L’islam, une question clé au coeur de la présidentielle… (2)

Publié le 30 juillet 2016 - par - 30 commentaires - 1 898 vues

Marion et MarineL’islam est bien incompatibles avec notre socle laïque et démocratique (voir en 1)…. mais, malheureusement, il y a près d’une dizaine de millions de « musulmans » sur notre sol et il faut traiter cette situation…

Gardons-nous de décréter ex abrupto , dans notre Etat de droit, que l’islam est interdit et que tous ceux qui se revendiquent de cette « pseudo religion » doivent être expulsés ou emprisonnés : cela serait peut être réjouissant mais cela nous plongerait dans une guerre civile que l’environnement géo politique nous ferait perdre sans aucun doute, mais que nous perdrions aussi car ceux qui croient que les Français, dans leur majorité, seraient favorables à cette orientation se trompent lourdement…et le paieraient fort cher.

On ne peut jouer impunément avec la vie des citoyennes et des citoyens de notre pays et ce d’autant plus que leurs intérêts, leurs désirs, leurs opinions sont multiples, et concernent tout aussi pleinement la politique économique, fiscale, sociale, éducative, sécuritaire …que le pouvoir  d’achat des salaires et des pensions, le taux de chômage, la sécurité du quotidien et la sérénité du cadre de vie… sans oublier que leur position vis à vis de l’islam  est bien plus floue que ce que certains ici écrivent dans leurs commentaires et que leur  appréhension de ce problème demande un effort politique et d’information que nous nous devons de leur faire accomplir.

Tout en ne perdant pas de vue, cependant, que, contrairement à ce qu’ânonne l’hystérique écumant de Matignon, il n’y a pas d’islam de France : cela supposerait des racines historiques qui n’existent pas.. .Il y a « un islam en France », c’est à dire un produit d’importation apporté par les millions d’immigrés accueillis sans raison par la caste politicienne des UMP-socialos-écolos-cocos-centristes (oui, tous ensemble) depuis 40 ans, immigrés manipulés par des milliers d’imams étrangers surfant sur les flux migratoires et, les poches remplis de l’argent saoudien (par exemple), imposant leur salafisme-wahhabisme inassimilable et mortifère… le tout cajolé par l’islamophilie de cette caste politicienne  relayée par maintes associations dites « humanitaires » gavées d’argent public et par l’ensemble des média, soumis à l’exonération fiscale gouvernementale et à la puissance des féodalités financières mondialistes.

Dès lors, on comprend que régler la question de la présence (ou non) des musulmans en France passe en premier par l’arrêt de l’immigration sous toutes ses formes, y compris celle liée au pseudo-droit d’asile, et à l’éradication de l’immigration illégale par l’expulsion immédiate des « clandestins » …et par un contrôle strict de nos frontières.

et par  la suppression immédiate de tout ce qui agit comme pompe aspirante migratoire : le regroupement familial, le droit du sol, la double nationalité, l’AME-CMU, toutes les formes de l’assistanat social et le logement réservé à ceux qui viennent d’ailleurs alors que nos enfants peinent à se loger dignement et à coût raisonnable.

De la même manière, tout étranger sans emploi ou ayant accompli son contrat de travail (à fortiori, tout étranger travaillant illégalement…) ou ayant commis un délit sera invité ( avec la plus grande vigueur si nécessaire…) à regagner son pays…

Cette phase d’une « nouvelle politique de l’immigration » sera portée par le référendum qu’il faudra proposer à notre Peuple afin qu’il la fasse sienne…et que ce soit la voix majoritaire du Peuple Français qui casse le lien islam-immigration .

Pour ce qui concerne les musulmans de nationalité française, ce sont les principes, les valeurs, les lois de notre socle républicain, laïque et démocratique qui orienteront les décisions à prendre.

Les mosquées dangereuses seront fermées, les imams haineux expulsés ou emprisonnés, aucune nouvelle mosquée ne sera construite dans un laps de temps de 5 ans, au moins, et ce « lieu collectif » de l’islam sera surveillé afin qu’aucun discours n’y soit tenu qui ouvrirait la voie à un refus de notre pays et de ses valeurs et principes.

Et les associations islamistes du genre de l’UOIF seront dissoutes, leurs responsables expulsés…et leurs membres surveillés ou expulsés selon leur nationalité !

Bien entendu aucun euro n’ira à l’islam sous quelque forme ou prétexte que ce soit, les écoles islamiques seront interdites, aucun accommodement, aucune marque publique ne seront tolérés , qui marqueraient la plus petite parcelle de communautarisme musulman … et le port du voile qui chosifie  la femme sera interdit partout.

L’islam, sous son seul aspect de « religion individuelle » sera enfermé dans la sphère privé du « croyant » et dans son lieu « collectif » réservé exclusivement à la prière : tel est le cadre imposé par la loi de 1905.

Ce qui conduit à deux décisions : la première, essentielle, consistera à demander au Peuple de France de se prononcer sur ces mesures qui découlent de la loi de 1905…

la seconde conduira le gouvernement qui gèrera alors notre pays (car chacun aura compris que ce « programme » demandera une rupture politique forte!) à mettre « le marché » entre les mains des musulmans « français » : ou vous respectez ce cadre, ou vous serez soumis à la vraie justice du peuple français, ou vous  quittez la France  (il y a de la place au « bled »: d’ailleurs, « ils » y vont en masse pendant les congés…).

Ce gouvernement, d’ailleurs, conduira une vraie politique, à l’extérieur de nos frontières, d’alliance avec ceux qui veulent vraiment éradiquer le terrorisme islamique sous toutes ses formes et de rupture avec les suppôts du wahhabisme que sont l’Arabie Saoudite et le Qatar…

Il faut tenter de résoudre « la quadrature du cercle » en combattant une idéologie politico-religieuse mortifère et en tenant compte de l’environnement géo politique ( et de l’état de l’opinion de l’ensemble de notre peuple) pour , petit à petit, réduire la place jusqu’à un minimum extrême  de ceux qui se réclament, ici, de cette idéologie .

Cela suppose une rupture politique franche portée par un rassemblement électoral le plus majoritaire possible . Certes, « on » pourrait rêver d’éradication  de l’islam et d’expulsion totale des musulmans : ce serait suicidaire pour nous …et nous condamnerait à subir, et pour longtemps, la malfaisance des forces politico-économico-idéologiques actuelles.

Certes, les mesures exposées ci -dessus pour résoudre la question de l’islam peuvent conduire à des affrontements : ils seront d’autant plus limités et mieux circonscrits qu’elles seront portées par une forte majorité populaire.

Tout ceci ouvre un débat qui va s’imposer dans les campagnes électorales à venir …et que nous nous devons d’avoir, ici, à « Riposte Laïque » …

Robert Albarèdes

1 –http://ripostelaique.com/lislam-question-cle-coeur-de-presidentielle-1.html

 

 

 

 

Restauration de la loi de 1905, en l’état de son origine.

Ci-dessous copie d’un courrier adressé récemment à quelques organes de la presse écrite : Il faudrait donc lutter contre le méchant islamisme sans toucher au gentil islam ? Mais qui peut dire où commence l’un et où finit l’autre ? Pas plus bien évidemment les “infidèles” que les musulmans eux-mêmes. Car il n’y a pas d’islam sans islamisme ni d’islamisme sans islam. Si nous voulons, de ce côté-là au moins, vivre en paix, c’est l’islam qu’il faut refouler et contenir dans les régions géographiques où il était traditionnellement implanté d’une part, interdire de séjour partout ailleurs d’autre part. “Reconquista ou… lire la suite
Il est possible qu’elle soit élue mais même si elle n’est pas élue il va y avoir un durcissement à droite. Quelque soit l’élu (sauf un PS puisque c’est le candidat de l’islam mais le risque est faible), il va y avoir une réforme du code de la nationalité une réforme du droit d’asile, la mise ne place de l’expulsion des immigrés condamnés, une remise en cause des aides et des financements aux assoc etc. Aucun homme politique ne pourra se soustraire à des mesures qui viseront à réduire progressivement l’emprise de l’islam. Mais cela prendra du temps et le… lire la suite

ce sera la REMIGRATION pour eux
ou l’EXPATRIATION pour nous
un choix crucial pour 2017
du côté de NICE ils ont fait leur choix…

Il est bien certain que l’Islam va jouer un grand rôle dans la Présidentielle de 2017. Il suffirait d’événements très graves venant de leurs actions belliqueuses (comme le prédit JMLP), pour que MARINE puisse s’emparer du pouvoir, certains candidats effrayés renonçant à se présenter dans l’affolement comme on le vit en 1940 ou en 1958. On a déjà vu en 1958 DE GAULLE dont le RPF fut mesuré aux partielles à 8 % en MARS obtenir 85 % en septembre. Par contre et même si MARINE passait de 35 à 51 % au premier tour ou au second, il ne… lire la suite
Bonjour, Et bien désolé de ne pas suivre le troupeau, […] Que vous le vouliez ou non, la guerre vous l’aurez tôt ou tard !!! Une guerre civile qui deviendra en quelques jours une guerre de religion (une religion) ! Vous semblez ne même pas réaliser l’horreur et la barbarie qui vous attend. Il est très clair dans cet « article » : si vous ne voulez pas la guerre, vous devez vous soumettre et accepter l’islam « modéré » ! Affaiblir l’islam en France ? C’est complètement absurde ! L’islam est depuis toujours en guerre sur les terres non-musulmanes. Il s’agit de conquête… lire la suite

Peu probable d’une troisième voie. L’Histoire l’indique et les faits sont têtus. L’islam n’a été refoulé que par la force. Il n’existe aucun fait historique ou l’islam est parti par de lui-même. A Alger le dey d’Alger (Turc) s’est enfui à l’arrivée des troupes française ce n’est pas pour autant que l’islam a quitte le Magrehb. Seule l’Espagne par Isabelle de Castille a bouté les musulmans hors d’Espagne pour des siècles et des siècles.

Très bonnes et très réalistes propositions de Robert Albarèdes. Comme dit Robert, assècher la source ( islam et mosquées compris ) est la meilleure solution.

BON SENS (1): quelques idées pèle mêle au nom du Bon Sens .. les Français étaient connus pour avoir du Bon Sens .. on dirait qu’ils le perdent EN PERDANT le gout de la Vérité …Remigration voilà un bien grand mot : , elle était possible il y a 40 ans si les Français avaient choisi Jean Marie le Pen ; eu lieu d’aller faire la Danse du ventre chez Jack Lang , Julien Dray et Harlem Désir , les soirs des grandes Messes UMPS … Remigration de 10 millions ou 20 millions d’arabo-musulmans en France et en Europe ?… lire la suite

Programme plein de bon sens.
La remigration et autres solutions jusqu’au boutistes, si elles sont l’idéal en théorie, ne sont que des vues de l’esprit car personne ne sera capable de les mettre en oeuvre.

Si on peut les mettres en oeuvre…. à conditions d’avoir des politicards couillus et volontaires qui s’assièronts sur la bien-pensance gauchiotte !!! et qui soient dirigés par un vrai chef d’état style Poutine !!!

Le FN veut grapiller des voix musul… Le FN 2016 n’est pas seulement islamo-compatible, il est SOLUBLE dans l’Islam!Le socialiste Philippot a choisi le FN parce qu’il n’y avait plus de place à la table vorace du PS… Il n’a aucune affinité avec les thèses du FN…Une fois en poste au FN, il a démonté ce qui en faisait l’essence, et en premier lieu en virant Jean-Marie Le Pen . C’est un bernard-l’hermite qui prend la coquille d’un autre dès que son embonpoint augmente…Le FN sans Jean-Marie n’est pas seulement une coquille vide, c’est une coquille pourrie!!! Respect naturellement à… lire la suite
Ok, le FN est du même rang que le PC(F), bizarre il y a 30 années on se battait contre les socialo-communistes! Bref, revenons en 2016, est ce à dire que vous êtes donc ravis de la politique du peigné, poudré, teinté, libidineux et audacieux çavamieux 1er parce que lui est à droite du PCF et donc du FN ? Est ce à dire qui il me faut voter pour lui en 2017 ou encore plus à droite avec ali juppé par exemple ? Parce que si en 2012, le locataire de l’Elysée a été élu grâce au vote communautaire,… lire la suite

déjà la moitié du chemin parcouru. Oui, il existe bien un homme qui, par référendum, veut une pause migratoire de vingt an, qui veut réaffirmer le fait que nous sommes de race blanche, d’origine chrétienne et qu’il faut retrouver notre souveraineté. qui veut également redonner sa liberté à la société civile, et c’est le général Didier Tauzin… Ecoutez juste une de ses conférences !

Il est évident que M Philippot represente a lui seul le FN, exit donc les MLP, les MMLP, aliot, Bay, Goldnish pour n’en citer que qulques uns, oublier le premier parti et ses 30%. Quand on veut se débarrasser de son chien, on dit quil a la rage, diction sûrement populiste cher Monsieur !

Reste à prendre note de votre position et de vous demander ce que vous nous proposez, peut etre tout sauf le FN assûrement !

Toujours le même renoncement mille fois entendu pour que rien ne bouge !

Comment peut on accorder la moindre caution à cette organisation politico-religieuse dont les préceptes sont en parfaite contradiction avec nos valeurs républicaines,démocratiques et laïques ? Il faut en effet tout mettre en oeuvre pour que les musulmans se sentent comme des intrus sur notre sol en supprimant tout ce qui peut les avantager et en réduisant l’immigration musulmane à ZERO .La France n’a rien à voir avec l’islam .

L’Algérien Azouz Begag, ancien ministre de Sarkozy, avait dit il y a quelques semaines qu’en France il y avait au moins entre 15 et 20 millions d’arabes.
Dans cet article il n’est question que de 10 millions, nous sommes loin du compte.
Si ce ne sont pas les français qui démarrent la guerre civile, ce seront les musulmans quand ils seront majoritaires qui nous extermineront de toute façon, comme prévoit leur religion … EXTERMINATION DES MÉCRÉANTS ET DOMINATION DU MONDE.
Alors faisons vite ce qu’il faut.
A bon entendeur, salut !

Ne vous plaignez pas Jean PN, hier dans le n•1, le chiffre était de 5 à 6millions, et monsieur Albarèdes espérait secrètement qu’ils ne soient pas tous pratiquants, nous avançons et il affine ses chiffres. Chose intéressante, les dames de RL sont unanimes pour féliciter les conseils du contributeur. Elles y vont toutes du petit compliment disant que Robert est lucide, plein de bon sens et même »très laïque »(dixit m…a)! Et donc avant que m…a lance les hostilités, je lui conseille de retourner sur la version 1.0, là où je lui ai accordé une réponse à son commentaire. Maintenant, il est… lire la suite
Oui Gazouz la Blague avait raison. On est mal grâce à ayatollah Sarkozy. C’est fou les ministres étrangers que l’on a. On va les chercher sur les côtes Libyennes. J’aime: « EXTERMINATION DES MÉCRÉANTS ET DOMINATION DU MONDE. » Bon lâcher de cochons et tout ira bien. Quant au FN… je ne sais pas où on va. On ne sais plus pour qui ils marchent. ça me rappelle les débuts des Verts (Waetcher et autres). Contaminés par les rouges. Un parti pastèque: vert dehors et rouge dedans la boite. Le FN est trop un parti familial. Nombreux sont les bon cadres ont… lire la suite

Voir les photos tweeté par MLP, toujours un ou une petite muzz dans les bras ou a moins d’un metre d’elle… Vous votez tous pour le FN, un parti qui vous baise depuis 30 ans… Installé par miotterand, la famille lepen est la soupape de securité de l’UMPS

Vous allez ouvrir les yeux quand?????

Bravo Mr Albarèdes pour votre article plein de bon sens et de lucidité

Très bien car en politique il faut « faire avec » en accord avec certains principes non-négociables. Nous ne devons ni céder aux musulmans ni attenter à ceux qui se comportent loyalement et le prouvent, même s’il faut regretter – dans notre pays historiquement chrétien – cette immigration imposée par la caste au pouvoir…et ne jamais
perdre de vue les fondements inacceptables de l’Islam (cf. le maréchal Al Sissi).

lucide et très laique en vérité cet article !….
après les bougies ,les prières , de l’analyse et des propositions réalistes !
difficile combat mais les défis sont là pour être relevés en faisant le moins de dégâts possible !

C’est en fait le programme du Front National qui ne fait pas des musulman la bête noire mais leur indique bien la marche à suivre pour respecter nos lois et se soumettre à ola République!!

De deux choses l’une :
ou bien l’on considère, au point où en sont les choses, que l’Islam a sa place en France et vos propositions sont la moindre des choses … sans régler le problème.
Ou bien l’on refuse l’Islam en France et … je fais le pari, pour bien les connaître, qu’il n’y aura aucune réaction musulmane … sinon à l’étranger !

Il faudrait au moins commencer…

Les idées ont du pouvoir : contre l’idéologie mortifère qu’est l’Islam le combat au niveau des idées est primordial et la puissance publique doit y prendre sa part, en appliquant les lois déjà en vigueur qui punissent pénalement de multiples affirmations contenues dans le Coran et la Sunna.
Les propositions de Robert Albarèdes vont dans ce sens.

Je trouve ça un peu mou (lol) mais c’est un bon début…

Très bien vu .bravo

wpDiscuz