Macron hystérique ou pervers narcissique ?

Publié le 2 mai 2017 - par - 15 commentaires - 5 139 vues
Share


Macron rugit en public qu’il a « UN PROJET ! « . Mais il s’avère curieusement plus embarrassé quand il s’agit de dire en quoi il consiste.

« Où est le programme ? » « Il n y en a pas ! », c’est un jeu tactique pour l’instant, le programme on le saura une fois l’élection finie !  Et pour cause : il sera imposé par l’appartenance à la zone euro et la pression des marchés.

Cet aveu de la mainmise de la finance mondialisée sur le politique est formulé dans cette vidéo avec un cynisme sans complexe par Nicolas Doisy, Chief economist de Cheuvreux, corporate investment du Crédit Agricole, qui conseille 1200 banques et fonds de pension de par le monde.

https://www.youtube.com/watch?v=Wn72T4dTFho&feature=youtu.be

Version écrite :
http://www.fakirpresse.info/le-plan-de-bataille-des-marches-entretien-avec-le-stratege

Les contenus de cette interview, réalisée en 2012, pendant la campagne de la Présidentielle de Hollande, sont ahurissants. Ils restent parfaitement d’actualité pour la campagne de 2017 de Macron.
Sauf que cette fois-ci, les agents de la Finance ont décidé de fabriquer et d’imposer leur candidat.
Macron est leur créature « idéale », qu’ils regardent avec des yeux énamourés. Il faut dire que pendant cinq ans,  ils ont dû s’accommoder de François Hollande, un commis politique conforme à leurs souhaits car totalement soumis mais qui leur faisait honte par son aspect disgracieux, maladroit et ridicule…
Ils ne boudent donc pas leur plaisir de se voir enfin représentés par un candidat sur mesure, enthousiaste au service et charmeur selon leurs vœux !
Macron a pour eux toutes les qualités. C’est une personnalité narcissique qui le rend peu enclin à l’empathie (pour les « masses ») mais empressé à servir ceux qui le dirigent.

Ambitieux, théâtral, il est investi d’un besoin compulsif d’être admiré et – cerise sur le gâteau – sa jeunesse et son charme ingénu les séduisent.

Faiblesse humaine irréductible… ce charme du jeune Macron correspond aux goûts des vieilles belles, des vieilles badernes et vieux barbons de toutes obédiences oligarchiques.

Laurence Parisot, ex présidente du Medef, qui regarde le jeune Macron,  l’œil extatique et la lèvre frémissante, voit déjà l’affaire faite et rêve d’être promue Premier ministre. Pierre Bergé, qui voit déjà son poulain installé à l’Élysée, en ricane de tous ses rides et fanons. Jacques Attali, la barbe hautaine, est fier de son rejeton… mais dénonce pourtant son « vide »  (le vieux Jacquot serait-il jaloux de n’avoir jamais brillé par la beauté ?). François Henrot, qui l’embaucha chez Rothschild, en fait un éloge dithyrambique, teinté d’une discrète moquerie… Alain Minc qui se flatte d’avoir préconisé l’embauche du gamin, en fait un éloge qui en dit long sur les qualités humaines et l’éthique du monde de la finance : « Pour être banquier, il faut être intelligent, souple, rapide, et si en plus on est charmant… il faut du charme pour être banquier car c’est un métier de pute… et il (le jeune Macron, NDLR) a merveilleusement réussi ! »

http://actu.orange.fr/politique/videos/quand-alain-minc-conseillait-a-rothschild-d-embaucher-emmanuel-macron-VID0000002fSaJ.html

Emmanuel Macron confirme ce propos sans état d’âme lors d’une interview au Wall Street Journal, dans laquelle il décrit ainsi son ancien métier chez Rothschild & Cie : « D’une certaine manière, on est comme une prostituée. Le boulot, c’est de séduire.»
Ce tempérament de séducteur invétéré est  aussi confirmé dans un portait publié dans Libération en 2012, fait par la députée socialiste Karine Berger : « Il est automatiquement en mode séduction » et par un banquier : « Sa grande force : savoir immédiatement ce que veut de lui son interlocuteur. Et le lui fournir sur un plateau. »

Assurément, la Finance ne s’embarrasse pas de finasseries langagières :  banquier est un métier de pute et quand les banquiers se mêlent de politique, c’est pour « rouler » les peuples, leur « raconter des histoires et les manipuler », afin de leur manger la laine sur le dos. Aboutissement ultime et monétaire du « jouir sans entraves » soixante-huitard.

L’objectif pour cette Présidentielle de 2017, c’est de faire élire par le peuple un président de la République avec une mentalité de banquier, une mentalité de pute (puisque c’est eux-mêmes qui le disent).
Mais si le charme ingénu et le tempérament séducteur de l’impétrant font merveille auprès des oligarchies, c’est moins sûr qu’ils soient opérants auprès des « masses » qui perçoivent bien, sous les semblants, le mépris et l’arrogance du candidat.

Sur les podiums des meetings, la séduction salonnarde est inopérante.
Il faut du charisme et ça n’est pas donné à tout le monde. Macron croit donner le change en faisant appel à ses vieilles amours de collège : le théâtre. Mais le choc des grandes salles est redoutable pour un théâtreux amateur, un tribun politique débutant.  Incapable de pratiquer la nuance, il donne dans l’exagération gestuelle et l’emphase verbale. Malgré les gros moyens et les artifices de la mise en scène, l’immaturité et la fragilité du candidat de la Finance est perceptible. Il surjoue pour donner l’illusion de l’autorité. Mais c’est un style hystérique et caractériel qui passe la rampe, qui n’est pas sans évoquer un autre caractériel des podiums politiques :
Comme vous pouvez en juger, la convergence de style des deux orateurs est saisissante :

https://m.youtube.com/watch?v=FX6e1mRhEPo

https://m.youtube.com/watch?v=n58zkqt_NRo

« Le style, c’est l’homme », disait le célèbre botaniste Buffon.
Que deux styles gestuels et  oratoires soient si proches mérite examen.

Hitler était affecté d’un complexe répertorié sous le nom de « complexe du Messie » (dit aussi « complexe du Christ » ou « complexe du Sauveur »). Ce terme désigne l’état psychique d’un individu qui croit être un sauveur ou qu’il est destiné à le devenir.
Il est notoire qu’Hitler se sentait investi d’une mission messianique : sauver l’Allemagne. Sauver suppose de défendre contre un ennemi ou un danger. Ce fut le peuple juif pour Hitler.
Macron déclare volontiers à la presse qu’il est investi d’une « vision », d’une mission qui transcendent le politique.
Cette mission est celle qui lui a été confiée par ses  mentors, qui financent sa campagne : sauver l’Euro, sauver l’Europe, sauver le mondialisme, sauver la finance et ses oligarchies.  Ses ennemis désignés sont les peuples occidentaux réfractaires, résistants au mondialisme (qualifiés par le terme, à vocation infamante, de « populistes »),  les Patriotes et bien évidemment leurs leaders, notamment Marine.
Son levier est la submersion migratoire pour changer le peuple,  les conflits ethno-religieux pour le faire disparaître corps et biens, en effacer toute mémoire (« il n’y a pas de culture française,  l’art français je ne l’ai jamais vu ! »...).

Les génuflexions, ostentatoires et hypocrites, d’Emmanuel Macron dans les hauts lieux de mémoire de la Seconde Guerre mondiale mettent en évidence ces contradictions.
Porter le fer d’une guerre des riches contre les pauvres, de ceux qui spéculent contre ceux qui travaillent, organiser un conflit de civilisation et l’instrumentaliser pour emporter la victoire et réaliser ce dessein : en finir avec la démocratie et lui substituer un « despotisme éclairé » (comme le préconisait  Jacques Delors) : le Nouvel Ordre mondial, la  domination du monde par une caste de « surhommes » hyper-identifiés et disposant de tous les pouvoirs sur des peuples considérés comme des sous-hommes, un bétail anonyme voué à l’esclavage.
L’inversion des valeurs et son déni ne peuvent plus cacher cette réalité calamiteuse qui mène le Système et la Caste financière à leur perte.

Emmanuel Macron est le candidat de cette caste aux abois, l’ennemi de la souveraineté de la France et de la démocratie (gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple) pour lesquelles sont morts tant de Français.

Espérons que les Français écouteront leur bon sens ou leurs pressentiments, leur instinct de survie, en arrivant devant les urnes.

Victor Hallidée

Ah non , on va pas , donner à ça , le temps de se prendre pour un despote ! Il faut maîtriser ça , au plus tôt et le dégager vite fait ! Ses ridicules petites crises d’hystérie , petits poings fermés …brrr on en a une peur bleue ahahahah . Ce petit freluquet doit aimer être dominé (ahahah) , ce soir , il sera seul derrière son pupitre , FACE A UNE AVOCATE QUI VA LE DEMOLIR ! VAS Y MARINE ! Il faut le déstabiliser dès le début . Lui ôter toutes ses illusions devant nos écrans… lire la suite

Bien sur que c’est un comédien !!
Valls nous à fait la même comedie il n’y a pas si longtemps.
Comme Hitler et Mussolini l’avaient fait aussi bien avant eux!!
Et ça marche malheureusement !!

On peut avoir des traits Hystériques puissants en étant un Pervers Narcissique…
Mais le qualificatif simple ordinaire intuitif physionomonique (regard langage corporel faciès expressif) permettent d’emblée de parler de regard malfaisant et attitudes suscitant un malaise général chez un interlocuteur non-autocentré lui-même!
Les « Séduits » sont des malades qui s’ignorent (ou non!?) Une personne saine psychiquement réagit par le rejet de ce type de personnalités pathologiques mais souvent douées et aux succès étonnants!

https://www.facebook.com/rachlinedavid/videos/10154274564076106/ http://www.dettepublique.fr/ 2200 milliards € de dettes générées par L’UMPS..!! Parlons du bilan UMPS,le bilan parle par lui même,tout le reste n’est qu’endormissement..!!

Pervers narcissique comme papa
https://www.youtube.com/embed/GIX8IejCdQE?feature=player_detailpage

A écouter jusqu’au bout la manipulation de Hollande

Excellente analyse du cas Macron et de son ascension politique. Le monde futur pour lequel il « projette » est « le meilleur des mondes » d’Huxley. Effrayant et la fin de l’humanité sous couvert de mettre fin aux guerres. Jean-Christophe Ruffin peu suspect de sympathie avec le démon populiste a décrit l’horreur du monde futur concocté par les mondialistes dans son livre « Globalia ». Si c’est vraiment le monde tel que le rêve les électeurs, anonymes ou connus de Macron, c’est bien triste, préférer la dictature d’un gouvernement mondial, c’est à mon avis choisir entre Charybde et Sylla, à savoir choisir entre l’horreur de… lire la suite

« Macron est un psychopathe » :
l’analyse d’un psychiatre italien

Macron est un schizophrène et rien d’autre. Voir les symptômes de cette maladie et vous comprendrez qui il est!!

(suite2)
Mélanchon de son coté a des traits réels du fanatisme messianique du moustachu dans ses discours, et c’est un grand orateur qui sait soulevé les foules et notamment les jeunes non accoutumés à ce genre de gourous. Chez lui c’est heureusement plus modéré que le moustachu, et sans doute moins fanatique et dangereux. Mais avec ses sentiments forts déconnectés de la rationalité, ses analyses toujours à coté de la plaque, ou exagérées quand elles sont justes, je n’aimerai vraiment pas non plus le voir au pouvoir.

suite Macron est plutôt atteint de perversion narcissique, son sens des responsabilités est très déficient, il joue le grand messianisme mais il en est dépourvu. Son sens des valeurs est particulièrement sous-développé et infantile, ce qui le mène à des considérations extrêmement simplistes sur ce qui est bien ou mal, bon ou méchant, à partir du peu de valeurs qu’il a compris dans son éducation (il n’a intégré que les valeurs les plus choquantes de façon simplifiée). C’est un psychopathe léger. Psychologiquement cela le range à l’extrême opposé du fanatisme messianique de Hitler. La preuve, il est incapable de soulever… lire la suite

Merci d’expliquer et de dénoncer l’action de SOROS dans cette lutte pour la mondialisation de la finance , son implication dans l’invasion musulmane , islamiste.
SOROS pousse tous ces socialistes qui utilisent actuellement tous les moyens même les plus abjects pour garder le pouvoir.
Ceci est extrêmement grave et important !!
On entend souvent son nom , par Marine LP, Poutine, et autres , mais le public ne sait pas tout, il est bien plus qu’un puissant milliardaire…!!
MERCI D’EXPLIQUER SON ACTION, SA PUISSANCE,SON IMPLICATION DANS CETTE ELECTION D’UN PANTIN !!!

Pour moi Macron et Hitler sont totalement différents, mais touts aussi dangereux, pour des raisons différentes. Oui Hitler était atteint du syndrome du Messie, un sorte de fanatisme, et c’est l’extrême inverse de la psychopathie ou perversion narcissique. Il était doté d’un sens personnel des responsabilités pour les siens, son peuple, bien réel et extrêmement aiguë, qui le faisait diaboliser tout ennemies ou menaces indentifiés au maximum, avec une exagération irrationnelle et délirante, il était aussi d’une intelligence exceptionnelle (mais délirante et irrationnelle) qui en a fait un orateur d’exception qui hypnotisait littéralement les foules par sa sincérité messianique, et… lire la suite

des passages ont été supprimés sur la 1ere video,le banquier dit « on raconte des hi et se rattrappe en disant :une histoire,on se demande pourquoi on va voter si tout est trafiqué,dans 5 ans, si la France n’est pas rasée,je grossirai le lot des abstentionnistes

La caste n’est pas du tout aux abois….elle a contrôlé de bout en bout une mascarade théatrale que l’on s’accorde à appeler élection présidentielle, au déroulement millimétré , aux coups de théatre parfaitement pensés, en laissant les souverainistes s’agiter dans le filet qu’elle resserre lentement, tout en finissant d’enfermer les indécis et les naifs dans une propagande lourde et épaisse digne de la défunte Union Soviétique. Leur homme de paille va suivre le programme qui lui a été assigné, comme l’homme de paille précédent. On nous fera croire que nous avons encore en France un Président de la République. Ce… lire la suite

La djeunesse et le charme ingénu(!!!!) de Macron. Non mais ! Ingénu!
Vous travaillez à présent pour France infos ou quoi? L’ingénuité de ce trader de sciences-po et Ena, marié (et avec la permission des hoirs..) aux chocolateries d’Amiens et région devrait faire s’interroger quand même un peu plus sur le »Mozart de la finance », et son doigté à la Clederman quand il s’agit de licencier et de caresser le c.. des barbons financiers mondialistes.J’espère comme vous moi aussi , que les Français écouteront leurs pressentiments et vireront cette baudruche RV le 7 mai au soir

wpDiscuz