Les Pays-Bas n’ont pas transformé l’essai du Brexit et de Trump, dommage !

Publié le 15 mars 2017 - par - 41 commentaires - 4 495 vues
Share

Théo Van Gogh, assassiné par un islamiste en 2006.

Le flamboyant leader populiste Geert Wilders n’aura donc pas raflé la mise, comme l’espéraient les patriotes d’Europe. Pas de raz de marée populiste.

Selon les premiers résultats, le parti au pouvoir aurait 41 sièges, le PVV de Geert Wilders n’en récoltant que moins de 20.

La campagne de diabolisation a encore bien fonctionné et la forte mobilisation aura joué en défaveur de Wilders. Mais ce n’est que partie remise. Les Néerlandais ne sont visiblement pas suffisamment prêts pour renverser la table.

On est bien loin des 47% de Höfer en Autriche.

Toute l’Europe qui retenait son souffle respire. Après le Brexit, après l’élection de Trump, le spectre d’un tsunami populiste aux Pays-Bas planait  sur toutes les capitales de l’UE.

28 partis vont se partager 150 sièges au Parlement, après une élection à la proportionnelle intégrale à un seul tour. Aucun parti n’est en mesure de remporter les 76 sièges pour la majorité. Alliances et cuisine fine sont donc au menu.

Dans toute l’Europe, les partis au pouvoir ne se demandent jamais pourquoi la cinquantaine de formations populistes de l’Union ne cesse de progresser.

Non, aux Pays-Bas comme ailleurs, leur seule obsession est d’établir un cordon sanitaire autour de “l’extrême droite” pour l’empêcher d’accéder au pouvoir.

Autrement dit, un cordon sanitaire autour des patriotes qui défendent leur héritage culturel et l’avenir de leurs enfants ! En d’autres temps, ces élites auraient été accusées de haute trahison…

Hélas, les temps changent et les patriotes  sont devenus les ennemis du mondialisme et du système. Il faut donc les combattre sans relâche.

Que le peuple néerlandais veuille défendre son identité et son mode de vie, qu’il n’accepte plus l’invasion de migrants qui refusent de s’intégrer, qu’il rejette un islam de plus en plus dominateur, qu’il ne supporte plus la discrimination positive qui se fait sur le dos des natifs, qu’il ait peur de l’insécurité galopante, tout cela n’intéresse pas les autorités.

Un seul impératif : combattre tous ceux qui veulent défendre leur patrimoine culturel contre des populations qui entendent imposer leur propre mode de vie.

Le natif a systématiquement tort. Au mieux c’est un raciste, au pire un facho.

Aux Pays-Bas, on dénonce le racisme du PVV, le parti de Geert Wilders, mais on chouchoute le Denk, le nouveau parti qui défend les revendications identitaires des migrants turcs et marocains. Denk veut des traducteurs turcs et arabes dans les hôpitaux. Pas besoin d’apprendre le néerlandais pour s’intégrer !

Les Hollandais en ont marre d’être tolérants avec des intolérants et d’être les derniers servis au guichet social.

Les incidents se multiplient. S’habiller court est devenu risqué pour les filles. Les juifs n’osent plus porter la kippa et s’en vont. Les gays ont peur.

“Il y a 25 ans, Amsterdam était la capitale de la culture, de la mode, de l’amour. Mais maintenant, Amsterdam Ouest c’est l’Arabistan.”

Le 11 septembre 2001, les Pays-Bas découvraient que 40 à 50% de leurs musulmans “comprenaient l’attaque du WTC”. Qu’a fait le gouvernement ? Rien !

Il est vrai qu’en France, 50% des jeunes musulmans lorgnent vers la charia, mais cela ne choque personne. Au contraire, Macron veut libérer les flux migratoires !

En banlieue d’Amsterdam, un Néerlandais attend un logement social pendant 16 ans, tandis qu’un migrant est logé dans les 3 mois.

Le politicien Pim Fortuyn appelle à la fermeture des frontières. Il est assassiné en 2002.

Le cinéaste Théo Van Gogh critique l’islam. Il est tué en 2004 par un islamiste marocain.

Et c’est Geert Wilders qui  reprend courageusement le flambeau.

Il vit sous haute protection permanente depuis des années.

Voilà la Hollande de 2017. Voilà où mène la tolérance à sens unique.

Comme en France, comme partout en Europe, l’obstination de nos élus à vouloir nous imposer une société multiculturelle qui détruit l’identité des peuples, va mener au désastre.

Quand Marine évoque la menace de guerre civile, elle dit vrai. Inutile de se voiler la face. Le nier, c’est reculer pour mieux sauter.

La crise identitaire va s’aggraver et les élus seront contraints par les peuples excédés de réviser leur copie. Mais plus le réveil tarde, plus il sera douloureux.

Puisqu’il est impossible d’édulcorer le Coran en l’expurgeant de ses versets les plus violents, Geert Wilders veut l’interdire et veut fermer les mosquées. Il veut aussi quitter l’UE.

Certes il subit un revers ce soir, loin des sondages de 2016 qui le donnaient en tête, mais tôt ou tard, son parti sera en mesure de s’imposer à tous, tout comme le FN en France.

Son discours reste d’actualité, et pourrait s’appliquer à Marine.

“Si vous voulez que l’argent aille aux demandeurs d’asile, à Bruxelles, et en Afrique, plutôt qu’à vous-même, votez pour le parti populaire libéral et démocrate VVD. Mais si vous voulez que les Pays-Bas soient à nouveau à nous, alors chassez cet homme et placez moi dans la Petite Tour” (bureau du Premier ministre).

Le vote populiste est en hausse constante. Les voix qui se portent sur les partis populistes ont triplé en quarante ans. Selon la base de données ParlGov, le nombre d’élus issus de ces partis a quadruplé dans la plupart des pays de l’OCDE.

L’étude de deux universitaires américains, “ Trump, Brexit and the Rise of Populism” montre que le moteur du malaise identitaire est à la fois matériel et culturel.

Peur du déclassement économique dû à la mondialisation et refus total d’une dilution des identités nationales.

Les peuples sont en quête d’identité, de prospérité et de sécurité, valeurs que les partis au pouvoir sont incapables de leur donner, ou plutôt refusent de leur donner !

Les peuples veulent préserver leur identité ? On leur offre le communautarisme.

Ils veulent garder leur prospérité ? On leur demande de partager leurs richesses.

Ils veulent la sécurité ? 80% des détenus sont d’origine immigrée.

Toutes les élites politiques ont hissé le mondialisme au rang de priorité nationale dans toute l’Europe. Mais au mépris des intérêts des peuples.

C’est le déni de démocratie permanent, puisque les peuples sont mis à l’écart de toutes les décisions qui engagent leur avenir et celui de leurs enfants.

Et nos dirigeants s’étonnent que les partis patriotes, nationalistes et identitaires aient le vent en poupe. Même avec un dessin, ils ne comprennent rien.

Les Pays-Bas n’ont pas transformé l’essai du Brexit et de Trump, dommage. Mais nous saurons bientôt si les patriotes français sont capables de faire beaucoup mieux. Et ensuite ce sera au tour des Allemands de conforter l’AfD.

Mais rien n’arrêtera le vent populiste qui souffle sur le monde.

Jacques Guillemain

Paul Tron et le grand Timide vous disent « Merde » !
L’effet :éEpouvantail » fonctionne toujours et les discriminations vont bon train…. tant qu’on accepte de se faire traiter d’extrème droite ou de populistes, on auras pas le dessus !
Merci quand même à Geert et ses fans pour son franc parler !
Il faut qu’ils arrêtent de fumer du shiiiit, les Hollandais ! Voila tout….!

Le parti de Geert Wilders a progressé, quoi qu’il en soit, même s’il n’a pas triomphé. Les médias se sont empressés de parler de « défaite du populisme », ce qui arrange bien le système. Par contre les journaleuses et journaleux n’ont pas claironné que le grand perdant de l’élection législative néerlandaise est le parti travailliste de gauche ! A quelques semaines de la présidentielle, parler de défaite de la gauche aux Pays-Bas, ça la foutrait plutôt mal, non? Surtout quand le PS français risque d’imploser à cause de ses dissensions internes. Et l’on ne sait pas non plus ce qu’il restera… lire la suite

A mince, alors ! Encore un enthousiasme douché. Après la chute du candidat autrichien du FPÖ, voici la chute du candidat PVV ! Décidément, il n’y aura eu que le Brexit et Trump pour donner de la joie à Riposte laïque.

T’inquiète Iseo, Trump c »est l’équivalent de Stalingrad pour tes petits copains nazis. Tu vas tomber avec eux…

Oui c’est dommage. La Hollande est très près de l’écroulement de type scandinave. elle a la bave de l’idéologie à la bouche. C’est vraiment dommage. Les Hollandais ont eu peur de dire non à l’UE.

Je ne suis qu’à moitié surpris… Les Néerlandais sont encore plus bas de plafond que les Francais (Aillant travailler à Disney, j’en ai connu beaucoup, ils parlent de nombreuses langues, c’est vrai mais question culture, c’est le néant! ). De plus si il y a un peuple politiquement correct, ce sont bien les Néerlandais! L’urbanisation est différente de chez nous… Il n’y a pas de « quartiers sensibles » excentrés des villes constitués seulement de logements mais de véritables villes « étrangères » sur le sol des Pays – bas qui vivent en quasi – autonomie (logements, commerces, entreprises, centres de loisirs et lieux… lire la suite

Je reviens d’Alsace, et plus particulièrement de Strasbourg, la fameuse  » capitale européenne », les dômes des mosquées sont de plus en plus apparents comme celle massive face à l’hôpital de Hautepierre surmontée de son croissant.Dans les trams, les autochtones font pâle figure au milieu des voiles islamiques, et sont aussi passifs que les néerlandais dans les leurs.Je crains que nous prenions ce même chemin.Ce sera dur pour Marine Le Pen.

Formidable article. Je pense à 100% comme vous, dommage que nous soyons encore trop minoritaires.

Le VVD passe de 41 à 32 et gagne, le PVV passe de 14 à 19 et perd; c’est mathématique.

Je suis allée à Amsterdam j’ai crû que j’étais en Algérie….

ce matin sur BFM les « journalistes » Delay et de la Tour du Pin étaient enjoués … le parti « populiste » a perdu les élections aux Pays Bas et le second décret anti invasion migratoire de Trump a été bloqué par un magistrat … 2 bonnes nouvelles à leurs yeux mais pour les peuples concernés ????

« Le vote populiste est en hausse constante. »

Comme vous le savez, cela ne veut rien dire. Il faut que vous cessiez de croire que « le peuple » appartient au FN, et que le débat de la présidentielle est entre « les mondialistes et les patriotes ». Non seulement vous prenez les Français pour des cons, mais on se demande si cette analyse ne vient pas d’une pensée stéréotypée elle-même désormais condamnée par son incapacité à voir plus loin que le bout de son nez.

Une explication un peu plus complexe que cette pensée binaire, ci-dessous :

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/03/16/31001-20170316ARTFIG00112-le-retour-des-peuples-ne-passe-par-aucun-parti.php

Ils ni a pas assez de viols et d attentats mais ça arrivent ne vous faite pas de soucie comme en France

Je le pense aussi, il en faut encore Une bonne couche aux Français pour qu’ils comprennent

C’est dommage ! C’est regrettable ! pour eux, pour nous, pour notre avenir. Mais il faut tenir bon : nous gagnerons avec de la persévérance car nous sommes dans le vrai et nous avons pour nous le bon droit. Se protéger, protéger son pays et l’avenir avant qu’il ne soit trop tard cela doit être notre but.

Je sais qu’Amsterdam n’est pas la Hollande, mais j’y vois surtout des bobos friands d’exotisme et richissimes dans leurs immeubles XVI ème siècle bien léchés..et en France, ceux qui ont acheté des maisons de campagne m’ont l’air de gauchistes friqués aussi. Ceci étant la crise gagne aussi chez eux. Ils n’ont pas encore goûté assez au multicul…

Le premier parti à avoir parlé du danger islamique, c’est le BJP en Inde, le parti de Narendra Modi, qui a remporté il y a quelques jours un grand succès, raison pour laquelle les médias en France n’en ont presque pas parlé. Quand à Geert Wilders, il a progressé.

L’Inde a perdu 80 de sa population de manière violente avec l’arrivé de l’islam, c’est l’envers du Taj Mahal que les touristes ne voient pas.
Mais la majorité hindoue, elle, tout comme les zoroastriens qui on trouvé refuge en Inde le sait.
Le vote nationaliste indien est un vote de conscience et de défense, ils ne traînent pas comme celui des européens car ils savent à qui ils ont à faire.

Tout vient à point à qui sait attendre ! Tout va aller s’amplifiant, la victoire à le Pyrrhus des dirigeants néerlandais va amplifier le rejet de certains des aspects de leur politique !

Oui, c’est une déception. Et un encouragement à continuer le combat sans faiblir, bien au contraire !

F. PHILIPPOT REAGIT AUX ELECTIONS AUX PAYS BAS

Florian Philippot sur France 3

VIDEO : http://www.frontnational.com/videos/florian-philippot-sur-france-3-24/

Il est indéniable que la fermeté du premier ministre hollandais face à Erdogan a profité à son parti au moment opportun… Imaginez les effets de manche et les coups de menton de la Hollandie si un nouvel attentat venait à endeuiller le sol français dans les semaines qui viennent !

Malheureusement il en sera de même en France.

Nicolas Bay (FN) dénonce les « méthodes de voyous » qui discréditent le journalisme

Hier, C8 a diffusé un documentaire sur les jeunes du FN réalisé par Guy Lagache. Le secrétaire général du FN, Nicolas Bay et Guy Lagache étaient tous les deux présents sur le plateau de C à Vous ce 15 mars et l’homme politique n’a pas hésité à dézingué ce documentaire.

VIDEO : http://www.fdesouche.com/833165-nicolas-bay-fn-denonce-les-methodes-de-voyous-qui-discreditent-le-journalisme

Nicolas Bay en quelques phrases démontre le caractère malhonnête voyeuriste et grossier de ce prétendu journalisme. Lagache pour toute réponse ne peut que ricaner. Bravo monsieur Bay, toujours précis, clair et efficace.

c’ est à rire ! le FN , pardon le RBM … vient de suspendre Benoît Loeuillet (1) pour propos « révisionnistes » (???) c’ est à qui demande sa tête … Vardon n’ est pas mieux traité … pas grand chose à attendre d’ un front frileux qui lâche -lâchement- ses militants méritants .. mais chez lers Le Pen c’ est un marqueur génétique ! Le père ne valait pas mieux . Le « vote Marine » comme geste protestataire est une chose.. y adhérer en est une autre . Fillon se lance aussi contre Marine… c’ est de bonne guerre ! mais… lire la suite

Marine la évidemment bien compris, le père quoiqu’intelligent était un mariole provocateur qui ne voulait pas du pouvoir, Mitterrand l’avait parfaitement compris et l’utilisait, lui laissant une tribune, repoussoir pour gêner la droite.
Marine n’a pas besoin de guignols antisémites dans son parti mais de patriotes, er de candidat ayant un véritable sens stratégique car il y va bien de l’avenir d’un pays bien réel.

Triste europe…😕

Nous sommes encore une fois confrontés à la présence de deux facteurs prépondérants dans ces élections européennes : 1) le vote immigré, qui n’est pas prêt de voter pour l’E-D et qui prend de l’ampleur numériquement, et 2) le vote de nos propres compatriotes, qui sont soit des idiots utiles, soit des bisounours, ou
qui ont du caca dans les yeux. Le second facteur est le plus difficile à avaler à mon sens

Ca vient aussi de beaucoup de désinformation et de propagande en Europe car les gouvernants dans les pays européens sont pro islamiste, qui vient du fait qu’en France nos élus sont proches de pays comme l’Arabie Saoudite qui vient y propager le Wahhabisme qui est présenté à tort comme un islam respectable alors qu’il en est la branche la plus extrémiste. Les raisons du fait que notre pays est proche de l’Arabie Saoudite ? Corruption d’élus français avec des « cadeaux » de toutes sortes, bien que ce sont aussi nos élus qui leur demandent des « cadeaux » car en sont habitués (nos… lire la suite

Parlons en des Pays Bas ! Accord secret entre Rutte, Merkel et Erdogan pour faire venir entre 150 000 à 250 000 migrants par an mais n’en ont rien dit aux autres membres de l’Union européenne. Un bon moyen pour continuer l’invasion car nous savons très bien que ce sera ensuite les vases communicants dans tous les autres pays d’Europe dont bien sûr la France qui est une véritable passoire pour les clandos.
http://reinformation.tv/accord-secret-mark-rutte-angela-merkel-accueil-refugies-turquie-dolhein-67341-2/
Comment la Turquie a pesé sur les élections aux Pays Bas.
http://reinformation.tv/election-pays-bas-turquie-menace-europe-invasion-migrants-mille-67410-2/

J’ai, peu cru à une victoire de Geert Wilders … les sondages étaient très bon pour lui, alors je me suis méfié !….
Votre article est quand même quelque peu surréaliste.. ces hollandais qui sont si mal , qui ont si peurs
Vous parlez sans doute de la minorité des gens qui ont votés pour notre héros déçu … la majorité des autres sont bien. et n’ont pas peur…

Jacques, vous vous trompez. “le peuple veut conserver son identité” ? Hélas non. S’il le voulait il aurait voté Wilders. Le peuple ne se rend même pas compte qu’il est en train de perdre son identité. « On » impose ceci et cela au peuple ? Non ! c’est le peuple qui vote pour ce « on » Pire : ils ont mobilisé un maximum de jeunes qui ont voté… contre Wilders… Cela signifie que les jeunes ne sont pas conscients de la réalité ou y sont convertis, ou y sont déjà soumis. Pas étonnant qu’on veuille abaisser l’âge du… lire la suite

Les jeunes sont perdus, ils ont de pires oeillères que leurs aînés et continuent à jouer à Candy Crush sur leurs smartphones dans les bus et les métros sans faire attention aux barbus et femmes voilées qui les cernent, aux conversations en arabe ou en turc.
Ils se réveilleront dans un monde de cauchemar quand le réel les aura rattrapé.

Je suis entièrement de votre avis, hélas ! Je discutais il y a peu avec des amis, ils sont plus inquiets de « la montée des extrêmes », sous-entendant le FN, que de perdre leur identité. La propagande médiatique marche à fond sur leur esprit. Quelques-uns ont des petits-enfants noirs, arabes ou métis et ne voient pas le danger que cela représente pour la préservation de la mémoire de leurs ancêtres. Je ne compte pas sur la transformation de l’essai du Brexit pour la France, c’est à nouveau une probable déception qui se profile. Ma consolation : les Français n’auront que ce… lire la suite
Il faut en tirer les leçons : -1/ La majorité législative est plus importante pour notre avenir que la majorité présidentielle : ce sont les élections legislatives que nous devons gagner, celles où le front républicain ne jouera pas -2/ Nous devons inventer des modes de résistance économiques en complément de nos modes de résistance politique par le vote ; boycoter, faire grève,saboter, mettre en quarantaine culpabiliser, humilier les agents économiques immigrationnistes-mondialistes. Banques, Distribution, sociétés pétrolières, industrie alimentaire, -3/ LE NSDAP confronté à cette situation sous Weimar avait créé le terrorisme de parti avec les S.A. Avant d’être antisémite ET… lire la suite

Il serait intéressant de savoir si les gens votent avec un papier ou sur une machine électronique…

Si c’est la seconde option, je suis prêt à parier que l’on apprendra un jour que les votes ont été truqués… !!!

Au vu de ce qui se passe en Hollande, ce score – relativement faible – de Geert WILDERS n’est, à mon sens, pas le reflet de la colère des Hollandais qui monte !!

Par curiosité, je vais regarder les pourcentages de votes…

« Que le peuple néerlandais veuille défendre son identité et son mode de vie, qu’il n’accepte plus l’invasion de migrants qui refusent de s’intégrer, qu’il rejette un islam de plus en plus dominateur, qu’il ne supporte plus la discrimination positive qui se fait sur le dos des natifs, qu’il ait peur de l’insécurité galopante, tout cela n’intéresse pas les autorités. » Et le peuple n’a pas voter pour Geert Wilders car son programme lui faisait peur ce qui revient à dire que Wilders a échoué à leur faire suffisamment peur de l’islamisation de son pays , ils ont choisis le moindre mal… lire la suite
Malheureusement la soupe médiatique fonctionne encore, rien qu’à voir en France. Macron étant la pire imposture (et encore je suis gentil) jamais vu, pourrait être élu grâce au « front républicain ». Les mêmes traitres qui dirigent la France risquent une fois de plus de la « diriger » cette fois dans le mur et à pleine vitesse et vers une fin certaine, celle de l’annexion à l’Europe, en même temps ce sont les mêmes qui ont vendu la France en 1940 à l’Allemagne, grâce à leur « pacifisme ». La guerre civile guette, quand elle va venir ça fera mal, la population française de souche… lire la suite

De toute facon, c’est trop tard, on est dans une merde magistrale, c’est soit la guerre civile d’ailleurs on y est deja puisque se sont des francais (de papier) qui tuent d’autres francais soit dans trente ans c’est terre d’Islam mais fort heureusement, je serai parti…A quoi bon insister puisque l’Etat veut tout islamiser! Je ne verserai pas une goutte de sang pour ces gens la qui essaient de detruire notre identite.

ENTIEREMENT D’ACCORD il se passera exactement la même chose ici IL EST BEAUCOUP TROP TARD nous acceptons sans moufter depuis 40ans les conneries des bouffons « droite » et gauche confondues qui bousillent ce pays en toute impunité et il n’y a aucune raison que cela change moi aussi dans 30ans je devrais être dans une position allongée alors qu’ils se démerdent je ne lèverai pas le petit doigt

wpDiscuz