Mariage homo, diversion politicienne et destruction sociétale

En quelques mois, le joueur de pipeau qui squatte momentanément l’Elysée (avec sa concubine) a réussi le double tour de force de s’écrouler dans les sondages de « confiance  » et de diviser les Français, tous sujets, toute décision confondus.

Les centaines de milliers de manifestants qui, ce dimanche 13 janvier, ont clamé leur hostilité à ce qui est un projet d’effacement d’un des essentiels de la forme d’organisation de notre société (essentiel historique, idéologique, humain) témoignent de cette déchirure irréparable entre un président (et sa clique socialo-écolo-bobo encensée par des media serviles et profiteurs) et la volonté générale de notre peuple de vivre en harmonie avec ce qui est pour lui un repère nécessaire pour construire l’avenir de chacun.

En fait, ce président n’a jamais été élu qu’avec 40 % des inscrits et son parti exerce une hégémonie sur l’ensemble de la société française avec 17 % des inscrits …Il ne faudrait pas oublier que ces gens là, avec leurs obligés écolos ou « cocos », n’ont aucune majorité réelle pour imposer leur loi déviante poussée par le lobbying de groupuscules marginaux qui ne représentent même pas la « communauté » (ah, le communautarisme en République laïque!) au nom de laquelle ils prétendent parler…

Aussi l’épisode actuel du « mariage homosexuel » (et de la destruction programmée de la famille civile), à propos duquel l’ensemble des citoyens de France est partagé ( une majorité pour le simple mariage, une majorité réelle contre l’adoption d’enfants par des couples homosexuels, un refus de la PMA …) ( 1) tout en disant, très majoritairement, que ce n’est pas une question « urgente », impose parce qu’il touche « au sociétal » et au devenir du mode de fonctionnement de notre société que le peuple soit consulté par référendum, et ce d’autant plus que , sur cette question, le clivage passe à l’intérieur même des organisation politiques et des « grandes familles idéologiques »…

C’est (un peu) la même situation qu’au moment du référendum sur le Traité Européen, cher à Sarkozy et à Hollande … L’ensemble de notre peuple était partagé, les clivages étaient à l’intérieur des partis organisés, la caste politicienne (gauche et droite confondues) appelait à voter « oui », l’ensemble des media militait ouvertement pour le « oui », tous les sondages prévoyaient la victoire du « oui »….

et Notre Peuple a voté « NON » à 55 % !!!

Même si on sait aujourd’hui que les responsables UMP, PS et Centristes (écolos aussi) se sont ensuite entendus pour bafouer la volonté populaire et s’entendre sur le traité de Lisbonne qui a remplacé, en l’aggravant, le projet initial, on comprend pourquoi le joueur de pipeau Hollande et sa clique socialo-écolo-bobo ne veulent pas prendre de risques (surtout après une campagne où chacun pourrait exprimer complètement ses arguments, où les media seraient obligés de laisser parler les opposants et où l’opinion pourrait les désavouer…), ne veulent pas de référendum et préfèrent le Parlement où, par violation de la démocratie, ils sont majoritaires!

En même temps, ce projet de loi joue le rôle bienvenu de « diversion » pou l’ imposteur de l’Elysée… Depuis son élection, il n’a fait qu’aller à l’encontre de ce qu’il avait -mensongèrement – promis… « Moi Président » favorise les délocalisations, la récession économique, voit le chômage s’envoler, aggrave la fiscalité pour tous ceux qui travaillent, ajoute des taxes aux taxes, favorise les puissances financières, s’attaque au pouvoir d’achat des retraites et des économies des Français, « planque » ses amis et relations politiciennes dans des pantouflages éhontés… .bref, fait l’inverse de ce sur quoi ses « amis de gôche » l’ont fait élire, amis qui, aujourd’hui, avalent couleuvres sur couleuvres…Alors il faut leur donner un petit os à ronger, il faut les agglutiner à nouveau à l’axe mondialiste et européiste qu’Hollande représente, il faut faire taire les velléités d’implosion d’une majorité politicienne incapable et assujettie aux forces de l’argent…

D’où, à ce jour, le « mariage homo » et demain, le vote des étrangers…après l’ouverture tous azimuts des frontières.

Quand le sociétal sert de purge politicienne… sans que les intéressés ne soient sûrs d’ailleurs de l’ efficacité de cette médication !

Comme pour « l’aventure malienne » qui, si elle peut être approuvée au nom de la lutte contre l’expansionnisme islamique, ne doit pas faire oublier qu’après être morts ( pour rien) en Afghanistan, des soldats français vont mourir en Afrique et que si on veut vraiment combattre ces islamiques enragés (sorte de pléonasme) on ne commence pas à les armer comme on l’a fait en Lybie, comme on le fait en Syrie en les faisant passer pour des « révolutionnaires » … On s’efforce de les combattre sur notre propre sol, dans ces banlieues que noyautent maints groupes islamisés dangereux dans leurs comportements quotidiens de lutte contre la loi française et de soumission des populations résidentes à leur loi religieuse obsolète….On ne se dévalue pas à dérouler le tapis rouge sous les pieds des capitaux qataris, ceux là mêmes que l’on trouve finançant au Mali les groupes que l’on prétend combattre !

Il reste que cette loi sur « le mariage homo » (et l’adoption des enfants par ces couples hors de nature, enfants hochets d’amusement…) est dangereuse par ce qu’elle recèle.

Dans le très juste article qu’elle a écrit pour le numéro 275 de « Riposte Laïque » (2 ) Anne Zélensky montre parfaitement quel déni de réalité, quelle négation de notre Histoire représentent et ce type de mariage et l’adoption des enfants , qui y est liée, dont elle perçoit fortement quels dangers ils vont courir …Elle montre aussi, et de belle manière, comment le principe d’égalité appelé au secours par les partisans de ce type d’union n’est qu’un leurre car, par cette loi, il est perverti.

Mais on peut aussi pousser l’analyse sur d’autres plans…et, comme Michel Pinton , sur le site du « Comité Valmy », le 30/12/12, (3) montrer que cette loi est, en fin de compte, une atteinte au principe essentiel de laïcité qui fonde notre espace républicain, et une mise en péril de la liberté d’expression… ce que l’on peut mesurer aujourd’hui quand on voit le parti pris des media en l’affaire, leur campagne éhontée de manipulation de l’opinion pour faire accepter ce que leurs maîtres en place ont décidé, les violences physiques ( à l’encontre de Mme Dufoix, notamment) et verbales utilisées contre tous ceux qui osent s’élever contre une loi qui nie la nature double de l’espèce humaine et la cellule historiquement constituée de notre espace sociétal.

Et rien n’est vraiment innocent quand les tenants de la mondialisation libérale et libertaire se mettent en action pour imposer leur volonté, par delà même les convictions profondes de ceux qu’ils dominent grâce à une altération de la démocratie, … Cette loi que les socialos-écolos-bobos ont élaborée relève parfaitement de la vaste tentative de destruction des espaces nationaux…et des espaces familiaux, points d’ancrage des citoyens dans une société produite par leur Histoire et sur lesquels ils peuvent s’appuyer pour maîtriser leur réel. Dans un texte fulgurant (4), Roland Hureaux montre parfaitement que ce mariage « homo », c’est aussi une arme des oligarchies mondialistes pour dominer les peuples dans des nations qu’elles effacent tout en conduisant les différentes sociétés historiques et particulières à la déliquescence.

Ainsi, à « un moment donné », la lutte contre le mariage homosexuel ( et l’adoption des enfants par les couples homosexuels) rejoint la lutte contre les oligarchies financières dominantes, leur volonté mondialiste et libertaire, leur souci de faire disparaître les peuples pour mieux asseoir leur domination.

Empédoclatès

1 – http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/08/97001-20130108FILWWW00497-mariage-homo-60-des-francais-pour.php

2 – http://ripostelaique.com/mariage-homosexuel-deni-de-realite-et-derive-du-principe-degalite.html

3 – http://www.comite-valmy.org/spip.php?article3102

4 – http://roland.hureaux.over-blog.com/article-le-mariage-gay-dans-la-strategie-du-chaos-113743784.html

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans DEBATS LAIQUES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.