Mort du chef militaire du Hamas : Israël a raison, un fasciste de moins !

Israël vient de tuer le chef militaire du Hamas, suite à 5 jours ininterrompus de tirs de roquette sur Israël. Bon débarras, osera-ton dire. Un fasciste de moins.

On rappellera aux idiots utiles que la Charte du Hamas prévoit la destruction d’Israël et l’extermination des juifs et que le Hamas oblige tous les habitants de Gaza à vivre sous la loi d’airain de l’islam le plus fondamentaliste.

On rappellera que le dit chef militaire méprise à tel point la vie humaine qu’il n’a jamais hésité à utiliser des femmes, des enfants et des malades comme boucliers humains, avec une fâcheuse propension à envoyer des missiles sur Israël depuis écoles et hôpitaux…

On rappellera que depuis le printemps arabe, les menaces à l’égard des Juifs et d’Israël se multiplient dans un certain nombre de pays arabes, en Tunisie, en Egypte, sans parler du sinistre Qaradawi, chouchou de l’UOIF, qui appelle les musulmans à finir l’oeuvre de Hitler.

Bien entendu cela va être, une fois de plus, l’hallali sur Israël. Que les Qataris, Egyptiens et la Ligue Arabe montent sur leurs grands chevaux ne nous étonnera pas. Qu’ils essaient de jouer la carte de l’UNU non plus.

Mais le plus tragique c’est ce que l’on va entendre dans les heures qui suivent de Bruxelles, de nos gouvernants, de Mélenchon et compagnie. Bref le bal des dhimmis et autres islamo-collabos est ouvert.

Moi, je n’ai aucun état d’âme à dire bravo à Israël et à applaudir des deux mains  : il faut mettre fin aux actions des nuisibles, à Gaza, comme en Europe, et j’applaudis la lucidité et le courage de Benjamin Netanyahu : « Aujourd’hui, nous avons envoyé un message clair au Hamas et autres organisations terroristes. Et si cela est nécessaire, (les forces israéliennes de défense) sont prêtes à élargir l’opération. Nous continuerons de tout faire pour protéger nos citoyens. »

Voilà le discours d’un vrai homme d’Etat. Voilà le seul discours possible face aux terroristes et islamistes de tout poil.Leur envoyer un message clair : ils veulent la guerre, ils auront la guerre et nous ne fléchirons pas.

Parce que, comme je le rappelais à la fin de notre marche, on ne peut pas parler ni négocier avec les islamistes, ils ne connaissent que le rapport de force. Les Israëliens le savent dans leur chair. Seul le missile peut faire taire le missile.

Je pense avec amertume à nos gouvernants insipides et lâches qui ont une peur bleue d’envoyer des canons à eau pour la moindre émeute ou le moindre caillassage, nous n’avons pas les hommes d’Etat que la France et l’état d’urgénce nécessitent.

Mais le peuple se lève, peu à peu, car il est déterminé, lui. Comme nous l’avons chanté pendant notre marche :

UOIF, Frères musulmans et salafistes
Tout ça c’est des racistes
Tout ça c’est des fascistes
Et hop ! Tout ça à la poubelle !

L’islamisme, c’est la gangrène
Où on l’arrête, ou on en meurt !

De Poitiers à Paris
Résistance
Au fascisme islamiste

Le fascisme ne passera pas !

Christine Tasin

http://christinetasin.over-blog.fr/


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans NOUVELLE EXTREME DROITE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.