Macron : un produit creux de marketing au service de la finance

Publié le 9 avril 2017 - par - 2 commentaires - 589 vues
Share

Comment peut-on être hésitant ? Comment peut-on vouloir se réfugier dans l’abstention ? Comment peut-on ne pas voir que cette élection future du nouveau président de la République est fondamentale ?

Comment peut-on entendre des faibles d’esprit dire qu’ils voteront Emmanuel Macron parce qu’il est charmant, bien propre sur lui, séduisant, et autres idioties que nous avons pu entendre de-ci de-là, dans divers reportages ? Je suis atterré par le niveau de certains de mes compatriotes, incapables d’aller au-delà des apparences vestimentaires, au-delà du discours convenu, et prêts, pour un tube de vaseline, à tous les débordements.

Qui est Emmanuel Macron en quelques vidéos, dont deux mettant en scène Natacha Polony, que nous ne pouvons pas taxer d’idolâtre de Marine Le Pen.

Elle poursuit sa démonstration, qui est sans appel.

Cet Emmanuel Macron est une baudruche au service de la finance cachée dans l’ombre, et qui tente d’imposer son candidat. Il représente la réalité politique qui ne supporte plus la présence de partis souverainistes au point d’envisager de les exclure de France.

En quelques vidéos, la démonstration est faite du vide abyssal promis à un peuple en souffrance, en désir de reconnaissance. Macron n’est pas un élixir de jouvence, il est la pomme empoisonnée !

Pourtant, au loin, il y a une espérance !

De nombreux Français ne sont pas des « innocents », des perdreaux nés d’hier, n’ayant pas ou peu d’esprit. Ils sentent bien, et à tous les niveaux, que cet homme, n’est qu’un pantin, un moulin à parole, une énumération de banalités sans conséquence, qui plus est, inculte et insultant pour des millions de Français en jugeant leur Histoire nationale, en niant la culture française, en méprisant tous ceux qui ont fait la France, y compris les anciens combattants, des guerres d’hier à celles d’aujourd’hui !

Et pour conclure, de plus en plus de Français parlent du télévangéliste Emmanuel Macron, qui serait le produit fabriqué d’un Hollande. Un trou noir qui absorbe les politiques en demande de reclassement, le Triangle des Bermudes ! Cet homme est dangereux pour les Français.

Ce produit du marketing financier, la chose de Jacques Attali, le matelas de Bruxelles, la serpillière d’Alain Minc et le domestique des Drahi, Bergé et autres industriels à la tête des groupes de presse, ne peut pas devenir président de la République ! Ce serait non pas une insulte à notre France, mais sa mise à mort  !

Gérard Brazon (Liberté d’expression)

UNE SEULE VOIX POUR CE GUIGNOL,C’EST UNE VOIX DE TROP !!

UNE SULE VOX POUR CE GUIGNOL,C4EST UNE VOIX DE TROP !!

wpDiscuz