Macron n’est qu’une baudruche qui présente bien

Publié le 4 mai 2017 - par - 6 commentaires - 394 vues
Share

Dans cette vidéo en fin d’article, les électeurs peuvent comprendre en 4 mn, la valeur d’Emmanuel Macron.

Ce pantin de la gauche défaite, cette planche de salut des naufragés de l’UMP et du PS, des affamés de la subvention, des courtisans de la presse et des médias. Ils savent tous que cette marionnette est leur chance de survie.

Ainsi donc, des électeurs lobotomisés, des jeunes filles énamourées, des mamies et des papys subjugués par le « gendre idéal », le fils qu’ils n’ont pas eu, s’apprêtent à sacrifier à l’apparence, l’avenir de leurs enfants bien réels.

Ainsi donc, la « cougar » siliconée, ne voit pas que ce gamin politique, ne sera jamais qu’un fantasme de plus, dans ses plus grands fantasmes et rêves de jeunesse éternelle. La place est déjà prise.

Ainsi donc, des idiotes et idiots utiles, des beaufs en costumes cravates, des bobos, des faux pauvres en jeans déchirés, se pâment devant la nouvelle star décrétait par la Presse féminine, les médias aux ordres de la finance, et l’ensemble des animateurs et présentateurs de télévision.

Ainsi donc, en plus de la presse « pipole », des artistes de France vivant à Los Angeles, sur les plages des Bahamas, à New York, en Suisse, donnent leur avis sur la gestion d’un pays dans lequel ils ne vivent plus comme Dany Boon et autre Noah !

Si encore ce Macron était une puissance, une forte personnalité, s’il écrasait par sa présence, sa puissance de réflexion, son charisme, son évidence face à des adversaires ridicules, incultes, ignorants des valeurs de notre société, de sa démocratie imparfaite certes, mais bien réelle tant qu’elle n’est pas manipulée, je pourrais me rendre à l’évidence.

Mais Macron n’est pas Bonaparte sur le Pont d’Arcole, il n’est pas le vainqueur de la puissante Autriche, le pacificateur de l’Italie, il n’est pas le général emmenant des savants en Egypte, celui qui, sans la perfide Albion, aurait pu changer la face du monde musulman. Il n’est pas un sauveur, comme le fut Bonaparte sauvant la France vampirisée par le Directoire. Il n’est qu’un banquier ! Un agent de la finance internationale, un pantin de Bruxelles. Ce n’est pas Bonaparte qui aurait rendu hommage au Roi de Prusse, comme il se rendit auprès de Madame Angela Merkel pour obtenir son adoubement, son aval.

Emmanuel Macron n’est qu’une baudruche qui présente bien. Formaté, instruit, « énarchisé » et je ne comprends pas que des Français puissent déposer un bulletin de vote pour cet homme qui est l’héritier d’un système qui a tant fait souffrir les Français.

Emmanuel Macron a l’aval de tous ceux qui ces dernières années ont été au pouvoir ! Des Sarkozy à Hollande en passant par tous les ministres qui ont été dans les différents gouvernements et y compris ceux qui ont été dans ceux de Jacques Chirac. Il est la quintessence de l’UMP-LR et du PS en compagnie des Centristes de gauche et de Droite.

Est-cela que veulent les Français. Je ne peux y croire.

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

http://dai.ly/x5dyhm7

Share

Au moins avec Marine, il y aurait eu un peu d’animation. Avec ce Hollande bis, on va refaire une sieste de cinq; sieste pendant laquelle, le serpent islamiste va s’introduire. Le réveil sera brutal.

Vous trouvez vraiment qu’il présente bien, avec sa bite molle nouée autour du cou?
J. J. Hargott, président de l’assoc pour l’abolition du port obscène de la cravate )

Vous êtes bonapartisme, monsieur Brazon , mais pas Napoléon ?….
:-)

Napoleon 1er fut un génial guerrier qui eu à la fois à subir l’horrible Albion trahisant la paix d’Amiens, fournisant l’argent des coalitions, mais aussi son travers de puissance sans contrepoid.
J’ai une préférence pour Napoleon III à la dimension social fut forte. L’un de nos plus grand souverain qui fit de la France un grand pays industriel plus puissant que l’Angleterre et la Prusse.
Je regrette cet Empereur et me désole de ces pitoyables Republicain hormis Clemenczau et De Gaulle.
Bien à vous

Vous ne pouvez pas y croire, parce que vous ne voulez pas y croire. Faîtes donc un effort, et brisez le dernier tabou du politiquement correct. Vous trouverez facilement
toutes les explications sur le Net… il suffit de visiter certains sites peu recommandés (sic) … de se documenter… Après, vous pourrez agir en connaissance de cause. Rappelez-vous la phrase de Bossuet :  » Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »

Si je devais renoncer à croire à ces Français, à cette France, alors il ne me restera plus qu’à me retirer à la campagne et bêcher mon jardin.

wpDiscuz