Le grand mensonge des castes politiques et médiatiques sur la Russie de Poutine

Publié le 5 août 2017 - par - 22 commentaires - 1 624 vues
Share

L’Amérique et la Russie seraient entrées dans une sorte de guerre tiède. La Russie de Vladimir Poutine est le pays le plus détesté par les Occidentaux en général, par les médias de France béni oui-oui en particulier. 

Il suffit d’ouvrir le Figaro, l’un des moins virulents parmi la presse socialisante et bien-pensante pour réaliser la mauvaise foi occidentale. L’ingérence de l’OTAN, de l’ONU, des États-Unis et de Bruxelles déborde de discours anti Poutine. A l’inverse d’ailleurs, de la sympathie que ressentent les Français en général envers Poutine. Une sympathie que partagent aussi les patriotes de France, envers Trump également. D’où une frustration de ceux-ci lorsque la politique étrangère USA-Russie se tend quelque peu. Nous avons les idoles que nous méritons puisque la France ne produit plus de « bêtes politiques » de bon niveau depuis la mort du général de Gaulle. Juste des bêtes à manger de la paille en été ! Et ce, depuis que les Français élisent des bras cassés, des faux-culs, des présidents à l’eau de vaisselle !

Alors nous regardons avec envie ailleurs ! Nous envions surtout le patriotisme de Vladimir Poutine qui nous fait penser à Astérix. Sauf que son village est bien plus massif et conséquent et met les Romains d’aujourd’hui dans des inquiétudes certaines ! Sa potion magique est sa popularité ! 

En France, nous sommes pro ou anti Poutine ? Cela dépend de votre niveau de pouvoir.

Il est de bon ton, chez les socialo-bobos, la caste médiatique, de détester Poutine. Jusqu’ici, il n’y avait pas de soucis puisque dans le camp du bien, il y avait Obama. Depuis, la donne a changé ! Trump est devenu le premier Président dans le camp du mal. Les socialo-bobos ne savent plus à quel saint se vouer. Macron a bien essayé d’occuper le terrain du bien, mais il s’est pris les pieds dans le tapis militaire, à travers sa bourde sur le général De Villiers. L’idole des En Marche, s’est planté. Il s’effondre dans les sondages au bout de trois mois de pouvoir.

Le journaliste Arnaud de la Grange ose même dire dans son édito, que Poutine cherche à déstabiliser les démocraties occidentales. (1er août 2017) Il se paie le luxe d’affirmer que Poutine n’aide pas à ce que les « démocraties » lui tendent la main. C’est oublier quelques détails, comme le fait de faire porter sur le dos de la Russie, la volonté de déstabiliser l’Ukraine en organisant les fameuses révolutions de couleur de Soros, et les tentatives de coups d’état, d’utiliser des groupes paramilitaires d’obédiences nazies pour accomplir le sale boulot de prise de pouvoir en Ukraine, au nom de la « démocratie ». C’est aussi oublier la volonté des USA d’encercler la Fédération de Russie par les troupes de l’OTAN. Il suffit de regarder une carte de la présence des USA et de l’OTAN pour le comprendre. Où est l’équivalent en bases Russes autour des USA ? Qui cherche à empêcher la Russie d’être ce qu’elle est, à savoir un pays continent, nationaliste et souverain ? 

C’est un ambassadeur américain Dan Fried qui affirme que ce sont les Russes, « par leur comportement agressif, qui sont à l’origine de l’échec d’un partenariat USA-Russie« . Tout en admettant que les USA ont toujours refusé, et refuseront toujours, un nouveau Yalta qui permettrait de sécuriser le territoire russe. Les USA font la loi dans toutes les Amériques, y compris au Canada, mais refusent à la Russie d’avoir des pays limitrophes pacifiques et sans armes de destruction massives tournées vers son territoire. On sait la vindicte des USA vis à vis de la Corée du Nord qui  souhaite avoir la puissance nucléaire tournée vers les USA ! On peut se demander pourquoi les USA ne comprennent pas les craintes de Poutine et des Russes avec des fusées de l’OTAN en Pologne, en Lituanie, en Lettonie, en Estonie, en Finlande, et sa volonté d’en mettre en Ukraine ! (Liste des bases US-Otan). Qui agresse qui dans cette affaire ?

C’est le même Ambassadeur qui a affirmé sans honte, que les « fondamentaux des USA sont sains » au contraire de ceux des Russes et de Vladimir Poutine. Il suffit d’observer les derniers événements depuis 1989 en Afghanistan, l’armement des talibans par les USA contre l’URSS, puis la guerre qui suivit contre ces mêmes talibans ! La guerre contre les dictateurs nationalistes arabes, comme en Irak, basée sur un mensonge, et en Syrie ensuite ! La déstabilisation de l’Egypte, de la Libye avec la France comme supplétif. L’entrainement en Jordanie des islamistes, et les armements livrés aux islamistes en Syrie, etc. Nous en avons les conséquences aujourd’hui sur les côtes italiennes. C’est un John Herbst directeur de recherche à l’Atlantic Council qui affirme que la Russie échouera dans sa confrontation avec l’Ouest dans laquelle l’entraîne Poutine ! Sans technologie, sans développement, la Russie échouera ! Et c’est Vladimir Poutine qui est l’agresseur du monde dit libre ? 

Vladimir Poutine mène une guerre pour la souveraineté de la Russie, son indépendance, sa survie en tant que peuple. Qu’importe son régime politique finalement, car au fond, quand je compare le régime russe, probablement autoritaire, avec celui de la France délétère, aux lois anti-liberté d’expression, aux interventions liberticides sur les réseaux sociaux, dans la presse, promouvant une démocratie non représentative du peuple de France, condamnant des responsables de sites patriotes, emprisonnant des souverainistes, les maltraitant parfois, etc. Une France soumise, et à la botte de Bruxelles, alors je me prends à espérer qu’un jour, il y aura un Poutine français à l’Élysée. Je suis certain, n’en déplaise aux bobos, à cette jeunesse anesthésiée, sous perfusion, sous contrôle des associations, que nous y gagnerons en liberté in fine !

Je ne suis sûrement pas le seul à me sentir plus proche de la Russie, proche de la Hongrie, de la Serbie, de la Slovénie, de la Tchéquie, de la Pologne, etc. – quand tous ces pays défendent leurs libertés de peuple souverain – que proche de l’Allemagne de Merkel immigrationniste, ou des vendus qui gouvernent la France depuis quarante ans !

Gérard Brazon (Libre Expression

 

Share
Très bonne analyse que je partage complètement. J’espère qu’un Poutine français va émerger. Ce personnage charismatique que vous êtes prêt à suivre n’importe ou pour défendre votre pays comme il défend le sien ( SES RACINES, SON HISTOIRE, SES VALEURS). Les politiques français ne sont que des serpillères opportunistes se couchant devant leurs maitres mondialistes putaniers décidés a éradiquer l’européen. Que dieu m’entende et donne à la France un homme ou une femme de la classe d’un Poutine, Orban qui redonne toute sa noblesse à la France et éradique les soubrettes affairistes et opportunistes que sont nos politiques, cette gauchiasse… lire la suite

Les hommes du Kremlin toujours craints, toujours haïs, toujours vilipendés. Cette Europe jamais sorti du syndrome d’à l’Est toujours rien de nouveau depuis Gengis Khan. Peu probable qu’un Poutine courrasse au secours de l’Occident en criant Napoleon nous voici, car il a un voisin encombrant sur le dos, la Chine. Celle de millions de chinois sans nous et nous…

Bien vu ! Le souvenir de l’URSS fait peur aux âmes simples.
La Russie de Poutine a besoin de Nous, aveugles…
Même culture ancienne, religion voisine, besoins symétriques (énergie/technologie),
tout fait pour s’entendre de l’Atlantique à l’Oural….
Mais la pauvre Europe, coincée entre Trump et Poutine, ne veut pas bouger !
Trump et Poutine, passées les « affaires » se réconcilieront ! Nous suivrons !

il n’y a pas que l’URSS pour un âme simple. Souvenez vous: Dans la journée du 31 mars 1814, l’empereur Alexandre le Bienheureux entre triomphalement dans la capitale à la tête des troupes russes, devenant de facto, pour un mois, le souverain miséricordieux et bien-aimé de Paris et de la France.  Le roi Louis XVIII ne reviendra à Paris que le 3 mai après un long exil. C’est la première fois depuis la guerre de Cent Ans que la ville se retrouve aux mains d’un étranger. Paris a en effet été gouverné par les Anglais et leurs alliés, les Bourguignons,… lire la suite
Nicolás Maduro a pour principaux alliés, Vladimir Putin, Xi Jinping, Raúl Castro, Hassan Rouhani, Evo Morales y Daniel Ortega . Rajoutez Kim Jong un, Ismaïl Haniyé et Mélenchon ! Demain Erdogan peut-être et vous avez la brochette que vous admirez, en encensant Poutine…Celui ci a, pour homme lige, un musulman forcené Ramzan Kadirov, qui nous déverse ses Tchétchènes par centaines, et, le 23/09/2015, a inauguré la nouvelle Grande Mosquée de Moscou qui contient 10.000 fidèles ! Et vous croyez que cet homme va nous sauver parce qu’il se fait photographier torse nu en roulant des mécaniques comme Mussolini. Son économie… lire la suite

Entièrement d’accord. Cest bien évidemment la Russie qui est encerclée, cernée par l’OTAN qui veut son démantèlement. Elle ne se laissera pas faire.

Entièrement d’accord avec vous.

Je me répète mais encore une fois je suis 100% d’accord avec vous Monsieur Brazon. J’ai beaucoup de sympathie pour V. Poutine et pour ces pays de l’est qui ne veulent pas du diktat des USA et de l’UE.

poutine est un vrai patriote et son pays est prioritaire en premier , pas comme les francais et les politicards de umps,qui ont vendus la france a bruxelles alors que les francais avaient dit non a 55% a la constitution europeenne cela s’appele de la haute trahison et ils le savent bien car sarko et hollande et umps au congres de versailles pour signer le traite de lisbonne,ont faient retirer de la constitution ,l’article 68, le crime de haute trahison,, les traites a leur pays ne meritent qu’une chose ………

Trump est vomi par les bien-pensants de France. Pourtant les résultats en matière d’emplois semblent être plus que positifs. Idem pour Poutine qu’il est de bon ton de mépriser. Mais force est de constater que son approche de la guerre en Syrie, est la bonne. Et de loin.

vous n’etes plus en democratie comme la france et que la finance mondialiste a racheter tout les mediats,presse comprise,alors ils ne mettent pas des journalistes mais comme les pays totalitaires des,COMMISSAIREs POLITIQUE, ceux a abattre sont marine le pen,poutine et trump et tout les jours de la desinformation alors que le chomage baisse en amerique a 4% que wal street ne sait jamais aussi bien porte et n’ademette pas que le peuple americain ait voter trump a la place de la clinton a leurs ordres,marine aurait ete elu cela aurait ete pareil,regardez le brexit en au royaume uni en angleterre,il… lire la suite

belle démonstration M.BRAZON….que dire de plus si ce n’est de chercher chez nous le POUTINE qui remettra notre pays à l’endroit..

Analyse très juste !! Il nous faut un  » Poutine  » en France !!

la france aurait pu avoir 2 poutine, jean marie le pen et marine le pen,alors les francais n’ont que ce qu’ils meritent,etre soumis a la finance mondialiste,ne compter pas sur tout les autres partis,ils ont trahis la france depuis plus de 30ans, l’islam est la 2 religion en france avant de devenir la 1 apres avoir pris le pouvoir,la guerre civile vous attends,dans plus de 100 banlieues cela a dja commencer ou la police ne rentre plus,alors il faut payer,les larmes de sang arriveront tot ou tard,les francais ont choisis,cela sera le bateau ou le cercueil

les russes agressifs, agresseurs du « monde libre », et ce sont les américains et leurs satellites de l’otan qui disent ça! les bases militaires de cette carte parlent d’elles mêmes! hormis la syrie, où l’armée russe intervient elle? où les armées de l’otan interviennet elles? syrie, irak, afghanistan, mali, burkinafaso, tchad, etc

Oui avoir un Poutine serait tellement mieux qu’un Macron et ses prédécesseurs
qui ont vendu notre pays et continuent à l’ensevelir sous les clandestins…

« La Russie sans technologie » … Alors que les Américains ne peuvent plus rejoindre l’ISS sans les Russes, alors que la molécule de la longévité a été découverte à St Pétersbourg, alors que la Russie maitrise le développement des missiles hypersoniques et avec un budget 10 fois moindre que les USA …

faites vous soigner avec du matériel médical russe et nous en reparlerons !
le PIB nominal Russe est le 10ème derrière le Brésil et l’inde. le PIB PPA ( parité du pouvoir d’achat) est le 6 ème et le PIB par habitant en 2012: 47 ème !

Que votre analyse de ce qui se passe en Europe et dans le monde est juste , M. BRAZON , comme vous je me sens plus proche de la Russie et de Poutine que des USA d’obama , c’est lui et les démocrates qui ont tout pourri , les belliqueux c’est encore eux , les va-t-en guerre c’est tjs eux . N’oublions pas la baie des cochons , la seule fois où les USA ont eu des missiles pointés sur eux .
Trump à du mal avec ce qui reste encore de l’ere obama .!!

La Russie vient à la rescousse de la dictature de Nicolas Maduro avec plus de 1 milliard dollars pour PDVSA Une compagnie pétrolière contrôlée par le gouvernement russe a fait un paiement anticipé de millionnaire dans le cadre d’un contrat d’achat brut…Les spécialistes reconnaissent que pour une entreprise comme Rosneft, il n’a pas beaucoup de sens d’acheter du pétrole brut vénézuélien d’un point de vue strictement économique. Ce qui se passe, c’est que, dans de nombreux cas, ces paiements anticipés sont en fait des prêts que le Venezuela retourne dans des paquets d’actions de différentes signatures du complexe énergétique qui… lire la suite

Mettez les liens svp

bon article bien envoyé j adore

wpDiscuz