Mairie de Calais cherche idiots bénévoles pour nettoyer détritus des migrants

Publié le 6 janvier 2017 - par - 97 commentaires - 9 623 vues

Fin 1944 pour déminer les plages du mur de l’Atlantique et autres lieux minés par l’envahisseur de l’époque, les alliés (dont les Français) faisaient faire le déminage par les prisonniers de guerre et des volontaires emprisonnés pour crime ou délit moyennant remise de peine pour ces derniers. En quelque sorte le principe pollueur payeur.

2017, nous avons à dépolluer la jungle de Calais. Dans le même esprit et au nom du même principe, il serait logique de mettre à contribution les clandestins qui ont créé cette jungle au mépris des lois environnementales, le tout sous l’œil bienveillant de la préfète du Pas-de-Calais et du maire de Calais et dans la plus pure pensée socialiste bisounours.  Nous avons assez de délinquants qui ne viennent que pour des raisons économiques et non pas de pays en guerre pour faire le nettoyage des camps qu’ils ont montés.

Mais non il n’en sera pas ainsi. Natacha Bouchart en a décidé autrement, elle fait appel à la bonne volonté du petit peuple pour nettoyer les écuries d’Augias.  Elle aime la propreté mais ne connait pas l’usage d’un balai, le gueux fera l’affaire. Je vous laisse lire ci-dessous un reportage de France 3.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nord-pas-de-calais/calais-appel-aux-citoyens-va-etre-lancee-nettoyer-ex-jungle-deux-mois-apres-demantelement-1167159.html

                      A gauche les amis de Natacha Bouchart, à droite celle-ci qui peine à ouvrir les yeux.

Des tubes de dentifrice, des sacs de couchage, des bouteilles en plastique écrasées… Deux mois après son démantèlement, la « Jungle » n’est toujours pas propre. Rien de catastrophique mais les restes du camp de migrants sont encore bien visibles. En parcourant les 40 hectares désormais déserts, on s’aperçoit que le site est encore loin d’avoir retrouvé son aspect originel.

Deux mois après le départ des migrants de Calais, la seconde phase de nettoyage de la lande n’interviendra pas avant plusieurs mois. Un chantier que préparent de concert la préfecture du Pas-de-Calais et le Conservatoire du littoral.

En attendant, l’Etablissement public propriétaire des 20 hectares de la moitié nord de la lande, va lancer un appel aux volontaires pour enlever le plus gros des détritus qui jonchent encore le sol du site. « Il s’agit de permettre aux habitants de se réapproprier les lieux à travers une opération citoyenne » , estime Loïc Obled, délégué Manche-mer du Nord au Conservatoire du littoral. Mais ce sera une opération symbolique. »

Si l’Etat avait fait son devoir dès l’apparition des premiers envahisseurs nous n’aurions pas eu à se réapproprier notre territoire et encore moins à  nettoyer le foutoir que des politiques aidés de migrons ont laissé. C’est le devoir régalien de l’Etat que d’assurer la sécurité et l’intégrité du territoire. Alors avant de nettoyer Calais il serait sage de nettoyer l’Etat des parasites trop bien nourris.

Natacha Bouchart, maire de Calais, n’est pas contre cette idée de faire participer les habitants au nettoyage : «  Le Conservatoire du littoral a l’habitude de faire participer les habitants à ses actions, alors pourquoi pas  », a-t-elle expliqué dans La Voix du Nord.

Le reste du nettoyage et de la remise en état sera pris en charge par l’Etat. La préfecture, assure qu’après avoir pris en charge la première phase de déblaiement pour des raisons de sécurité et pour empêcher les migrants de revenir, elle assumera l’organisation d’une 2ème phase de nettoyage plus méticuleuse, dès lors qu’elle sera fixée sur les projets de réhabilitation du site. A savoir l’aménagement d’un site naturel d’exception au Nord avec le conservatoire et d’une zone d’activité économique au sud à l’initiative de la mairie.

Le pire c’est que la miss Bouchart va trouver des volontaires socialistes du PS et de LR. Elle doit se dire qu’elle ne prend pas les gens pour des cons mais qu’elle les prend pour ce qu’ils sont, vu l’aide que certains ont apportée aux envahisseurs en nourriture et toiles de tente. Alors les mêmes idiots utiles vont se retrousser les manches et remettre en état une zone saccagée … et pour que cela recommence bientôt. En effet beaucoup de centres d’accueil ventilés dans toute la France voient les gentils migrons repartir on ne sait où mais on peut se faire une idée. Selon le Figaro par exemple nous avons cette information: L’Association des départements de France avait exprimé son scepticisme sur l’accueil de ces jeunes par le Royaume-Uni. Deux mois après le démantèlement de la «jungle» de Calais, des mineurs étrangers isolés sont de retour face aux côtes anglaises. Répartis fin octobre dans des centres d’accueil et d’orientation pour mineurs (Caomi) au travers de la France, certains ont donc vu leurs amis réaliser leur vœu tandis qu’ils restaient coincés sur le sol français. Les autorités britanniques n’ont en effet accepté que quelque 800 de ces 1941 jeunes du célèbre campement qui clamaient pourtant avoir des attaches familiales en Angleterre et être âgés de moins de 18 ans.

Dans beaucoup d »Etats américains les prisonniers sont affectés à des tâches d’utilité publique sous la garde d’un adjoint du shérif armé d’un fusil à pompe. C’est efficace. En France on les dorlote avec salle de gym, de massage et cours de judo ou karaté. C’est Taubiresque me direz-vous. Vous avez raison.

Vidéo du foutoir hérité des clandestins avec en fond une fortune dépensée en abris pour les recevoir.

Philippe Legrand

97 réponses à “Mairie de Calais cherche idiots bénévoles pour nettoyer détritus des migrants”

  1. Alexandra Dougary dit :

    Non seulement elle pourrait payer de ses deniers les travaux de nettoyage de la m…. migratoire, mais elle pourrait également le faire elle-même, ça lui ferait de l’exercice et elle pourrait de ce fait perdre du poids;…

  2. mjolnir dit :

    Détritus = merdigrants

  3. Bilou dit :

    Aux élections faudra que le peuple supprime les détritus qui nous gouvernent et tous ces maires incapables de gérer quoi que ce soit , ils ont livrer la France a des pollueurs , dans tous les sens du terme !