Le CRAN et sa clique me donnent mal au crâne !

Ce matin, sur l’excellent site de « Boulevard Voltaire », j’ai lu un superbe article du journaliste Joris Karl, qui sous le titre  » Le Ku Klux CRAN menace le gouvernement » m’a interpellée. (1)

Bien évidemment, il s’agit une fois encore de la repentance, avec laquelle, tous les pantins mal intentionnés de France et d’ailleurs, ont décidé de pourrir la vie des citoyens français, du moins ceux qui sont fiers de l’être. Et en l’occurrence, c’est le président du CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires), qui soutient l’hallucinante plainte déposée par une Guadeloupéenne, n’ayant pas hésité à assigner l’État Français pour « crime contre l’humanité ». Rien de moins. Et ce, au prétexte de « remettre en cause le décret de 1848 signé par Schœlcher. Ce décret, qui certes, abolit l’esclavage, prévoyait des indemnités non pas pour des victimes mais les criminels ! La réparation est le principe de base de la justice, refuser la réparation serait supposer que le crime n’a pas eu lieu ».

Une fois encore on travestit honteusement la vérité puisque « ce sont les Africains eux-mêmes qui, à l’époque vendaient leurs compatriotes aux blancs » … et que d’ailleurs cette hideuse « coutume » perdure encore de nos jours ! (2)

Je conseille donc à madame Rosita Destival, de commencer à balayer devant sa porte, avant d’avoir l’outrecuidance d’attaquer l’État Français ! (3)

De plus, j’estime qu’en matière de réparation on a déjà donné, on donne toujours, et il est à craindre qu’avec le gouvernement actuel, qui n’a rien à refuser à tous les quémandeurs … pour peu qu’ils lui promettent leurs voix aux prochaines élections… on donnera encore et encore, si nous ne nous décidons pas rapidement à donner un sérieux coup de pied dans ce panier de crabes !

La riposte de Joris Karl est superbement bien envoyée, puisqu’en peu de mots, c’est un véritable boomerang qu’il renvoie à nos accusateurs, en décrivant ce que NOUS le Peuple français pourrions réclamer à tous nos ex ennemis : si nous étions aussi étroits d’esprit que ceux qui, non contents pour beaucoup, de vivre aux crochets de l’État français (cf tous les avantages accordés aux émigrés ingrats et malhonnêtes, les autres étant bien intégrés depuis longtemps et heureux de l’être) ne pensent qu’à salir de maintes manières ceux-là même qui leur ont tendu la main … c’est à n’y rien comprendre, sauf à savoir qui est véritablement derrière tout cela : les politiques pourris et leurs cliques de courtisans, qui ont tout intérêt à éradiquer l’ancien corps électoral devenu méfiant, pour le remplacer par des électeurs plus souples (croient-ils les nigauds !).

Evidemment ces « nouveaux français » se croient tout permis puisqu’ils se sentent soutenus sans réserves, par les collabos actuellement aux manettes, toujours prêts à baisser leur pantalon à la moindre occasion, et bien décidés à éradiquer cette « France moisie », comme l’a si élégamment dépeinte une ministre dégénérée qui un jour devra assumer ses propos.

Tous ces beaux penseurs du gouvernement et leurs cliques passent leur temps à traiter d’incitation au racisme ceux qui osent pointer du doigt les méfaits des immigrés… alors que CE SONT EUX LES RACISTES qui ont manifestement décidé de mettre au pilori la race blanche en lui faisant supporter toutes les fautes de l’humanité !

Il faudra sans doute que les « souchiens » tant décriés se décident un jour à leur envoyer des janissaires dûment armés et résolus, pour leur faire enfin rabattre leur caquet !

Alors avis à tous ceux qui ne sont pas satisfaits des bons soins de la France (les patriotes payeurs, pas les marionnettes qui sont au pouvoir) : vous commencez sérieusement à nous gonfler, au point que nous n’allons pas tarder à vous éclater au visage, et que le résultat ne sera surement pas joli-joli, mais c’est vous qui l’aurez voulu.

Et que ce soit bien clair entre nous, Mesdames et Messieurs les jean-foutres, les Patriotes Français n’en ont absolument rien à cirer de vos lamentables et ingrates exigences, et nous n’avons pas du tout l’intention de demander pardon,  à qui que ce soit,  pour quoi que ce soit !

Josiane Filio

(1) http://www.bvoltaire.fr/joriskarl/le-ku-klux-cran-menace-le-gouvernement,8079

 (2) http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/10/15/le-calvaire-de-chantal-nsamirizi-esclave-moderne-reconnu-par-la-cour-europeenne_1775082_3224.html

http://tempsreel.nouvelobsco.m/societe/20121128.OBS0681/une-jeune-kenyane-raconte-l-esclavage-moderne.html

 (3) Il sera extrêment important de savoir si cette accusation va être acceptée par les tribunaux… car nul doute qu’elle sera alors suivie de bien d’autres émanant des patriotes français, à qui justement les actuels représentants de l’Etat ont de sérieux comptes à rendre depuis leur mensongère campagne électorale !


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RACISME - ANTI-RACISME. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.