L’invasion de l’Europe a été méthodiquement préparée il y a quarante ans

Publié le 20 septembre 2015 - par - 40 commentaires - 13 748 vues
Share

mahomet-europeRiposte Laïque : Votre nom est lié, pour beaucoup de nos lecteurs, au concept d’Eurabia. Pouvez-vous expliquer à nos nouveaux lecteurs (nombreux) cette réalité, que vous avez été la première à révéler ?

Bat Ye’Or : Le mot Eurabia est le nom choisi par le Comité européen de Coordination des Associations d’Amitié avec le monde arabe pour se désigner lui-même et sa stratégie. Il fut créé en 1974, sans doute à Paris, centre d’origine de cette politique. Ce Comité publiait également un petit fascicule intitulé Eurabia que l’on peut consulter à la Bibliothèque Nationale.

Le comité Eurabia fut l’instrument d’implantation d’une nouvelle stratégie conçue dans les années 1960 par la France et l’Allemagne. Elle visait à créer une entité méditerranéenne par l’union économique, culturelle et politique des deux rives de la Méditerranée. Les pays de la Ligue arabe y mettaient leurs conditions dont la principale était la reconnaissance et la légitimation d’Arafat, le soutien à la cause palestinienne et à une politique européenne anti-israélienne. Rebutés par le renouveau de l’antisémitisme, d’autres pays de la Communauté comme le Danemark et la Hollande y rechignaient malgré les représailles du terrorisme palestinien. Mais en 1973, après la guerre du Kippour, le boycott du pétrole décrété par la Ligue arabe contre l’Occident, sauf la France, éroda cette résistance. Les neuf pays membres de la Communauté européenne se rallièrent à la France, cheville ouvrière de cette politique et, sur cette base, les pourparlers d’alliance et d’entente avec les pays de la Ligue arabe purent commencer. Ils s’articulaient autour de deux pôles principaux interconnectés:

1) le remplacement d’Israël par la Palestine, devenue la cause emblématique de l’Europe, défini en langage orwellien: processus de paix ;

2) la création de la civilisation méditerranéenne chantée par Fernand Braudel qui y avait gommé jihadisme et dhimmitude. Elle unirait démographiquement, économiquement, culturellement les deux rives de la Méditerranée. L’Europe raciste et fanatique, coupable des Croisades et de la colonisation, redécouvrirait les racines de sa civilisation dans un islam ouvert, tolérant et facteur de paix. L’Europe coupable devait se faire pardonner et aimer. La cause palestinienne, l’éradication d’Israël scellerait la réconciliation islamo-chrétienne et euro-arabe. Ouvrant ses territoires à l’islam par la création de la civilisation méditerranéenne, l’Europe s’assurait la paix et la richesse indéfiniment renouvelée des pétrodollars. Mettant tout son potentiel au service de la cause palestinienne et dans le développement des pays arabes, l’Europe se ferait aimer et transformerait la Méditerranée en un lac euro-arabe d’où l’Amérique et son suppôt Israël seraient chassés.

Divers organes officieux furent créés par les chefs d’Etat de la CE tels l’Association Parlementaire pour la Coopération Euro-Arabe (APCEA) reliée à la Commission européenne. Créée à Paris les 23-24 mars 1974, l’APCEA regroupait des parlementaires issus de tous les partis de chaque pays membres de la Communauté européenne. Cette représentation de l’éventail politique de chaque pays explique l’uniformité des partis de gauche et de droite vis-à-vis de l’immigration du Moyen Orient et des Palestiniens. L’APCEA fut le fondement et le moteur du Dialogue Euro-Arabe, autre structure complexe et officieuse créée sous la houlette du ministre français des Affaires étrangères, Michel Jobert. Il embrassait un ensemble de stratégies décidées conjointement avec les pays de la Ligue Arabe et l’Organisation de la Coopération (ex-Conférence) Islamique (OCI). Des délégués de pays extérieurs à la Communauté et des représentants de certaines organisations internationales participaient aux réunions tenues régulièrement et alternativement en Europe ou dans un pays arabe.
http://www.veroniquechemla.info/search/label/Eurabia

L’Europe d’aujourd’hui résulte de ces politiques menées depuis quarante ans par des chefs d’Etat, des ministres, des ambassadeurs, des stratèges, des intellectuels, des églises; on peut en étudier les phases, les rouages et les instruments. L’ensemble évoque une immense machine qui couvre l’Europe de ses réseaux. J’ai appelé cette mutation programmée et méthodique des pays de l’Union européenne ‘Eurabia’ du nom que lui donnèrent ses promoteurs.

Riposte Laïque : Pensez-vous que l’invasion migratoire que subit l’Europe soit une accélération de ce que vous appelez la Palestinisation de l’Europe ?

Bat Ye’Or : Ça l’est certainement, mais ce n’est pas seulement cela. La Palestinisation de l’Europe s’articule au premier pôle cité ci-dessus et possède une double fonction: politique et théologique. La première ambitionne de remplacer Israël par la Palestine musulmane, par le déni de l’histoire juive et son effacement par l’islamisation de sa topographie. L’aspect théologique vise à islamiser les racines juives du christianisme en substituant au Jésus hébreu de Judée le Jésus musulman du Coran que les Eglises dhimmies islamisées prétendent par anachronisme Palestinien, bien que ce mot n’existât pas à l’époque de Jésus et n’apparaît nulle part dans le Coran.

L’islamisation des racines théologiques chrétiennes a trois conséquences  :

1) la suppression de l’histoire du peuple d’Israël, fondement historique du christianisme;

2) l’adhésion à la conception islamique de l’histoire qui affirme l’antériorité de l’islam par rapport au judaïsme et au christianisme ;

3) la justification du jihad anti-israélien fondé sur le déni de l’histoire juive et chrétienne. La Palestinisation de l’Europe consiste à abrutir l’ensemble des populations européennes par l’obsession paranoïaque de la Palestine, symbole de ces politiques jihadistes du déni, et à les détourner des grands enjeux civilisationnels qui les confrontent.

L’invasion migratoire de l’Europe se rattache à la stratégie du second pôle du Conseil européen et de la Commission, menée conjointement avec la Ligue arabe et l’OCI. Cette entente euro-arabe bien rodée depuis quarante ans explique l’unanimité de l’accueil favorable des gouvernements – la Hongrie et les récents Etats de l’Union exceptés. Le ton dictatorial et menaçant du président de la Commission, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker illustre bien l’autoritarisme opaque de Bruxelles. Ces invasions de populations majoritairement musulmanes accéléreront certainement le processus de Palestinisation (déchristianisation) et d’islamisation – non seulement démographique mais aussi culturel et politique – des sociétés européennes. C’est d’ailleurs pour cela qu’elles sont si favorablement accueillies par nos élites. Je ne crois pas aux sentiments humanitaires des politiciens mais je crois plutôt en une politique humanitaire gérant des capitaux et des intérêts stratégiques colossaux. Nos leaders qui ont détruit les Etats-nations sont incapables de défendre leurs territoires.

Riposte Laïque : Une théorie circule beaucoup sur les réseaux sociaux : l’invasion musulmane de l’Europe serait organisée par les sionistes, pour que les juifs quittent le Vieux-Continent, et viennent s’installer en Israël. Comment expliquez-vous qu’une telle théorie soit autant relayée ?

Bat Ye’Or : Les tenants de cette théorie et ceux qui la propagent sont précisément ceux qui sont responsables de cette islamisation et sentant l’hostilité des populations, cherchent à s’en défausser sur ses victimes. Ces accusations font partie de la panoplie de l’antisémitisme d’Eurabia née de la stratégie antisioniste de l’alliance euro-islamique. Depuis quarante ans – deux générations – Eurabia diffuse une campagne de diabolisation d’Israël et du déni de son historicité visant à rompre le lien ontologique du christianisme pour le rattacher à l’islam. L’islamisation de l’Europe est un processus en marche depuis les années 1970. Il a ses étapes, ses textes fondateurs, ses promoteurs et progresse par des mécanismes adaptés faciles à déceler. Ses grands stratèges du côté français furent Pompidou, Giscard d’Estaing, Mitterrand, Chirac, et leurs collègues européens, leurs ministères et ambassadeurs associés; au niveau de l’UE, Jacques Delors, Romano Prodi, Solana et leurs successeurs, organisateurs du maillage des réseaux politiques, économiques, culturels, universitaires, médiatiques et de leurs activités qui imposèrent la police de la pensée, l’autocensure, le langage orwellien de la déculturation gérée par la Fondation Anna Lindh rattachée à la Commission européenne.

Il y eu certes « des idiots utiles » juifs et chrétiens qui bénéficièrent de prébendes, de la célébrité, d’une exposition médiatique flatteuse en servant de marionnettes et de paravents à ceux qui les manipulaient derrière le rideau. Mais ce ne sont que des ombres secondaires. Les véritables responsables de l’islamisation de l’Europe se situent dans les hautes sphères des hiérarchies gouvernementales qui collaborèrent avec le nazisme et ses milieux islamophiles. Les premiers activistes furent Louis Terrenoire, ancien ministre de de Gaulle et Maurice Couve de Murville, concepteur de la politique arabe de la France, selon l’historien fort bien informé Jacques Frémeaux. Dans Paris, Capitale Arabe, Nicolas Beau donne une description prise sur le vif des acteurs de cette politique à laquelle s’associa toute la Communauté européenne. On peut en étudier l’évolution dans les procès-verbaux du Dialogue euro-arabe publiés par le Ministère français des Affaires étrangères, dans les rapports de l’APCEA, de l’Union méditerranéenne, et dans les conférences réunissant les ministres européens et leurs homologues de l’OCI. Quelques individus ne peuvent opérer la mutation d’un continent, les transformations exigent des leviers beaucoup plus puissants.

Il faut aussi reconnaître que de leur côté, la Ligue arabe et l’OCI exercèrent des représailles économiques, soutenues par le terrorisme palestinien d’abord puis islamiste et des pressions incessantes pour amener une Europe parfois réticente à obtempérer à leurs exigences concernant l’afflux et les droits des immigrants musulmans en Europe ou la campagne anti-israélienne. Les parlementaires de l’APCEA jouèrent un rôle majeur dans ce contexte. J’ai décrit ces phases-clés de la transformation de l’Europe dans deux livres, Eurabia: l’axe euro-arabe, et L’Europe et le Spectre du Califat. J’ai donné les noms des présidents et vice-présidents de l’APCEA, les dates de leur mandat et la liste de leurs demandes politiques et culturelles concernant l’accueil des immigrants en Europe et la guerre contre Israël.

Riposte Laïque : Etes-vous inquiète, avec la montée du radicalisme musulman, pour la sécurité d’Israël ? Pensez-vous réellement, par ailleurs, que l’Iran soit une menace pour la sécurité de ce pays ?

Bat Ye’Or : La montée du radicalisme musulman ne menace pas seulement Israël, il menace tout autant les Etats non-musulmans et les musulmans modernistes. Naturellement Israël est plus vulnérable de par son environnement et l’exiguïté de son territoire que l’UE s’acharne à amputer davantage ayant adopté la conception jihadiste de la justice. Mais Israël est moralement plus fort et déterminé à se défendre que les Européens qui subissent une déculturation et une culpabilisation demandées par l’OCI et vivent dans la dhimmitude sans même s’en apercevoir. La politique européenne du déni du jihad et de la dhimmitude a occulté le fait que juifs et chrétiens ont le même statut dans l’islam et que la destruction du judaïsme implique celle du christianisme.

Je suis particulièrement affligée par les terribles souffrances infligées aux chrétiens et aux yazidis du Proche et Moyen Orient. Ces sévices prescrits par les lois du jihad et exécutés aujourd’hui confirment les textes chrétiens qui les décrivent datant de la première conquête arabo-islamique et que j’ai reproduit dans mes livres. Ce qui m’a valu une campagne de diffamation fondé sur le déni.

Quant à l’Iran, le fait qu’il menace Israël seulement est un leurre de la taqiya car le régime des ayatollahs menace d’anéantissement le monde sunnite et occidental. Naturellement le peuple iranien lui-même en fera les frais comme on le voit aujourd’hui avec les populations irako-syriennes qui élevées dans la glorification du jihad en sont elles-mêmes victimes aujourd’hui.

Riposte Laïque : Que pensez-vous de ces dirigeants européens qui admettent que l’islam radical mène une guerre à leurs pays, qui font de belles déclarations contre l’antisémitisme, et qui, dans le même temps, renforcent la présence musulmane sur leur territoire ?

Bat Ye’Or : Cette position s’inscrit dans la continuité d’Eurabia. Ces dirigeants sont forcés d’admettre à leur corps défendant l’existence de l’islam radical qu’ils décrient comme une déformation du véritable islam épris d’amour et de paix. Cela leur permet de renforcer sur leur territoire une présence musulmane indispensable à leur stratégie de fusion euro-arabe et mondialiste s’édifiant par le multiculturalisme, le mélange et la fusion de l’islam et du post-christianisme et la civilisation métissée méditerranéenne.

Les belles déclarations contre l’antisémitisme sont compensées par la recrudescence de la guerre larvée de l’UE contre Israël destiné à être remplacé par la Palestine islamique. L’effacement des noms géographiques des provinces de Judée et Samarie, la désignation du Mont du Temple comme l‘esplanade des Mosquées, la Palestinisation des tombeaux des Patriarches hébreux à Hébron, c’est-à-dire leur islamisation, s’inscrivent dans l’islamisation des origines juives et chrétiennes conforme à la version coranique. La volonté de construire le vivre-ensemble méditerranéen nourrit deux paranoïas corrélées: le remplacement d’Israël par la Palestine et l’immigration islamique en Europe, avec la disparition de la civilisation judéo-chrétienne honnie par les nazis islamophiles.

Les peuples européens ignorent que leurs pays, certaines Eglises, l’Union européenne sont parmi les plus grands pourvoyeurs d’antisémitisme au niveau mondial. Cette Europe-là veut se débarrasser de l’Etat d’Israël, du judaïsme et de son rejeton le christianisme. Elle a fait le choix de l’islam.

Riposte Laïque : Comment analysez-vous la volte-face d’Angela Merkel, ce dimanche ? Pensez-vous que les pays européens auront les moyens, et surtout la volonté, de préserver leurs populations ?

Bat Ye’Or : Angela Merkel a senti dans ses propres troupes le vent tourner et le durcissement de l’opinion publique. Preuve que les peuples peuvent agir sur leurs représentants.

Si par pays européens, vous entendez gouvernements, il est clair que le transfert de l’exercice politique et de la souveraineté des Etats à Bruxelles, entité supra nationale et dictatoriale, a affaibli les populations et le système démocratique. On l’a vu avec Jean-Claude Junker menaçant de représailles les pays réticents à appliquer ses décisions. Bruxelles a confisqué le pouvoir des peuples. Je pense que depuis longtemps les dirigeants de l’Europe sont dans une logique de mondialisation où les mots : « préserver leurs populations » ne veulent rien dire. Préserver de qui et de quoi ? L’islam est le bienvenu, l’enrichissement de l’Europe, son avenir.

Riposte Laïque : Conservez-vous un espoir de voir l’Europe redresser la tête ?

Bat Ye’Or : Cela dépend de ce que vous appelez : redresser la tête. Pour moi l’Europe s’est édifiée sur l’héritage scientifique et juridique gréco-romain et la spiritualité judéo-chrétienne qui a forgé ses valeurs. Ses contributions aux progrès de l’humanité dans tous les domaines, sciences, arts, lois, emplissent les plus belles pages de l’histoire humaine. Il y eut bien sûr les périodes noires des crimes et des génocides. Mais à la différence des autres peuples qui s’en glorifient ou les nient, l’Europe, nourrie de l’héritage juif de la contrition, du repentir et du pardon, les a reconnues. L’Europe a proclamé l’égalité des êtres humains et leur sacralité (principes bibliques), elle a proscrit l’esclavage et inscrit dans ses institutions la liberté, la dignité et les droits de l’homme.

Quand l’Italie a voulu se libérer du joug autrichien, elle l’a proclamé à travers le génie de Verdi dans le Chant des Hébreux de Nabucco. Impuissante à supprimer les guerres, l’Europe en a tempéré la cruauté par la création de la Croix Rouge et divers instruments humanitaires. Enfin elle a agencé les moyens de prospecter le champ infini du savoir et de la connaissance et a archivé dans ses musées et ses universités la mémoire de l’humanité. J’espère que les Européens pourront préserver cet immense, infiniment précieux et unique patrimoine d’une destruction méditée par leurs nombreux ennemis intérieurs et extérieurs. Pour surmonter ce défi l’on ne doit pas se tromper d’ennemis. Cette responsabilité incombe à chacun d’entre nous.

Et puis il y a Eurabia… qui terrifiée par le jihad et corrompue par les pétrodollars s’est protégée en s’alliant au jihad qu’elle a détournée contre Israël. Maintenant elle aura le jihad et le déshonneur.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Share

Je viens de faire un commentaire que vous pourrez retrouver ici, sur le blog de Sami ALDEEB, et le voici :

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2015/12/05/sami-aldeeb-protectorat-pour-les-refugies-sur-la-moitie-de-larabie-saoudite/#comment-814348

Il est bien trop long pour tenir ici…

Lu et approuvé, mais le pauvre Sami n’a pas du comprendre ce que ça venait faire sur son blog et sous cet article.

Je trouve hautement suspect me fait que les posts défavorables à Israël aient des scores négatifs impressionnants sans commune mesure avec les messages neutres à son égard. hautement suspects. Je n’en dirais pas plus, sans trop d’illusions sur la parution de ma réserve.
L’analyse de Bat Ye’or est très intéressante, mais il faut être aveugle pour ne pas remarquer sa position avant tout israëlophile. Je ne le lui reproche pas et la comprends, même, mais le mot « objectif » n’est pas celui qui vient spontanément pour qualifier cet exposé.

L’Europe n’a aucune culpabilité concernant les croisades. Près de 2/3 des Chrétiens avaient étés sauvagement tués par les djihads quand les premières croisades se sont produites. Les croisades étaient défensives mais les idiots de Français sont tellement naifs qu’ils n’en savent rien et croient les mensonges qui leurs sont racontés. L’invasion actuelle d’Europe répète exactement ce qui s’est produit avent les premières croisades. On aura donc droit, sans attendre des centaines d’années comme avent les croisades, à une 3emme croisade. La fin de l’islam est maintenant.

Mais les croisés massacraient les Juifs partout où ils passaient. Aucune culpabilité à avoir, là non plus?

On doit être infiniment reconnaissant à Bat Yé’or d’avoir vulgarisé ce qu’est la dhimmitude et d’avoir révélé au plus grand nombre la collusion des dirigeants européens avec l’islam. Cependant, il manque dans ses travaux la dimension de l’Hégémon, l’Oncle Sam, qui donne le la à cette islamisation. Bat Ye’or semble même avancer qu’Eurabia est également un instrument contre les Etat-Unis ! Quid de l’occidentalisme, héritage de de la guerre froide, le bloc Amérique du Nord et son protectorat-glacis Ouest-européen, occidentalisme qui est à la source de bien des malheurs actuels du monde. C’est l’occidentalisme qui fait une guerre sans merci… lire la suite

Article pertinent qui matérialise l’existence du complot, R Camus doit approuver et les marinistes effacer les auteurs des photos comme d’habitude

Nous sommes plus esclaves que jamais..par l’argent…il semble bien que Wall Street, par la planche à billets, soit largement coresponsable de tout ce qui nous arrive,actuellement…


C’est en anglais mais on a tout compris.
A faire circuler, assurément, avec des commentaires en toutes langues européennes.

Nouvelle MAJEURE : une loi votée ce lundi autorise l’arme hongroise à faire feu sur les « migrants » si les circonstances l’obligent, sous condition de ne pas les tuer.

Plus de détails : https://blancheurope.wordpress.com/2015/09/21/enfin-hongrie-larmee-autoriser-a-tirer-sur-les-envahisseurs/

Excellente nouvelle. Moi, je ferais donner les chars et l’aviation…

Article très instructif. Merci

Je ne sais pas si on sortira un jour du débat juifs coupables ou victimes, qui sévit plus bas ; faute d’informations suffisantes, j’en reste spectateur attentif.

En tout cas, j’enregistre cet article plein de renseignements historiques.

 » faute d’informations suffisantes, j’en reste spectateur attentif.  » Elles existent, les infos suffisantes. Il faut juste se donner la peine de les chercher…

Et dire que lorsqu’on critique le moindrement l’islam ou son enseignement, on se fait traiter de raciste, de tenir un discours haineux, de xénophobe, d’islamophobe, etc. C’est à croire que les musulmans savent détourner n’importe quel propos ou discours en leur faveur, laissant croire qu’ils sont victimes d’agression alors même que la foi islamique fait d’eux des agresseurs.

ils reprenent notre phraseologie avec succés !

Voir aussi cette vidéo l’ interviewant :
http://www.dailymotion.com/video/xctnac_bat-yeor18-03-10_news

REMIGRATION des envahisseurs musulmans !

« Déni de l’histoire juive », « racines juives du christianisme » … On a dit aux juifs qu’ils venaient de ce petit bout de terrain désertique et ils ont gobé. Il est très clair des textes du 17ème siècle que le mot de « juif » désigne les protestants. Les « juifs » d’aujourd’hui sont la petite secte créée à la même époque à Safed en Palestine. Secte dont les traditions n’ont rien à voir avec celles des Hébreux de l’Ancien Testament. Jésus était le champion du Temple contre les rabbins. Le Issa des Musulmans est d’ailleurs bien plus historique que la pièce de théâtre copiée sur… lire la suite

C’est n’importe quoi…vous devriez vous replonger dans les manuels d’histoire

Didier votre inculture historique n’a d’égale que vos confusions intentionnelles. Je vous soupçonne par contre d’être un anti judaïque consentant. Le bout de terrain désertique était un jardin à l’époque de Jésus et il est à nouveau un jardin contre vent et marais. Juif désignant un protestant au 17 ème siècle et djiadiste un paisible pèlerin du XXIème siècle. Vous êtes reçu pour entrer dans la gloire du millénaire islamique d’Europe. Juste un conseil. Laisser pousser votre barbe et 5 genuflexions vers la Mecque ou attention à votre tête.

trés intéressant mais un peu « pollué » par la defense des interéts israeliens et cette obsession de l’iran.un peu enorme de vouloir nous faire avaler que ce pays veut a la fois annihiler un milliard de sunnites et l’occident en meme temps : restons dans la mesure ! rien par contre sur l’etat poubelle pakistan prêt a echanger sa technologie nucleaire avec l’arabie…

Désolé, mais pour moi, Israël n’est pas le centre du monde ni mon premier sujet de préoccupation ! Le sujet, c’est de défendre notre mode de vie, notre culture face à des fous qui veulent nous faire revenir au moyen-âge. Les religions sont destructrices et nous ne pouvons que constater les millions de morts que celles-ci ont provoquées depuis qu’elles ont été inventer par des hommes pour l’asservissement des peuples. Nous avions en France, réussis au fil des siècles , en fait il y a peu de temps, à mettre la religion catholique dominante à sa place, c’est-à-dire qu’elle ne soit… lire la suite

# Nous avions en France, réussis au fil des siècles , en fait il y a peu de temps, à mettre la religion catholique dominante à sa place, c’est-à-dire qu’elle ne soit pas celle qui décide de tout sur tout. #

Alors ne vous plaignez pas. Si le catholicisme était resté religion d’état, avec interdiction pour toute autre de proliférer, nous n’en serions pas là. La nature a horreur du vide…

ces religion monotheistes issues du « livre » furent un desastre pour l’occident par essence paganiste. le christianisme a autant aneantie de connaissances precieuses que l’islam !

Tu sais quoi? C’est le prix de notre apostasie. L’Islam avance, car l’occident a voulu se détourner de la Vérité. Si on continue de rejetter agressivement l’église, on va finir par être envahi. Je suis loin d’être pour la dictature religieuse (ca marche pas, car il y aura toujours de mauvaises personnes qui seront là pour en profiter), mais il faut revenir à un juste milieu.

moi je suis pas apostat j’ai jamais été élevé dans aucune religion ! je me suis construit une religion fondée sur l’identité ethnique ; le sang le sol…

C’est bien aussi, « lommel ». Du moment que vous ne tuez pas, ne violez pas et ne volez pas. On peut vivre sans religion et avoir une spiritualité…

tuer…vu le contexte je suis par vraiment certain…

désolé amis crypto-semites !

En française qui a voulu détruire la religion catholique instaurer la terreur et a massacré plus de gens que le catholicisme

Cher Glazik. Personne n’a jamais demander à qui que ce soit de défendre la religion juive comme personne n’a jamais demander aux autres nations de défendre Israël. De toutes façons elles auraient décliné. Il n’y a qu’à se souvenir les navettes du ministre Aba Eban suppliant l’Europe et les États Unis de calmer les pays arabes voulant liquider Israël en 1967. Vous connaissez certainement la suite. Aujourd’hui c’est Israël et sa religion qui sauve et sauvera le monde. Ils l’ont déjà montrer en détruisant les centrales atomiques iraquiennes et syriennes. Elles n’ont rien demandé à personne. Elles le feront aussi… lire la suite

Aujourd’hui Israël est complice des sunnites, ceux qui nous menacent le plus. Ses seuls ennemis : l’Iran et Bachar, d’où son alliance avec l’Arabie saoudite, le pire état totalitaire du monde.Quant aux intellectuels juifs, la plupart (pas tous), sont à la tête du combat pour la mondialisation et l’abolition des frontières. Je constate, c’est tout.

Entièrement d’accord avec vous, malheureusement nous ne sommes pas les plus nombreux à être si lucides ! Le talmud est la clé de tous les problèmes …..

Une vidéo choc sur l’Europe face à l’immigration de masse : https://www.youtube.com/watch?v=dfKf3r161cQ

Puisque Mme Bat Ye’Or voit ses théories soutenus dans deux articles différents aujourd’hui, entre cette interview et l’article de Cyrano, je répondrais donc deux fois. J’avais écrit vendredi un article où je listais la majeure part des griefs portés à l’encontre des juifs (ou du moins de leurs couches supérieures) par les nationalistes : http://blancheurope.wordpress.com/2015/09/18/pourquoi-nous-rejettons-la-puissance-juive-comme-linvasion-musulmane/ Un de ces griefs est leur rôle décisif dans tout les mouvements immigrationistes, qui est incontestable quand on étudie les faits. Par exemple, le soutien de la TOTALITE des organisations juives ayant un pouvoir politique aux réfugiés. L’actualité étant chargée je n’ai malheureusement pas eu… lire la suite

Merci pour ce rappel ô combien nécessaire. Et ce n’est là que partie émergée de l’iceberg…

Iceberg étant juif, comme chacun sait.

Que le TITANIC a heurté !! quelle idée de traverser devant un bateau, on se demande bien…

Chère Blanche. Helas, trois fois helas, vous laisser pointer votre antisémitisme dans une étude qui aurait pu être constructive. D’abord les arabes sunnites n’ont plus de chameaux depuis belle lurette. Ils ont des pétrodollars avec lesquelles ils vous achèteraient certainement si vous êtes une femme et vous savez pourquoi faire. Bat Peor vous à dit qu’avec ces dollars ils achètent tous ce qui a de la valeur. Club de foot, hotels, industries, hommes politiques etc…Les quelques intellectuels juifs mondialistes sont tous laïques. Ils ne représentent en rien le judaïsme comme Einstein avec sa théorie sur la relativité est juif mais… lire la suite
wpDiscuz