Les hôtels à migrants, un commerce très lucratif

Publié le 18 avril 2017 - par - 7 commentaires - 1 351 vues
Share

Petit retour en arrière pour vous faire part de ce que j’ai vu et vécu.

Année 2004, contrainte de loger quelques semaines dans un hôtel de cette gamme, dans l’est, quelques jours plus tard, je faisais part à la personne de la réception de mon étonnement à constater autant d’étrangers, vraisemblablement débarqués d’Afrique, au sein de l’hôtel, donc.

Il faut dire aussi, qu’en pleine nuit, grâce à un téléphone mural installé dans le couloir, j’étais régulièrement réveillée par de longues, très longues conversations et à voix très haute, en langue totalement inconnue mais dont l’accent ne faisait pas de doute sur sa provenance. Bref, il y a en ce moment 40 % d’étrangers dans l’établissement, me répond cette personne. En plein mois de décembre, très froid et neigeux, viendraient-ils passer des vacances dans cette zone commerciale triste à pleurer ? L’employée, gênée, éludera ma question et je n’en sus pas plus.

Année début 2015, juste de passage en raison parisienne, je logeais dans ce même type d’hôtel. Où je raconte à son patron mon expérience ci-avant et ma satisfaction de pouvoir, chez lui, dormir tranquille ! Et là, il me dit que j’ai de la chance de ne pas être allée chez certains de ses concurrents qui ne vivent plus que de ça : l’hébergement des migrants en lieu et place des Français ou des touristes étrangers de passage : c’est l’Etat qui paye et paye rubis sur l’ongle, s’il vous plaît. D’ailleurs, je découvrais bien vite ce reportage.

C’est une dérive qui commence à peser lourd dans les comptes publics. L’hébergement d’urgence dans les hôtels vient d’être pointé du doigt dans un rapport.

Année 2017, contrainte, à nouveau, de loger dans un hôtel du même type de l’ouest de la France, je vis débouler, un vendredi soir – jour où ce genre d’hébergement voit sa fréquentation baisser car ils se remplissent surtout la semaine avec les gens qui travaillent -, une quinzaine, vingtaine peut-être, d’hommes entre 20 et 35 ans, 2 femmes seulement, tous apparemment du même pays d’origine. Le patron auprès duquel j’osais faire montre de curiosité semblait très satisfait.

Tous Marocains, c’est une entreprise pas très loin – de celle qui vend du très bas de gamme à bas prix -, qui les a fait venir pour y travailler, je crois me souvenir 4 ou 6 mois ! Des travailleurs étrangers, donc, employés à la place de Français parce que le grand patronat paie les charges sociales au tarif du montant du pays d’origine ! La remarque pleine de bon-sens d’une femme de chambre, qui n’esquiva pas mon sujet de conversation : « Vous vous rendez compte ce qu’il doit gagner, le N**** , pour, en plus, leur payer les chambres ! (et les petits déjeuners, si j’ai bien compris).

Alors, voilà pourquoi je suis scandalisée en lisant le rachat de 62 hôtels F1 par un groupe international pour les peupler de migrants quand pour des milliers de compatriotes sur le pavé, l’Etat n’a pas, et ne lève pas le petit doigt !

Mais pourquoi, au fait, mettre près de 400 salariés au chômage ? « Parce que si la cession s’était faite à un autre groupe hôtelier, une clause aurait obligé ce dernier à reprendre le personnel à l’identique mais là, il s’agit d’un travail social, c’est une activité qui n’a rien à voir avec l’activité commerciale », explique, le secrétaire général du syndicat FORCE OUVRIERE ACCOR. Bravo, FO !!!

Bien sûr, les migrants feront leur ménage eux-mêmes… C’est-à-dire, me confiait le patron hébergeur dans l’ouest, qu’« ils jettent tout à côté des poubelles »… De fait, j’ai vu l’allée de petits cailloux, avec pourtant 3 immenses cendriers à quelques mètres d’intervalle, se remplir de mégots vitesse grand V…

Que leur reste-t-il à faire, à ces salariés français sacrifiés au profit de la mondialisation qui ne profite qu’aux très riches, qu’aux fabuleusement riches ? Pour ceux qui le pourront, ils devront chercher un boulot ailleurs, loin de chez eux. S’ils trouvent. Et après ? Eh ben… rebelote !

Cette mondialisation sauvage, cruelle, d’une injustice immonde, celle-là, les merdias se gardent bien de la dénoncer. Et, voyez, ces flux migratoires intarissables, cette main d’oeuvre tellement bon marché, tout ceci ne date pas d’hier !

Que voulez-vous, le Français coûte trop cher, il comprend ce qu’on lui dit et il râle tout le temps ! Mieux vaut un nouveau peuple qui baragouine trois mots et se fera presser comme un citron sans sourciller. Car il paraît que c’est comme ça que ça se passe, chez N***, s’indignait la femme de chambre qui ne pratiquait pas la langue de bois !

La conclusion est que le système est verrouillé. D’un côté des grands patrons sans aucun scrupule, de l’autre, des hôteliers tous contents de se transformer en fonctionnaires. Au milieu, des associations qui tirent les marrons du feu.

La loi du marché. La rentabilité au détriment des droits humains qu’il leur faut bien seriner à longueur de temps pour détourner l’attention sur leur atroce projet – des esclaves au sud et des chômeurs au nord, comme le disait, dans un moment d’égarement, Arnaud Montebourg – , et les culpabiliser, les Français. Et ils osent encore clamer que les étrangers, travailleurs logés gratis ou migrants avec ou sans logement, ne leur font pas concurrence !

Un tel monde vous révulse, vous fait hurler à l’injustice ? Un seul candidat promet de remédier à cela. C’est une femme. C’est Marine.

Caroline Artus

http://www.europe1.fr/societe/hebergement-durgence-la-crise-migratoire-enleve-t-elle-des-places-aux-sdf-2890289

Ah chère Caroline Artus, que ne m’avez-vous pas demandé des infos sur un sujet qui pourtant devrait intéressé les français. Bon je vous plante le décor: Ancien proprio foncier d’un immeuble à but commercial, j’ai été pendant des années poursuivi par mon locataire, propriétaire du fond et marchand de sommeil à ses heures perdues. Hôtel restaurant borgne(c’est à dire classé 1/2 étoile en dessous de zéro, eh oui ça peut exister!), pour cause de mauvais entretien et de dégradations volontaires(je vous laisse deviner pourquoi), cet homme fait ses plus grands bénéfices grâce à la manne de nos Préfets, qui placent… lire la suite
Je confirme ce témoignage. Il y a un an, jai dû habiter quelques mois dans ce genre d’hôtel réservé majoritairement aux « clients » envoyés par le 115, dans le 11ème arrondissement de Paris. Cet hôtel était très majoritairement occupé par une population subsaharienne, notamment des femmes enceintes ou acec nouveaux nés. Les clients du 115 ne déboursent rien. Moi c’était à travers une association bien connue qui participait à 50% du loyer. J’ai appris, par le gérant de l’hôtel, que cela faisait plusieurs années que le propriétaire de l’hôtel avait préféré passer un accord avec le 115, du fait qu’il était… lire la suite

Nicolas Sarkozy rejoint le conseil d’administration d’AccorHotels

http://disq.us/url?url=http%3A%2F%2Fwww.lefigaro.fr%2Fflash-eco%2F2017%2F02%2F21%2F97002-20170221FILWWW00279-nicolas-sarkozy-rejoint-le-conseil-d-administration-d-accorhotels.php%3A0R-9SKb9gPsS0tPcqd6gxwTmEVo&cuid=4846878

Il a besoin de se faire un peu d’argent de poche avec les avantages de misère qui lui sont offerts avec l’argent du Contribuable…. Pas de problème de reconversion pour lui! Les casseroles, il a appris à les récurer! C’est peut-être d’ailleurs au titre de « plongeur » qu’il rejoint ce groupe?!?!

Un petit rappel qui est ce qui vient à peine d’entrer au conseil d’administration d’Accor ?
SARKOZY

Présidentielle : Nicolas Sarkozy doit rencontrer François Fillon jeudi matin à Paris
L’ex-président a déjà affiché son soutien mardi au candidat de la droite dans une vidéo postée sur Twitter.
Alain Juppé, jusqu’à présent en retrait de la campagne présidentielle, est justement attendu aux côtés de son rival de la primaire, François Fillon, mercredi matin à Paris.

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/pr%c3%a9sidentielle-nicolas-sarkozy-doit-rencontrer-fran%c3%a7ois-fillon-jeudi-matin-%c3%a0-paris/ar-BBA1gjg?li=BBwlBpb&ocid=spartanntp

oui vive MARINE POUR SAUVER NOTRE FRANCE ET NOTRE PEUPLE BIEN FRANÇAIS qui va disparaître si Macron le mondialiste est élu non et non pas de sa chez nous .français votez MARINE sa ne sera pas pire que se l ai aujourd’hui bien au contraire .un peu de courage vous les FRANÇAIS DE SOUCHE VOUS VOULEZ QUE VOTRE PAYS SOIT MUSULMAN et que vos filles soit obligé de porter le voile .NON ET NON

Eh bien social de…, dans un article vous donnez raison aux pro-fion et sur un autre vous soutenez Marine, attention au grand écart, j’en ai connu qui se retrouvaient sans roubignolles!!
Put***, je comprends mieux pourquoi le pays a du mal à s’en remettre depuis tant d’années!
Attention de ne pas vous gourer d’article, ici ils ont du mal à être pour les « on » surtout de gauche!(enfin j’espère ne pas me planter 😁)
Allez social de, le 23 te goure pas bureau de vote, pour le bulletin c’est pas trop important, non ??

L’immigration est une richesse … pour AccorHotels.
Pour les salariés, c’est le chômage et pour le con(qui paye)tribuable, ce sont des impôts en plus à moyen terme.
Tout va pour le mieux dans le meilleurs des mondes tendance libérale-libertaire.
A faire tourner, ça tombe très très bien à ce moment de la campagne !

wpDiscuz