La Voix du Nord : une officine anti-FN déguisée en journal

Publié le 20 mars 2017 - par - 7 commentaires - 1 020 vues
Share

Dans la lignée du « très objectif » reportage diffusé sur Envoyé spécial cette semaine, présentant presque le Front national comme un clone de La Cagoule des années 1930, le quotidien La Voix du Nord se paye régulièrement sur la bête, assuré d’être récompensé pour son zèle !

Nous le savons, tout est bon au sein des médias pour empêcher ce parti, à travers sa présidente, d’accéder à l’investiture suprême. Mais La Voix du Nord occupe une place à part car, de l’avis de beaucoup, sa rédaction s’est muée en officine anti-FN acharnée, particulièrement aux dernières Régionales.

Seulement voilà, il arrive parfois que les vaincus d’avance se défendent. Mauvais joueur, La Voix du Nord se met alors à pleurnicher : « Les lecteurs de La Voix du Nord connaissent les difficultés qu’ont les journalistes de notre rédaction d’Hénin-Beaumont à traiter l’actualité locale : ici, la municipalité refuse de répondre à nos questions (cela arrive ailleurs dans la région, reconnaissons-le). Mais surtout, elle se plaît à harceler juridiquement notre journal, pour chaque point-virgule qui ne lui convient pas. Pourquoi publier ces droits de réponse ? Parce que la loi du 29 juillet 1881 nous y oblige, même quand le dit “droit de réponse” est approximatif, de mauvaise foi ou, pire, complètement et volontairement incorrect. »

http://www.lavoixdunord.fr/132143/article/2017-03-14/cambrioleurs-interpelles-voie-des-hauts-marches-le-pompon

Ben vous savez quoi, nous, du côté de la réinfosphère anathématisée par vos soins et ceux de vos collègues, on fatigue aussi avec les procès en sorcellerie idéologique intentés par les associations, médias, intellectuels omnipotents et autres membre du Gauche Gauche Klan ! Ce ne sont pas Pierre Cassen et Robert Ménard qui me diront le contraire. Si, pour une fois, messieurs-dames les journalistes, on vous met le nez dans la mare nauséabonde que vous alimentez de vos remarques méprisantes et non-moins virulentes à l’endroit d’un parti qui rassemble tout de même quelques millions de citoyens, je ne vais pas bouder mon plaisir !
Car tout est bon à La Voix du Nord pour exciter la peur et le rejet du FN. Faut-il donc s’étonner de la réactivité de Steeve Briois ?

Bien entendu, la solidarité tourne à plein régime, et l’on a pu lire çà et là combien La Voix du Nord était un organe de presse vertueux, entré vaillamment en lutte contre un parti maudit. Ce qui me laisse songeur quant à l’intrusion du journalisme dans le fonctionnement même de la démocratie.

Ainsi, Le Monde, qui titrait il y a quelques mois « Le quotidien difficile de La Voix du Nord face au FN », écrivait avec un enthousiasme partisan qui force le respect : « Dans les annales de la presse quotidienne régionale, il est assez inédit qu’un titre s’engage de manière si claire dans un scrutin terriblement tendu. En ce sombre automne 2015, plusieurs sondages annoncent le Front national gagnant en cas de triangulaire mais aussi en cas de duel face à Xavier Bertrand (LR). “On ne voulait pas apparaître comme un journal anti-FN. Ce n’était pas un positionnement politique, se souvient Gabriel d’Harcourt, directeur général délégué et directeur de la publication de La Voix du Nord. Mais c’était assez naturel avec l’histoire et les valeurs du journal d’expliquer les choses, d’être acteur de la région, pas spectateur.” »

Le Monde ajoutait : « La résistance fait partie de l’ADN du journal », évoquant sa naissance clandestine sous l’Occupation.

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2016/10/26/le-quotidien-difficile-de-la-voix-du-nord-face-au-fn_5020517_3236.html

En ce qui me concerne, la Résistance me semble être plus du côté de ceux qui rejettent une certaine tyrannie religieuse venue d’ailleurs et dont, au moment où j’écris ces lignes, j’apprends qu’elle s’est encore distinguée à l’aéroport d’Orly.

Une question me taraude cependant : ce Front national qui obsède à ce point La Voix du Nord, est-ce si désintéressé ? Chacun sait que le parti de Marine Le Pen fait vendre du papier ou exploser les audiences. Et s’élever en martyr du FN, ça peut faire vendre : « En parallèle des attaques du Front national, « La Voix du Nord » connaît aussi l’une de ses plus graves crises de son histoire. En effet, début janvier 2017, la direction du groupe Rossel a annoncé un plan social économique, concernant la suppression de 164 postes au sein du journal. En désaccord avec la nouvelle politique éditoriale proposée, les journalistes ont voté à 93,8% une motion de défiance à l’encontre de leur direction. »

http://www.ozap.com/actu/-la-voix-du-nord-s-estime-harcelee-juridiquement-par-steve-briois/521714

La Voix du Nord devrait se souvenir de son passé plutôt que d’invectiver le FN, lorsqu’on pouvait y lire : « En France aucune presse, aucune radio, aucun homme ne peut parler librement un langage français. Les seules voix françaises nous viennent par la radio de Londres, avec elles, nous sommes d’accord et nous pensons : on ne transige pas avec le devoir et avec l’honneur ; on ne pactise pas avec le mal ; on ne collabore pas avec l’ennemi. »

Pour l’instant, ce journal est dans le reniement de soi et pire : de la France.

Charles Demassieux

Share

Il y a une autre officlne anti FN et celle-ci est bien publique. Voyez comme ces pourris de France Télévisions se gavent de vos impôts tout en vous désinformant

http://www.dreuz.info/2017/03/20/titre-la-patrone-de-france-television-payee-400-000e-par-vos-impots-pour-un-resultat-calamiteux/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Vous devez ajouter dans le même registre MIDI dit LIBRE journal acheté avec l’argent public et relayant tous les opposants à la droite.

J’habite le Sud , donc la voix du Nord je m’en bas les flancs, mais j’adore vos articles, car vous appelez un chat un chat .Et vous avez sûrement raison en disant que ce torchon joue sur les 2 tableaux , massacrer le FN et parler du FN pour faire vendre donc renflouer les caisses.
Bravo continuez , je me régales à vous lire.

Ca fait une vingtaine d’années que je me suis désabonné de ce torchon.

La « Résistance » dont se réclame ce torchon anti-FN, sauf erreur de ma part, c’était bien la résistance à l’occupation allemande et à la collaboration de l’Etat Français…
Qui occupe aujourd’hui le territoire français, le Front National ?
Qui collabore avec ardeur à l’occupation de notre pays, le Front National ?
Je pense que tous les patriotes connaissent la réponse !

N’oubliez pas le complot de la Voix de la grande bourgeoisie du Nord et des fraternités GOF-LGBT dans le coup foireux des régionales anti-Marine.

S’il n’y avait que la Voix du Nord !
Le Monde titre aujourd’hui que les banques sont très inquiètes en cas de victoire du FN.
Allô, le décodex ???

wpDiscuz