L’infiltration islamique dans les entreprises a gangréné les syndicats ouvriers

Le formidable travail effectué par notre ami Guy Sauvage dans la vidéo (1) qu’il a consacrée aux témoignages d’employées de la RATP dénonçant les pratiques humiliantes, déviantes, délictueuses de machinistes arabo-musulmans à leur égard, montre, à l’évidence, ce qu’est le véritable journalisme d’investigation dont l’aplatissement idéologique (et les prébendes fiscales) des « journalistes » officiels nous privent, caste de journaleux « bien pensants », s’autocensurant pour faire plaisir à ceux qui les nourrissent et par dhimmitude anticipée…

En même temps que notre ami dénonçait les pratiques indécentes, voire criminelles (2), d’arabo-musulmans que l’imbécile « discrimination positive » a fait entrer dans des entreprises qui n’avaient pas besoin d’eux (et où ils voudraient imposer leur loi religieuse, ridicule et obsolète), on apprenait que des faits de même nature étaient mis au jour dans une entreprise sous traitante de la SNCF, chargée du nettoiement des TGV… (3) où un délégué SUD se livrait, sur des employées, à des actes insupportables, tout en organisant un trafic ( financièrement juteux) sur les embauches de ses « coreligionnaires »…

Ce qui unit ces réalités, c’est, d’une part, le comportement de dégradation de la « femme » auquel se livrent ces attardés qui transposent, dans notre pays laïque, démocratique, historiquement constitué sur l’égalité homme/ femme, les préceptes de leur religion archaïque qui considère la femme comme un sous-humain et qui autorise l’homme à s’en servir comme d’un objet sans personnalité ni identité propre ni humanité réelle… .sans statut social véritable,  tout en la chosifiant par le costume.

Les témoignages recueillis par notre ami comme ceux relevés par « L’Express » ne laissent aucun doute sur le comportement animalier de ces individus taraudés par une religion qui n’est ni d’amour ni de paix…encore moins de tolérance… Il suffit de regarder ce qui se passe dans les pays où elle domine pour s’en convaincre, et seuls les idiots utiles de l’islam (ou les idiots tout court) et les complices de l’intrusion de cette religion dans notre pays peuvent faire mine de l’ignorer.

Ce qui est « intéressant », c’est qu’à la RATP (comme dans l’entreprise de nettoiement concernée), la direction ferme les yeux sur une réalité totalement hors la loi républicaine et qu’ainsi, elle se fait complice des attardés mentaux qui avilissent, au nom de leur religion stupide, les employées  et comme femmes et comme travailleuses…

Ce qui ne manque pas d’interroger, c’est que les organisations syndicales de la RATP (comme celle, officine SUD,  que dirigeait le primitif arabo-musulman mis en cause) couvrent les agissements de ces pervers, de ces sous hommes… montrant ainsi leur acceptation de l’inacceptable, et leur complicité active de l’intrusion de ce fascisme vert qui commence par la négation de la gent féminine…

Ce qui est inquiétant c’est que, plusieurs semaines après que les fait ont été dénoncés, la poupée marocaine qui parle au gouvernement et qui se vante de veiller au respect des droits des femmes ne s’est pas encore manifestée, se réfugiant dans un silence pour le moins complice… Il est vrai que quand on a été représentante en France du roi du Maroc pour veiller à l’application sur place du statut dépréciatif des femmes marocaines en France, on n’a plus aucune crédibilité.

On pourrait se contenter de voir dans ces faits incontestables la manifestation indécente de quelques individus isolés …et on veut ici penser que la majorité des travailleurs issus de l’immigration (une immigration à propos de laquelle jamais le peuple de France n’a été consulté)  se tient  à l’écart de ce type de comportements.

Il reste que l’impunité dont ils jouissent de par l’inaction des syndicats concernés (remarquons toutefois que SUD- SNCF a pris de bonnes décisions : on le comprend quand on sait que son délégué se livrait aussi à des pratiques de racket… tout en nous demandant si le fait que les femmes concernées dans l’entreprise sont maghrébines n’a pas joué… ce qui n’est pas le cas à la RATP, où le même SUD est complice des délictueux)  ne manque pas d’ alarmer.

D’autant qu’à « Riposte Laïque », nous avons déjà  présenté le rapport qu’a consacré Eric Denécé à l’offensive islamique dans les entreprises. (4)… rapport dont nous avons souligné l’importance et la pertinence en son temps, et qui éclaire sur la stratégie d’infiltration des maints tenants de la religion islamique qui veulent importer à l’intérieur même des entreprises de notre pays la « charia », cette loi religieuse et « politique » qui se substituerait ainsi, sur le lieu de travail, à la loi républicaine, laïque et démocratique et au code du travail.( 5)

Ne peut-on pas voir, dans les faits  précédemment relatés, la mise en oeuvre, par les éléments les plus « congelés du cerveau » de la mouvance islamique, de pratiques, de coutumes, de valeurs qui sont celles prônées par maintes sourates du « coran » ?  Ne peut-on pas voir dans ce qui est un « délit républicain » la volonté de bafouer la loi générale, de nier la laïcité, de mépriser tous ceux et toutes celles qui n’obéissent pas à leurs préceptes douteux?  Ne peut-on pas voir, dans ces attitudes amorales, agressives, violentes, la mise en action de leur volonté de conquête, de toutes les façons possibles, d’un espace social et sociétal qui leur échappe?

En tous cas, ces questions méritent d’être posées et demandent des réponses de la part de ceux qui sont chargés de diriger ce pays et toutes ses structures. D’ailleurs, c’est une inquiétude qui a taraudé le Haut Conseil à l’Intégration , au point qu’il a consacré tout un rapport à la nécessité de respecter la laïcité dans les entreprises et de s’opposer à toute intrusion religieuse.( 6)

Et il est d’autant plus important de poser ces questions qu’on s’aperçoit, avec un peu d’attention, que cette infiltration islamique a gagné les « syndicats ouvriers »,  la liste des responsables SUD de la RATP en est un exemple probant (7) … L’on peut alors se demander s’il n’y a pas là encore une explication à la carence quotidienne de ces organisations syndicales en matière de respect des valeurs et principes syndicaux comme à leur agressivité à l’encontre de ceux qui les défendent. (8)

Car, ne l’oublions jamais, « on » est musulman « à vie » et l’on appartient à l’Ouma, la communauté des musulmans, avant d’appartenir à toute autre ensemble… Il est particulièrement évident que le délégué SUD de l’entreprise « H. Reinier » ( groupe ONET )  appliquait, dans tous les domaines, cette position liée à sa nature islamique, les autres syndicalistes faisant de même en refusant de dénoncer les pratiques indécentes et illégales de leurs coreligionnaires … pire, en essayant de les nier comme le montre le fait que FO a accueilli celui que SUD avait exclu pour ses pratiques délictueuses!

Le mouvement syndical français, qui s’est construit sur l’unité des « travailleurs » considérés comme tels en dehors de toute autre caractéristique, qui se veut le défenseur de tous sur le lieu de travail et par rapport au travail, qui revendique la dignité humaine du travailleur et son identité de personne, qui s’honore de défendre la intérêts du travailleur à travers sa rémunération, ses conditions de travail, la garantie de son emploi… est en train, par places, de glisser sur la pente de la défense des valeurs politico-religieuses d’individus adeptes d’une religion rétrograde et, par essence, fascisante…

Voilà un espace de combat de plus qui vient de s’ouvrir.

Parce que, si l’on attend quelque chose de positif de la part des responsables politiques  « de gôche », socialos et cocos réunis, on se berce d’illusions:  ils sont trop occupés à promouvoir le remplacement du « Peuple » et des « travailleurs » par des populations importées auxquelles ils ouvrent les portes de l’emploi (au détriment des autochtones) et de l’assistanat social  tout  en les cajolant dans le sens  de leur barbe islamique…

Quant aux responsables d’entreprises, ils ne comptent qu’en espèces sonnantes et trébuchantes, en flexibilité active, en main d’oeuvre abondante pour peser sur l’emploi et les salaires… L’irruption de populations incultes et islamisées, c’est « pain bénit »…

Robert Albarèdes

1 -http://ripostelaique.com/exclusif-a-la-ratp-les-barbus-refusent-de-conduire-un-bus-si-une-femme-les-a-precedes.html

2 -http://ripostelaique.com/des-tags-qualifient-de-racistes-des-machinistes-suspectees-de-refuser-lislamisation-de-la-ratp.html

3 – http://www.lexpress.fr/actualite/societe/scandale-a-gare-du-nord-un-syndicaliste-accuse-de-racket-et-de-harcelement-sexuel_1206625.html?xtor=RSS-3011&google_editors_picks=true

4 – http://ripostelaique.com/Les-entreprises-francaises-de-plus.html

5 – (http://www.cf2r.org/fr/rapports-de-recherche/le-developpement-de-islam-fondamentaliste-en-france-aspects-securitaires-economiques-et-sociaux.php )

6 – http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-Haut-Conseil-a-l-integration-defend-la-laicite-en-entreprise-_NP_-2011-09-07-708281/(CRX_ARTICLE_ACCESS)/ACCESS_CONTENT

7 – http://ripostelaique.com/la-liste-des-delegues-de-sud-ratp-de-nanterre-explique-t-elle-leurs-tracts-pro-islam.html

8 – http://ripostelaique.com/la-cgt-ratp-de-nanterre-insulte-et-menace-juridiquement-riposte-laique.html

 

 

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans CETTE GÔCHE N'EST PLUS LA GAUCHE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.