Le faux-dur Macron incapable de virer Ferrand !

Publié le 2 juin 2017 - par - 16 commentaires
Share

Macron se donne des airs de dur, jouant à l’homme de caractère capable de traiter d’égal à égal avec un Trump ou un Poutine, mais dès qu’il faut trancher sur un sujet sensible, il se dérobe.

Son comportement est comme son programme, flou et trompeur. Macron, c’est une anguille. Chez lui, tout n’est que calcul. Il se faufile et glisse entre les mains.

On le voit  avec le dossier de Notre Dame des Landes.

Alors que 168 décisions de justice ont été favorables au projet, que le oui l’a emporté par 55,17% des voix lors du référendum populaire sur la construction de cet aéroport, et que la Commission européenne vient de classer sans suite la procédure ouverte contre la France, alors que les opposants au projet ont épuisé tous les recours possibles devant la justice, Macron refuse encore l’obstacle.

Il a peur. Après 50 ans de palabres et de procédures multiples, il lance une énième mission de médiation par peur des opposants à ce projet controversé.

Et c’est cet homme qui a peur d’appliquer 168 décisions de justice qui possède les codes nucléaires garants de notre sécurité ! On craint le pire.

La faiblesse coupable  de Macron, on la mesure aussi avec l’affaire Ferrand.

Il prêche la moralisation de la vie publique et la transparence, mais il refuse de lâcher son ministre dans la mouise jusqu’au cou. Peur de décider, peur de trancher. Il est bien l’héritier de Hollande.

Et son Premier ministre a refusé de livrer son patrimoine. Encore un proche de Macron qui est au dessus des règles. La transparence c’est bon  pour les autres.

Comme Bayrou, ministre de la Justice tout en étant mis en examen…

Un cas unique au monde ! C’est ça la moralisation version Macron !

Macron veut la proportionnelle pour que chaque parti soit représenté au Parlement, mais il s’empresse de dire qu’il retirera son candidat chaque fois qu’il y aura un risque de voir gagner le candidat FN au deuxième tour des législatives.

La représentation au Parlement, c’est pour tout le monde sauf pour le FN. Rien de changé en ce bas monde.

Idem pour le vote des étrangers. Les Français n’en veulent pas et la loi n’a aucune chance de passer ? Pas grave. Macron va donc naturaliser tout le monde pour leur donner le droit de vote. Nos 5 millions d’étrangers peuvent être rassurés.

La démocratie, c’est bon pour les étrangers mais pas pour les électeurs FN.

Et que dire de la pression migratoire qui devient incontrôlable ? Silence radio total de notre président.

Les migrants venus de Libye et débarqués en Italie arrivent en masse au cœur de Nice. En début de semaine, la police a interpellé deux groupes d’une centaine d’individus. Personne ne sait qu’en faire.

Il est temps de rebaptiser la promenade des Anglais en promenade des Afghans ou des Libyens. La riche Côte d’Azur n’est plus ce qu’elle était…

Selon Eric Ciotti “le gouvernement ne manifeste aucune volonté de régler ce problème”. “Dans les Alpes-Maritimes, 17440 migrants ont été interpellés depuis janvier, 4200 en mai, et 500 pour le seul WE du 27-28 mai” !

Mais combien de milliers sont passés sans être interpellés ?

A Paris, c’est la brasse coulée. Il en arrive 100 par jour.

Le nombre de mineurs explose. 1200 en 2015, 4500 cette année.

Et selon la Cour des Comptes, un migrant coûte 30000 euros par an à la collectivité et un mineur isolé coûte 50000 euros !

La France ruinée est submergée. Et on s’étonne que la pauvreté ne cesse d’augmenter ! C’est un retour aux années cinquante et à la pauvreté d’après guerre.

Que dit Macron ? Rien. On sait seulement qu’il est en extase devant la politique migratoire de Merkel et qu’il regrette qu’en 2015 la France n’ait pas accueilli elle aussi tous les déshérités de la planète.

C’est un économiste qui n’a pas compris que la France bat  des record de chômage et manque d’emplois, alors que l’Allemagne a un chômage au plus bas depuis la réunification et manque cruellement de main d’œuvre.

On ne chausse pas la France et l’Allemagne avec la même pointure !

L’Allemagne a une forte croissance et sa population diminue.

La France n’a pas de croissance et sa population augmente.

A Calais les incidents repartent de plus belle.

Barrages sur l’autoroute, assauts de camions allant sur l’Angleterre, violences, rapines et destructions, quand ce ne sont pas des agressions et des viols.

Les populations sont à bout, mais le chaos n’est pas encore arrivé jusqu’à l’Elysée.

Macron peut dormir tranquille. Avec une vingtaine de cars de CRS dans les rues adjacentes, l’incendie du camp de Grande-Synthe et l’enfer du Calaisis ne l’empêchent pas de dormir.

Brigitte pourra avoir son statut de “Première Dame”, son bureau et son budget propre en toute sécurité, loin des tracasseries qui angoissent le bon peuple.

Des centaines de migrants font la loi et transforment la zone de Calais en Cour des miracles et l’exécutif s’en fout. Gérard Collomb ? Pas vu ni entendu. C’est donc lui le nouveau ministre de l’Intérieur ? Ah bon…

Les rixes entre Ethiopiens, Erythréens, Afghans et Kurdes sont permanentes.

Et nos doux rêveurs nous bassinent avec les délices du “vivre ensemble”.

Nous sommes gouvernés par des irresponsables, incapables de régler les problèmes des Français, dont ils se foutent éperdument.

“S’ils n’ont plus de pain, qu’ils mangent de la brioche” aurait dit Marie-Antoinette lors de la disette de 1789. Depuis, rien n’a changé.

On a simplement remplacé  les crabes mais le panier est toujours là.

Le cas Ferrand est à lui seul la parfaite illustration du Système.

Le Système, c’est un super Club de luxe, très fermé, où l’on se partage fromage et privilèges et où l’on se protège mutuellement (sans jeu de mots) des attaques extérieures.

Le peuple quant à lui peut crever. Parfois illettré ou ivrogne, il ne pèse rien.

Il voit disparaître son patrimoine culturel et son identité dans le tout-à-l’égout, sous l’œil indifférent de ses élus, mais  il doit se plier à la dictature du politiquement correct, sous peine d’être traité de facho et d’immonde salaud de franchouillard.

La défense de sa culture d’origine, c’est un droit réservé aux étrangers.

La France est en train de disparaître et de détruire l’avenir de ses propres enfants, mais les élites applaudissent à ce suicide collectif, totalement inconscientes du fait qu’elles sont en train d’anéantir 2000 ans d’histoire et 1500 ans de chrétienté.

Cette haine de soi allant jusqu’à l’auto destruction est tout simplement incompréhensible.

Mais ce qu’on a parfaitement compris, en revanche, c’est que  Macron ne fera strictement  rien pour sauver la France menacée de disparition.

Pour l’instant, il charme toute la planète, mais pour les millions de Français qui ont cru au grand renouveau, ce sera la grande désillusion.

Un président qui ne connaît pas la France et ne l’aime pas, ne peut pas faire de la grande politique pour son pays. N’est pas de Gaulle qui veut.

Dans cinq ans, la France sera dans un état pire qu’aujourd’hui, puisque le mondialisme est le cancer qui nous détruit de jour en jour.

Jacques Guillemain

Share

« ………Peur de décider, peur de trancher. Il est bien l’héritier de Hollande.……… »
Tout est dit, et ce ne sont pas les articles de propagande qui applaudissent au moindre éternuement de ce type, qui en feront un super président. il n’en a simplement pas la carrure…. comme son créateur. On assiste au même genre de manipulation.

Pourquoi sommes-nous les seuls à nous rendre compte de tout ça ? Comment peut-on croire en cet homme et en ses sbires ?

Ferrand est le ver dans le Gruyère du régime Macronien .. vous verrez !!

Notre époque est enfantine, puérile, prétentieuse, adolescente, en même temps naïve et cruelle. Cette époque est bien représentée par le nouveau Président, ado attardé. Il est le fruit d’une immaturité des jeunes générations et du cynisme calculé des plus anciennes. C’est le triomphe du tout et de son contraire, du « en même temps » macronien. Cette puérilité débile a commencé avec les conseils municipaux d’enfants, puis les avis « autorisés » d’enfants perroquets entendus chaque jour notamment sur RTL. Je crois qu’il va falloir mettre des couches aux idées soi-disant nouvelles.

« Je crois qu’il va falloir mettre des couches aux idées soi-disant nouvelles. »
Je préférerais qu’on tirât la chasse. Ou qu’on tire à la chasse, au choix.

pour l’instant et ce jusqu’au deuxième tour des législatives qu’il espère gagner, il fait profil bas, mais n’en douter pas, lorsque l’affaire sera gagnée grâce à la connerie monumentale et crasse des français nous verrons ressortir son véritable caractère, quelqu’un d’imbu de sa personne, mégalo, colérique, intransigeant avec les autres…. pour l’instant il ronge son frein, pas du tout assuré, malgrè la presse aux ordres qui lui donne 420 députés à la botte, de gagner une majorité à l’assemblée… le vent du changement à partir de mi juin!!!

J’espère que vous avez raison.

Journal du vendredi 2 juin 2017 – La jungle de Calais : le retour (VIDEO)

Les titres : Immigration / La jungle de Calais : le retour – Politique / L’argus parlementaire de Contribuables associés – Environnement / Monsanto défend le glyphosate – International / Trump brise la COP21

https://www.tvlibertes.com/2017/06/02/17555/immigration-jungle-de-calais-retour

La hausse de la CSG promise par Macron ferait huit millions de perdants ! (VIDEO)

Extrait :

« Seront touchées les personnes à la retraite soumises à une CSG de 6,6%, c’est-à-dire celles qui ont des revenus annuels dépassant 14 375 euros pour un célibataire (soit 1 200 euros par mois), selon les seuils en vigueur. Cela représente entre 8 et 9 millions de personnes sur les quelque 14 millions de retraités français ».

https://fr.novopress.info/206099/la-hausse-de-la-csg-promise-par-macron-ferait-huit-millions-de-perdants/

I-Média #154 : Macron et les médias : contrôlons, intimidons, censurons. TV. LIBERTES

VIDEO : Une émission présentée par Jean Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp
Macron et les médias : contrôlons, intimidons, censurons.
Le contrôle d’image fraie la voie au contrôle de l’information : photographe exclusif pour
les photos de la vie privée, choix des journalistes pour le déplacement du président au Mali, et choix des médias. Emmanuel Macron n’a pas hésité à qualifier 2 médias russes, Russia Today et Sputnik, de « médias de propagande » devant Vladimir Poutine.

https://www.tvlibertes.com/2017/06/02/17553/macron-medias-controlons-intimidons-censurons

Un seul reproche à cet article, c’est qu’il ne nomme pas expressément – soigneusement ? – l’islam, cette idéologie fasciste, qui depuis 50 ans cancérise et pourrit la France
Mais ça, ça ne m’étonne pas…

Emmanuel Macron fait une blague sur l’immigration clandestine des Comoriens à Mayotte (VIDEO)

Une blague douteuse, et un long moment de gène. En visite dans le Morbihan jeudi 1er juin, Emmanuel Macron a fait de l’humour au sujet des kwassa-kwassa, qui « pêchent peu », mais « amènent du Comorien ».

http://www.fdesouche.com/859241-emmanuel-macron-fait-une-blague-sur-limmigration-clandestine-des-comoriens-a-mayotte

ce Macron nous réserve quelques surprises. Colérique, faux calme, emporté, pas d’enfant, la Providence, l’extase devant la foule, l’égo surdimensionné (ne manquerait plus qu’une petite moustache )
La question que je me pose est à quel pays ce président va déclarer une guerre ?

« Il charme toute la planète  » ? Euh, non, désolé, pas moi. Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là !
MACRON N’EST PAS MON PRÉSIDENT !!!!!!!

il a dit vouloir être le président de tous les français, déjà ils n’est pas celui des retraités.
Quoique hier sur le marché j’en ai vu des retraités distribuer les tracts pour le candidat de macron. Certains n’ont toujours rien compris ou alors ils ont de très grosses retraites.

Nous sommes au moins trois. Ce n’est le mien non plus. L’élection a été volée.

Bonjour,ce n’est pas le mien non plus,mais souvenons nous bien que pour son prédécesseur,c’était le même discours.Personne n’avait voté pour lui,mais il a quand même été élu,et distillé toute son incapacité à gouverner !!!! Et nous voilà reparti pour 5 ans dans la droite ligne de la nullité.

wpDiscuz