Les Allemands doivent se débarrasser de Merkel en 2017 !

Publié le 10 décembre 2016 - par - 7 commentaires - 1 185 vues

Les grandes manœuvres politiques en Allemagne ont commencé

Angela Merkel se représente en 2017. Elle a été élue à la tête de la CDU, son parti avec 89,5% des voix. Ce mouvement de droite ressemble à l’UMP française avec une vision centriste très marquée. Le pragmatisme en plus.

Comme partout en Europe, la CDU est bousculée à sa droite par les « populistes » comme disent les tenants des partis classiques au pouvoir. De droite comme de gauche d’ailleurs. Ces partis sont tellement habitués à gouverner, à se passer le pouvoir, à charge de revanche, à se préserver, et finalement à faire la même politique européiste, immigrationniste, multiculturaliste qu’ils sont parfaitement interchangeables. Il suffit simplement ne pas avoir le même discours aux élections et de pérenniser l’idée parmi les électeurs, que l’un comme l’autre sont le changement.

Depuis, la vague de « migrants » déclarés par les dirigeants politiques comme étant de pauvres médecins, chirurgiens, architectes et autres qualificatifs élogieux, tous fuyant la guerre, les horreurs, bien sûr, ont quitté leurs habits de lumières. Les citoyens d’Europe ont bien vite compris que les Syriens n’avaient pas tous les compétences déclarées officiellement, mais étaient en fait des hommes jeunes dans leur immense majorité et qu’ils étaient en réalité, des Soudanais, des Pakistanais, des Afghans, des Éthiopiens et mêmes des Algériens, Marocains et Tunisiens. Ceux-là mêmes  qui se sont livrés il y a presque un an, à une série de viols à Cologne. Les médias ont tenté de cacher au Monde cette réalité. Ils n’ont pas pu longtemps le cacher. C’étaient des « immigrés », déclarés  nouvelle « richesse » pour l’Allemagne, qui se sont révélés toxiques. Il y eut même des responsables politiques qui ont affirmé qu’une main entre les fesses, ce n’était pas vraiment un viol. Qu’auraient-ils dit s’ils avaient eu un doigt bien enfoncé dans leur anus ces salauds !

Durant les célébrations du Nouvel An le 31 décembre 2015, une vague d’agressions sexuelles collectives, de vols, de braquages tous dirigés contre des femmes est rapportée à travers l’Allemagne, principalement à Cologne, mais aussi en Finlande, en Suède, en Suisse et en Autriche. En Allemagne, douze villes sont touchées : Francfort, Hambourg, Stuttgart, Bielefeld et Düsseldorf principalement. 12 des 16 Länder ont été impactés dans un bilan revu à la hausse le 24 janvier 2016.(Source)

Même le Figaro affirme: selon un document publié dimanche par la police, 2000 hommes, la plupart d’origine maghrébine, ont agressé 1200 femmes à Cologne, Hambourg et dans d’autres villes allemandes dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Seuls 120 suspects ont été identifiés à ce jour.

La CDU, fait face désormais à la montée du « populisme ». Un populisme voulu insultant pour les citoyens et qu’en France les médias appellent « extrême droite ». Ce populisme aux dernières élections, a littéralement explosé au vu des scores de l’AfD qui refuse en bloc, cette immigration débordante, envahissante et génératrice d’insécurité patente.

C’est donc tout naturellement que dans la CDU, émergent des responsables politiques qui seraient des sortes de Lionel Lucas, et autres Eric Ciotti  et Thierry Mariani  Français, ces sortes de Canada Dry de salon, qui ont la couleur, l’aspect, mais pas l’esprit.

C’est Jens Spahn, 36 ans, figure montante de la CDU qui tout en se revendiquant ouvertement homosexuel, joue le rôle du vilain canard dans le poulailler de la droite allemande. Le but étant d’empêcher la fuite des électeurs vers l’AfD à qui les sondages promettent des scores importants lors des prochaines élections législatives de 2017. Si l’AfD fait un score trop important, qu’il élimine les sociaux-démocrates, Angela Merkel se retrouverait dans une fâcheuse posture. Ce qui ne me déplairait pas en bon Français patriote.

Mêmes crispations des jeunes allemands de la CDU (JU) qui revendiquent un retour aux valeurs traditionnelles. Ils veulent réintroduire le service militaire, supprimer la double nationalité. D’autres souhaitent un retour à la culture dominante, à savoir la langue allemande, les liens avec Israël, la préservation de l’Europe, la liberté religieuse, etc. Bref, ils se réveillent devant le constat d’Allemands en rage de voir les dégâts commis par leur patronne. Posture-impostures? Hypocrisie de jeunes faux-culs sentant l’odeur de la défaite.

Angela Merkel va devoir faire un travail de synthèse. Comme Hollande est au chômage, et qu’il est paraît-il, un spécialiste en la matière, il devrait pouvoir postuler. À mon humble avis, Angela Merkel, pas si folle, refusera son aide.

Pour l’Allemagne, comme pour la France par ricochet, espérons que l’AfD réalisera un excellent score et déboulonnera définitivement Angela Merkel de sa Chancellerie. Cela fera du bien aux nations européennes.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

Oh la g… de la vieille sur la photo ! Trop choc !
Mais dites-moi, la durée des mandats en Allemagne est de quelle durée ?
Parce que la maquerelle, elle semble savoir hypnotiser le peuple allemand.
Les Italiens ont été intelligents. Voyons si les Allemands qui semblent contents d’elles vont encore l’élire.
Ce qui n’est pas rassurant, ce sont les reportages diffusés qui la donnent déjà gagnante et tous ces Allemands qui la portent aux nues.
Je crains le pire… comme pour nous… en 2017.

Oh, peuple Allemand l’heure du réveil a sonné. Les potions soporifiques de votre mère maquerelle arrivent à échéance. Cette femelle a fait un énorme tort au peuple Allemand en appliquant certaines des formules apprises lorsque l’Allemagne de l’Est était sous le joug communiste. Sa fausse bonté envers les immigrés clandestins ne sont que bas calculs électoralistes et financiers. Elle n’en a rien à cirer de vous et de votre culture. Reveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard.

Pour l’instant, il n’y a personne pour faire le poids en face de Merkel aux élections.
Si personne n’émerge, les Allemands risquent , et nous avec, de la voir faire un cinquième mandat
L’AFD, parti qui prône la préférence nationale (pour ne pas dire parti populiste, mot devenu hélas une insulte), n’a pour l’instant pas de véritable programme autre que celui de lutter contre l’immigration. Et à supposer que d’ici un an l’AFD ait un programme à proposer, la propagande anti AFD dans les média, aussi efficace que la propagande anti-FN chez nous, risque d’avoir le même résultat qu’en Autriche

Allemagne ( données confirmées par beaucoup d’autes médias )
Des immigrés payés un euros de l’heure
10 000 enfants immigrés dans la nature
Trafic d’organes sur des immigrés
Trafic de drogues avec des immigrés
Travail au noir avec des immigrés
Prostitution des femmes et enfants immigrés
La presse française dont je citerai pas les noms , nous présente les 10 % des immigrés qui sont bien intégrés . Comme cet article sur un journal de l’ouest qui dit  » une école sauvée par des immigrés syriens : il manquait 3 places avant fermeture de l’école  »
Tout est fait par la presse pour relativisée les problèmes et nous monter que du positifs dans cette immigration où ces pauvres gens ne font que survivre en mettant en place de la mafia , des trafics en tout genre , et vol pour survivre . En France c’est pareil .

Peu de chances que le peuple allemand change. Aujourd’hui comme hier rien n’a vraiment changé dans leurs aspirations profondes. Ils garderont Merkel, comme ils ont suivi Hitler. Tant mieux si je me trompe.

un régal de vous lire M. Brazon toujours pertinent dans vos analyses

Allemagne : Migrant violeur dans l’ombre médiatique

I-Média revient sur le meurtre et le viol de la jeune Maria, une jeune fille de 17 ans, par un demandeur d’asile en Allemagne.

Jean-Yves Le Gallou rappelle que l’ARD, la principale chaine de télévision publique allemande est accusée par le journal Bild d’avoir passé sous silence ce crime sexuel

I-MEDIA VIDEO : http://www.tvlibertes.com/2016/12/09/11867/allemagne-migrant-violeur-lombre-mediatique

http://fr.novopress.info/202304/allemagne-migrant-violeur-dans-lombre-mediatique/

Angela Merkel est une opportuniste avide de pouvoir. Elle commence déjà à retourner sa veste sur la question des réfugiés-migrants, mais pas trop pour ne pas perdre la face.

La question est la suivante: les Allemands qui exigent de rester maître chez eux vont-ils, une fois de plus, accepter de se faire rouler dans la semoule ?

Je crains, malheureusement, que la naïveté des Européens permettra aux euro-mondialistes de conserver suffisamment de sièges qui leur permettront de poursuivre leur plan diabolique de destruction des Nations.

N’oublions-pas que l’ensemble des partis de gauche constitue près de la moitié du corps électoral. Avec moins de 10% des électeurs de la fausse droite et du Centre qui suivront les consignes de vote, les amis de Mme Merkel conserveront tous les pouvoirs au sein de l’UE.

Pour qui voteront les électeurs « de droite » lors d’un duel Droite libérale ou PS / Parti souverainiste ?

wpDiscuz