Le député M’jid El Guerrab aurait perdu le contrôle de son casque

Publié le 5 septembre 2017 - par - 17 commentaires - 1 153 vues
Share

Tandis que des islamistes agressent au couteau, à la voiture bélier, aux camions, à la machette et que sais-je encore, nos élites de l’Assemblée Nationale nagent aussi en plein délire.

Des députés qui ne se contrôlent plus. Pas plus dans les discours, que dans leur tenue. Pourtant, le bon peuple, les gens de rien, les sans dent, la plèbe pensaient qu’ils étaient de grands personnages qui avaient de grandes responsabilités, et donc un grand cerveau, et donc une grande culture, un sens puissant de l’intérêt général, et une vision à long terme de leur circonscription et au-delà, de la France. Bref, l’élite. Cette élite qui sait, pense, et agit.

Mais voilà, il semble bien que ce ne soit pas le cas. Nous avons une majorité issue de macronistes qui ne sont pas, loin s’en faut, la fleur de sel du peuple. Le niveau est faible et l’on peut se demander comment ils ont été recrutés. Il est vrai que le sergent recruteur travaillait dans une Mutuelle en Bretagne et que sans doute, il a songé à la mutualisation des moyens. Deux ou trois cerveaux par ci, par là, pour un peu de lumière, de belles gueules si possible pour l’image, mais pas de grande gueule pouvant lui casser les pieds, des filles de tous les âges, des inconnues qui semblent ne rien comprendre comme Anissa Khedher, Fabienne Colboc et Emilie Guerel à la situation.

Et puis nous avons quelques cas marquant qui méritent d’être remarqués pour mieux les éviter comme le dernier en date, le démolisseur de socialistes. Monsieur M’jid El Guerrab  a défrayé récemment la chronique judiciaire et qui pourtant, ne fait pas trop la une dans les journaux. Imaginez que ce soit un élu du Front National qui se soit bagarré dans la rue. Il aurait la une des JT pendant une semaine, un suivi médical de la victime, une interview de la famille de la victime, le Président serait venu en personne et qui sait, une marche bleu blanc rouge pour protester contre le fascisme, les heures les plus sombres, la bête immonde, et nous aurions eu droit en reportage, aux violences des milices des années trente et même Jean Marie Le Pen aurait été convoqué pour s’expliquer dans le secret espoir qu’il fasse un bon mot.

L’ex socialiste devenu député ne plaisante pas. Le cheveu plaqué par la gomina, il dit avoir été provoqué. Je crains fort qu’à ce moment-là, il n’ait pas eu toutes ses facultés. En effet, notre enquêteur a retrouvé l’objet du délit. Le casque agresseur. Un casque tout compris, tout équipé pour ceux qui n’ont pas tous les neurones nécessaires pour circuler en toute sécurité. Il  permet au possédant d’être assis et rassuré au guidon de sa moto, sans crainte et sans peur.

Certes,  ce casque a quelques inconvénients comme celui de faire des dérapages sur route, mais aussi, lorsque le sujet pose le pied à terre. En fait, nos chercheurs nous ont affirmé que c’est un casque prototype pour élites. François Hollande en avait un pour aller voir sa Julie avec tout le succès que l’on sait. Il parait qu’il était bien plus audible sur son scooter que dans son bureau à l’Elysée.

Donc, concernant cette affaire, il semblerait que le casque vît rouge devant le socialiste Boris. On ne sait pas encore, si l’ancien propriétaire de ce casque  ne faisait pas partie de la milice fasciste des antifas. Toujours est-il qu’il a sauté au visage du pauvre Boris sans le faire exprès.

L’enquête nous dira si M’jid El Guerrab peut faire valoir des circonstances atténuantes.

En attendant, on soumet une proposition d’achat au pauvre Boris, pour être totalement protégé. Un casque pour se refaire une beauté. 

Gérard Brazon (Libre Expression)

Share

chassez la naturel il reviens au galop ? un sauvage en cravate reste un sauvage?est c est avec ce genre de desequilibree que le macron veut que la france soit dirigee ?on vera si ce sauvage sera viree de la politique

Le deux poids deux mesures de la presse et des media devient insupportable pour l’inégalité qu’il génère dans un pays qui a mis en fronton des droits de l’homme l’égalité comme devise absolue. Mensonges et enfumage des thuriféraires subventionnés pour façonner l’illusion.

Encore un déséquilibré …

Les députés sont devenus nos nouveaux gladiateurs qui se combattent dans l’arène du Palais Bourbon.
Le pouce baissé qui sonnait le glas du vaincu est remplacé par le majeur brandi bien haut par le vainqueur lui signifiant qu’il l’avait bien profondément!
Autres temps autres moeurs.

Arrêtez avec vos casqueries ! NOUS ON CASQUE !

je parie qu’il ne sera pas destitué, … malgré la loi de bonne conduite votée dernièrement sur l’interdiction pour un élu d’avoir un casier judiciaire non vierge

« Une bonne loi est une loi destinée à s’appliquer aux autres! »

Mais enfin Gérard, y a pas plus déséquilibré qu’un casque! vous le déposez et il se dodeline de droite à gauche et retour y a pas plus instable…

Et donc un casque déséquilibré sur une tête instable ça donne un casqueur fou.

Putain de sa race de casque, plaidera El Guerrab pour se disculper.

Actuellement beaucoup de problèmes avec des Marocains.Italie vol d’une touriste polonaise , Espagne attentats, france mineurs violents et drogué , marocain coup de casque ext….ext….

C’est pas vol c’est VIOL ! Pire donc !

Et dire que ce type est toujours député. C’est-à-dire qu’il continue à voter les lois !!!!!!

Circonstances « exténuantes » …. vous voulez dire !

Qui , bien évidemment, excuse le « simple gérrapage »

Car ils travaillent beaucoup ces « guerrappeurs » en marche

Ben , c’est juste un casque fou…

L’article : mdr

Mais vous n’y êtes pas du tout, c’était un casque déséquilibré en instance de divorce qui a perdu son sang froid

wpDiscuz