Marine : la seule candidate qui veut lutter contre le terrorisme islamique

Publié le 13 avril 2017 - par - 12 commentaires - 746 vues
Share


Quand je suis né, il y avait 60 mosquées. C’était il y 40 ans. Aujourd’hui, il y en a plus de 3000 construites, plus de 400  en chantier et presqu’autant de mosquées clandestines. Je ne parle même pas des écoles musulmanes dont une grande partie est hors contrats.

Si dans les années 80, on m’avait dit qu’un jour des islamistes feraient près de 300 morts et plus de 600 blessés en 5 ans en France, je ne l’aurais jamais cru.
Et pourtant sous le quinquennat de Hollande les islamistes ont tué les spectateurs d’un concert de rock, les dessinateurs célèbres d’un journal emblématique; ils ont égorgé un prêtre mais aussi un couple de gendarmes sous les yeux de leur enfant ; ils ont écrasé sous les roues d’un camion des femmes, des enfants, des vieillards… etc. etc.

Le bilan est effrayant. C’est un désastre. Jamais, depuis la seconde guerre mondiale, nous n’avons connu une telle situation. Nous sommes colonisés et attaqués sur notre sol. L’avenir de nos enfants est hypothéqué par des choix politiques mortifères.

Or, mis à part Marine Le Pen, aucun candidat à cette présidentielle ne semble avoir pris la mesure du chaos qui s’annonce. Pire : l’ensemble des candidats de la gauche détournent les yeux, cherchent à imposer leur sujets économiques et sociaux dans l’espoir de ne pas avoir à se justifier sur les liens qu’ils entretiennent avec l’islam.

Ils sont irresponsables et fous. Rien ne les sépare de Daladier, Laval ou Pétain. Ils montrent à l’occasion de cette présidentielle toute la lâcheté qui caractérise les collabos.

Si par malheur, l’un de ces candidats immigrationnistes et islamo-compatibles devenait président grâce aux votes d’une majorité de Français, alors ces derniers n’auront plus aucune excuse et devront assumer l’expansion de l’islam en France.

Je le répète : Nous pouvons toujours changer d’économie, mais un changement de peuple est irréversible. Le peuple français est devant un choix crucial : soit il se lève, soit il se couche.

Jérôme Cortier

parler de terrorisme est réducteur ; moi je me sens agressé quand , comme hier , je croise une bachée -gantée en pleine rue

Il y a le terrorisme et l’invasion « douce » par le ventre des femmes et l’agressivité légendaire des musulmans !
Deux composantes qui réussiront à islamiser la France si le collaborationnisme de gauche et de droite continue !
Certains devront rendre des comptes j’espère !

Marine dénonce le terrorisme. Mais elle le fait avec intelligence. Elle voit plus loin que beaucoup. Quand elle sera élue, elle appliquera la tolérance zéro pour l’islam en France. Elle n’ira pas par quatre chemins et l’islam sera viré de France. Pour l’instant, elle donne des pistes en finesse pour progresser et elle progresse. C’est tout ce qui compte. Après son élection, l’islam sera éradiqué de notre pays et c’est elle qui mettra la machine en route. Les français seront libérés de cette merde mortifère et les autres pays qui sont envahis par cette pourriture verte suivront l’exemple. Ce sera… lire la suite

Marine selon vous « donne des pistes en finesse pour progresser « .
C’est bien ce que je lui reproche. Ce n’est pas « en finesse » qu’elle va imposer un thème principal à toute la campagne, et forcer les autres candidats à prendre position sur l’islam et l’immigration africaine. Et les sondages ne disent pas du tout qu’elle progresse.

Si les autres candidats n’ont pas le courage de s’exprimer et de soulever le problème de l’islam, Marine n’est en rien responsable, elle fait son boulot et le fait bien

C’est justement parce que les autres candidats évitent le problème de l’islam que Marine ne devrait pratiquement parler que de cela. Car c’est cela seul qui la différencie. Le reste de son programme, à vrai dire, on s’en fiche un peu.

En « faisant son boulot » et « en finesse », elle devient un candidat comme les autres.

Et elle n’obtiendra qu’un score honorable.

Oui, Marine dénonce le « fondamentalisme islamique  » . Ca ne suffit plus ! Pourquoi cette précaution sémantique qui semble envahir le discours frontiste ?. L’ennemi, c’est l’ISLAM et ses coreligionnaires de traitres citoyens et politiques .Nous attendons une politique de fer à l’encontre de cette pouillerie . Radoucir le discours espérant capter les « modérés  » de la droite classique est illusoire …

Marine ne peut pas attaquer les musulmans qui se tiennent tranquille, elle a trés bien compris qu’il faut traiter les musulmans comme pendant la colonisation : Respecter leurs croyances mais tenir d’une main de fer la partie non émergée de l’islam : Sa politique de colonisation et la charia.

Le problème, c’est que Marine Le Pen ne met pas du tout le thème de l’islamisme en avant dans sa campagne. Elle se contente de le mentionner « en passant », au lieu d’en faire le thème principal, d’insister sur ce qui la démarque radicalement des autres. Elle a le tort de vouloir développer tous les thèmes de son programme, mais aucun en particulier. Elle veut passer pour un « candidat comme les autres ». Trump n’a pas été élu sur un programme. Il a été élu parce qu’il faisait le bon diagnostic de la situation. Marine Le Pen doit mettre le paquet sur… lire la suite

Discours de Nicolas Bay (FN) au Parlement Européen sur le Brexit

VIDEO : http://www.prechi-precha.fr/discours-de-nicolas-bay-fn-parlement-europeen-brexit/

ASSELINEAU L’IMPOSTEUR !

Zemmour & Naullau 12/04/2017
Zemmour pose une question sur les femmes voilées .Asselineau met un signe égal entre le voile islamique et le fichu
https://youtu.be/RD0f3RAq3w8?t=13m24s

En cas de second tour Le Pen-Macron , le « Candidat du FREXIT » servira de marchepied à L’EUROBÉAT MACRON

Je pense qu’Asselineau est une girouette !
Au ball-trap…

wpDiscuz