Lettre à mes amis juifs, pour les convaincre d’aller manifester contre le fascisme islamiste

Comme vous le savez, l’association Résistance républicaine organise le 10 novembre 2012, à 14 heures au métro Alesia une manifestation contre l’Islam radical à Paris.

Les associations et institutions juives ne souhaitent visiblement pas en faire la promotion au motif que cette association dirigée par Christine Tasin serait un faux nez du front national et cet argument spécieux est censé clore tout débat.

Je me suis rendu plusieurs fois, aux réunions organisées par Riposte laïque (notamment dans un café sur les quais près de la place du châtelet). Je peux vous assurer, que la question essentielle qui y est débattue est uniquement la progression de l’islam en France, et les moyens, qu’il convient d’essayer de mettre en œuvre pour stopper la dérive islamiste. On y fait notamment part, à la suite des travaux de Bat Yeor, des nouveaux projets de loi et de directives, françaises et européennes qui visent à continuer l’expansion d’Eurabia.

Je peux vous affirmer, pour avoir assisté à ces manifestations (à la différence de ceux qui en parlent sans y être allés…), qu’à aucun moment, on ne recommande un candidat plutôt qu’un autre, et qu’en aucun cas, la consigne à voter pour le Front national n’a été donnée. D’ailleurs, la discipline des débats à ce titre est très stricte, dès lors que l’association n’exclue aucune des personnes qui partagent ses idées, et ne veut surtout pas apparaitre comme étant récupérée par un parti, ce qui lui ferait perdre une partie de sa légitimité et de son indépendance.

Le raisonnement, pervers, et un peu vicieux, qui consiste à dire qu’avec ces précautions oratoires « c’est bien la preuve que c’est une annexe du FN », est inusable, mais il se heurte aux faits pour toute personne un peu honnête qui a pu assister à ces réunion au lieu de fantasmer.

Et quand bien même, si on venait « prouver » (oh infamie suprême !), que certain des sympathisants votent FN, est-ce que cela remet en cause l’objet de l’association, ses objectifs, et faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain. Surement pas !

Les ennemis de la liberté ne demandent que ça ! C’est exactement du même niveau de rhétorique que celle qui incite à penser que tous les juifs sont dans la finance, et qu’ils dirigent le monde…que tous les arabes sont des voleurs, que tous ceux qui lisent Libération ou le Monde sont des idiots communistes et que tous ceux qui lisent le Figaro sont des bourgeois privilégiés.

Un minimum d’honnêteté intellectuelle, et de dignité, permet d’écarter cet argument.

De même, on m’a rétorqué que la question est de savoir si Marine Le Pen est invitée (ouh la la !). Or, outre le fait qu’il n’y a pas d’invitation formelle, tous les républicains démocrates de tous les partis politiques et de toutes les confessions sont invités à participer à cette manifestation, et donc sont également invités, Monsieur Delanoë, Mme Hidalgo, M. Goasguen, M. Borloo, et tous les représentants de l’UMP, du PS, de l’UDI etc, et même…. M. Melenchon et M. Besancenot, si ils se sentent suffisamment républicains et démocrates pour y participer….

Bref, il n’y a pas besoin d’appartenir à l’extrême droite pour être contre l’islamisme radical… on peut même être musulman. Et il serait d’autant plus dommage de laisser ce combat légitime à ceux que la bien pensance, qualifie immédiatement d’extrême droite, alors qu’ils ne sont que démocrates et républicains de tous tendances politiques et de toutes confessions !

Bien entendu, les agissements du front de gauche, du PS, et de l’UMP (ceux qui ont exercé le pouvoir) favorisant l’Islam sont répertoriés et étudiés, mais ce sont là des données objectives qui ne peuvent pas être assimilées à des consignes de voter pour le Front National, n’en déplaise à ceux qui affirment le contraire.

Les seules personnes que j’ai vues dans ces réunions sont des français, souvent relativement âgés d’ailleurs, qui manifestent leur exaspération et leur inquiétude, sur la montée de l’Islamisme en France, et qui ne demandent qu’à vivre tranquille, et dans le respect de leur personne, de leurs croyances, de leur culture et de leur mode de vie. (Comme les juifs en fait). Ils n’ont pas envie de s’adapter à l’Islam. Peut ont le leur reprocher ? Non.

D’ailleurs, le site Riposte laïque revendique 500 000 lecteurs par mois. Peut ont vraiment croire que tous ces lecteurs, dont je suis, ne sont que des membres du Front National, fascistes d’extrême droite, indignes de toute considération ? ça n’a aucun sens.

J’ai aussi entendu que le fait d’organiser en France un apéro saucisson Pinard, c’est excessif et ce n’est pas notre truc. C’est du même niveau que prétendre qu’Ariel Sharon n’avait pas le droit d’aller sur le mont du temple à Jérusalem, en Israël.

On me demande pourquoi, c’est Résistance républicaine et non pas Riposte laïque qui organise la manifestation et qu’est-ce que ça cache ? Tout d’abord, les deux associations n’ont pas complètement le même objet social, et le site Riposte Laïque contient un nombre considérable d’articles en ligne (dont un grand nombre d’articles pro-israéliens), depuis plusieurs années, que ne contient pas le site Résistance républicaine.

En cas de problème juridique, à la suite de plaintes, fondées ou non, il serait naturellement préjudiciable que le site « Riposte Laïque » soit fermé, et que toutes ses archives soient perdues. Le fait de procéder par le biais de deux associations avec des objets distincts relève donc d’une règle de prudence élémentaire.

Aujourd’hui, et nous ne parlons que de ça lors de nos réunion « entre nous », nous savons tous que la communauté juive est la première cible de l’islamisme.

La seule solution pour combattre efficacement ce fléau est une Union Sacrée avec tous ceux qui veulent lutter contre sa propagation dans notre pays. Contrairement à des dirigeants d’association qui vivent tous dans les beaux quartiers, nous n’avons plus les moyens de faire les difficiles, et encore moins quand les aides que l’on peut recevoir sont parfaitement respectables ce qui est le cas en l’espèce !

Penser que les juifs, tels Don Quichotte, sont plus forts ou meilleurs que d’autres, et qu’ils peuvent seuls organiser des évènements d’importance contre l’Islamisme radical, est totalement présomptueux, et relève de la plus pure forfanterie. Tant pis pour l’Ego de certains….

On m’a indiqué qu’il y avait du monde à la manifestation pour Ilan Halimi ce qui montrerait « notre » savoir-faire. Il y avait du monde, certes, mais surtout 98% de juifs ! Si Philippe de Villiers, a voulu se joindre à cette manifestation, souvenez-vous qu’il en a été chassé par Patrick Klugman et l’UEJF, qui eux s’arrogent le droit de décider, qui doit être là ou pas, sans se poser de questions existentielles.

Par contre, au regard de l’objectif de la communauté juive d’impliquer des français non juifs pour combattre le fléau de la barbarie antisémite, la manifestation pour Ilan Halimi était un échec.

Faut-il attendre un autre évènement aussi dramatique pour se mobiliser, alors qu’il n’y a eu aucune manifestation d’importance après le l’affaire Merah ?

C’est pour cela que lorsque j’entends certains dire « c’est nous qui allons mener le combat » et on fera les choses à notre manière, on va voir ce qu’on va voir. Cela n’a qu’un nom : Le péché d’Orgueil. Cela révèle un manque de pragmatisme et de réalisme total dans la guerre qui est menée aujourd’hui contre la communauté juive. Ça en est grotesque !

L’art de la Guerre selon Sun Tsu, consiste notamment à exploiter les « potentiels de situation » d’un point de vue tactique.

C’est pourquoi, alors qu’une occasion parfaitement digne et respectable est donnée à la communauté de s’associer à des non juifs dans un objectif commun, refuser cette association sur des motifs spécieux tirés de postulats faux (désolé de le redire, mais l’association Résistance Républicaine n’est pas le Front national et dire l’inverse relève non seulement du mensonge, mais aussi du relativisme que l’on exècre par ailleurs), constitue une erreur magistrale.

On me rétorque, que l’on craint de rompre le contact avec les gens de gauche, et notamment les membres du gouvernement en place pour cinq ans et avec la future mairesse de la Ville de Paris. Cette dame, qui a clairement pris des positions anti-israéliennes et pro-palestinienne et qui n’affiche sa solidarité à l’égard de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, que lorsqu’ils sont censés venir de la droite vaut-elle vraiment la peine que l’on ne participe pas complètement à ce combat ? Ici encore, cette position relève de l’absurde : UBU ROI.

Si une personnalité de gauche, viendrait à reprocher aux associations juives d’avoir encouragé à la participation à cette manifestation, il conviendrait de lui rappeler qu’aujourd’hui, les agressions antisémites faites par des musulmans sont monnaie courante, que l’on crie « Mort aux juifs » sur les champs Elysées, (ce que les médias essayent d’occulter), et qu’il est dès lors parfaitement normal de participer à la manifestation organisée par une association républicaine (n’en déplaise ici encore, à ceux qui pensent que ce n’est pas le cas), contre l’Islam Radical qui menace notre société.

J’invite même tous ceux qui auraient tendance à s’excuser, d’avoir un minimum d’audace et de courage pour demander à ces mêmes personnalités, pourquoi, elles ne se sont pas jointes à cette manifestation dont le but est clair, dès lors qu’elles défendent la liberté et la civilisation occidentale. On verra bien leur réponse, mais je peux vous assurer que notre morale vaut largement la leur (à supposer que c’est sur ce terrain que l’on se place).

Car les masques vont devoir tomber : l’Islam radical, on est pour ou on est contre. Si on est contre on le combat. Certes ce combat est dangereux et on ne peut le mener seul. Il l’est moins lorsque l’on est fort et nombreux. C’est justement pourquoi les institutions juives doivent appeler à y participer. Sinon, il y a un moment où, la précaution glisse tendancieusement vers la lâcheté. C’est peut être un vieil atavisme associé à 2000 ans de diaspora, qui fait que la communauté juive à toujours choisi la prudence et  a toujours du partir… sans se battre.

Rien ne serait pire que cette manifestation soit un pétard mouillé avec 300 participants. Ce serait un signal clair aux islamistes qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Une participation de la communauté juive peut être un élément important de sa réussite.

Par contre, si cette manifestation doit être un succès, ce que j’espère de tous mes vœux, on pourra légitimement nous reprocher notre communautarisme (les juifs ne pensent qu’à eux et ne se mobilisent que lorsque ça les concerne en particulier), comme si cela n’était pas aussi notre problème en tant que juif et en tant que français. Il n’y aura pas de quoi être fier.

Stéphane Haddad


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.