La folie d’Hidalgo : toute la France doit ressembler à la Porte de La Chapelle !

Publié le 10 juillet 2017 - par - 95 commentaires - 4 586 vues
Share

Quand Hidalgo est contrariée, quand la réalité contredit sa belle idéologie, quand on en est au 34e démantèlement du campement sauvage de La Chapelle et que, deux jours plus tard, les gentils bénévoles toujours prêts ont distribué trois cents pains au chocolat et attendent 600 gourmands pour la fin de la semaine, quelle est la sublime déclaration que l’édile martèle : « Il n’y a pas d’appel d’air, il faut arrêter de dire les choses comme ça ! C’est en effet ce qu’a déclaré Anne Hidalgo aujourd’hui  sur France Inter, alors qu’elle souhaite la création de centres de premier accueil des migrants (1) tout au long de leur parcours migratoire en France. (On appréciera le terme édulcoré qui évoquerait presque les si beaux envols des grands échassiers à l’automne…).

http://actu.orange.fr/france/migrants-il-n-y-a-pas-d-appel-d-air-martele-hidalgo-CNT000000KOT4Z.html

Ses détracteurs sont de mauvaises langues et osent lui reprocher son magnifique centre d’accueil à 16,4 millions d’euros, construction high-tech, bourrée d’associatifs aussi dévoués que grassement rémunérés, mais ne pouvant chouchouter que 400 clandestins à la fois. Ce bijou dont l’évocation avait conduit Ian Brossat à l’extase, a le fâcheux inconvénient d’attirer un incessant flot d’impétrants mâles et musulmans (2) aimantés par la manne distribuée sans condition et dont la réputation brille de mille feux par-delà mers, déserts et montagnes. Mais ce n’est pas un « appel d’air » qui se produit là, non non non, c’est juste qu’il n’y a pas assez de lieux d’accueil pour « mettre à l’abri »tous les volontaires clandestins pour un monde meilleur, prospère et gratuit ! Voilà la folie d’Anne Hidalgo, en plein déni de réalité !

Parviendra-t-elle à entraîner des maires de grandes villes de France dans sa croisade délirante ? Pour l’instant les volontaires ne semblent guère se bousculer et le flou semble de mise : « Interrogée sur l’accueil réservé à son appel aux autres villes, la maire de Paris a indiqué avoir « pas mal de collègues de grandes villes, de gauche ou de droite, qui me disent qu’ils sont intéressés« , sans plus de précisions. »

Un article du Parisien du 9 juillet décrit déjà les conséquences prévisibles, sauf pour la Mairie, du système Hidalgo-Brossat , et on constate que les chers « migrants » ne paraissent pas satisfaits des accueils en gymnases et autres Formule1 et préfèrent de loin les ors de la ville lumière :

http://www.leparisien.fr/paris-75018/paris-les-migrants-de-retour-porte-de-la-chapelle-09-07-2017-7122084.php

« Selon une responsable associative, ils étaient une trentaine vendredi soir, et 150 ce samedi soir, à errer de nouveau ou à avoir posé leur sac de couchage aux portes de la capitale. Certains auraient déjà quitté les structures d’accueil provisoires de la région, préférant rejoindre le site de la Chapelle, d’autres seraient des primo-arrivants, inconnus des bénévoles qui œuvrent sur le terrain au quotidien. »

Dans cette vidéo d’hier on s’attendrit sur le sort de Djibril venu du Sénégal et de Rachid, jeune Guinéen parlant trois langues :

https://www.youtube.com/watch?v=XoNtQpAmmA4

Etonnamment  je n’ai pas entendu qu’il y ait la guerre ou des famines terribles au Sénégal ou dans le Fouta Djalon en ce moment… Djibril et Rachid sont emblématiques de cette invasion migratoire que nous subissons avec le soutien fiévreux d’Hidalgo, de Brossat et de leurs complices : Djibril et Rachid ont quitté leurs pays uniquement pour des raisons économiques.

Ces intéressantes vidéos montrant des retours de Sénégalais et d’Ivoiriens sont tout aussi explicites sur les raisons de leurs migrations :

https://www.youtube.com/watch?v=vdZLntgnSjk :

De janvier à mai 2015, 1067 Sénégalais rapatriés par les autorités sénégalaises depuis la Libye

https://www.youtube.com/watch?v=_uc7WSW2ubk :

Ivoiriens de retour en Côte-d’Ivoire par les autorités du pays

Ces jeunes hommes tentent leur chance, ils ne fuient pas la guerre pour la majorité d’entre eux.

S’ils parviennent à Lampedusa, c’est gagné pour eux ! Ils prennent le train gratuitement jusqu’à Paris et vont  s’installer à la Porte de La Chapelle. Ils n’ont plus qu’à attendre qu’Hidalgo les « mette à l’abri »et leur trouve un logement. Et les suivants arrivent, et le tonneau des Danaïdes reprend…

Ces jeunes hommes ne sont victimes que de leurs choix, ce sont des délinquants clandestins à qui, par un inversement de valeurs effarant, on concède des prérogatives exorbitantes, dans le déni total de nos lois.

Aux Français les lois, les règles, les contraintes,  les réglementations les plus tyranniques et gare aux Parisiens qui jetteraient leurs mégots ou oseraient rentrer dans Paris avec leur vieille voiture, la maire à migrants Hidalgo saura les marteler !

Danielle Moulins

Quelques liens supplémentaires :

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/paris-les-migrants-de-retour-a-porte-de-la-chapelle-962961.html

Enrichissement par la gale :

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/migrants-a-paris-la-propagation-de-la-gale-est-difficile-a-endiguer_1917163.html

(1)http://www.leparisien.fr/societe/migrants-il-faut-quadriller-toute-la-france-de-centres-d-accueil-decents-07-07-2017-7118046.php

(2) Toilettes utilisées par des « migrants »musulmans, Porte de La Chapelle :

Association BAAM ( Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants) : https://www.facebook.com/baam.asso/

Cette association organise un bal pour les « migrants » le 13 juillet prochain :

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/migrants-la-visite-du-camp-de-la-porte-de-la-chapelle-7785698070

C’est nouveau, ça vient de sortir : le « mijeur« :

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/migrants-un-mijeur-qu-est-ce-que-c-est_2271495.html

Ce sont ces deux ordures-là qu’il faut expulser en premier!

wpDiscuz