La grossière propagande homophile va finir par me faire devenir homophobe !

Chers amis de Riposte Laïque, j’adhère complètement à l’article de Gérard Brazon « Mariage homo et adoption » et désolé pour Christine Tasin que j’apprécie par ailleurs pour son engagement, essentiel,  contre l’islamisation.

Ce projet de loi dénature le mariage. Le mot « mariage » depuis la nuit des temps désigne l’institution  par laquelle la société humaine reconnaît l’union d’un homme et d’une femme. Même les Grecs qui pratiquaient la pédérastie sans réticence n’ont jamais songé à changer le sens de ce mot.

Il y a quelques semaines, je discutais avec un penseur « éclairé » de ceux qui s’arrogent le droit de penser à la place des autres, socialiste à coup sûr. La conversation était arrivée sur le droit à l’adoption. Tandis que je défendais pour l’enfant le droit d’avoir un papa et une maman, lui ne parlait que du droit des « parents » de leur amour, de ce qu’ils étaient capables de donner, ajoutant que les couples hétéros se déchiraient dans 50% des cas. Il ne m’a pas entendu non plus quand je lui ai dit que  le but l’adoption était de recréer pour l’enfant la cellule naturelle dont l’adversité l’avait privé. Jamais deux hommes ou deux femmes ne pourront procréer sans l’intervention d’une personne du sexe opposé. Alors pour l’enfant… volatilisée la maman ? Volatilisé le papa? C’est grave.

Dans le cadre de la manipulation permanente, récemment au JT nous avons eu droit à un reportage sur le don d’organe, et justement – comme par hasard – donneur et receveur formaient un duo homme + homme vivant en « couple ». Tant d’amour c’était tellement beau qu’on en aurait pleuré. Il y a des milliers de dons d’organe dont on ne parle pas, les homos doivent y être représentés au même pourcentage que dans l’ensemble de la population; et justement en plein débat sur le « mariage pour tous » on vient nous asséner « les bonnes paroles » que nous devons ingurgiter.

Début janvier à l’Assemblée Nationale, dans la perspective de la loi sur le mariage homo, les élus de gauche ont entendu les représentants des religions. Selon le Figaro ils ont montré un évident respect pour les juifs, une indifférence polie pour les protestants et les musulmans et une bienveillance béate pour les bouddhistes, mais ils se sont déchaînés contre les catho avec une arrogance digne de l’anticléricalisme stalinien.
Je crois que je vais devenir homophobe, tant pis pour ceux qui ne le méritent pas.

Gérard Creuset

PS:   Ce  hochet du « mariage pour tous »  brandi par Hollande n’est-il pas agité pour nous disperser

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans POINT DE VUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.