Obama élu grâce aux « non-blancs »

Lors de la dernière victoire de Barack Obama, en 2008, on a dit que les Etats-Unis étaient devenu une société « post-raciale ». Qu’en est-il quatre ans plus tard ?

Voici un sondage sorti des urnes (où l’on pose carrément la question « quelle est votre race », chose impensable en France) :

Traduisons le graphique en français, en ramenant chaque « race » à son poids relatif dans l’électorat :

On voit que 59% des blancs ont voté Romney, et… 93% des noirs ont voté Obama (ce qui rappelle les 93% de musulmans ayant voté François Hollande). Quant aux hispaniques, aux latinos et aux asiatiques, plus de 7 sur 10 ont également voté Obama, contribuant ainsi à sa victoire… de justesse !

Nous avons donc là un vote essentiellement « communautariste ». Surtout chez les noirs. Les blancs étant les moins « sectaires ».

Djamila GERARD


Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans AUTRES SUJETS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.