Philippot-Marine : cela peut-il durer encore longtemps ?

Publié le 7 septembre 2017 - par - 23 commentaires - 962 vues
Share

J’ai appris une figure de style : Merci Monsieur Florian Philippot de vos apports à ma modeste culture linguistique. La « prétérition » (« action de passer sous silence »). Une figure de style consistant à parler de quelque chose après avoir annoncé que l’on ne va pas en parler.. Elle permet de ne pas prendre l’entière responsabilité de ses propos. 

C’est cette figure de style que Monsieur Philippot a émis lors d’une interview sur les conseils qu’il n’a pas à donner à Marine Le Pen, tout en développant une série d’évidences et d’erreurs qu’elle aurait faites.

Il est sûr que Florian Philippot n’aurait pas raté un débat avec son collègue de l’ENA Emmanuel Macron. Même parcours, quasi même origines et donc, même études de technocrates. Nous aurions été abreuvé de discours, de figures de style et j’imagine que de guerre lasse, nous aurions changé de chaîne. Il est vrai que beaucoup, avec Marine Le Pen avait compris au bout de 10 mn, que quelque chose ne tournait pas rond lors de ce débat. On ne va pas en remettre une louche, voire une pelleté assassine !

Il n’en reste pas moins que Florian Philippot est et reste brillant. Il reste le seul qui intervient sur les médias. En ces temps de pénurie où la parole du FN est devenue rare, au point où l’on se demande où sont les dirigeants. C’est inquiétant tout de même ce silence, y compris à l’Assemblée Nationale.

 Un autre énarque du Front National Jean Messiha, s’est vu fermer les portes d’Europe 1, car dans ce beau pays de France, la démocratie on connait, elle consiste à accepter toutes les opinions pour peu qu’elle soit de gauche. Pourtant, Jean Messiha est l’exemple de l’immigré Egyptien qui s’est assimilé, et déclare son amour de la France. Sans doute que le fait d’être Chrétien a facilité cette adoption, et favorisé cet amour pour la France. Mais pas assez pour Europe1 qui a jugé qu’il était encore trop « extrémiste », et donc non conforme à la doxa médiatique qui interdit la parole aux nationaux. De nos jours, il vaut mieux donner la parole à des personnes qui ne serrent pas la main aux femmes, ou affirment que la loi islamique est supérieure. C’est moins extrémiste !

En attendant, il semble bien que le Front National a besoin de retrouver son souffle. La question étant : est-ce que Marine Le Pen est la bonne candidate pour 2022 ! Son échec a laissé des traces. Son débat raté des cicatrices. Tous ceux qui ont vu Marine Le Pen lors des rencontres et débats dans des émissions politiques, n’ont pas compris cette chute de forme, cette incapacité à mesurer son adversaire, alors même qu’elle savait tailler en pièce le journaliste, le commentateur, voire l’expert qu’elle avait en face. Donc, la question dans 5 ans sera:  st-ce qu’elle sera à la hauteur d’un débat présidentiel avec de nouveau un Macron en face ? Ce n’est pas gagné, et dans tous les cas, je crains fort que les 5 ans qui viennent ne seront pas suffisants pour faire oublier son échec de 2017.

Alors, est-ce que ce sera avec Philippot, sur la ligne Philippot, sur ses idées comme la sortie de l’Euro, la compatibilité avec l’islam, la main tendue quelque part, aux immigrationistes puisque selon lui, l’immigration fut anxiogène !

Curieux tout de même si l’on sait que c’est bien l’immigration qui rend anxieux les Français. Pas le fait d’en parler. Cela revient à casser le thermomètre devant la grenouille pour qu’elle ne soit pas inquiète de sa cuisson prochaine.

Alors son idée de fond finalement est de faire du Front National un parti lambda, qui se déclare normal, tranquille, une sorte de RPR des années 1990, additionné d’eau douce. La dédiabolisation serait à ce prix ? Déjà, une majorité des frontistes ont des doutes sur les penchants à gauche de Marine Le Pen, sa rencontre avec un Chevènementistes aura été dit-on, un révélateur ! Qu’importe, la situation est grave ! Marion a jeté l’éponge ne voulant pas vivre un combat dont la famille Le Pen a le secret.

Le FN est un paquebot qui semble être à la dérive, et les partis des Droites Nationales n’ont toujours pas trouvé leurs marques et se complaisent encore dans leurs rivalités. Certes, il y a le Parti de France qui tissent des liens avec le SIEL, des contacts divers avec d’autres également, comme j’ai pu le constater lors des 10 ans de Riposte-Laïque, mais rien de tangible dans l’idée de l’Union des Droites Nationales, au moins sur une plateforme commune et avec des alliances électorales avec un Front National respectant les uns et les autres.

En attendant, Macron l’européiste libéral, et mondialiste acharné, n’a comme seul interlocuteur, qu’un Mélenchon qui ressort les vieilles ficelles des communistes et autres destructeurs de Nation.

Et nous, les amoureux de la France, nous continuons à regarder la France se déliter et constater que nos responsables politiques de la droite nationale, débattent du sexe des anges tandis que les barbares entrent dans nos maisons. J’ai envie de crier à la folie !

Gérard Brazon (Expression Libre)

Share

N’en déplaise à beaucoup, la ligne Philippot est la SEULE voie claire, pour un retour aux sources du pays: sa souveraineté. Continuer avec cette UE , c’est la mort du pays, en tant que nation souveraine. D’ailleurs que fait Macron ? il fait un tour d’Europe en clamant sa volonté « d’harmoniser » le social en Europe. Sur le dos de qui ? c’est très clair; suivre les Macron, c’est crever. Il n’y a qu’une alternative: sortir de ce pétrin ….même si pour moi , il est déjà trop tard.

Gérard,
Crier ne suffit pas, il faut agir! Mais comment?
Les seuks débateurs-lecteurs de RL sont trop peu nombreux et surtout peu enclins à descendre dans la rue (Christine m’en a fait le reproche lorsque je le proposais!).
Laissons les bavardages et l’autosatisfaction à Christine.
Cordialement.

Aujourd’hui face au Nouvel ordre mondial en construction, la gauche et la droite avec leur superlatif n’ont plus de sens. Il y a les pro-mondialistes et les anti-mondialistes : chacune de ces orientations se déclinant de différentes manières. Vous avez les mondialistes partisans d’une hégémonie étasunienne, d’autres partisans d’un grand khalifat, de même à l’opposé vous avez les identitaires, les souverainistes, les séparatistes etc…Reconnaissons que l’islam est une troisième force qui cherche à s’interposer dans les deux premières, manipulée par les géostratéges mondialistes. Sur ce nouvel échiquier, le FN est condamné à remettre tout à plat en partant du principe… lire la suite

« Les patriotes » s’exclame t’il en criant haut et fort que c’est une association….En fait c’est une base arrière qui va se transformer bien rapidement en partie politique.

Pourquoi pas ? N’est-ce pas, du sort de la France dont il s’agit ? et du nôtre également . Devant la béatitude des français devant le sort qui leur est fait, un parti (sans E) permettrait de préciser les choses. Cela permettrait de tomber ce nom, que tout le monde hait en France,( à tort j’en conviens), le FN .

En 2022, la France sera devenue le 58ème état musulman. Le débat n’opposera pas Marine à Macron mais Tariq face à Mohamed.

« Le FN ? Marine et Raspoutine m’a tuer ».
Nullité de l’une en débat, Gauchisme de l’autre !
Sarko a pompé ses voix en 2007, Wauquier les pompera en 2022 !
Car Marion sera de retour !

De grace Marine etait épuisée que dis je « videe » Màrine a subi une campagne violente et anri democratoque…donc ne jetons pas la pierre à cette femme courageuse, ne hurlons pas avec la meute… Soutenons là et elle est la Seule a pouvoir nous mener vers la Victoire.

Av 75,
Je crains que non, hélas : Marine est cuite. Place à Marion bien plus intelligente et jeune : je la vois candidate en 22. Pour le FN, c’est la seule issue.
Cordialement.

Quelle est la position de Marion sur l’UE ? tout est là ! soit nous restons dans l’Europe actuelle, et nous coulons avec elle et perdons notre social, soit nous sortons de cet enfer monétaire et social, pour exister à nouveau. Dans ce cas Philippot est sur la bonne voie. Pas besoin de Wauquier dont les positions sur l’UE sont les mêmes que Fillon: on ne touche à rien !! Il faut savoir ce que l’on veut pour le pays ET pour soi….pour prendre les bonnes décisions .

Le Front national est un parti marxiste, collectiviste, bien-pensant et laxiste. La vraie droite catholique, c’est Riposte laïque.

Je ne comprends pas la réaction irrationnelle des français souverainistes face à la question de l’Euro: « Surtout ne pas en parler ». L’Euro est le à la fois le symbole et l’outil majeur des mondialistes fédéralistes de l’UE. L’Euro, non-sens économique, qui tue l’industrie française, est bien évidemment de nature politique plus que financière. Oublie-t-on que le projet réel et caché de l’UERSS est de tuer les nations d’Europe et d’éradiquer la conscience historique de leurs peuples?Peut-on vouloir combattre l’islamisation et l’immigration illégale de masse, et en même temps accepter leurs causes venues de l’UE, comme la cour de justice inique,… lire la suite

Pourquoi tous ces questionnements sur le FN? C’est simple, ça fait suite à claque qu’a subi le FN aux élections. Tout le monde a vu Marine Le Pen exploser en direct sur le plateau de télévision. Elle s’est faite hara-kiri, ça a surpris tout le monde, en premier, les Frontistes et même nos adversaires n’en demandaient pas tant. Elle est cuite.
Selon moi, il faut garder le Front National, continuer l’oeuvre de Jean-Marie Le Pen. Un jour, un nouveau chef arrivera, patience. Là, Marine s’accroche, elle ne comprend pas qu’elle nous fait perdre du temps.

Les partis passent mais les convictions restent

que ces caciques du FN se mettent à réfléchir sur la désertion des populistes, souverainistes et autres patriotes aux législatives! et en tirent des conséquences, que ceux qui n’ont pas réussi dégagent, tous!

Ces « spécialistes », payés pour déglinguer le FN, ne sont pas nouveaux . C’est leur fond de commerce. A noter que Philippot répond à des questions, il ne dit pas de lui-même que Marine a failli. Et puis, c’est bien normal de parler des stars-top etc.ce sont des sujets à aborder. Notons que le FN n’est pas au pouvoir , il s’exprime en réponse à des questions de journaleux, toujours sur les mêmes sujets : l’euro…etc. L’erreur du FN serait de se renier, et ne plus parler des fondamentaux: l’immigration, une plaie béante pour la France. L’UE, par qui vient TOUS… lire la suite

Laurent Wauquiez se sent proche d’Angela Merkel (VIDEO)

Laurent Wauquiez : «Je me sens proche de ce qu’a fait David Cameron en Angleterre. Je me sens proche de ce qu’a fait Angela Merkel. Je me sens proche de ce qu’ont fait les Suédois».
– BFM TV, 6 septembre 2017, 19h49
http://www.fdesouche.com/882135-laurent-wauquiez-se-sent-proche-dangela-merkel

voir aussi : http://www.fdesouche.com/871951-la-chanceliere-merkel-rejette-toute-proposition-visant-limiter-lentree-des-migrants-en-Allemagne
http://www.fdesouche.com/882121-wauquiez-declare-ne-vote-marine-pen-7-mai-refuse-de-dire-sil-a-vote-macron

Que vient faire Wauquiez ici? Là, on parle de Marine, de Philippot et de l’avenir du Front National.

OK ! mais c’est intéressant de savoir, ce que pense celui ,qui pense déjà à piquer les voix du FN ….comme l’a si bien fait Sarko pour la politique que l’on sait. Il n’y a pas plus européiste que Merkel, en dehors du jeune con de l’Elysée. Donc se réclamer de Merkel, le situe par rapport à la souveraineté du pays, que l’on souhaite retrouver au FN.

Les erreurs faites: 1. de « tuer » le père (les gens n’aiment pas ça, meme si c’eatait un rogue de père et je ne suis pas sur qu’il le soit) 2. la soi-disante « dédiabolisation »: faire de l’appaisement vers la gauche ne vous ferait jamais gagner leur vote, mais plutot perdre le vote de la droite. 3. Fallait essayer à tout prix de guarder Marion, et si un choix n’etait pas à eviter, il fallait choisir elle et non pas Phillipot. Elle a son intellect, plus elle est AUTHENTIQUEMENT de la droite. Que faire ? 1. re-diabolisez-vous, vite et fort !!! 2.… lire la suite

Quel charabia ! Marine a montré ses limites ; surtout en économie. Philippot a le mérite d’être clair, et de connaitre ses dossiers….lui !

Tant de lucidité dans ce monde de brutes pour l’amour de la France. Voilà la voie de l’avenir.

À moins d’un miracle le Front National ne prendra jamais le pouvoir et pourtant une bonne partie de son message doit continuer à être véhiculée.
La France est confuse et donc incapable de faire des choix éclairés.
Il faut trouver autant dans la forme que dans le fond la façon de s’en sortir.
Comment ?
Voilà la question
En cherchant !
Voilâ la réponse
Mettons nous résolument et efficacement â l’oeuvre.

wpDiscuz