Philippot a raison, Marine Le Pen ne peut pas gagner en se mettant à dos les musulmans

Je viens assez régulièrement sur votre site et je partage vos idées en règles générale, au regard de ce que nous subissons en France aujourd’hui ; cependant, je souhaiterai revenir sur un article « Edito de Cyrano : l’alternative à l’Umps ne peut qu’être islamophobe », article qui fait suite à une charge de Madame Tasin contre Monsieur Philippot pour ses propos « arrangeants » avec les musulmans Patriotes de France.

Personnellement, je ne suis pas islamophobe (au sens profond du terme), mais je peux comprendre vos positions. Je sais aussi qu’il n’y a qu’un seul Islam et Mahomet est sont Prophète. Je sais aussi que les « modérés » ne resteront modérés que dans la mesure où leurs frères djihadistes seront tenus à distance par notre démocratie et un gouvernement fort au Pouvoir. Ceci étant dit, votre discernement concernant les propos de Monsieur Philippot et de son Parti, sont contre-productifs à votre combat.

Je vais vous en donner les raisons : comment voulez-vous que Marine Le Pen arrive un jour au Pouvoir si elle se met à dos les milliers d’électeurs musulmans français, en rejetant leur religion et leur Foi ? On ne peut plus faire sans eux aujourd’hui. Ils sont bien trop nombreux, et sont français comme vous et moi. Déjà que le FN est traité de raciste à toutes les sauces, ce serait un suicide que de déclarer publiquement que le Fn est islamophobe. Non à l’inverse, le parti de Madame le Pen fait bien de considérer les musulmans patriotes Français en leur garantissant une liberté de culte dans le cadre du privé et un total respect de leur croyance. Ce n’est qu’à ce prix que nous pouvons espérer un jour faire reculer l’islam radical de France de façon pacifique, et non pas en jetant de l’huile sur le feu à grand coup de déclarations islamophobes.

Un Parti politique qui se respecte dans notre démocratie ne doit en aucun cas rejeter une religion, même si l’on sait pertinemment que cette religion est source de terrorisme et de totalitarisme. J’encourage donc (et je ne suis pas le seul) Monsieur Philippot, a poursuivre ses discours rassembleurs et démocratiques qui s’adressent prioritairement à ces futurs électeurs musulmans Patriotes, sans lesquels, je ne le répèterai jamais assez, nous ne pourront jamais libérer enfin notre pays de cet islam radical. J’aurai beaucoup d’exemples à vous donner pour vous prouver que mon raisonnement sur la question est juste, mais ce courrier serait beaucoup trop long. Ce que j’ajouterai pour conclure, c’est que depuis les dernières élections présidentielles, un nombre croissant de musulmans déçus par la politique d’Hollande se tournent vers Marine Le Pen. Et cette affirmation, croyez moi, n’est pas une affabulation. Encore une fois, ne noyez pas le poussin dans l’oeuf ; Les musulmans patriotes sont en voie de développement, et essaient actuellement de convaincre leurs frères du bien-fondé de leur penchant pour le FN.

Soyez patients, mes Amis de Riposte Laïque, et n’entravez pas la route du seul parti politique en France susceptible de nous sauver du désastre qui s’annonce.

Philippe Alonso


Ce contenu a été publié dans POINT DE VUE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.