Londres : la milice musulmane interdit l’alcool et menace les femmes non voilées

Une information parue sur le site Québécois « Poste de Veille » nous apprend qu’en Grande-Bretagne une patrouille de musulmans impose la loi islamique dans la rue.

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=YKiPV5RNTEU

12 janvier 2013 : Un samedi soir, quelque part dans un quartier islamisé de Londres, deux musulmans déambulent dans les rues et interpellent les passants ou plutôt les mécréants, pour leur imposer la loi islamique, leur signifiant qu’ils sont dans une zone musulmane.
Un jeune anglais se fait interdire de boire de l’alcool, parce que c’est « haram » dans l’islam. Plus loin, un couple devant une mosquée se fait chasser sans ménagement. Plus loin encore, une jeune anglaise se fait interpeller parce qu’elle ne porte pas de voile. La jeune fille répond : ici c’est l’Angleterre, mais un des musulmans lui coupe la parole et hurle que ce quartier n’est plus anglais, mais musulman…

Faits à rapprocher de ceux déjà signalés, en septembre 2011, par Bernard Dick – Article du n° 214 – qu’il ne semble pas inutile de rappeler.

Les zones interdites aux non-musulmans prolifèrent : une occupation sans tanks ni soldats (Extrait)
« En Grande_Bretagne, par exemple, un groupe musulman appelé « Muslims against the Crusades » a lancé une campagne pour transformer douze villes britanniques – incluant ce qu’on appelle le « Londonistan » – en Etats Islamiques indépendants. Les Emirats islamiques ainsi nommés fonctionneraient comme des enclaves autonomes gouvernées par la loi islamique de la charia et opéreraient hors de la jurisprudence britannique ».

En outre, toujours en 2011, des extrémistes musulmans avaient commencé à travers le Royaume-Uni une campagne d’affichage visant à identifier ces zones où la charia fait force de loi. Plusieurs quartiers de la capitale avaient été submergés d’affiches où l’on pouvait lire : « Vous êtes sur le point d’entrer dans une zone contrôlée par la charia – les lois islamiques y sont appliquées. »

D’abord des quartiers entiers investis par des musulmans, qui deviennent peu à peu des zones de non-droit où police et pompiers ne peuvent plus accéder sans risques, puis des affiches extrêmement explicites signifiant l’entrée dans une zone contrôlée par la charia, enfin des patrouilles de musulmans imposant la loi islamique dans la rue ! Toujours l’avancée par « petits pas » par petites touches, pour à chaque fois gagner un peu plus de terrain, un peu plus d’accommodements, un peu plus de dhimmitude de la part des eunuques qui gouvernent nos pays.
Cela se passe en Grande-Bretagne… pour le moment… Mais pour ce qui est des zones de non-droit, baptisées hypocritement « Zones Urbaines Sensibles » (ZUS) nous savons tous que nous ne sommes pas en reste, et que dans notre pays elles prolifèrent. Au pointage effectué à cette même époque (2011) 751 étaient répertoriées (Liste sur Internet) auxquelles il faudrait ajouter celles récemment créées par notre zélé Ministre de l’Intérieur. Au rythme où vont les évènements, c’est bientôt tout notre territoire qu’il faudra classer en ZUS…et après ? Devons-nous nous attendre à suivre la même spirale ? Avons-nous envie de voir ce scenario se reproduire dans notre pays ? Non, bien sûr. Alors plus que jamais soyons vigilants… vigilants et réactifs pour dénoncer toute nouvelle atteinte à notre intégrité.

Oriana Garibaldi


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans NOUVELLE EXTREME DROITE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.