La Réunion : le chef blanc Méluche voyage avec les riches, l’esclave Obono avec le peuple !

Publié le 21 septembre 2017 - par - 41 commentaires - 3 404 vues
Share

 

Jean-Luc Mélenchon le grand bourgeois qui semble s’ignorer, à moins qu’il ne soit un de ces Jourdain qui font du populisme révolutionnaire sans le savoir.

Jean-Luc Mélenchon est un personnage haut en couleur, surtout le rouge et qui plaît au petit peuple dit de gauche : envieux, jaloux, revendicatif, libertaire, mais détestant la Liberté. Le vrai peuple, il s’en moque totalement et d’ailleurs, il le résume sous le vocable « les gens », comme autrefois les criminels Robespierre et Marat disaient « les citoyens ».

C’est quoi « les gens » pour lui ? La définition est incertaine et nul journaliste ne lui en a encore demandé la signification. Toutefois, on peut sans trop se tromper affirmer que cette signification a plusieurs degrés puisqu’il y a des « gens » qui voyagent et d’autres jamais, faute de moyens. Des « gens » qui voyagent dans un certain luxe et d’autres en classe touriste ! Il y a même des « gens » proches de Jean-Luc Mélenchon, et donc proches de son discours « révolutionnaire », qui acceptent les degrés issus de classes ! Non pas de la classe sociale puisque ses amis ont les moyens, que leur offrent les contribuables, de voyager dans la même classe affaires que ledit révolutionnaire, en peau de lapin, qu’est Jean-Luc Mélenchon.

http://www.fdesouche.com/886461-jean-luc-melenchon-comprenez-on-deteste-medias

Le cas le plus amusant, compte tenu de ses origines, est Danielle Obono, fausse docteur, et vraie bibliothécaire et surtout militante chez les « Nique la France » d’Houria Bouteldja, qui a la haine du Blanc aux tripes. Nous avons dit ici tout le mal que nous pensions, et moi en particulier, de ces Français de papier qui furent élus au Parlement. Pourquoi est-ce amusant ? Simplement parce que cette femme noire, issue de l’Afrique, nous ressasse en permanence l’esclavage, la traite négrière, tout en oubliant la traite des Blancs du Caucase, celle des Européens en général par les Barbaresques, ainsi que celle de 14 siècles de traite négrière commis par les Arabo-musulmans. Cette femme noire, élue par des pseudo-révolutionnaires, se retrouve cantonnée parmi les « gens », bien serrée, dans la classe touriste. Bien loin derrière son mentor en classe affaire. Le luxe ne se partage pas, semble lui signifier le Duce. Le champagne, les petits fours et les attentions particulières des hôtesses dues aux « élites » ne sauraient être partagés avec les sous-fifres, le tout-venant, les manants. On peut donc être « Insoumis » sans pour autant ne pas se soumettre à l’homme qui vous a fait députée. Car en fait, que serait aujourd’hui cette illustre inconnue Obono sans son génial Duce. Elle serait encore une bibliothécaire, doctorante à vie, et militante raciste anti-Blanc ! (Source)

Lorsque la question lui fut posée sur son ressenti d’avoir été tout de même traitée comme une sous-fifre, qu’elle pouvait aussi, avec ses indemnités de parlementaire et autres sucreries annexes offertes par les contribuables, faire un voyage sans se casser le dos, elle ne sut que répondre que le voyage durait 10 heures et que ce n’était pas facile. Beaucoup de Français aimeraient avoir la chance de temps en temps de pouvoir avoir « le dos cassé » pour aller à La Réunion ! Cette députée, faisant sommes toutes un boulot tranquille, sous les couvertures de Jean-Luc Mélenchon et Alexis Corbière, ne devrait pas ignorer que La Réunion est une île où l’esclavage a existé. Tout comme il existe aujourd’hui, des « petits Blancs » très pauvres, les « Yabs », les « Zoreils » issus des premiers colons, et renvoyés dans les cirques aux alentours. Dépossédés de leurs terres, ruinées, les petits propriétaires de Bourbon vont former au XVIIIe siècle une nouvelle classe sociale, celle des «pauvres Blancs». Le sort de ces «Petits Blancs», ainsi les appelle-t-on à partir de 1838, est le principal sujet de préoccupation des administrateurs dans la première moitié du XIXe siècle. Bon nombre de solutions seront envisagées, sans grand résultat. Beaucoup de ces Blancs préféreront se retirer dans les montagnes et vivre plus ou moins comme bon leur semble ( ?). (Source)

Aujourd’hui, ils souffrent bien plus que les descendants d’esclaves gavés aux aides sociales comme vous pouvez vous en rendre compte en examinant le Budget de l’île de La Réunion de 2017. En parallèle et en aparté, de même pour les Antilles, dont le silence des indépendantistes, après les ouragans, est assourdissant. (Source)

Qu’en pense Danièle Obono de ces « petits Blancs » de La Réunion ? Elle s’en moque bien. Ils n’ont pas la bonne couleur !  La question intéressante qu’aucun journaliste ne lui a posée est : pourquoi n’a-t-elle pas accompagné son Duce en classe affaires ? Elle le pouvait financièrement !

1/ Est-ce lui qui a refusé de partager son habitacle avec une subordonnée ?

2/ Ou elle qui a jugé qu’elle ne pouvait pas le faire et s’est cantonnée à être la servante du Maître ?

Gérard Brazon (Libre expression)

Share
Daniele Bonono est africaine congolaise ou on ne sait quoi, Houria Bouteldja est arabe . Comme beaucoup de leurs semblables elles ne sont pas françaises . Que viennent-elles disputailler , morigéner , quereller, chamailler , contester ; chicaner on ne sait quoi aux francais, aux maitres de céans ? Déjà qu’elles s’estiment heureuses d’être en France et de respirer l’air de la Doulce France .Et puis , elle ne savent pas qu’elles doivent être explser dans leurs pays d’origine pour leur agitations antifrançaises .. C’est Absurde ! Elles haïssent les francais et veulent vivre avec eux et à leurs crochets… lire la suite

Avec moi elle aurait voyagé en soute.

Tiens mon comm est passé à la trappe!

Attention melanchon veut s inspirer de lenine pour acceder au pouvoir et nous imposer l horeur comministe. . Melanchon est un monstre qui soutient le regime du venezuela. Il faut eclairer les cretins romantiques qui l admirent.

Mélenchon c’est la pire chose qui pouvait arriver à la France : infatué de lu-même, arrogant, méprisant et provocateur il joue les gros bras après avoir été le dernier lors des précédentes élections. Il mérite une bonne claque et il est à espérer qu’il l’ait dans un avenir proche.

Super article surtout les fromages particulièrement parlant de ces territoires de la rai-publique qui sont sous perfusion à l’adresse de nos smicards et vieux retraités ces derniers ruinés par les cousins d’afrique et du maghreb! Ces territoires doivent êtres rendus à leurs responsabilités et c’est tout! Pas la peine de nous la jouer Marine (espaces de pêches et de richesses demain voir positions géopolitique de mes deux) La France fait le kéké en dansant sur son cercueil pour des valeurs d’un autre temps et d’un prestige dépassé savamment occulté sauf pour nous faire cracher au bassinet!!!

Débat dérisoire… Quand chacun paie sa place, chacun décide !

Ils paient donc leur place de leur poche celles et ceux qui accompagnent Mélenchon ? Quelle abnégation, quel dévouement à leur noble cause : Mélenchon fait donc payer ses « travailleurs » quelle surprise de la part d’un gauchiste ! En tous cas on peut en déduire que financièrement être un « insoumis » n’est pas à la portée de tout le monde !

Un très bon article, un régal, merci à son auteur Gérard Brazon.

je remercie les modérateurs du site RL : ils viennent de ne pas publier mon commentaire qui était maladroit en ces temps de censure étatique … parfois on déborde ( merci de nous recadrer ) ;-)

C’est leur « Riposte » ! Moi, tous les jours !
Mais Google !!! Ils se plaignent !

dans le même régistre linguistique de racaille que  » nique la france  » on pourrait poser la question phonétiquement amusante :  » elle est bonne obono ?  » ce qui s’entend de la même manière que  » elle est bonobo, no ?  » et la réponse fuserait  » yes, la meuf l’est « .

pardon pour ce trait d’humour alambiqué : je suis un peu fatigué en cette fin de semaine ;-) et ces « indigènes de Ma république » m’épuisent ;-)

@ bon sens
vous êtes pardonné car en dictature l’humour est indispensable pour manifester son opinion

imaginez que l’on serve du gigot en business
que va faire Geoffroy de Melenchon avec l’os ?

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

Mélenchon, c’est le capitalisme d’État En Marche ! Si vous traduisez bien…

Pour l’instant c la seule opposition valable face à Macron alors il faut l »aider à foutre le bordel aprés on vérra ! moi jesuis pas gaulliste meme anti depuis la trahison Algérienne

pas simple de commenter avec la XVII iée chambre !!

Personnellement, je ne supporte vraiment plus M. Mélenchon, lorsqu’il s’adresse au Peuple Français avec ce qualificatif « les gens ». Ce terme dans la bouche d’un serviteur de l’état est pour moi du dédain, du mépris, de la suffisance, de l’arrogance, du pédantisme, du cynisme, de la grossièreté, de l’impolitesse, de l’outrecuidance, … c’est un affront au Peuple Français. Réveillez-vous, ce terme de M. Mélenchon, « les gens », est dans la même logique que celle du « pov’ cons », du « sans-dents », du « rien ». Au moins, à l’UPR, nous sommes des « Super riens » et avec ma « Super Chanson » je lutte contre… lire la suite

Les gens ?
Le sieur Mélenchon s’inspire-t-il du nobliau Godefroy de Montmirail ?
 » Mais, où sont vos gens (= vos serviteurs) » ? disait Godefroy de Montmirail (du film Les Visiteurs) à sa petite-petite-(etc) fillotte dans le bourgeois appartement de celle-ci où il avait atterri, traversant les couloirs du temps depuis l’époque de Louis VI le Gros jusqu’à la nôtre. Bientôt peut-être les « gens » deviendront-ils des « gueux » aux yeux du Grand Maître des Insoumis ? …

Elle a la haine des blancs aux tripes.
Il a les noires dans la peau.
C’est donc un mariage de couleurs.

Jadis les pirates sanguinaires voyageaient avec un perroquet sur l’épaule, s’était une marque de repère.
Maintenant, on a autre chose sur l’épaule, et c’est la marque particulière de la merluche, grand donneur de leçons, lui c’est une bonobo !
On a le singe qu’on mérite après tout? et je n’ai rien contre ces sympathiques animaux.
Cette gourde ne fait pas honneur à notre parlement, mais il est vrai qu’a voir les chèvres et les moutons, on a plus affaire à une ménagerie qu’un parlement !
….BEUUURRK!!!!

Les bonobos sont des singes attachants et intelligents. Comparer Merdluche aux bonobos c’est faire une injure aux animaux. Pas de confusion svp entre un bonobo et obonos…

Ho Oui ….mais vous avez oublier..les Dindes ,les Cocottes et ….les Anes !

Étonnant même, qu’ils aient pris le même avion. Vous avez un bagage ? Oui, obono.

Pas du maitre, du Pa’tron, c’est pas paoueil di tout , ah non non non . Bon pour être sérieux ces îles sont de vrais cancers pour la France mais de par leur position stratégique doivent rester Française sinon nos « amis » les ricains vont y sauter dessus. Conclusion tous les autochtones qui ne sont pas tous idiots ont bien compris cela et nous pompent la moelle jusqu’à l’os. Mais extrapolons admettons qu’on leur laisse leur indépendance ( bénéfique pour la France , c’est tout) es ce que les ricains vont se laisser sucer la moelle eux ?????Faudrait peut être en… lire la suite
u\'a l\'horizon, des maraichers de champs d\'arbres d

Mr Mechancon est un vrai riche un faux pooovre et surtout un fouteur de merde inutile mais il a quand mme et il faut le dire une grande gueule qui le pousse a nous faire sympatiser de force avec une ideologie qui a ete a l’origine d’une épuration sans pitie d’un peuple qui a ete massacré grace a cette politique qu’il défend : LE COMMUNISME

la merluche n’est qu’un bouffon,c’est un nanti et me fait rire quand il prétend defendre les pauvres ou démunis,c’est bien tous les memes.

ceux qui s’enrichissent aux frais de l’état ne devraient même pas avoir la possibilité de voyager dans les mêmes cabines que ceux qui s’enrichissent en prenant tous les risques ; c’est même une insulte de type économique.

Méluche, son mal de dos, c’est sûr qu’il ne l’a pas attrapé en touillant le béton sur les chantiers !

C’est sûr @Aguirre.
A mon avis, son mal de dos vient de ce qu’il a le derrière trop souvent vissé sur son fauteuil

Mouais c’est amusant mais elle pourrait bien voyager en cage dans la soute que je m’en foutrais à peu près autant…

Mélange – Cons ou la fausseté réincarnée !
Dégage , fripon filou , hypocrite !!!!
Comment des milliers de bourricots peuvent ils encore te suivre ?
Mélenchon = mon petit comfort pour ma gueule et que les autres se démmerdent !!!!!!!

+1 .
Les cocos prennent aux pauvres pour donner aux riches, c’est du capitalisme des copains. Tiens d’ailleurs melencon , on ne l’entend pas beaucoup grogner après les banksters.

C’était comme ça en Russie – le communisme pour le petit peuple et les datchas pour les gens qui étaient au gouvernement. Mélanchon est quelqu’un d’infiniment dangereux – à surveiller de près et de loin.

Au moins les passagers de la classe Affaires n’ont pas eu à la cotoyer ou la supporter!!

Elle lui a dit  » merci bwana » comme une bonne indigène bien disiplinée ?
Quelle stupide cruche , elle sert d’alibi marron au blanco melencon, ces diversités glapissent à l’esclavagisme tout en servant leur bon missié de gôôôche. Ha ha !

Il devait sûrement agir pareil en Algérie ????!!!!!!!!!

Un gus, comme Méluche qui vomit les journaleux, il vient de le dire sur RTL, ne peut pas être complètement mauvais …

c’est juste un Méchancon

pas mal de mondialisation (M) pour voyager en avion
beaucoup de multiculturalisme (M) pour générer des adhésions d’anti-blancs et anti-français

Mélenchon ressemble beaucoup au Robert Rediger de « soumission » de Houellebecq

Mélenchon insoumis ? sauf au fric et au pouvoir

MDR

Voyager en classe affaire…voyons pas chez Meluche . On ne mélange pas les serviettes et les torchons.

wpDiscuz