Onfray-Houellebecq : la gauche alignée au mur des Collabos

Publié le 9 octobre 2017 - par - 29 commentaires - 3 329 vues
Share

 

La lecture de l’opus « onfrayen » sur Soumission de Houellebecq est l’un des exercices les plus roboratifs qu’il soit donné de pratiquer cette année. Miroir du nihilisme en est le titre complété par une affirmation du genre péremptoire : Houellebecq éducateur.

Ainsi muni du viatique offert par les éditions Galilée, on entre, pour une traversée-éclair de cent vingt pages, dans une de ces fusées littéraires partie, d’une base en effervescence, à la conquête des sceptiques, des dubitatifs et autres blasés. Ça va vite, ça vrombit, ça monte haut et ça laisse derrière soi un signalé sillage. Ainsi la colère est-elle le parfait carburant de ce missile adressé à la collabosphère qui tant nous navre quand elle ne prétend pas nous réduire au néant par ablation de nos cordes vocales, castration à la machette et cécité à l’acide nitrique.

Le sujet du roman (ce livre est une fiction) est bien connu : l’islamisation de la France par la collaboration douce avec le dominant financier et pétrolifère du moment. Onfray l’estime traité sans parti pris phile ou phobe. C’est le Gilles de Drieu ou La Grande Illusion de Renoir, reflets lucides et froids, quasiment cliniques, de leur époque. Où l’auteur passe à la vitesse supérieure est en revanche la dissection qu’il fait du massacre organisé de Soumission par les divisions blindées de la pensée conforme.

Et là, c’est carrément jouissif.

De Joffrin-Mouchard à Angot en passant par Cohen (Patrick), Clarke, Birnbaum, Ferroni, Fourest – j’en passe, ils se bousculent à la mangeoire publiquement subventionnée du Monde, de Libé, des Inrocks, etc. -, la fachosphère de Gauche est alignée au mur des collabos pour encaisser une rafale de verbe et d’esprit digne de nos plus grands polémistes. Le coup de grâce est donné par Onfray lorsqu’il rappelle la collusion franchement pas très glorieuse de tous ces gens avec l’agent double-face Medhi Meklat, pour mémoire écrivain-blogueur-musulman-modéré-passerelle-entre-les-mondes-en-fait-francophobe-antisémite-raciste-xénophobe-nostalgique-d’Hitler entre autres gracieusetés passibles des dix-sept Chambres correctionnelles de Paris réunies à l’occasion d’un procès. Procès qu’aucune de ces paillasses engraissées à l’argent public n’aura bien sûr le courage d’intenter*,**.

Le monument funéraire de la bande-à-Joffrin-Mouchard déborde de cette exécution en règle. Jouissif, vous dis-je.

Lisez ce livre d’un homme simplement lucide, en colère contre les soumis qui prétendent de plus en plus ouvertement le liquider à la moraline en perfusion intra-cérébrale. Onfray résiste, et plutôt bien. Comme beaucoup d’autres, de plus en plus d’autres. Comme nous, ici, avec des arguments semblables nés d’une semblable colère ; gens de toutes origines, de toutes croyances (ou incroyances), de toutes opinions, unis quelles que soient leurs différences contre le seul véritable péril, mortel, qui menace notre communauté occidentale et ses libertés si chèrement acquises.

Jean Sobieski

* Pour mémoire, quelques perles du citoyen français Medhi Meklat, sous le pseudo « Marcelin » (page 71) :

Je vais t’égorger selon le rite musulman (Marine Le Pen).

Grosse race maudite (Caroline Fourest).

Fallait lui casser les jambes, à ce gros fils de pute (Alain Finkielkraut).

J’ai juste envie de l’enculer avec des couteaux Laguiole (Charb) … désormais compliqué, j’en ai peur.

Faites entrer Hitler pour tuer les Juifs.

Pourquoi les Juifs ont le droit de prendre le métro ?

Venez, on enfonce un violon dans le cul de Madame Valls.

Les Blancs, vous devriez mourir le plus vite possible.

Vive les PD, vive le SIDA avec Hollande.

Ben Laden me manque.

Vous avez dit Correctionnelle ? Assises ne serait-il pas le mot juste ?

** : Le Figaro-Magazine dresse, à la manière des médias anglo-saxons, un état des lieux assez complet de la collaboration entre certains Français et leurs créanciers musulmans. Remarquable somme, qui donne un sacré coup d’accélérateur à la mise au jour de la subversion « en marche » :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/10/06/01016-20171006ARTFIG00069-politique-journalistes-intellos-enquete-sur-les-agents-d-influence-de-l-islam.php?redirect_premium

 

Share

Le problème chez Onfray, quand il traite du sujet de l’Islam, c’est qu’il est rattrapé par son penchant gauchiste….et là, ça chez moi ça passe pas, alors que par ailleurs, Onfray est admirable….

Contrairement à mes critiques habituelles sur vos « revues de Presse », vous avez de la Plume ! Quand vous voulez ! Merci !
Je n’ai pas aimé Soumission, mais je vais adorer Miroir du Nihilisme !

Ah, quand même !

Eh Oui ! Vous écrivez à merveille ! Pourquoi nous en priver alors que vous déversez des tombereaux d’articles, illisibles par leur nombre ? Bien à vous.

Le livre de Jean Birnbaum « Un silence religieux; la gauche face au djihadisme » (2016) est à lire absolument. L’auteur nous fait prendre conscience de l’une des raisons de la sottise « de gauche » face au djihadisme… et, par suite, de la contribution que cette « gauche » apporte à l’islamisation de la France.

Je n’ai lu que ça de Birnbaum, mais j’ai du mal à croire qu’il mérite d’être, comme ici – comme dans le livre d’Onfray ? – considéré comme un islamo-collabo.

Ferme sur l’islamisme, ambigu sur l’Islam. Doit encore travailler le sujet….

Est-ce le même Birnbaum? D’après la liste énumérée dans l’article, n’y aurait-il pas confusion avec Guy Birenbaum, qui officie à Radio France, comme les autres cités?

Il me paraît plus correspondre au profil, quoiqu’il s’agisse plutôt d’un islamo-naïf crédule, de ceux qui par wishful thinking ont envie que l’islam soit une douce religion.

Bonjour,
Le drame de la pensée de gauche
c’est qu’elle rend bête
même les gens intelligents.

Joli !!!! Je la pique!

mais aussi par effet boomerang, un peu moins bête certains (dont je suis)

Même Birnbaum ?

C’ est Clemenceau ( sauf erreur ) qui a dit :  » si on n’ est pas anarchiste à 20 ans , c’ est qu’ on n’ a pas de cœur ; si on l’ est encore à 40 , c’ est qu’ on est un con  » .
Remplacez le mot  » anarchiste  » par  » de gauche  » … et vous verrez que ça marche aussi .

Comment des gens présumés normaux peuvent ils faire allégeance à ces horreurs coraniques ;à fortiori des juifs ?

On croyait les collabos éradiqués à la fin des années 40 ;erreur ;la France engendre toujours ses propres ennemis .

Le mur des collabos,il faudra le prévoir encore plus grand que le mur des cons …Vous me direz que les cons et les collabos ça va bien ensemble .

Soumission est un roman de résistance comme le Suicide français écrit par Zemmour était un documentaire de résistance
Je vais lire le livre de Onfray même si je ne suis pas d’accord sur tout avec lui

Cette photo de d’ islamocollabos notoires ressemble au vrai mur des cons !!!!!

Un article qui fait du bien.

lisez la suite du livre de Houllebecq « croissant sans café-crème » dans
https://atelier-ca-della-fiola.blogspot.ch/p/nam-lacinia-finibus-ecrit.html

merci pour le tuyau

Aucun de ceux qui critiquent Houellebecq n’est capable d’écrire comme lui !

justement c’est sa façon d’écrire qui est exceptionnellement barbante !

Il est très simple à lire, c’est un atout quand on ne veut pas trop se fatiguer. Et qu’on a plein de choses à faire …………
En plus il est souvent d’accord avec moi :-)

Formidable ce livre Monsieur Sobieski ! Merci de nous le recommander .
Par contre , soyez gentil avec nos nerfs , car la publication des photos ( style  » portrait de famille  » ) de toute cette flopée d’ islamo-collabos m’ a donné le tournis . J’ ai déjà envie de vomir quand j’ en vois un tout seul sur une photo …. alors imaginez un peu … 28 d’ un coup !

faites en un agrandissement que vous mettrez dans votre garage et jouez aux fléchettes

Plutôt au lancer de bouses.

Que devient Mr Meklat, le kid, le protégé de Pascale Clark ? Il a pris le large, on dirait …

Avant de se volatiliser , il a déclaré sans rire  » qu’ il craignait pour sa vie  » .

Craignons son retour dans un Zodiac algérien….

wpDiscuz