L’incroyable silence des féministes sur les Femen, payées pour s’exiber à moitié nues !

Tout le monde a pu voir les images de ces « militantes » du groupe Femen lors de la manifestation contre le mariage et l’adoption par des homosexuels organisée par l’institut Civitas. Aujourd’hui, avec le recul, je ne comprends pas pourquoi aucune organisation féministe n’est intervenue.

Pour rappel, ces femmes sont ukrainiennes et financées par le milliardaire George Soros, bien connu pour être un spéculateur financier et donc avoir mis des milliers de gens sur la paille. Ces femmes ont donc touché un salaire de 1000 euros/mois, soit 5 fois le salaire médian en Ukraine, afin d’attaquer une manifestation légale en étant à moitié nues et en tenue de nonne avec des pulvérisateurs sur lesquels était écrit « holly sperm ».

Le plus hallucinant réside dans le fait que ce soit la ministre franco marocaine des droits de la femme, celle qui veut interdire la prostitution, qui est montée au créneau pour les défendre et s’en prendre aux organisateurs de la manifestation et non à celui qui les a payées.

Vous rendez vous compte de la gravité et de l’inversion des sens dans cette affaire ?

Les producteurs de films X ont du voir un rêve s’exaucer : la ministre des droits des femmes qui soutien des femmes payées pour aller dans Paris, en pleine journée et devant des familles, en porte jarretelles et en nonne.

Ces ukrainiennes auraient elles agit de la même sorte avec le même salaire qu’en Ukraine ? Bien évidemment non et elles ont « vendu » leur corps  pour quelques centaines d’euros afin d’espérer vivre mieux.

Où sont les mouvements féministes ?

Quelles protections pour ces femmes venues de l’est ?

Qui va demander des comptes à une ministre qui autorise ce genre de pratiques tant qu’elles servent ses intérêts (mariage homo) ? Parce que la prostitution, c’est bien lorsque l’on est payé pour son corps et le proxénétisme quand on prend un intérêt sur le dit corps ?

Honte à ceux qui se prétendent féministes et se taisent.

Stéphane Bornat

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans POINT DE VUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.