Monsieur Hulot et les oies du Capitole écologique sont les faux-culs de la planète !

Publié le 4 août 2017 - par - 10 commentaires - 1 095 vues
Share

Nous avons appris il y a peu, que la terre avait atteint fin juillet ses limites de production de richesse, et que l’humanité vivait sur son dos à crédit. J’imagine que c’est sur la base de calculs savants, et d’expertises pointues, que nos oies du Capitole écologique mondial appuient leurs dires.

Est-ce ce un discours qui s’adresse aux occidentaux, ou seulement aux Français, je n’en sais rien. Cela permet d’ouvrir les journaux de 20 heures, juste avant de passer aux plages ayant eu le label bleu, la canicule, les incendies, les dangers de la piscine, de l’hydrocution, les joies du camping, en attendant les inondations et la neige ! Nous vivons donc dans un monde dangereux, où la mort serait juste derrière le grain de sable d’une plage, une fissure dans la terre agricole, une forêt « sensible » aux rayons ultra-violets qui nous prendraient en traître, etc.

Début août, notre chère planète bleue serait donc épuisée. Qu’en pensent les Asiatiques ? Les Africains ? Les Américains du Nord et du Sud ?

Si l’on se réfère à l’actualité économique, la très riche Afrique ne décolle pas, alors qu’elle est chargée de pierre précieuses, de matières premières essentielles, et de tyrans et chefs d’états aux fortunes colossales. De « brillants cerveaux » fuiraient la guerre et la misère pour s’entasser sous nos ponts de France et d’Europe nous disent les bien-pensants de France. Des cerveaux exclusivement masculins, ce qui en dit long sur la place de la femme africaine en Afrique (Une pensée pour Obono, Bouteldja, N’Diaye, Yade, Diallo, etc.).

A contrario, il y a l’Afrique du pétrole et du gaz qui coulent à flots. Le produit de cette richesse sert à acheter des joueurs de foot en Europe, des palaces, des parts dans des entreprises du CAC 40, des pistes de ski dans le désert, des terrains de foot climatisés, et tout cela, à deux pas des affamés de la Somalie, de l’Éthiopie et du Soudan, qui eux, se contentent des livraisons de coran, et des constructions de mosquées quand ce n’est pas en Europe, une reconversion en Mosquée d’une Cathédrale. Qu’en disent nos oies du capitole écologiques ? Rien ! Politiquement incorrect !

Les Amériques ne sont pas en reste ! Les USA vivent à crédit, leur dette est abyssale. Elles continuent d’imposer leur volonté hégémonique sur le reste du monde ! Leur arrière-cour du sud continue de subir la doctrine Monroe qui consistait à dire en 1823 aux Européens de l’époque : « l’Amérique aux Américains ». Ce qui s’est traduit par une ingérence mortelle dans les affaires intérieures des États Sud-Américains. On sait désormais que cette doctrine est à sens unique. Les USA ne se gênent pas pour intervenir sur l’ensemble de la planète, y compris en Europe comme on peut le voir avec la Russie, et la Chine aujourd’hui. Qu’en disent nos oies du Capitole écologique ? Rien non plus. Que diraient les USA si, comme à Cuba hier, la Chine et la Russie s’intéressaient de près au Brésil, à l’Argentine, au Mexique ? Nous le savons bien.

Notre planète Terre aurait épuisé ses capacités pour l’année 2017 !

Mais que faisons-nous pour l’économiser ? Nous avons plus de  sept milliards d’humains sur cette planète ! Nous détruisons chaque année des milliers d’espèces. Nous occupons des milliers d’hectares cultivables pour les remplacer par du béton. Nous utilisons des tonnes de matières premières pour nos téléphones, nos écrans, nos fusées, nos avions, et nos bombes ! Où sont les oies du Capitole écologique ?

Où sont les politiques de contrôle de la natalité en Afrique et ailleurs ? Où est cette nécessaire prise de conscience, d’un comportement parasitaire de l’humain sur notre planète ? Il faudrait au minimum instruire les peuples et combattre cette inflation humaine. J’ai conscience que ces propos peuvent choquer certains ! Les religieux en particulier !

Au lieu de cela, nous voyons émerger des bobos de la décroissance qui pensent qu’aller dans des toilettes sèches sauvera la planète. Qu’il suffira de rouler à l’électrique en France, alors même qu’en Chine, en Afrique, aux Amériques, il y a d’énormes camions qui balancent leurs fumées noires, des paquebots transporteurs de fret qui déposent leur poison en mer et dans le ciel pour livrer la poupée à la mode, de l’autre côté de la planète !

La planète n’est pas épuisée, ce sont juste les humains qui sont devenus une gangrène pour elle ! Qui seront les toubibs qui viendront la soigner et nous sauver ?

Gérard Brazon (Libre expression)

 

Share

D’ahttps://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones

D’aucuns ont mis en garde contre la démographie galopante:

La Catastrophe est la démographie humaine du dit tiers monde; ‘Il faut supprimer les parasites qui nous gouvernent comme le dit Mille’ vous allez voir le parasite; J’aime rappeler cette phrase entendue à la radio à Hobart env le 16, 17 ou19 dec 1999, KOFFI HANNAN à l’ONU disait en direct: Nous entrons dans 3eme millénaire, la population mondiale est de 6 milliards, l’Afrique doit faire comme la Chine, réduire sa population!, quand Bill Clinton lui arrache le micro, (ou lui coupe la voix) en disant, Human Rights, Human Rights! / K Hannan recommence la même phrase: nous dev contrôler… lire la suite

reçu lettre de Hulot concernant le livre écolo publié en 1978 à Paris
« caltecor 5127 »

Tout à fait d’accord avec vous Gérard. La catastrophe est la démographie humaine mais chuuut c’est un sujet tabou et surtout les « écolos » n’en parlent pas. Je me souviens du jour ou l’humanité avait passé le nombre de 7 milliards, un démographe invité sur un chaine de TV avait dit la bouche en cœur  » c’est une bonne nouvelle  » j’avais pensé spontanément pauvre abruti. Si rien ne change il est certain que de grands conflits vont apparaitre. L’invasion des soit disant réfugiés de la guerre en Syrie en est la preuve et ce n’est qu’un début.

Point de non retour ? Novembre en 1985, Août en 2017 ! Bientôt Mars ?
La cause ? La Démographie ! Malthus avait raison !
La Terre nous offres ses bienfaits, l’Humanité les pille ! Le Nombre !
Elle disparaitra, comme les dinosaures, il y a 65 M d’années !
Rats et fourmis prendront la suite !

Nicolas Hulot consacré expert en galéjades climatiques (vidéo)
Publié le 2 août 2017 – par Jacques Chassaing

Pour sauver la terre, il faut surtout supprimer les parasites qui nous gouvernent,
et supprimer les entreprises privées qui appartenaient à l’état.
comme voulait faire F.Asselineau.
Pour Hulot, y’a bon les gros sous, il a prouvé qu’il n’en avait rein à faire en capitulant devant Bruxelles , mais Est-ce vraiment capituler ?

Il y a peu 1400 ha de forêts en France sont partis en fumées. Soit 4 fois plus que les autres années. Faut il y voir un désastre écologique quasi irréversible dont le Hulot se garde bien de commenter ? Faut il y voir une main criminelle qui allume ces feux lorsque le vent souffle très fort? Faut il y associer les méthodes des barbares qui ont mis fin allah civilisation romaine par le feu et par le glaive? Tout est à démontrer.

Je pense plutôt, concernant les incendies, aux mains criminelles de barbares qui ont saccagé les civilisations de 57 pays par le fer et par le feu et y ont imposé leur totalitarisme sous couvert de religion.

Planète épuisée, explosion de la natalité, développement du nucléaire – en particulier l’arsenal atomique… qui a lui seul peut détruire la civilisation. etc, etc,. Est ce que tout cela est un hasard ?… Arriverions nous à la Fin des Temps ? Une doctrine ésotérique occidentale – transmise au fil des millénaires -, et basée en partie sur l’astrologie zodiacale, prétend que tous les 13 000 ans, la planète est totalement détruite, et que seuls quelques humains en petit nombre en réchappent. La terre est laissée en jachère quelques temps, puis de nouvelles civilisations naissent timidement, Et je vais vous faire… lire la suite
wpDiscuz