Nicolas Gauthier, ne soyez pas si arrogant avec ceux qui connaissent mieux l’islam que vous

Monsieur,

Jusqu’ici votre nom m’était  totalement inconnu… pardon pour ce manque épouvantable à votre égard ! Mais la lecture de votre article du 23 février sur Boulevard Voltaire, relayé par Riposte Laïque, me donne des « démangeaisons » dans les doigts et m’incite à rejoindre au plus vite mes « petits camarades » pour agrandir votre fan club…

Comme eux j’ai apprécié votre article tout en délicatesse et en nuances, notamment lorsque vous comparez Pascal Hilout et Pierre Cassen à des membres du Klu-Klux-Klan, rien de moins ; mazette vous ne faites pas dans la dentelle ! La suite n’est pas mal non plus : « On sent tout de suite l’intellectuel serein et objectif… » Tout le monde ne peut se revendiquer d’une telle supériorité intellectuelle !  Il est vrai qu’à considérer la photo qui précède votre article, là on ne peut se tromper, on se trouve bien en présence d’un véritable intellectuel : coiffure négligée, barbe de plusieurs jours, cigarette au bec, pour bien montrer son refus des contraintes (Ah mais…) grande écharpe négligemment enroulée autour du cou, pour se donner l’air « baroudeur »… enfin… seulement l’air…

Peut-on encore parler de l’islam sans s’étriper ? – Boulevard Voltaire

Je poursuis : « Comme tout cela n’est médiatiquement plus trop rentable, les mêmes jouent désormais les prolongations avec la deuxième religion de France, mélangeant à peu près tout, Arabes et musulmans, Coran et Sunna, tout en s’essayant à manier des concepts, tels charia et dhimmitude dont, manifestement, ils ne maîtrisent guère les subtilités. Ben oui, les gars, apprendre l’islam avec la méthode Assimil, c’est sûr qu’on gagne du temps ; mais c’est un peu court. »

Là, voyez-vous, c’est le passage que je préfère, le plus comique, si, si ! Si vous vous étiez donné la peine de vous documenter un minimum, vous auriez pu éviter de vous ridiculiser ! Eh oui, monsieur l’intellectuel, un « petit détail » vous a malencontreusement échappé –semble-t-il – à savoir que Pascal Hilout est « né Mohamed », élevé dans la religion musulmane et apostat revendiqué, et donc pour lui, coran, charia, dhimmitude, etc… cela veut bien dire quelque chose ! Et c’est en toute connaissance de cause qu’il les combat.

Quant à Pierre Cassen, qu’importent ses engagements anciens. Pour nous, à Riposte Laïque, seuls comptent ses engagements actuels, qu’il défend avec beaucoup de courage, de persévérance, et aussi d’humour, malgré nombre d’attaques imbéciles de journaleux aux ordres, qui se détruisent eux-mêmes, tant ils perdent toute crédibilité aux yeux d’un nombre chaque jour croissant de citoyens. Et parler de « rentabilité » en ce qui le concerne, est tout simplement infâmant ! Mais je suppose que vous n’êtes pas à une infamie près, comme (presque) tous vos « con-frères » et « con-sœurs » ! (Tiens, écrit comme ça, c’est plus rigolo…)

Mais vous, Monsieur le grand spécialiste de l’islam, nous attendons avec impatience que vous veniez nous faire profiter de vos « lumières » sur la religion d’amour, de paix et de tolérance ! Même si vous consentez à reconnaître que « la présence de cinq à six millions de musulmans en France (vous êtes modeste) ne va pas sans poser quelques problèmes. »

Quelques problèmes – dites-vous – doux euphémisme ! Mais je ne m’attarderai pas ici à les dénombrer… tant la liste est interminable !

Peut-être – sans doute même – allez-vous, si vous lisez ces lignes, me classer illico dans la catégorie des ignares qui critiquent sans savoir, une de plus ! Pas de chance, raté encore une fois… parce que je n’ai pas eu besoin de chercher à m’instruire sur l’islam  et sur la mentalité musulmane dans les livres, je l’ai tout simplement appris « sur le tas » si je puis dire, ayant vécu pendant 18 ans en pays arabe et musulman. Oui, je suis aussi capable de faire la différence entre arabe et musulman, par exemple, avec la Turquie : pays musulman, mais non-arabe.

Merci pour la recommandation du « bain d’intelligence », mais ce n’est pas avec Tariq Oubrou que j’irai le chercher. Et encore une fois merci, pour votre grande délicatesse ! Par contre, je ne saurais trop, à mon tour, vous recommander deux ouvrages éclairants sur l’islam en général et sur le poids insupportable que fait peser, non seulement sur notre pays, mais sur toute l’Europe,  une immigration incontrôlée de gens qui non seulement ne respectent pas nos lois et notre mode de vie, mais veulent – et malheureusement réussissent – à faire que nous nous sentions de plus en plus des étrangers dans notre propre patrie.

Deux auteurs (je rejette totalement la féminisation de ce mot, et de bien d’autres) que vous ne pourrez accuser d’avoir « appris l’islam avec la méthode Assimil » :

La force de la raison d’Oriana Fallaci

Immigration Intégration Le langage de Vérité de Malika Sorel

 

Oriana Garibaldi

PS : Concernant un changement de point de vue, vous savez, on dit : « Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ».


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans DEBATS LAIQUES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.