Le Maire de Brest interdit l’épiphanie mais accorde 160.000 euros à un édifice musulman

Décidément on parle beaucoup de Brest et de son maire dans le landernau patriote ! Mais il faut avouer qu’il y a de quoi.

Début janvier François Cuillandre interdisait que l’on parle d’Epiphanie dans les écoles à l’occasion de la galette des rois, mais ne disait mot (et qui ne dit mot consent) quand le sulfureux imam intégriste de la mosquée invitait les enseigants de la ville à lui amener leurs élèves (en vain, ouf !).

Et à présent, une des élues du Conseil municipal s’inquiète devant les 160.000 euros qui doivent être votés mardi soir pour « un édifice cultuel musulman »… ce qui, a priori, est illégal, comme elle l’explique très bien dans l’article que lui a consacré leTélégramme.

Les responsables de Résistance républicaine  Bretagne vont suivre le dossier  et prendre contact avec Brigitte Hu pour en savoir plus.  Nous serons vigilants et, s’il y a bien illégalité, nous sommes prêts à assister un citoyen brestois afin qu’il saisisse le Tribunal admininstratif après le vote de la dite subvention, si vote et subvention illégale il y a.

Je vous invite en attendant à dire votre attachement à la loi de 1905  au Maire et à son Conseil municipal. Hôtel de Ville de Brest  2, rue Frézier – BP 92206 29222 Brest Cédex 2. Standard Ville : 02 98 00 80 80.  Accueil Information : 02 98 00 80 96.

Christine Tasin

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.