Marlène Schiappa est-elle vraiment « la reine des salopes » ?

Publié le 11 juillet 2017 - par - 67 commentaires - 7 635 vues
Share

Après Macron-Jupiter et Le Mire-Hermès, voici Schiappa-Aphrodite. C’est à l’Express que l’on doit ce scoop. Il n’est un secret pour personne que Marlène Schiappa est une plumitive. Éloge de l’enfant roi, Lettres à mon utérus, et le célèbre Osez l’amour des rondes (où elle conseille aux « rondes » la pratique de la fellation) sont ses œuvres maîtresses. Tantôt coach de vie, tantôt philosophe, Marlène Schiappa est une bas-bleu qui noircit des pages entières avec sa plume indigeste, sautant de la philosophie à la littérature, puis aux conseils pratiques.

Celle qui est aujourd’hui Secrétaire d’État à l’Égalité Femmes-Hommes (on ne dit plus « égalité hommes-femmes », ça fait misogyne) serait-elle aussi une auteur-e de livres pervers ?

Les éditeurs First et La Musardine, qui publient Marlène Schiappa, ont également publié plusieurs livres de conseils pratiques aux noms évocateurs: Osez les sexfriends, Comment transformer votre mec en Brad Pitt ou encore… Les filles bien n’avalent pas. Dans le style et les idées défendues, on remarque une similarité avec Marlène Schiappa. Mais l’auteur-e de ces livres est une mystérieuse Marie Minelli qui écrit également des romans pornos.

Cette dernière signe son premier livre Osez réussir votre divorce en octobre 2011, un an après Osez l’amour des rondes de Marlène Schiappa qui avait suscité un large tollé au sein du microcosme féministe. Petit problème : sur le site de vente Amazon, c’est Marlène Schiappa qui est référencée comme l’auteur-e de ce livre. De la à penser que les deux auteur-e-s sont la même personne…

Là où ça devient intéressant, c’est quand on regarde l’ensemble de la prose écrite par cette Marie Minelli. A côté de livres de conseils pratiques, on trouve aussi des romans (très) érotiques, voire carrément pornographiques. Je vous laisse apprécier la prose, tout en retenue, de la mystérieuse Marie Minelli :

Je glisse entre mes dents, à mi-voix:

« Vas-y bouffe moi la chatte. »

Il n’entend pas.

Je réitère plus fort:

« Bouffe-moi la chatte, Amaury! »

Il s’exécute, ajoutant de la vigueur à ses mouvements de tête. Ses cheveux me chatouillent délicieusement le ventre, et comme il lèche un côté de mon sexe, je lui lance:

« Applique-toi, bordel! Au centre ! Sans déborder! »

Il lève un œil interrogateur, puis fait, la bouche pleine: « Oui, Maîtresse. »

Ce très poétique extrait est tiré du livre Sexe, mensonges et banlieues chaudes publié en 2014 aux éditions de La Musardine. L’héroïne, une riche héritière de Neuilly veut sortir de son milieu huppé et ennuyeux. Quoi de mieux pour cela que d’aller en Seine Saint-Denis se faire déflorer par des racailles ? On notera avec humour le prénom Amaury dont est affublé celui qui « bouffe la chatte » (sic) de l’héroïne. M’est avis que ce prénom médiéval d’origine ostrogothique n’est guère répandu dans le 93…

La bourgeoise qui s’encanaille avec des banlieusards assoiffés de sexe, une intrigue digne d’un film porno de série Z. Car, à l’obscénité de Minelli s’ajoute une médiocrité de style rarement égalée. Bien loin de Sade, Boccace, Choderlos et tant d’autres auteurs scandaleux dont le génie littéraire fait passer au second plan la perversité.

Contacté par l’Express, le cabinet de la ministre nie formellement. « Vous confondez », lâche sèchement son conseiller en communication. L’entourage de la ministre finit par donner aux journalistes… le numéro de téléphone de la « vraie » Marie Minelli. On se demande d’où ils le tenaient. La vraie fausse Marie Minelli affirme à nos confrères de l’Express être une « honnête mère de famille, professeur de français », ne pouvant se permettre d’assumer publiquement ses fantasmes littéraires. Elle dit également connaître Marlène Schiappa et avoir travaillé avec elle. Pas très crédible, mon cher Watson… Au-delà de ces invraisemblances, on ne peut que s’étonner de voir une professeur de français avec un style si médiocre, malgré la baisse général du niveau intellectuel au sein du corps enseignant. On notera enfin que Mme Schiappa n’a pas infirmé les allégations de l’Express et des autres médias qui ont repris l’information.

C’est avec une certaine résignation que le microcosme féministe a accueilli la nouvelle. La déception de voir une vestale du féminisme s’adonner à la pornographie a vite été transformée en fierté : « c’est une femme libre, elle parle de sexe et alors ? » s’étouffe une bloggueuse féministe. Et alors ? Les réactions aurait-elles été aussi relativistes si un ministre homme avait écrit un roman sado-masochiste ? On se souvient qu’Édouard Philippe s’était attiré l’ire de la meute féministe lorsque l’Express avait parlé de son livre Dans l’ombre, un roman « érotico-machiste » selon les prudes duègnes de la médiacratie. Certaines fanatiques avaient alors demandé que soit annulée la nomination du maire havrais à Matignon.

A l’ère du relativisme (im)moral, peu de monde semblent s’offusquer qu’une ministre du gouvernement français soit l’auteur-e de romans à caractère pornographique. A quand un hardeur au Quai d’Orsay ?

L’historien Benoît Rayski s’est en revanche vu brocarder par la presse après un article publié sur le site Atlantico à propos de Mme Schiappa qu’il décrit comme « une femme et rien qu’une femme », la qualifiant de « coquine affriolante ». Il n’en fallait pas plus pour faire enrager la blogosphère féministe et la presse d’état. Plusieurs médias comme le Huffington Post et 20 Minutes ont relayé l’affaire : Benoît Rayski (fils d’un résistant juif) y est traité de « pseudo-historien réac et antisémite » qui « sévit » (sic) sur des « sites d’extrême-droite comme Bd Voltaire »… Le bougre a dû s’excuser piteusement auprès de notre Aphrodite nationale.

http://www.20minutes.fr/medias/2102139-20170710-marlene-schiappa-qualifiee-reine-salopes-atlantico

En tant que journalistes, on ne peut que se désoler de voir un confrère aller à Canossa et quémander l’absolution pour ses écrits afin de faire taire un scandale monté de toutes pièces par le microcosme féministe et une meute d’internautes désœuvrés prompts à lyncher tout contrevenant. Un journaliste est là pour « porter la plume dans la plaie », selon l’expression du grand Albert Londres, et non pour chouiner. « Il ne faut pas confondre l’auteur et son œuvre » clame souvent la gauche pour justifier les déviances de ses zartistes zengagés. Cette maxime ne vaut pas pour tous. N’a-t-on pas accusé Dantec de racisme, Matzneff de pédophilie, E. L. James de misogynie  et Houellebecq d’islamophobie, cela à cause de leurs œuvres politiquement incorrectes ? Sans compter les vandalismes dont furent victimes certains tableaux du maître Fragonard, cet immonde machiste qui avait peint une scène de viol. Quoi de choquant alors qu’on emploie les qualificatifs adaptés à l’égard de Mme Schiappa après la lecture de son roman où l’héroïne se définit elle-même comme une « salope » ?

Il est donc acceptable qu’une ministre écrive des romans pornographiques, mais il serait criminel de la qualifier de coquine. Si l’on donne à Mme Schiappa le droit de clamer que « les filles bien n’avalent pas », qu’on donne à Riposte Laïque le droit de demander : « Madame le Ministre, êtes-vous une fille bien ?« .

Nicolas Kirkitadze

Share

elle est bien plus que tout celà

Bah…On a bien failli avoir DSK ! ! !
On a Schiappa, faut pas se plaindre, vous imaginez ces deux là réunis dans un gouvernement ! ! ! Oui, oui, c’est çà, imaginez ….

Tous les politicards sont des pervers sexuels, partouzeurs, homos et autres pédophiles!

Je trouve ça plutôt sympa, moi !

C’est très laid, bas et vulgaire. Un livre érotique et quelque peu pornographique, à la limite pourquoi pas si bien écrit. Mais là, quelle indigence dans le style, quel misérabilisme ! C’est vraiment désolant, pitoyable de la part d’une ministre. Après les Gérard de la télé, il faudrait créer les Marlène de la littérature …

bah, c’est une personne totalement en phase avec son époque … finalement c’est cette époque qui est terrible à tous égards !

les filles bien n’avalent pas : exact
cela me rappelle cette demoiselle de bonne famille de Neuilly qui refusait d’avaler et qui devant mon incompréhension a eu cette réponse décisive
« je ne peux pas , je communie dans une heure « 

Excellent !

Si j’ai bien compris, elle avale non? Ça va pas être triste au ministère…

Il semblerai qu’elle se gargarise, sans jeu de mots laids.
Tout ce qu’il leur reste à la gauche c’est de se gargariser au foutre, ersatz des gargarismes de grands discours lénifiants.

La gauche a abandonné les travailleurs Français en 1980 ouvertement et de façon assumée au profit des populations de remplacement.
Elle leur a menti durant plus de 70 ans.

Nuisible elle restera car tel est son ADN, plus encore parce_que c’est tout ce qui lui reste.

Le clébard-troll arrive, truffe au ras du sol, renifle, lâche sa crotte de troll et file en courant.
Pauvre type lobotomisé par la télé socialo islamo compatible.

Cela allait sans dire (on savait), cela va mieux en le disant !
Après « Bouffe moi » et « Baise moi » (le film, on sera baisés et bouffés par Macron et sa… bande !

Cela va sans dire (on le savait), mais va mieux en le disant !
Le « Cri » final des Féministes. « Bouffe moi » comme le film « Baise moi » !
On va être bouffés et baisés par Macron et sa… bande !

Ce qu’on remarque, c’est que les vilains sans-dents qui peuplent l’abominable enfer de la fachosphère sont eux obligés de tout avaler, et sans commentaires s’il vous plait! Normal, ce ne sont pas des gens bien puisqu’ils refusent de penser bien. Les messages qu’on peut lui faire passer sont les suivants: « Marlène, aucun homme n’est jamais assez fort pour ce calcul » et « Amaury, je te verrais bien en curé, avec une calotte ». Tout le monde n’est pas capable d’apprécier la chance pour la France d’avoir des gens comme elle et ses amis du Bondy-Blog, il faut être conscient que c’est un… lire la suite
Sincèrement moi qui lit régulièrement vos éditoriaux avec plaisir en quoi ces ragots sur cette Ministre contribuent a donner une bonne image de RL? Ce n’est pas comme cela que nous allons diffuser et faire progresser la diffusion de nos idées Cette dame peut bien écrire des livre sexy si çà lui chante ? J ‘ai lu « Osez les Rondes « c’est gentil et plein de bons conseils et c’est son droit inaliénable, ministre ou pas ministre d’écrire si elle trouve un éditeur Par contre que vous pointiez ses déclaration sur l’ émission dominicale le Jour du Seigneur ou que vous… lire la suite

…A bossé comme rédactrice pour le Neuilly-Bondy-Blog , c’est dire…

Donc Marlène Schiappa n’est pas une fille bien, elle avale tout mais elle recrache après un début de digestion mal dégrossie.

Ceci-dit, c’est une habitude à gauche, nous avons eu le droit aux élucubrations scabreuses de Frédéric Mitterrand, Daniel Cohn Bendit, Michel Polak,Gabriel Matzneff etc…

Ah Nicolas ! Vous venez de griller vôtre dernière chance de participer à ce gouvernement hors normes, quel dommage ! Sinon j’me suis bien marré mais même si cette morue (désolé pour ces poissons) lit cet article, elle comprendra pas tout pass’qu’à l’évidence c’est pas elle qui écrit ces textes d’un niveau soutenu. Je s’rais pas étonné qu’elle ait un nègre et je serais encore moins z’étonné qu’il s’agisse du grandissime, de l’incroyable et de l’incommensurable…

…mehdi meklat (ziva ta teutê ouat !)

Bon plus sérieusement, j’ai vu de la place libre hier dans le bois de Vincennes…

Pour soigner les angines, il n’y a rein de mieux que le bitogénol C’est gratuit et puis on ne risque pas de tomber enceinte. Les ministres en marche sucent, (mais à nous ils nous pompent) c’est très enrichissant pour notre gouvernement, salut La Soupape

Eh eh, mdr !

Ben en réalité, la morue s’essaya à l’écriture mais ça chia pas loin, aussi fit-elle appel à un assistant mélanoderme.

Salut à toi aussi mon cher Pascal, je ne t’ai pas oublié du tout et je rentre ce vikende, j’aurai un peu plus de temps. Pour te dire, je suis à 10 bornes de chez Romanin et j’ai même pas le temps d’aller bouffer avec lui, merde ! Vivement la retraite, je crois même qu’on devrait commencer par la retraite, faudrait en causer au petit gnafron de la raie pubis en moche…

tiens mehdi … on en entend plus parler du tout depuis février … il doit être au bled, les orteils en éventail, toujours ne contact Viber, whatsapp, ou skype avec ses amis parisiens gauchiste … et les autres.

peut-être est-il, en effet, le « nègre » de quelque plume mal tournée.
ironie du sort un ottoman qui deviendrait le « nègre » d’une femme.

en tout cas quand on tape son nom dans google on voit sur wikipedia des noms bien connus comme « personnalités associées » … édifiant ;-)

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

Je dirai plutôt d’elle qu’elle est la reine de la faune interlope. Ça fait plus branché, ne croyez-vous pas ?

Imaginez la réaction de la Gauche bien pensante avec un ministre de droite ou mieux du FN dont on découvrirait qu’il rédige de tels écrits !!….

Madame Veil était une bourgeoise de droite féministe. Madame Schiappa est une prolétaire de gauche sexiste.
Le choix de cette prolétaire du sexe comme représentante de l’égalité femmes-homme en dit long sur les convictions féministes de Macron & cie…

pourquoi les musulmans ne peuvent ils pas se marier avec des gamines de 8/10 ans?C’est le prophète qui a donné l’exemple je crois ! mais maintenant nous vivons dans une époque dégueulasse et même nos ministres donnent l’exemple. ECOEUREE ! mais les français n’ont que ce qu’ils méritent. Ca écrit beaucoup, ca râle mais ca se couche ….. J’ai honte ET POURTANT J.ETAIS SI FIERE D’ETRE FRANCAISE !

La déliquescence des moeurs atteint les sphères gouvernementales , signe de décadence de notre civilisation ou éternelle corruption des élites de toutes époques et régimes confondus ?

C etait pas mieux sous LouisXV!!!
La Poisson Marquus de Pompadour Conseillère sur l’ oreiller.
La Du Barry une ancienne prostituée
Etc etc….
Le Roi un perverti qui s ennuyait et recherchait la chair fraiche.
Et tous les politicards de la royauté de l empire et des cinq républiques ?

Mais la révolution n’est-elle pas intervenue pour faire le ménage dans toute cette corruption ? Non, c’est reparti. Royauté ou République, on retrouve toujours des individus corrompus grouillant au pouvoir.
Comment voulez-vous qu’on respecte de tels personnages ? Ils ne méritent que notre mépris, d’autant plus qu’ils ne font pas leur travail. Cette Schiappia , œuvrant prétendument pour l’égalité entre hommes et femmes, fait des réserves choquantes à ce sujet, parle des femmes rondes comme de bonnes affaires au lit. Une féministe, ça ? C’est un grotesque imposteur.

Vos comparaisons me hérissent. La Pompadour fut une fine politique, une mécène. Elle a contribué, entre autres, à l’instauration de la Manufacture de Sèvres, supplantant ainsi la porcelaine de Saxe… Je vous conseille de lire le livre de Franck Ferrand : « Le bal des ifs », en collection de poche J’ai Lu. Le prix très abordable vous permettra de vous instruire sur celle que vous décriez, à tort. Quant à la Du Barry, si elle n’eut pas les qualités de Jeanne Poisson, elle fut très au-dessus des « prostituées » d’aujourd’hui.

Salope ? Bôf. Saloperie, c’est certain.

les prémices de la chute libre d’un pays !

et oui ,cela a commencer en mai 68,lles gauchiste comme co ben dit on eu des enfants et c’est eux qui continuent le travail de leur pere,la destruction de la france cher au franc macon, macron a une majorite de franc mac et lui aussi en est un, comme son sponsor hollande

Elle se victimise, se disant la cible d’attaques misogynes et racistes de l’extrême-droite. C’est « l’argument » imparable pour botter en touche. Ne lui donnez-vous pas des arguments en ce sens avec votre article ? Qu’elle écrive des romans érotiques et ne veuille pas le reconnaître en tant que ministre, peut se comprendre, par décence et respect de la fonction. D’autres avant elle en ont écrit et tant d’autres qui n’ont jamais été ministres. Pas de quoi fouetter vraiment un chat (!). Quant à la question si elle est « une fille bien », tout dépend du sens qu’on lui donne. Je crois qu’elle… lire la suite

On a la classe politique que l’on mérite. Tout le monde pleurniche mais tout le monde se couche en essayant de tout justifier, pour ne pas se faire traiter « d’extrême drouââte.

mais vous savez bien qu’on arrive qu’avec son cu et la schiappa a un beau cu

Aphrodite ????? Eh oh !! Nicolas Kirkitadze, vous avez un GROS problème de vue !! La Schiappa ressemble à rien, elle a un physique vulgaire…au mieux on la prend pour un travesti ! Quant à la question..la poser c’est déjà y répondre…. j’y répond par l’affirmative…… :-D

Elle serait de bons conseils pour rapprocher Trump et Macron dans un
http://sleazy-caricatures.over-blog.com/
2017/07/echangisme-franco-americain.html

On sait que les pédocriminels vont là ou il y a des gosses, dans l’éducation nationale, dans des structures tels que les centres aérés, les orphelinats , chez les cathos et les juifs…ça ne fait pas de ces institutions des institutions criminelles encourageant et favorisant ces monstruosités. Il est sur que les gens des rectorats, des administrations ou des services religieux qui ont eu connaissance de ces faits et n’ont rien signalé, par honte d’avoir engagé de tels monstres, sont coupables. Toi c’est juste une attaque gratuite contre les cathos mais comme tu es une toute petite merde, ton malard… lire la suite

Arrêtez avec la religion catholique ! Quand on n’aime pas un pays on part ailleurs. Encore un troll sur RL.

A quoi pense ce Gouvernement ? C’est ainsi qu’il voit les femmes de ce pays ? Nous avons un taré de plus à la tête de la France qui affiche son mépris des citoyens.

La mondialisation passe par l’abolition de toutes les frontières y compris morales.En ingénierie sociale, le « tittytainment » cocktail de sexe et de divertissements en tous genres permet de maintenir la bonne humeur et l’insouciance parmi une population frustrée est ainsi de mieux l’aliéner en l’abêtissant ; il faut vivre et penser comme des porcs : une autre façon d’exciter les radicaux mahométans !

Elle aurait pu être la ministre de la Cul…..ture avec de tels écrits pornos !!!!!

Quelle idée trotte dans la tête de Macron avec ce recrutement?

Rocco Siffredi n’était sans doute pas intéressé par le poste, ou pas dispo.

Vos n’avez pas l’air de connaître la religion Catholique. C’est le moins que l’on puisse dire !

Votre prophète n’a pas fait mieux avec sa petite nièce de 9 ans

Les machistes se marrent, les mal baisées (ou pas du tout, même pas grosses) enragent.

Mon esprit un peu tordu par à la dérive. La prof de français, (humm) Amaury, il y a anguilles sous roches. Ça ressemble à une histoire que nous connaissons bien. Mais chut, gare aux procès.

Pour arriver au poste ou elle est à mon humble avis, elle a dû quand même un peu avaler…

On apprend ici que le 1er ministre aussi publiait des romans erotiques? Dites-moi, ce gouvernement c’est la fin de l’empire Romain ou quoi? On est bien loin de la prose de Mitterrand, l’intelligence de Pompidou, l’érudition de nos chers élus ne sont plus ce qu’elle a été. Ça va partouzer sévère à l’elysée, Brigitte allias sœur Bogdanof en Sharon Stone de fin de carrière, Philippe en acteur de 50 nuances de Grey, Macron en couches aux pieds de Brigitte… Purée ça va le faire… ou pas…

La « chose’ tient plus de l’autoroute que du chemin vicinal , lequel ne mène jamais aux allées du pouvoir .

Quelle vulgarité pour une ministre.

Lucie,
Cela vous étonne? Aujourd’hui, méme le président joue les séducteurs de la nuit (en scooter) car il faut s’occuper! Le roi c’est moi!
Et le roi : car tel est mon bon plaisirs. Et n’oubliez pas d’aller voter la prochaine fois, histoire de leur permettre de prétendre à la légitimité! (certain disent veauter et ils ont peut étre raison).
Cordialement.

Chez nos dirigeants il n’y a plus que des déviants, des voleurs, des menteurs et des criminels…la lie de l’humanité !
Franchement, quand on sait que tout ce beau monde participe, grâce au réseau maçonnique, à des soirées sataniques ou violes et meurtres d’enfants sont pratiqués….moi je ne suis plus étonné de rien par rapport à la perversion de ces monstres psychopathes qui nous gouvernent.

sources?

allez sur le site wanted-pedo

Son vrai problème , c’ est qu’ elle n’ est pas assez VIEILLE pour plaire à Macron . D’ où ses multiples contorsions pour attirer son attention sur elle .
Enfin , ce n’ est qu’ une supposition … lol

Brigitte est un pare-feu, Macron préfère ramasser les galets sur la plage .

Nicolas, Ce sont les néo-féministes stupides qui pensent que dire « égalité hommes-femmes » est une expression misogyne. ça n’a absolument rien à voir. En fait, c’est une question de langue française, de rythme des mots, de consonance. Dire « femmes-hommes », c’est laid car on entend « famom ». Hommes-femmes est plus harmonieux. Un peu comme on dit « Bonjour Messieurs-dames » plutôt que « Bonjour Dames-Messieurs ». Par ailleurs pour la dame, je réponds oui à votre dernière question – j’ai vu son regard … Il y a quelque chose dedans, et ce ne sont pas des larmes.

C’est con, vu ses qualités, elle aurait pu faire aussi dans l’alexandrin:
« Comment douteriez-vous que mon art ès-turlute
ne puisse faire de moi la première des putes ? »

Quel talent et comme c’est bien dit .Ca résume tout l’article.

« Et que sous ma belle enveloppe
Se dissimule une fiéffée salope ? »

« Dans mon sillon le parfum de la fèce
 » je suis O.S. et turbine dans la fesse »

Vous fîtes ce que vous pûte… mais jamais vous ne m’épatâte !

Bien sûre que c’est la reine des salopes, et élue au bal des masos qu’est devenu notre nation ! Macron lui c’est le roi, Mélenchon le bouffon !

Tu est un matcho

Les ministères vont devoir se serrer la ceinture : http://www.lci.fr/economie/mesures-d-economies-les-ministeres-a-la-diete-2058213.html
On pourrait commencer par l’envoyer rendre visite à M. Paul LAMPLOIS en premier lieu… Je ne vois pas l’utilité de son secrétariat d’Etat dans l’état actuel des moeurs et compte tenu du programme de son chef.

wpDiscuz