Mes parents, grands résistants, n’ont pas fui la guerre…

Publié le 19 novembre 2015 - par - 6 commentaires - 747 vues
Share

Resistants-collabos-une-lutte-a-mortPendant la seconde guerre mondiale mes parents étaient tous deux de grands résistants de la première heure. Ils animaient des maquis dans la région ouest de la France en collaboration avec le quartier général situé à Paris et à Londres. Ils furent parmi les plus cités et les plus décorés de la seconde guerre mondiale, tant par la FRANCE que par L’ANGLETERRE !

Ils avaient tous deux le privilège comme des artistes de pouvoir contempler leur portrait sur les colonnes Morris avec cette indication : A capturer MORT OU VIF !

Ils circulaient dans toute la Normandie à visage découvert dans le but de coordonner les actions de sabotage. De distribution de ravitaillement, et d’information de la part des quartiers généraux situés tant à Paris qu’à Londres.

Les média ont oublié comme l’inconscient collectif, que nos parents et grands-parents, véritables Français de souche, ne s’enfuyaient pas comme des lapins sous les bombardements amis et ennemis. Faut-il rappeler le sort des villes du Havre, de Brest, de Caen détruites à 80% avec leurs habitants réfugiés dans les caves avec chevillé au corps une âme de combattant, mais pas de lâches expatriés à l’étranger à quémander : logement, allocations d’aides sociales, travail, aide psychologique…

Bien des Français de cette époque ont montré l’exemple à suivre : BOUTER L’ENNEMI HORS DE NOS FRONTIERES JUSQU’AU DERNIER. Malheureusement cette Décision est inapplicable de nos jours.

L’ennemi est infiltré dans nos rangs depuis 1962 et représente 12 000 000 d’arabo-musulmans aujourd’hui sur notre territoire. Grâce à leur technique larmoyante, ils ont obtenu la nationalité française et son cortège d’avantages sociaux. De plus, les gouvernements socialo-laxistes successifs depuis Mitterrand, au nom du devoir de repentir colonialiste, ont pratiqué sans relâche la discrimination positive et le regroupement familial.

Aujourd’hui les « enfants  » de cette génération d’arabo-musulmans revanchards vont en Syrie pour venger ceux qui n’ont plus l’âge ni la force de se battre pour y apprendre à respecter les traditions de la décapitation ou tout autre acte de barbarie figurant au manuel.

Il ne faut surtout pas les empêcher de partir faire le Jihad au côté de Daech, encore une fois une erreur de stratégie qui nous est fatale.

IL EST DE LA PLUS HAUTE IMPORTANCE de les déclarer eux et leur famille au grand complet apatride. Sans qu’il leur soit possible d’envisager le moindre espoir de retour !

Il serait bon que les Français de tous horizons lisent le discours qu’a prononcé Kadhafi à Rome et que tous les gouvernements comme les médias d’Etat  (ex service public) auquel ils sont asservis vous cachent. C’est l’idéologie socialiste avec les pseudo humanistes auto proclamés par les émissions à grand spectacle qui sont aujourd’hui les prescripteurs d’une pensée unique de béni-oui-oui qui impose le modèle qui conduit notre civilisation à sa perte.

Hilaire de l’Orne

 

Share
Fernand CORTES de CONQUILLA
A vrai dire, nous sommes confrontés à une agression étrangère car tous ces nazislamistes sont des afro-arabo-mahométans et non pas des Français si ce n’ est de papiers de pure complaisance; ils sont venus s’ isntaller en France en 5e colonne de chevaux de Troie en vue de la prise du pouvoir sur la France. Depuis 1962, ils sont devenus des alpujarras comme dirait mon Ami Cesareo JARABO JORDAN, des alpujarras que seul Henri IV a fini par mater à leur arrivée en France Disons même franchement que cette guerre venant de l’ étranger a été, comme les précédentes depuis… lire la suite

Absolument !

O combien vous avez raison d’évoquer la Résistance! Née en 1945, je le fais souvent, tant les témoignages entendus pendant mon enfance et mon adolescence m’ont frappés, puis mes lectures et visions de reportages multiples, s’agissant de la lâcheté de nombreux Français ou de leur aveuglement réapparus ces dernières années! Evidemment l’appauvrissement et l’orientation de l’enseignement, même chose concernant l’information, ajoutés à la disparition de la transmission par les proches, expliquent l’inconscience de nombre de nos compatriotes . Ils n’ont pas compris que nos dirigeants français et européens nous avaient servi un NOUVEAU MUNICH !

IL EST DE LA PLUS HAUTE IMPORTANCE de les déclarer eux et leur famille au grand complet apatride. Sans qu’il leur soit possible d’envisager le moindre espoir de retour ! entiérement d’accord avec vous , mais ce ne sont ni notre président par défaut et le naturalisé qui lui sert de 1er ministre qui en auront le courage

pas le courage, bien sûr, mais surtout même pas l’idée (l’important, c’est d’éviter le « drame » que constituerait pour eux l’arrivée du FN à la tête de régions !!! Dès les commémorations et autres hommages terminés, Valls-la-Menace va s’occuper à nouveau des choses sérieuses (et urgentes !).

bravo!

wpDiscuz