifier d’antisémite un assassin qui récite le Coran, hurle Allah akbar, insulte sa victime, la torture pendant plus d’une heure, et finit par la défenestrer.

Et Joffrin est est aux anges ! Imaginons qu’un militant du FN torture un vieil immigré dans les mêmes conditions, profère des propos racistes, et le défenestre. Et songez que les juges qualifient ce crime d’acte d’un déséquilibré. On imagine la campagne médiatique qui aurait frappé le pays. Et pensons à ce qu’aurait été la réaction de Joffrin, si, au bout de 5 mois, le Parquet finisse par reconnaître un crime raciste, et la responsabilité du criminel.

Par contre, que les flics, présents derrière la porte, n’aient pas bougé une oreille, pendant que l’islamiste massacrait la malheureuse Sarah Halimi, n’émeut pas le chroniqueur vedette de Libération, pourtant habitué à charger les policiers au moindre coup de matraque contre les racailles.

Et que le vice-procureur Grégory Weill poursuive Christine Tasin, parce qu’un voisin de Sarah Halimi a déposé un livre « Les Assassins obéissent au Coran », ne perturbe pas davantage Joffrin, qui ne jure plus que par la sagesse des hermines françaises… surtout quand elles protègent autant que faire se peut les malheureux « déséquilibrés-qui-n’ont-rien-à-voir-avec l’islam ».

Paul Le Poulpe

Share
Vent d\'Est, Vent d\'Ouest
Ils ne se moqueraient pas un peu du monde, ces juges ? Dès que l’on fait un pet de travers – ou souvent supposé comme tel – envers un quelconque adepte de la religion de paix, de tolérance et d’amour, le verdict tombe comme un couperet dans la seconde qui suit : « islamophobe, raciste, facho… », garde à vue, plainte, condamnation, emprisonnement… j’en passe et des meilleures ! Ici, il s’agit d’un crime clairement annoncé, avéré, devant témoins, y compris policiers dont l’inertie au moment des faits est toujours aussi incompréhensible, qui ont entendu les clameurs de haine raciste et sans… lire la suite

Joffrin, de son vrai nom « MOUCHARD », porte bien son nom !
« Qui se sent Morveux, qu’il se Mouche » !

Joffrin, Boniface, Domenach, Jean Daniel qu’ont-ils en commun, à part d’être des ordures ?

J’ai entendu un ch’ti dire « Joffrin, gueule au brin ». Mais ça veut dire quoi ça, « gueule au brin » ?

« gueule UN brin » ? gueuler un ptit coup.

Non ! Gueule au brin : gueule de merde…

Laurent Mouchard, alias Joffrin, en plus d’être un mouchard, est un fayot.

Et pour les flics, la notion de non assistance à personne en danger n’existe t-elle plus ?
Quand un juif se fait agresser, l’acte est systématiquement antisémite … même si l’agresseur est juif lui même !
Par contre quand un chrétien se fait agresser, l’acte n’est JAMAIS qualifié d’anti-chrétien !

Cela commence à bien faire Frankie, vos insinuations sur les juifs. Visiblement vous confondez le « peuple élu » avec les « élites »? Quant à « notre peuple est abruti » ce serait intéressant de savoir de quel peuple il s’agit. .. J’ai mon idée à ce sujet!

Pour la race de poubelle « Franck » (pseudo d’un adorateur du dieu mort dénommé Allah ?) : sur une population mondiale de 6 5 milliards, la population juive compte 14 millions de personnes. Cela fait un rapport de 2/1000. Or, sur 740 Prix Nobels, 164 sont Juifs. Cela veut dire que 22% des Lauréats sont Juifs. – 53% des Prix Nobels en économie sont des Juifs – 38% des Prix Nobels en physique sont des Juifs – 29% des Prix Nobels en médecine sont des Juifs – 28% des Prix Nobels en chimie sont des Juifs – 27% des Prix Nobels… lire la suite

Maître ZEN Huiineng, pourquoi perdre votre énergie pour des « Franck » ignares, tarés, aigris, amers et surtout jaloux comme tout minable qui hait la supériorité intellectuelle de l’Autre qu’il sait n’atteindre jamais….

Ne vous inquiétez pas, .Cela fait partie de ma pratique spirituelle du ZEN,. Les grands inities, dont je suis; dénomment cela la « Dharmata » (traduction = Inversion des phénomènes ) On en sort grandi et revigoré, donc + énergique, et l’ opposant assommé et subitement vieilli…

Voir en comparaison le cirque avec Théo,l’imposteur …

Oui JILL, théo est le plus célèbre trou du cul visité par hollande

Les antisémites sont comme les alcooliques ;ils ne se reconnaissent pas .

oui mais ils sont sobres et sont lucides!!!! les alcolos votent LRPS et sont cons…

Lisez donc un prix Nobel M. Soljenitsyne.

Le pire , c’ est que l’ inénarrable Laurent Joffrin ne peut continuer d’ imprimer son torchon que grâce aux subventions allouées par l’ Etat ! Ainsi donc , si vous votez FN ( et ça fait beaucoup de monde ) vous contribuez à votre corps défendant à voir vos idées traînées dans la boue par cette clique de gauchiottes . Rappelez-vous que c’ est un  » journaliste  » de Libération qui , suite à l’ ignoble assassinat du père Jacques Hamel , avait tweeté :  » les auteurs sont d’ anciens scouts jadis abusés par le prêtre  » .… lire la suite

Nantes. Un journaliste de Breizh-info à nouveau agressé en marge de la manifestation Loi Travail

Au cours de cette manifestation à nouveau marquée par des dégradations perpétrées par l’extrême gauche, un journaliste de Breizh Info a à nouveau été lâchement agressé.
Partis de 15h20 à Commerce, ils remontent le cours des 50 otages en criant « a a anti capitaliste », « urgence urgence ouvrez nos frontières », « pas de travail on s’en fout, nous on veut pas de travail du tout » et autres slogan. Le black block ouvrait le chemin

suite: https://www.breizh-info.com/2017/09/13/77491/nantes-journaliste-de-breizh-info-a-nouveau-agresse-marge-de-manifestation-loi-travail

Joffrin est un pourri, tout comme chaque dégénéré composant la rédaction de «Libération», cette feuille de chou immonde dont une personne normalement constituée ne voudrait même pas pour se torcher le cul.

Les ignorer suffit.

Je les déteste, les méprise et pourtant une partie de mes impôts les finance.

Faut reconnaître que lors de la profanation de Carpentras, politiques et medias s’étaient montrés nettement plus expéditifs, pour désigner les coupables et leurs motivations.

Carpentras ? ouais, mais après les manifs anti FN organisées par le  » Système » ( une de mes amies, idiote utile, catho bigote bien que socialo, s’y était rendue), le FN a été mis hors de cause et les imbéciles ont piqué du nez. J’ avais bien rigolé au nez de mon amie ( qui n’ en est plus une du fait de ses positions pro immigrés musulmans) !

L’innocence du F.N. n’a été reconnue que du bout des lèvres, certains médias n’en ont jamais fait état. Par contre les accusations faisaient la une des journaux.

je suis actuellement dans la meme situation, je suis en pleine guerre ideologique avec mon amie (heureusement que nous ne vivons pas ensemble) et mon fils qui se targue d’avoir beaucoup d’amis musulmans et qu’ils vallent bien plus que certains Français, depuis ce temps la on ne se voit presque plus

Cela à permis à F Mitterrand de faire émerger pardon de subventionner des assoc antiracistes comme celle de Touche pas à mon pote. Cette main jaune, on l’avait trouvé sympa. Elle a vite fait de nous revenir en pleine figure. Sans jouer les paranos, Il y a bien un complot médiatique contre tout ce qui est droite ou amour de la patrie. Encore Combien de décennies de mensonges pour que ce qui est gravé ds l’inconscient collectif s’efface???

wpDiscuz