Pierre Mongin connaît parfaitement l’islamisation de la RATP, mais ne peut rien faire seul…

On pourra constater que la vidéo de Guy Sauvage (qui fût interdite un moment, et reprise suite à une réaction forte des vrais démocrates et amoureux de la liberté d’expression) et les réactions qui suivirent, comme la mienne et d’autres, comme celle de Caroline,  sur Riposte Laïque et singulièrement celle de d’Anne Zelenski, ont obligé le PDG de la RATP Pierre Mongin à répondre.

Vous lirez sa réponse lénifiante et désespérante!  Mais au fond, que pouvez-t-il faire d’autres? La RATP souhaite vendre une image de marque sur les différents marchés du transport, celle d’un prestataire efficace, porteur d’une image citoyenne de transporteur ou « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » où il fait bon « vivre ensemble »dans le meilleur des mondes des transporteurs, forcément multiculturel et tolérant!

Que pouvait-il dire alors même que cette situation est antérieure à sa nomination à la tête de la RATP. Dans mon article je parle d’Anne-Marie Idrac qui exerçait son rôle avant lui. J’ai eu l’occasion dans mes fonctions syndicales de le rencontrer souvent et je crois Monsieur Mongin sincère, mais il n’est qu’un pion parmi d’autres pions du service public! Un pion que l’on déplace et à qui l’on dit de faire là et pas ici.

Le PDG de la RATP est nommé par le Ministre des Transport sur proposition du Conseil des Ministres. Il est un haut fonctionnaire avant tout, lui qui fût un ancien Préfet. Alors quoi, il diligente une enquête?

Cela ne devrait pas être trop long car la gangrène verte est partout dans les esprits même si dans les bureaux, aux volants des Bus et cabines de trains, les voiles sont « encore » interdits!  Viendra le jour ou ces voiles seront autorisée dans la tenue réglementaire sous le prétexte de respect des « différences »!

Monsieur Pierre Mongin n’est pas Madame Anne Marie Idrac! Il n’a pas le mépris des syndicats et je le crois quand il dit qu’il fera son enquête mais comme cette enquête mettra en lumière la réalité de cette vidéo, il ne pourra que l’enterrer ou l’édulcorer pour la rendre moins explosive!

Les distributeurs halal existent dans les Centres Bus, les agents de sexe féminin sont traitées d’impures, voire de p.. ! Des pantalons sont taillés courts au dessus des chevilles, des barbes poussent comme par magie et ce n’est pas pour ressembler au père Noël. Des agents de la RATP musulmans refusent de serrer la main des femmes. C’était même une technique de certains RH femmes que de saluer de cette manière un homme qu’elles  soupçonnaient d’être religieux en observant sa réaction… Tous les agents de terrain savent que l’islam fait des ravages et je me doute bien que Pierre Mongin le sait également! A l’époque, j’avais alerter mon Députée que je connaissais bien.

Mais voilà, la réponse ne dépend pas de Monsieur Pierre Mongin… car il n’y a pas de raisons que cela change: si un régulateur, un chef de ligne, un cadre de Centres s’en prend à un islamiste sur le terrain, il y a de forte chance qu’ils déclenchent l’ire de certains syndicalistes « progressistes » de type CGT et autres voire, les obligent à faire face à un conflit communautaire qui ne dira pas son nom dans un Centre Bus. C’est cela la réalité et Pierre Mongin le sait bien. Tout le reste c’est de la littérature. J’en suis le premier désolé mais la solution ne viendra pas de la seule RATP. Probablement qu’à la SNCF et dans bien d’autres services publics, les femmes vivent la même chose dans un silence voulu et sous l’habituel « Pas de vague s’il vous plaît« .

Gérard Brazon

(Puteaux-Libre)

Gérard Brazon

À propos de Gérard Brazon

Conseiller Municipal RBM-FN. Bonapartiste et Gaulliste. Blogueur de la résistance. Ancien Syndicaliste.

Derniers articles du même auteur :



Ce contenu a été publié dans DEBATS LAIQUES, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.