Les propriétés médicinales du crachat du prophète

Publié le 10 novembre 2014 - par - 3 178 vues
Share

Le puits du tifla -crachat du prophèteLe puits al-Tifla (le puits du crachat)

Il est situé à 55 km au nord de la Mecque.

Le prophète Mohammad  a craché dans ce puits puis a fait ses ablutions avec son eau. Depuis 14 siècles l’eau n’a jamais manqué.

Elle est réputée pour guérir les maladies rénales, surtout les calculs.

Connaissez-vous, chers amis, les propriétés extraordinaires et inimitables du crachat du prophète de l’islam (Qu’Allah prie sur lui et lui accorde la paix) ? Voici ces caractéristiques, puisées à source sûre : Le hadith, recueil qui rapporte les faits et gestes du prophète Muhammad.

Nous nous contenterons des principaux points de ces propriétés salvatrices des déjections buccales de l’envoyé d’Allah :

1 – Le crachat du prophète guérit les conjonctivites (inflammations de l’œil), d’une façon permanente.

2 – Le crachat du prophète dans la bouche du nouveau-né raffermit la santé globale du bébé.

3 – Son crachat est pur, il guérit les plaies.

4 – Avec son crachat, le prophète chasse le diable de la poitrine.

5 – Sans que soit déterminée la nature de la folie, le crachat du prophète apporte la guérison aux malades mentaux.

6 – Il reconstitue les tissus après brûlure.

7 – Il guérit les ulcérations de la peau.

8 – Le crachat du prophète guérit les lésions de la main, sans que soit  précisée leur nature.

9 – Il rend la vue à l’aveugle.

10 – Son crachat rétablit à sa place normale un bras totalement coupé, même souillé de terre. Le bras retrouve son état naturel.

11 – Quand le prophète a craché sur une jambe cassée, l’os se soude immédiatement.

12 – Le crachat du prophète guérit la lèpre immédiatement et totalement (avant même la découverte des antibiotiques).

13 – Le crachat de Mohammad efface le vitiligo (البرص) (1).

14 – Le prophète a craché sur un œil malade. Il l’a guéri. L’œil ainsi traité est devenu meilleur que l’autre œil.

15 – Un homme avait reçu une flèche dans la gorge. L’envoyé d’Allah a craché sur l’impact de la flèche et le blessé a guéri.

16 – Le crachat du prophète a guéri l’épilepsie et ses crises.

17 – Il a guéri la surdité, le bégaiement, les troubles de la parole. Tout en traitant la surdité, le crachat a augmenté l’intelligence.

Le plus grand bénéfice du crachat du prophète est finalement d’avoir permis à beaucoup de gens d’entrer dans l’islam dès qu’ils ont dû voir les guérisons des malades grâce à cet honorable crachat. Le crachat aurait pu ouvrir des voies à la recherche scientifique pour approfondir cette faculté divine car lorsque le prophète  crachait dans la bouche de ses malades, dans la plupart des cas, la guérison était instantanée et définitive. Les analyses auraient pu trouver dans ce crachat toutes sortes d’anticorps, des substances qui augmentent la résistance aux maladies, des substances qui restituent la fraîcheur de la peau, détruisent les champignons, la gale, des substances qui traitent les plaies et d’autres qui montent au cerveau et guérissent la folie et les troubles de la parole, d’autres qui chassent les diables. Le crachat était très poisseux, il avait des capacités extraordinaires pour coller les membres coupés : os, nerfs, vaisseaux sanguins, muscles, peau.

Naturellement, on peut se poser une question fondamentale sur la capacité hautement adhésive et inestimable du crachat du prophète : à sa sortie de la bouche, pourquoi le crachat ne colle-t-il pas les lèvres du prophète ? C’est sans doute pour ne pas priver l’humanité de ses bienfaits.

Les esprits malins, les esprits mal intentionnés, les suspicieux chroniques, ceux qui veulent nous accuser d’inventer de toutes pièces ces propriétés hors du commun, nous les invitons fermement à consulter ce lien qui leur donnera toutes les références sur les hadiths dont sont extraites ces propriétés extraordinaires, merveilleuses et miraculeuses du crachat du prophète Mohammad, l’envoyé d’Allah, le prophète de l’islam (Qu’Allah prie sur lui et lui accorde la paix).

Rendons grâces à Mohammad d’avoir ouvert la voie à la médecine moderne.

Bernard Dick

(1) Le vitiligo est une affection cutanée apparaissant sur un terrain prédisposé, souvent après un choc psychoaffectif. Il se traduit par des plages de dépigmentation de la peau. Le vitiligo n’est pas contagieux.

Au 08/11/2014

Nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles

TERRORISME 23803 ATTAQUES-08-11-2014

Share

Les commentaires sont fermés.