Les francs-maçons qui ne tapent que sur l’Eglise catholique me laissent dubitatif

Dans sont article paru sous le titre « Mariage pour tous : Taubira et Hollande ne doivent pas céder devant l’obscurantisme catholique », Monsieur Jean Duvalit m’interpelle, une nouvelle fois, sur une article paru dans Riposte Laïque le 1er octobre 2012 dans le numéro 271 dont je persiste et je signe les propos que j’y ai tenu.

D’abord M. Duvalit qui signe avec son appartenance obédientielle au GODF, oublie, en substance, qu’une autre confession, la seconde paraît-il dans notre Pays, ne serait-t’elle pas, ELLE aussi, obscurantiste sur le mariage pour tous et devant laquelle Hollande et Taubira ne devraient pas céder ? Je ne savais pas que l’islam était favorable aux mariages de paires d’individus de même sexes, je ne savais pas que l’islam ne favorisait que la monogamie, je ne savais pas que l’islam mettait la femme sur un piédestal,  je ne savais pas que l’islam se refusait à toute affirmation dogmatique et qu’il était le chantre du respect de la liberté absolue de conscience de ses membres… bref.

Curieux ce tir à boulets rouges sur la seule confession Judéo-Chrétienne qui fait partie de notre Histoire et de notre Culture et qui s’est inscrite, ELLE, dans les obligations civiques de la loi du 9 décembre 1905, alors que l’autre, venue d’ailleurs, ne la respecte pas voire la bafoue tous les jours dans NOTRE espace public. Nonobstant cela  j’observe, en toute tolérance pour M. Duvalit, qu’il a la plume acerbe vis-à vis de certains intervenants sur Riposte Laïque et sur Riposte Laïque lui-même, et qu’il nous refait le coup d’un GODF se réengageant dans le « combat » pour la laïcité en France, et cerise sur le gâteau, qu’il va l’exporter dans des Pays du Moyen Orient ainsi que le Comité Laïque Républicain qui lui, non seulement reprendrait du tonus mais serait la structure qui défendrait le mieux la laïcité dans l’Hexagone ? Je me permets d’être plus que dubitatif sur ces propos.

Ensuite, ne m’en déplaise j’aurai « oublié » les effets redoutables et attendus des travaux effectués par le GODF et qui par capillarités se diffuseraient dans le corps social et sociétal à l’insu de son plein gré. Quand aux fameux débats sur la biotique et l’éthique le train, de la petite histoire, est passé et le GODF n’y est pas dedans.

Enfin M. Devalit me ressort le coup de 1930 avec G. Buisson qui a été CONTRE la loi sur Les Assurances Sociales de 1930. Et pour cause il faisait partie de la délégation française CGT-U, au Vè Congrés de la Fédération Syndicale Internationale à Stockholm (qui deviendra la FSM à Moscou puis à Prague) aux ordres de la III Internationale communiste signataire des 21 conditions.  Il se ressaisira en dénonçant le pacte germano-soviétique et rejoindra le Gal De Gaulle à Londres en 1943 et avec et grâce à Léon Jouhaux (vieille CGT Confédérée. Prix Nobel de la Paix en 1951) et Lacoste Directeur des Assurances sociales nommé par Gouvernement du Gal De Gaulle,  il contribuera en 1946 dans le Gouvernement socialiste de Félix Gouin (Franc maç) a créer la Sécurité Sociale. *

Alors, M. Duvalit, si il y a des couvertures à tirer, il faut les tirer toutes et non pas seulement celle qui nous convient.
En tout fraternité. J’ai dit.

Jean-Robert BERNARD

http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Buisson


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans DEBATS LAIQUES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.