La France s’africanise, la Françafrique, c’est chez nous…

Publié le 18 mai 2017 - par - 22 commentaires - 2 478 vues
Share

La France est en voie « d’africanisation », peut-être pour le meilleur dans le futur, mais pour le pire vraisemblablement dans l’immédiat !

Sa population s’africanise, comme le prouve l’augmentation du pourcentage de nouveau-nés susceptibles d’être atteints de drépanocytose (1). Et cela va s’amplifier, car le déséquilibre entre une Europe vieillissante et stérile face à une Afrique jeune et féconde ne laisse planer aucun doute. S’il « n’est de richesse et de force que d’hommes » (2), il faut porter une attention toute particulière à la valeur de leur éducation, car le problème n’est pas le métissage biologique mais la désagrégation de notre société par la diffusion non contrôlée de traditions incompatibles. En génétique comme en sociologie, la fécondité d’une union peut pâtir aussi bien d’une trop grande proximité que d’une trop grande divergence de caractères.

Sa vie politique s’africanise avec la juxtaposition de communautés vivant quasiment en ghettos et l’apparition du vote communautaire, comme le vote « musulman » qui s’est porté à 92% en faveur de Macron (3). Je vois poindre le spectre d’une « libanisation » avec plusieurs peuples en conflit pour un même territoire et celui de l’ethno-mathématique électorale africaine décrite par l’historien Bernard Lugan (4) : chaque communauté votant pour les siens, la plus nombreuse accapare indéfiniment le pouvoir, ce qui ne peut pousser les autres qu’à la rébellion et à la guerre. Corruption et népotisme ne se cacheront bientôt même plus !

Sa vie économique s’africanise avec la désertification des campagnes et l’exploitation prédatrice de ses biens par de grandes multinationales. Affaiblir l’État, saper les règles sociales et les structures familiales traditionnelles, ruiner le pays, exploiter les populations, corrompre les uns et opprimer les autres, fomenter des coups d’État, voilà ce que font depuis des décennies les grandes multinationales en Afrique au seul profit d’une oligarchie. Et je vois poindre cela en France dans la manipulation évidente des élections présidentielles de 2017 par un pouvoir financier international, avec la bénédiction de Bruxelles.

Notre monde se meurt de la prédation d’une économie obnubilée par la rentabilité immédiate sans tenir compte des conséquences. Et notre pays se meurt du poison de l’idéologie soixante-huitarde, idolâtrant l’individualisme et la jouissance immédiate sans limites ni contraintes. Une société ne peut prospérer durablement sur ces bases …Mais ne nous trompons pas d’ennemis : nous combattons les idéologies, pas les êtres humains; la folie de la dérégulation libérale, pas ses esclaves; le fascisme islamique, pas les mahométans ! Quels sont les principes fondamentaux permettant de réussir une « créolisation » de la société, c’est-à-dire de façonner l’inédit en puisant au meilleur de chaque partie, comme le jazz, né de la rencontre de rythmes africains et d’instruments de musique européens ? Pour arriver à un tel résultat, il faut une grande ouverture d’esprit et beaucoup de sagesse … Peut-être devrions-nous tendre l’oreille à la voix d’un exilé, Mirza Husayn Ali Nouri (5), qui s’éleva il y a 150 ans dans les déserts du Moyen-Orient :

« La terre n’est qu’un seul pays, et tous les êtres humains en sont les citoyens (…) ne vous regardez donc plus comme des étrangers. Vous êtes les fruits d’un même arbre, les feuilles d’une même branche. »

« Voyez en l’homme une mine riche en gemmes d’une inestimable valeur. Mais seule l’éducation peut révéler les trésors de cette mine et permettre à l’humanité d’en profiter. »

« Ce qui éduque le monde, c’est la justice, soutenue par deux piliers, la récompense et la punition. Ces deux piliers sont les sources de vie pour le monde. (…) Quiconque s’attache à la justice ne peut, en aucune circonstance dépasser les bornes de la modération. Il discerne la vérité en toutes choses. (…) La civilisation d’où découle tant de bien lorsqu’elle reste modérée deviendra, si elle est portée à l’excès, une source aussi abondante de mal. (…) Considérez l’étroitesse d’esprit des hommes. Ils demandent ce qui leur est nuisible et rejettent ce qui leur est profitable. Ils sont vraiment de ceux qui s’égarent. Nous en trouvons quelques-uns qui désirent la liberté et s’en font gloire. De tels hommes sont plongés dans les abîmes de l’ignorance. A la fin, la liberté doit conduire à la sédition dont personne ne peut étouffer les flammes. (…) Sachez que l’animal est l’incarnation et le symbole de la liberté. Ce qui convient à l’homme, c’est de se soumettre à ces contraintes qui le protégeront de sa propre ignorance et le garderont du mal causé par les semeurs de discorde. La liberté pousse l’homme à dépasser les limites de la bienséance et à porter atteinte à la dignité de sa condition. Elle l’abaisse au dernier degré de la dépravation et de la méchanceté. »

« La haine et le fanatisme religieux sont un feu dévorant dont nul ne saurait étouffer la violence. (…) L’objet fondamental de la foi de Dieu et de sa religion est de sauvegarder les intérêts de la race humaine, d’établir son unité et de développer entre les hommes l’esprit d’amour et de fraternité. Ne souffrez pas que cette foi devienne, parmi vous, une source de trouble et de discorde, de haine et d’inimitié. Tel est le droit chemin que vous devez suivre, la fondation immuable sur laquelle vous devez bâtir. Tout ce que vous édifierez sur de tels fondements, les chances et les vicissitudes de ce monde n’en pourront entamer la résistance, ni le cours des siècles innombrables en miner la structure. »

Levons-nous tous pour entrer en résistance, soyons fiers de transmettre nos héritages et redonnons leurs lettres de noblesse à l’effort, au courage et à l’abnégation dans le service du bien commun ! Sans plus de honte ni de peur, ordonnons et récompensons ce qui est bien, interdisons et punissons ce qui est mal, pour construire un socle commun inébranlable permettant à chaque être humain d’apporter sa pierre à l’édifice.

Nous aurons certainement besoin de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité…mais surtout de beaucoup d’humanité !

Eric Coffinet

OOOOOOOOOOOOOOOOOOO

(1) Selon l’Association française pour le Dépistage et la Prévention des Handicaps de l’Enfant 2015.

http://www.afdphe.org/sites/default/files/bilan_afdphe_2015.pdf

http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=8871

(2) Citation de Jean Bodin, dans son ouvrage Les Six Livres de la République, paru à Paris en 1576.

(3) Selon un sondage réalisé par l’IFOP le 07 mai 2017 pour les journaux Pèlerin et La Croix.

https://i58.servimg.com/u/f58/19/48/51/99/20170512.jpg

(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Lugan

(5) https://fr.wikipedia.org/wiki/Mirza_Husayn_Ali_Nuri

Print Friendly, PDF & Email
Share

 »La France est en voie « d’africanisation », peut-être pour le meilleur dans le futur,  »
POUR LE MEILLEUR DANS LE FUTUR ?!!! Vous avez perdu la boule ?!

Visité récemment le marché Simplon (Bd d’Ornano). Edifiant. A 12h30 terrasses bondées de chômeurs, des braillements et odeurs, des centaines de sacs poubelles ambulants. Très mélangés côté ethnique. Forte probabilité qu’ils s’entretuent si les babtous n’arrivent plus à payer (d’où l’augmentation de la CSG prévue par Macron).

Ce n’est pas France-a-Fric, c’est FrancIslam !….. C’est pas la couleur, c’est la culture arrieree qui veut tout de la culture avancee qui ne sait pas comment se sauvegarder….C’est quand meme le peuple qui doit decider en fin de compte… Enfin, ceux qui ne votent jamais !…. mais ils sont si peu nombreux que le choix est fait par defaults par leurs voisins de tous les jours !…… Donc, personne ne bougera car, seul les prises d’armes en seraient une solution…. La grande vision ou l’aveuglement total veut le metissage pour brouiller les donnes et surtout confronter les collabo-rateurs avec… lire la suite

c a f ..fric ..( cafrique) …..DES « IMMIGRES  » CAFRICAINS  » .

Par le foot, ils nous les ont deja imposes. J’ai passe 3 semaines en Afriques. Ce sont des sauvages. Il defequent partout. Ils sont sales, faineants, voleurs, menteurs. Meme les arabes n’en veulent pas.

« Pour le meilleur dans le futur… »: Ah bon, en quoi ce serait meilleur dans le futur de s’africaniser?!!!!!!

Si on se fie aux pays d’Afrique, ressembler à ces pays n’est guère signe d’un avenir radieux… au contraire, les populations tribales se massacrent entre elles dans la majorité de ces pays, il suffit juste de penser au Rwanda, ou encore au Sierra Leone, ou au Nigeria… ce genre d’avenir porte un nom: une catastrophe.

Je pourrai même vous citer d’autres exemples d’affrontements tribaux : la Bosnie erzegovine , la Corse, l’Irlande, le séparatisme basque, les tensions wallons- flamands …

A part d’une certaine façon le cas de la Bosnie les conflits que vous évoquez n’ont AUCUNE ressemblances avec ceux d’Afrique, ni par les causes, les formes et l’ampleur —–.

pourquoi? Dans tous les conflits que j’ai évoqués, il y est question d’identité et..de pouvoir politique! Un groupe s’est dit de culture et de langue différente et se fonde sur cette différence pour contester le pouvoir d’un autre groupe! C’est le cas avec les conflits basques, corses, belges etc. Quelle est donc la différence avec certains conflits en afrique? D’ailleurs pouvez vous me citer un seul pays africain actuellement en conflit ethnique? ça n’existe pas! Seulement, quand il s’agit d’europe, on parle de conflits « communautaires » et pour l’afrique on parle de « tribalisme ». Toute la différence est dans la rhétorique …

« en voie « d’africanisation », peut-être pour le meilleur dans le futur »
Ah bon ? Et en quoi serait-ce pour le meilleur dans le futur ?
Quel pays d’Afrique peut-il être pris pour modèle ?
Comment peut-on énoncer de telles insanités sans sourciller ?
Consternant !

Il fut un temps (béni) ou l’Afrique du Sud était le seul modèle de référence eu égard à sa gestion et aux gouvernements qui veillaient à sa destinée.
Mais çà c’était avant…..

Exactement. Ne pas perdre de vue l’Alliance des Patriotes aux législatives; Voter Marine ou D A. D Aignan a ouvert la voie, Il faut faire sauter la digue, le piège de Mitterand (35 ans); Ne pas lâcher, Rompre le statu-quo, que dis-je la chute infernale (par le tsunami migratoire). L’existence de la France est en jeu! Reprenons en main notre Histoire. You Tube  » N.Dupont Aignan (16/05) face à Zemmour et Naulleau, ajoutée 17 mai 2017. » Reconstruire notre pays par la Grande Union des Patriotes..

Effectivement cette union doit être primordiale.

C’est pas la france qui s’africanise mais les français qui ne font plus d’enfants .

C’est un véritable prêche qui nous est infligé de la part de l’auteur! L’amour, le vivre ensemble, la raison partagé etc etc… Le Jazz de milles Davis soit… Mais à ce jour c’est plutôt du RAP d’abrutis et des conflits ethniques qui se profilent à l’horizon que des bisous et de l’amour tout plein! Ma fille n’a certes pas l’intention de se mettre en ménage avec un exotique , mais si tel était le cas c’est fini entre nous!!! Chaque peuples à droit à sa spécificité et sa cohésion fruit de la paix dans l’harmonie la plus juste car il… lire la suite

un condensé de grand n’importe quoi et après vous venez vous plaindre des défaites électorales ! avec des raisonnements pareils faut pas rever a la victoire…les français n’aiment les colereux ni les losers

@ligoulna : Que proposez -vous ligoulna ? on vous écoute .. démarquez vous , quelles sont vos idées ? votre raisonnement ? votre ligne ? peut être qu’elle est bonne … on peut la connaitre ?

Soros et sa clique de pourris veulent detruire le christianisne et la culture chretienne !

macron est la soumission a l’islam ,il faut faire une manifestation grandiose contre la soumission a l’islam de la France et contre le halal et casher ,marine pen est présidente de la république comme il y a eu une coup d’état et magouillé on ne peut plus accepté cela alors une seul chose qui reste a faire le renversement du gouvernement umps les verts et pendent qu’on y sera le destruction de la délira et la Licra et de toutes les associations antiraciste de la race blanche je suis près on va leur montré qui est le patron en France… lire la suite

La nature a horreur du vide, même si dans la nature le vide existe, mais la nature a horreur du faible et le faible est toujours battu et dévoré. Nos Société européennes sont devenues faibles et plus occupées à leurs conforts immédiats qu’à leurs soucis Civilisationnels et successoraux. Il faut rapidement encourager la natalité de nos concitoyens dans notre Pays.

wpDiscuz