Nicolas Sarkozy ne sait plus quoi inventer pour inverser la courbe des sondages

On nous l’avait dit, Sarkozy est le meilleur est en campagne …

Il est partout, les télévisions nous submergent d’images de bains de foule, de déplacement au pas de charge. L’inauguration du QG de campagne de l’UMP en col roulé, le train pris jusqu’à Lille, la visite à Pétroplus encadrée par plus de 600 policiers et gendarmes (1), les halles de Rungis, le salon de l’agriculture…Je n’en peux plus, toutes les chaines d’information le suivent pas à pas.

Un moment fort de la semaine fut son intervention au journal de 20 heures sur France 2. Il n’y a que 5,1 millions de téléspectateurs qui assisté à cet épisode, car pendant ce temps-là 6,1 millions de téléspectateurs écoutaient Frédéric Nihous qui annonçait son retrait en faveur de Sarkozy. Décidément le président du peuple ne fait pas de bons scores d’audience…

A une question de David Pujadas sur son fameux repas au Fouquet’s , l’incroyable hâbleur a péniblement bredouillé : « Si je…. franchement… Mais bien sûr, si c’était à refaire, je ne repartirais pas, reviendrais pas dans ce restaurant puisque ça a été vraiment le feuilleton ».

Ne lui aurait-on  jamais appris que : Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément (Nicolas BOILEAU), sans faire une analyse approfondie, on peut en déduire que le candiprésident ne regrette pas du tout cet épisode  et qu’il le refera sans nul doute s’il est réélu, mais peut-être dans un autre lieu car c’est plus fort que lui …

Passons en revue ses propositions quasi-quotidiennes :

Il préconise la suppression de la prime pour l’emploi (PPE) pour la reconvertir en salaire supplémentaire avec baisse des charges. On prend l’argent aux pauvres pour le redistribuer aux moins pauvres…Ci- dessous, vous trouverez un tableau concernant l’attribution de cette PPE  Les revenus d’activité de 2010 de chaque personne susceptible de bénéficier de la PPE dans votre foyer fiscal doivent être compris entre 3.743 € et un plafond fixé selon la situation familiale.

Situation familiale Montant maximum des revenus d’activité
Personne célibataire, divorcée, sans enfant ou avec des enfants qu’elle n’élève pas seule 17.451 €
Personne veuve 17.451 €
Personne mariée ou liée par un PACS lorsque chacun des conjoints exerce une activité lui procurant au moins 3.743 € 17.451 €
Personne à charge du foyer fiscal et exerçant une activité professionnelle lui procurant au moins 3.743 € 17.451 €
Personne mariée ou liée par un PACS lorsque seul l’un des 2 conjoints occupe un emploi lui procurant au moins 3.743 € (couple mono-actif) 26.572 €
Personne célibataire ou divorcée élevant seule un ou plusieurs enfants à charge 26.572 €

Pour financer cette réforme, « on prendra les 2,5 milliards que coûte la PPE, on y rajoute 1,5 milliard de prélèvements sur les revenus financiers pour les mettre au niveau du revenu du travail. », les revenus financiers sont un peu écornés mais largement protégés.

Par ailleurs, nous découvrons ces jours-ci les salaires des dirigeants des plus grosses entreprises :

Si l’on prend le cas des quatre patrons qui dépassent les 9,5 millions d’euros, on peut estimer que leur salaire correspond aux frais de fonctionnement d’une usine d’au moins 150 personnes. Soit encore, pour pouvoir bien comparer, l’équivalent de 568 fois le SMIC annuel !

Le candidat Sarkozy propose, après cinq ans de mandat, de mettre fin aux « retraites-chapeau » et aux parachutes dorés pour les grands patrons, que diable ne l’a-t-il proposé avant ?

Autre  proposition de Nicolas Sarkozy, il faut  imposer sept heures de travail d’intérêt général par semaine, payées au SMIC, aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) sans emploi et sans formation. Voilà une bonne façon d’obtenir une main-d’œuvre qui ne se rebellera pas.

Il préconise aussi une réforme du bac professionnel, pourquoi avoir attendu 5 ans.

La liste des propositions est loin d’être terminée, comme dit Juppé « Nicolas Sarkozy, c’est la vague, puissante, sans cesse renouvelée qui apporte chaque jour son lot d’idées neuves et de propositions fortes », après le capitaine nous avons droit à la marée, il n’aurait pas du prendre la mer Égée pour son affiche de campagne.

Comment accorder sa confiance à un candidat qui part dans tous les sens, mais au fait dans quel sens veut-il aller ?

Comment croire un candidat qui parle, parle et parle encore comme il l’a toujours fait depuis de nombreuses années ? J’ai l’impression que plus il parle moins il est audible et de moins en moins de Français le croient.

Jeudi prochain, l’émission de France 2, « Des paroles et des actes » sera sa tribune. Nous verrons bien si les journalistes, bien acerbes voire agressifs avec Marine Le Pen, auront la même attitude avec ce candidat…

Le Président du Fouquet’s ne pourra jamais nous faire croire qu’il est devenu du jour au lendemain par enchantement  le candidat du Peuple.

Marie-José LETAILLEUR

Voir son blog :

http://lebloglaicdechamps.over-blog.com

1        http://www.paris-normandie.fr/article/faits-divers/securite-les-dessous-de-la-visite-presidentielle-en-seine-maritime

 

Print Friendly

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans RESISTANCE REPUBLICAINE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.