Le journaleux Albinet pleure sur les clandestins qui bloquent le train

Publié le 10 août 2017 - par - 17 commentaires - 1 573 vues
Share

Vincent Albinet, journaleux à France 3, pleure sur les pauvres clandestins qui bloquent le train

17 clandestins soi-disant syriens entrent en force dans le train Bordeaux-Marseille en gare de Toulouse.

17 pour 3 familles… moyenne de 6 personnes par famille. Chez nous, quand on n’a pas les moyens, quand on n’est pas sûr de la situation que l’on va offrir à ses enfants, on ne fait pas 4 enfants, on n’en fait qu’un ou deux. Mais c’est chez nous.

17 personnes qui ont décidé, un beau jour, d’aller  à Marseille, avec ou sans moyens, avec ou sans nourriture pour les gosses, avec ou sans l’assentiment du pays qu’ils squattent. Et ils ne parlent ni français ni anglais…

Le pauvre contrôleur (qui est une femme) se fait même bousculer par un des délinquants.

Bref, les délinquants, qui se permettent, sans billets, d’entrer en force dans le train et de terroriser les autres passagers, auraient dû, à l’arrivée des forces de police, être embarqués manu militari et renvoyés dans leur pays… Pensez-vous !

La SNCF a affrété des autocars pour les passagers réguliers et a réquisitionné une rame de TGV entière pour accueillir les délinquants pendant la nuit et leur permettre de dormir du sommeil du juste. Les délinquants ont même reçu couvertures et repas et on a mobilisé le SAMU pour hospitaliser deux enfants en bas âge… Tout va bien, ce matin des associations d’aide aux réfugiés prenaient le relais de la SNCF.

Bref, une histoire à vous révolter son Français. Mais à tirer des larmes de solidarité et de commisération si on en croit Vincent Albinet, de France 3.

Des dhimmis, on en connaît, des journaleux immigrationnistes on en connaît, mais l’Albinet c’en est un de compétition.

Relevé de ses expressions :

« 17 réfugiés syriens harassés, en familles avec enfants, sans titre de transport, ont bloqué le train »

« Ils étaient 17 réfugiés syriens harassés, n’ayant ni dormi ni mangé depuis trop longtemps.Trois familles, avec des enfants en bas âge. Ils sont arrivés de la rue, décidés à se rendre à Marseille ».

« Les agents de sécurité SNCF, puis la police, interviennent pour faire comprendre aux réfugiés qu’il leur faut quitter le train. A l’intérieur du wagon, les réfugiés, terrorisés, refusent. »

« la SNCF adopte ensuite un profil humain pour gérer la situation »

« La crise des migrants vient de faire irruption gare Matabiau. »

Vincent Albinet devrait être condamné à héberger et nourrir les 17 « pauvres réfugiés harassés » ( harassés de quoi ??? )  pendant des mois…

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2017/08/09/vincent-albinet-journaleux-a-france-3-pleure-sur-les-pauvres-clandestins-qui-bloquent-le-train/?

Share

Francais, c’est Macron qu’il faut retirer. Il faut casser ce systeme et vite. Il faut cogner!

Si les voyageurs à jour de leur « navigo » ou avec un billet en bonne et due forme bloquaient les trains à chaque fois qu’il y a le b……que ferait La SNCF?????

trop c’est trop….ras le bol de ces bobos -gauchos-laxistes -complaisants vis à vis de cette MARÉE NOIRE RE-CONQUÉRANTE…finies les « larmes » citoyens …AUX ACTES!!!

Excellent exemple de la Négation de l’Ordre et de la Compassion généralisée.
« Amour de l’Autre comme soi-même » !
« Les Premiers seront les Derniers » !
Belle Civilisation chrétienne qui tend la gorge !!

une seule attitude les renvoyer chez eux et leur faire comprendre pas question de les assister et dédommager voyageurs ayant régler leurs billets eux..
ca ne peut plus durer finissons en…il en va de Notre survie

Si les français étaient plus coopératifs entre- eux par le co-voiturage, ils ne prendraient plus le train, et la SNCF , se ferait payer uniquement par les migrants, y’en a peut-être qui riraient jaune !

Le co-voiturage est bien developpe autour de moi : c’est moins cher car on ne paie que notre voyage et pas celui des resquilleurs. Le laxisme conduit au chaos.

Il faut savoir que grâce à PEPY , les migrants n’ont besoin de rien pour prendre nos trains ! MAIS PAS QUESTION DE FAIRE LE MOINDRE GESTE POUR LES CLIENTS DE LA SNCF . Si ces gens ne se savaient pas acceptés et soutenus en France , ILS N’Y VIENDRAIENT PAS !!! CE CON DE GOUVERNEMENT LES SUPPLIE D’ACCEPTER DE « RESTER » » EN FRANCE ; EN TENTANT MEME DE LES DISSUADER D’ALLER EN ANGLETERRE ..

% d’accord avec la conclusin, il devrait les prendre chez lui, les nourrir et leur apprendre le fameux vivre ensemble!

il y en marre de ces collabos , dehors toute cette racaille et aussi leurs soutiens

Et çà étonne encore des gens, mais ils reproduisent le comportement des roms qui font depuis des années la manche dans nos rues avec une ribambelle de gosses morveux accroché au jupe crasseuse de leur mère qui elle même s’assoit à même le trottoir avec tout ce qu’il peut y avoir sur les trottoirs ( je vous passe les détails) alors qu’à 3 m il y a un banc. Ils ont toujours pleins de gosses parce que les gens s’apitoient devant un gosse mais rarement devant un adulte et la preuve que çà fonctionne puisque la SNCF a viré les… lire la suite

Albinet, aussi taré et malade que les grosses bites et poules pondeuses dont il défend la cause

C.est là fin de l.histoire……peut être que dans 50 ans ou plus un président dira que la sncf et l.etat était complice (sans majuscule ils ne le mérites plus )

Ces clandestins ont reçu les bons soins de la sncf et des associations,alors quelles ont négligé les voyageurs victimes de la crise de la gare Montparnasse.

Ce pays marche sur la tête et cela n’étonne ni ne révolte plus personne…

Mieux: que tous les mâles parmi ces 17 viennent chacun à leur tour sodomiser ce journaleux de merde!

On pourrait les envoyer en Afrique…s’ils se comportent mal ils les boufferont !!

wpDiscuz