Le politiquement correct à l’égard de l’islam est lourd de conséquences explosives !

Quelle que soit leur couleur politique, les Français sont préoccupés par la montée de l’islamisme en France. Mais s’ils sont à droite, les voilà frappés d’anathème : ce sont des «racistes», des «fascistes» et des «xénophobes» ! Par contre, s’ils sont à gauche, point d’anathème, car il n’y a pas d’extrémisme de cet ordre à gauche, sans quoi la gauche ne serait plus la gauche ! Or, si la gauche entend garder ses valeurs, il lui faudra parler, en ce domaine, comme les «extrémistes de droite», les valeurs de la gauche n’étant pas diamétralement opposées à celles de la droite, mais à celles de l’islam. Je suis sûr que le chef de l’Etat et son Premier ministre en sont convaincus !

Il est donc temps de comprendre que les différentes critiques dont l’islam fait l’objet tant dans le secret des cabinets ministériels que dans la France profonde ne sauraient venir d’une dérive droitière, mais du bon sens ! Quant à l’idée selon laquelle une religion serait au-delà de toute critique parce qu’elle appartient précisément au domaine du religieux, il va falloir la repenser sérieusement depuis que l’islam ne cesse d’influencer le processus politique de tous les pays où il s’implante.

En effet, le radicalisme islamique commence par le refus des valeurs du pays d’accueil, et se poursuit par le prosélytisme coranique. Faut-il rappeler que ce prosélytisme est nécessairement anti-laïque et anti-républicain ? Comment donc expliquer que nos élites s’acharnent à construire l’inconstructible ? Comment peuvent-elles croire encore en un «islam de France», alors que les revendications islamiques ne cessent de prouver que c’est bien l’islam qui s’installe «en France» ? N’y a-t-il pas péril en la demeure à vouloir imposer un multiculturalisme que des décisions irresponsables risquent de rendre définitivement explosif ?

S’affranchir politiquement de la réalité est la pire des politiques : c’est pourtant celle que suivent nos gouvernements respectifs depuis bientôt trente ans !

Maurice Vidal


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.