Moussaoui ignore-t-il que les djihadistes du Mali ne font qu’appliquer le Coran ?

Relaté par le Figaro du 14 janvier, j’ai pris connaissance avec grande attention du dernier communiqué du président du Conseil Français du Culte Musulman à qui il me soit permis de décerner la médaille d’or toutes catégories de la désinformation. Staline, le petit père des peuples, n’aurait pas fait mieux  à côté de lui !!

http://www.lecfcm.fr/?p=3176

Suite à çà, voici ce que j’ai immédiatement envie de dire à M. Moussaoui. « Eh ben, c’est trop tard mon vieux, ta pseudo-religion de paix, d’amour et tolérance  s’est pris un gros coup de bâton dans les roues, car aujourd’hui  tout le monde a compris ce qui se joue vraiment au Mali et les musulmans – j’en connais des masses – que je croise dans la rue  font des mines contrites et ont l’air tous gênés aux entournures comme s’ils avaient réduits au lavage ». Quel enchantement de lire aussi  facilement sur les visages !!

Conséquence urbi et orbi, ce qu‘il faudrait que M. Moussaoui commence à bien s’enfoncer dans le crâne pour mériter un stage à la laverie automatique du purgatoire, c’est que les soi-disant ignorants et infidèles que nous sommes, damnés et promis à tous les tourments de l’enfer prophétisés par le sympathique Coran ( Verset  56 Sourate 38 Jahannama Yaşlawnahā Fabi’sa Al-Mihādu = L´Enfer où ils brûleront. Et quel affreux lit ! Verset 57 Sourate 38dhā Falyadhūqūhu Ĥamīmun Wa Ghassāqun = Voilà! Qu´ils y goûtent: eau bouillante et eau purulente Verset 58 Sourate 38Wa ‘Ākharu Min Shaklihi ‘Azwājun = et d´autres punitions du même genre) ont aujourd’hui complètement remonté le courant et éventé tous les pièges rhétoriques que les  musulmans  très loquaces (Malek Chebel, Tariq Ramadan, Mahmoud Zouheir, Lhaj Thami Breze, et cie) vivant sur notre territoire veulent nous faire ingurgiter de force. Gloup !!

M. Moussaoui, étant donné l’étendue de votre apparente inculture de certains textes de l’Islam – takkia oblige – je me sens obligé de vous remémorer quelques atrocités bien légitimées par votre cher Coran soit-disant PARFAIT puisqu’incréé,  comme une sorte de fax descendu du ciel.

Grâce aux prodiges de l’Internet,  toute la planète sait dans l’actualité tous les actes de barbarie qui ont été commis au Mali par les djihadistes du MUJAO en application du verset 33 de la 5ème sourate du Coran : « ‘Innamā Jazā’u Al-Ladhīna Yuĥāribūna Allāha Wa Rasūlahu Wa Yas`awna Fī Al-’Arđi Fasādāan ‘An Yuqattalū ‘Aw Yuşallabū ‘Aw Tuqaţţa`a ‘Aydīhim Wa ‘Arjuluhum Min Khilāfin ‘Aw Yunfaw Mina Al-’Arđi Dhālika Lahum Khizyun Fī Ad-Dunyā Wa Lahum Fī Al-’Ākhirati `Adhābun `Ažīmun »

Traduction : le paiement de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager et qui s’efforcent au désordre sur la terre, c’est qu’ils soient exécutés, ou crucifiés, ou que leur soit coupée la main et la jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés de la terre: voilà pour eux l’ignominie d’ici-bas; et dans l’au-delà il y a pour eux un énorme châtiment

http://www.dna-algerie.com/enquete/document-le-chef-du-mujao-a-lui-meme-coupe-ma-main-comme-s-il-tuait-un-mouton

Par ailleurs, aujourd’hui que toute la planète sait également que plusieurs ingénieurs français sont détenus en otage depuis deux ans ou presque au Mali par des musulmans djihadistes faute de rançons fournies en échange de leur libération, on pourrait utilement rappeler à M. Moussaoui le verset 4de la 47 ème sourate du Coran « Fa’idhā Laqītumu Al-Ladhīna Kafarū Fađarba Ar-Riqābi Ĥattá ‘Idhā ‘Athkhantumūhum Fashuddū Al-Wathāqa Fa’immā Mannāan Ba`du Wa ‘Immā Fidā’an Ĥattá Tađa`a Al-Ĥarbu ‘Awzārahā Dhālika Wa Law Yashā’u Allāhu Lāntaşara Minhum Wa Lakin Liyabluwa Ba`đakum Biba`đin Wa Al-Ladhīna Qutilū Fī Sabīli Allāhi Falan Yuđilla ‘A`mālahum »

Traduction : Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions.

Le mot Ouhboula -  أُحْبُولَة – qui signifie piège en arabe littéraire, est prononcé plusieurs fois dans le Coran, mais cette fois-ci, M. Moussaoui c’est vous qui êtes tombé dans votre propre piège.

Par contre pour jeter l’effroi dans le cœur du non-musulman que je suis «  dhā Fawjun Muqtaĥimun Ma`akum Lā Marĥabāan Bihim ‘Innahum Şālū An-Nāri. » – verset 12 de la 8ème sourate-  il faudra être un peu plus endurant..

A la revoyure !!

Huineng


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans NOUVELLE EXTREME DROITE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.