Nîmes : pompiers agressés par des racailles, indifférence du pouvoir…

Publié le 9 octobre 2017 - par - 27 commentaires - 1 892 vues
Share

Après les policiers et les gendarmes à subir et  dénoncer des conditions d’exercice de plus en plus inadmissibles, c’est maintenant le tour des pompiers.

Nuit du 6 au 7 octobre, dans la ZUP sud de Nîmes, en retour de mission, leur camion est pris pour cible par une « vingtaine de jeunes » déchaînés. En plus des jets de pavés, il s’en est fallu d’un cheveu pour que le cocktail molotov ne rentre dans le camion par l’arrière et ne le fasse exploser, «ça devient très grave » raconte Loïc Géraud. Ce n’est pas comme si ces « sauvageons » ne savaient pas que dans leurs camions, les pompiers transportaient de l’oxygène, n’est-ce-pas…

Nouvelle, cette mauvaise manie de s’en prendre aux soldats du feu ? Certainement pas, leur conditions de travail se dégradant « d’année en année », poursuit Sébastien Perrier. De fait, le Parisien du 9 octobre 2016 relatait 32 agressions contre 23 en 2015. Si les pompiers sont bien conscients des risques de leur métier, ils ne peuvent admettre de se faire agresser par les gens qu’ils viennent secourir, comme s’indignait l’un d’entre eux. Comme on le comprend !

Mais « pourquoi s’en prend-on aux pompiers dans les quartiers sensibles ? » titrait les Échos, déjà, en 2016. Un phénomène, d’ailleurs, qui « est à l’oeuvre, en France » depuis environ 20 ans ? 20 ans !  Une situation qu’on  laisse pourrir… mais jusqu’à quand ?

D’abord, contrairement à tous les autres habitants, plutôt ruraux ceux-là, à qui il ne viendrait évidemment pas à l’idée d’agresser ceux qui, à leurs yeux, incarnent courage, dévouement et suscitent le respect, les jeunes des banlieues (comprendre jeunes issus de l’immigration ou immigrés) confondent pompiers, gendarmes et policiers. Ah bon, parce que les attaques à l’encontre des second et troisième sont censés s’expliquer ?

Ils les confondent donc et tout ça à cause… de leur uniforme ! En fait, s’ils avaient  » un œil attentif « , ces sacripants (s’ils avaient deux sous de culture primaire  en fait), ils verraient tout de suite qu’ils ne s’en prennent pas aux méchants  flics. Sauf qu’à Ajaccio, même en train de lutter contre un incendie, même dans leur combinaison bien reconnaissable, ils les ont copieusement agressés, les pompiers !

Ensuite, c’est parce que se faire un pompier, c’est facile. Ils sont formés à sauver des vies, les pompiers, pas pour se défendre. Surtout, à la différence des forces de l’ordre, ils ne sont pas armés. Facile, oui, mais lâche, surtout…

Enfin, agresser un pompier, « une cible fixe », c’est une  » mesure de représailles  » à l’encontre de ce qui vient saper le déroulement d’un acte criminel ». Pas de bol pour eux, hein, ils n’avaient qu’à pas se trouver là, à les déranger dans leur business !

Quelles « solutions simples », toujours selon les Échos, pour que ces petits chenapans cessent de les embêter ? Un : changer leur uniforme. Deux : établir tout autour des pompiers un cordon de sécurité en plus de la mise en place d’un numéro d’urgence pour… demander des secours à la police et à la gendarmerie. Trois : transformer leur statut de « civil » à celui de militaire. Il faudrait donc armer ceux qui sont prêts à donner leur vie pour sauver celles des autres ?

Bref, des solutions qui jamais ne tiennent compte des causes. Des solutions qui ne seront même pas des pansements sur une jambe de bois. Les causes ? La haine. La haine de tout ce qui compose un pays : son ordre et sa sécurité, son altruisme et son abnégation. En ce qui nous concerne, la haine de la France.

Ainsi vivons-nous  dans une société au sein de laquelle une partie de sa population met en péril la vie de ceux dont les devises « Servir et protéger » et « Sauver ou périr » sont inscrites dans le marbre. Une société vis-à-vis d’une partie de laquelle les pouvoirs publics font la sourde oreille « depuis des années ». Les pompiers demandent, une fois de plus, à être reçus par le préfet. « On va vers le drame », prévient l’un d’entre eux.  Mais y -aura-t-il une véritable volonté politique de l’éviter, ce prochain drame chez les pompiers,  quand les autorités ne parviennent déjà pas éradiquer la criminalité, la délinquance, les drames des attentats ?

Caroline Artus

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/a-cru-mourir-un-equipage-de-pompiers-agresses-avec-des-cocktails-molotov-a-la-zup-de-nimes-1507411972

http://www.leparisien.fr/espace-premium/oise-60/agressions-en-serie-le-ras-le-bol-des-pompiers-09-10-2016-6187339.php

Share
« Mais y -aura-t-il une véritable volonté politique de l’éviter, ce prochain drame chez les pompiers, quand les autorités ne parviennent déjà pas éradiquer la criminalité, la délinquance, les drames des attentats ? » Ce n’est pas qu’ils n’y parviennent pas, Caroline… c’est qu’ils n’en ont pas l’intention. L’intention des autorités est de mener la société au chaos. Donc il n’est pas question pour ces autorités de prendre de véritables mesures efficaces allant à l’encontre de cette intention. Les choses ne changeront que lorsqu’on arrivera à renverser la politique islamophile au pouvoir, à rétablir avec antériorité le crime de Haute-Trahison, et à… lire la suite

Après macaron déguisé en pilote de l’air, en pompier etc… nous avons maintenant au information Colomb déguisé en policier…..Avez vous remarqué qu’ils ont poussés loin le déguisement. ……..jusqu’au par boule en dessous de la veste. Mais de quoi ont-ils peur..
A part se pisser dessus , je ne vois rien d’autre …et vous.

Le vieux débris au baby-foot. Très bon!

message ? donner vos boulots de pompiers aux reubeux africains, et ils ne se feront pas lapider.

Par contre, pas sûr que que le boulot soit bien fait

Vous proposé 3 solutions …en voila une quatrieme ne plus intervenir et les laisser bruler lorsque ca brule dans les cité..!

C’est ce que je ferais, droit de retrait. Aucune intervention dans « leur » quartier.

Noway,
Au contraire! A chaque bevue de ces minables ( et systèmatiquement ) : bouclage du quartier et fouilles méticuleuses de tous les appartements et les caves et garages.
Bien sur, ce n’est pas simple; au besoin aide de l’armée.
Tire à vue sur les salauparts.
Il faut, une fois pour toute, savoir ce que l’on veut! Ou bricoler ou agir efficacement.
Cordialement.

Les « incendiaires » des quartiers se révoltent contre les Pompiers ? Le Gvt s’en fout !
Un incendiaire du Var est lourdement condamné ?
La réponse est sans doute dans la couleur de peau….

Cela ne m’étonne pas trois mandat pour les LR, impuissant face à l’islam, ils croient qu’ils vont votez pour eux !!!. Nîmes devient un petit Beyrouth, le Midi Occupé dit (libre) n’a pas parler du lance roquette trouvé dans la malle d’une voiture il y a peu de temps. on voit que le climat est explosif de cette belle ville, c’est tout comme à Lunel, dans certain quartier on se croie en voyages organisés.

Nous avons encore une fois la démonstration on ne peut plus évidente que toute une population issue en majorité d’Afrique est restée dans sa sauvagerie et sa barbarie ancestrale. Sauf quelques élites, bien sûr, qui sont aussi de cet avis sur leurs congénères. Cela prouve qu’elle n’évolue pas malgré sa présence, fut-elle longue, dans notre civilisation. Et qu’il faut laisser évoluer les peuples dans leur jus, chez eux, pendant des millénaires, au lieu de les transporter dans un monde totalement permissif ou choquant pour des esprits primitifs. On ne fait pas évoluer en sautant mille ans d’un coup d’aile d’avion.… lire la suite

ras le bol ,laissez-les brûler ces racailles

751 ZUS 751 défaites de l’ENA.

Comme dans toute situation paroxystique, il faut éradiquer la cause avant d’éradiquer les effets. Il faut donc éliminer l’ENA et mettre ses diplômés hors d’état de nuire. En 1789, on a éliminé l’aristocratie par la guillotine. Peut-être faudra-t-il en arriver à nouveau à ces extrémités ! C’est tragique, mais la connerie est dans le cerveau, et la seule manière d’éradiquer la connerie supérieure est souvent de couper le siège de la connerie des moyens de l’appliquer.

https://sig.ville.gouv.fr/Atlas/ZUS/

Tout juste, François de France.
Eliminer cette source de paresseux et ignards de surcroit malgré leurs longues études. Aujourd’hui, la valeur de bac +3 égale le certificat d’étude . (et encore,c’est pas sur).

Cordialement.

La seule attitude raisonnable de la part des pompiers serait de refuser d’intervenir dans les zones dangereuses. « Sauver ou périr », certes, mais mourir au feu n’a rien à voir avec mourir agressé par la racaille, ça n’est pas dans le contrat !

C’est triste de le dire (pour les victimes) mais la continuité des agressions débouchera sur une réaction du peuple. Plus il y aura d’agressions, plus la tension montera et plus les réactions seront violentes. C’est vraiment dommage que ces pourritures de politiques ne soient pas des humains à part entière.

énième attaque de  » djeunes des quartiers »
que font les zélites? rien!

Banlieues ,zones de non droit et de violences ,tous les jours des cabinets médicaux habités par des médecins et infirmières extraordinaires de générosité et d’humanisme aveugle mettent la clef sous le paillasson suite a de multiples agressions physiques avec vol et dégradation des locaux .Quant au Sapeurs Pompiers s’ils n’interviennent pas rapidement ils sont taxés de racisme ou autres qualificatifs a la mode par les requérants avec l’appui de l’infâme purin médiatique islamo gauchiste a la solde du pouvoir .Crachats ,insultes ,jets de pierres sont le quotidien de nombreux sauveteurs et cela avec la certitude de ne pas être véritablement… lire la suite

Si partout les gens réagissaient comme ont réagi les Ajacciens lors de l’agression de leurs pompiers, le problème serait vite réglé…

« Sacripants » ? « chenapans « ? vous voulez rire ! Ces mots désignent en effet des enfants qui font des bêtises plus ou moins gratinées, mais de simples bêtises tout de même et qui reçoivent, pour cela, de parents responsables, bien entendu, la punition appropriée …à vous de choisir ! mais en ce qui concerne les assaillants des pompiers…? peut-on dire d’eux  » sacrés chenapans, va ! » ou bien « oh ! les sacripants ! vilains garnements ?  » Ah non ! pour désigner cette engeance musulmane, il suffit de les qualifier de : saloperies décérébrées, lâches, couards,immondes sous merdes, etc… ! on… lire la suite

Agression préméditée perpétrée avant hier contre trois pompiers dans la ZUP Sud de Nîmes

Type de question : question écrite
Déposée auprès du service des questions de l’Assemblée Nationale sous l’index : 40-00198
M. Gilbert Collard alerte M. le ministre d’État, ministre de l’intérieur sur l’agression préméditée perpétrée avant hier contre trois pompiers dans la ZUP Sud de Nîmes

suite : http://www.frontnational.com/2017/10/agression-premeditee-perpetree-avant-hier-contre-trois-pompiers-dans-la-zup-sud-de-nimes/

HELAS, le même sort que les policiers les attendent. Ces racailles entrent jusque dans les hôpitaux pour poursuivre leurs victimes. Des médecins vont être équipés de détecteurs reliés à la police. Rien ne changera tant qu’on ne changera pas les gouvernants et nos textes lesquels ne sont plus adaptés à la situation d’insurrection. Ce n’est pas en agissant partiellement sur les consésuences qu’on règle les causes.

Tout à fait, tant que la gauche sera au pouvoir, tant que les lois Taubira seront toujours en vigueur, tant que la police ne fera pas bloc en refusant d’obtempérer aux ordres qui sont de protéger la racaille face aux honnêtes gens, tant que l’armée n’aura pas pris le pouvoir rien ne changera, où plutôt si, en une dégradation de plus en plus constante et violente.

Exact. Que l’armée prenne le pouvoir car yen a marre!!!!!!!!

S’en prendre à leurs sauveurs !!! Lamentable ! Imbécilité complète ! Connerie congénitale irrémédiable !… Totale débilité démontrée ici même aux aveugles. Quelle démonstration supplémentaire nous faut-il ? Irrécupérables ! Les Super Ploucs que la mauvaise terre ait jamais produite parmi les pires déchets de l’humanité !

Qu’est-ce que vous voulez, 1 400 ans de mariages consanguins, ça laisse des traces…

Bravo Caroline. Je ne vois qu’une seule solution : la dératisation de masse , effectuée par des civils, non pompiers, non gendarmes, non militaires…

wpDiscuz