Ma France, ce n’est pas celle des politiciens corrompus

Publié le 13 avril 2017 - par - 7 commentaires - 444 vues
Share

Lorsque l’on sait la nuisance de l’islam, la lâcheté de certains médias qui n’osent affronter les réalités de ces nuisances, c’est un véritable bain de jouvence que d’entendre des femmes de courage.

Quand un Justin Trudeau abandonne son peuple à l’islamisation du Canada, j’ai honte que ses ancêtres soient français. Sans doute parce que j’ai honte que des Français s’abandonnent eux-mêmes à l’islamisation de leur pays, comme autrefois les « pacifistes » refusaient de préparer la guerre, dans les années trente, et défilaient pour des acquis sociaux en 1936, alors même qu’Hitler envahissait la Rhénanie. Le Front populaire, en quelque sorte, a commis son premier acte de trahison nationale, volontaire ou non, ce ne fut pas le dernier !

Comme je suis encore blessé en tant que patriote de revoir des images d’archives sur le retour de Daladier, radical-socialiste, après avoir signé sa soumission au nazisme (Édouard Daladier était surnommé « le taureau du Vaucluse » en politique. Il fut surnommé « le taureau avec des cornes d’escargot» en raison de sa prudence et ses hésitations, son énergie étant plus apparente que réelle). Ce qu’ont été et ce qu’ont fait plus tard nos dirigeants depuis les années 70, avec le nazislamisme d’Arabie saoudite et du Qatar !

Ma France à moi, ce n’est pas celle des corrompus de la classe politique, qui depuis 40 ans, nous a déversé des tombereaux de soporifiques pour nous endormir et nous mettre sous les ordres de Berlin et Bruxelles !

Ma France à moi est celle de la grandeur et de la fierté. Elle est celle de mon Prof d’histoire à l’ancienne qui nous transportait sur les traces d’Henri IV, de Richelieu, sur les champs de bataille des Maréchaux de France, nous faisait vibrer à la lumière des arts et des lettres, rire des grandeurs et des misères de nos souverains et de nos paysans des campagnes, frémir sous la loi des suspects, aimer l’Empereur Napoléon 1er, aimer cette France alors que nous n’avions jamais quitté notre petite ville de Beauce, alors que nous étions des gamins. Nous qui n’avions vu notre premier « immigré » en classe qu’en 1962, à travers un gamin « pied-noir » frigorifié, venu, nous avait-on dit, d’au-delà des mers !

Merci à ce Prof, merci à vous Monsieur Izambert, salut à toi Jean-Claude Mazurier, mon copain pied-noir d’en bas de mon HLM. Sache que je pense encore à toi, même si je ne sais pas ce que tu es devenu ! On avait plus ou moins dix ans tous deux, et on ne savait pas ce que les politiciens allaient faire subir à cette grande et magnifique France, dont on était si fiers.

Ma France me manque, elle est devenue dans les rues de Paris, de Lyon, de Marseille, de Bordeaux et leurs banlieues une sorte d’Afrique qui nous déteste et veut sa mort au nom d’une revanche, disent-ils, au nom d’un discours de repentance. Depuis peu, ce sont les campagnes qui changent à leur tour !

Femmes de courage, issues d’un monde violent, où elles n’avaient que le droit d’être mineures à vie. L’avenir d’un mariage arrangé ! Elles savent d’où elles viennent et ce qui serait advenu d’elles si leurs parents n’avaient pas quitté leurs pays d’origines pour trouver la liberté et devenir les égales en droit des hommes. Pour combien de temps encore ?

On notera au passage un Gérard Jugnot qui, affirmait-il y a peu, qu’il ne voterait pas pour des extrêmes. Sait-il que l’islamisme en France, ce sont ses amis qui l’ont installé depuis 40 ans? C’est quoi l’extrême pour lui ? Ceux qui luttent contre les islamistes ou ceux qui les favorisent ? Son ex femme, jeune et jolie actrice, était musulmane, elle a rejoint la couche de Mélenchon, un immigrationniste qui n’aime pas quand il y a trop de blonds et de Blancs. 

Il faudra bien que ces artistes et créateurs réfléchissent et se lèvent pour réclamer justice, et non glisser la réalité sous le tapis entre deux voyages à l’étranger. Mais combien de Jean Gabin, militaire engagé, pour des Arletty et des Sartre couchant avec l’Occupant ?

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

 

au « profit » Merci !

Oui cette école de la Liberté de la Laïcité et de la Sagesse de La France qu’ils ont déserté au profi d’une pseudo école d’ailleurs sous la pression de l’islamisation rampante et de son corolaire l’invasion arabo-muslmane. Le non est à notre portée d’urne.

Message Test.

D’accord avec vous! Et l’on souhaiterait que les politiciens corrompus aillent se faire voir ailleurs.
Une bonne nouvelle cependant dans ce monde pourri.
Le pygmalion de macron, hollande, place ses potes à tour de bras un peu partout, pour avoir au moins quelques fidèles aux postes clés, vu le résultat calamiteux des élection qui s’annoncent.
La bonne nouvelle, c’est son ex: Ségolène Royal qu’il voulait planquer directrice du Programme des Nations unies pour le développement(ONU), qui vient de se faire blackbouler par le jury. Incompétence, favoritisme trop voyant on n’en connaît pas les raisons. Hollande va lui trouver autre chose.

A voir et à revoir pour ceux qui n’auraient pas encore compris ce qu’est exactement l’Union Européenne ! https://www.youtube.com/watch?v=pPdSC9xs1oc C’est elle qui nous fait crouler sous la dette, qui nous livre pieds et poings liés aux lobbies, qui détruit notre code du travail pour laminer nos salaires, qui a permis l’augmentation sidérante du coût de la vie, qui nous impose l’invasion migratoire et le diktat atlantiste, qui nous oblige à intervenir dans des guerres d’invasion, qui gaspille dans son parlement non élu notre argent si durement gagné, qui nous impose les Linky, les éoliennes mais aussi la privatisations des services… lire la suite

Le bel hommage à la France que vous venez de nous faire ! J’y ai retrouvé mes propres souvenirs d’enfance et la chance que j’ai eu moi aussi d’avoir un super prof d’histoire passionné et passionnant qui nous a donné l’amour de l’histoire de notre pays.
Merci pour ce vibrant hommage d’une France que nous regrettons tant. Espérons enfin que tous nos compatriotes prennent conscience de l’immense trésor que nous avons perdu et fassent en sorte de le retrouver. C’est juste à portée de main. Un simple vote suffit. Le seul qui soit aujourd’hui légitime.

Votre article rejoint celui de Danielle Moulins qui déplore le changement de physionomie de notre beau pays
Tout a fait d’accord avec vous. J’ai moi aussi connu la France des vrais enseignants dont le souci était de transmettre et non de fare de la propagande politique

wpDiscuz